Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Les choses à connaître pour devenir professeur de langue arabe

De Samuel, publié le 03/10/2016 Blog > Langues > Arabe > Comment Donner des Cours d’Arabe ?

Vous êtes natif d’un pays dont l’arabe est la langue officielle ?

Si l’arabe est votre langue maternelle, alors pourquoi chercher un métier ?

Le vôtre peut être déjà tout tracé : enseigner la langue arabe en France !

Quel est le niveau d’études requis pour devenir professeur de langue arabe ? La profession est-elle réglementée par la puissance publique ?

Dans ce billet, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur le métier de professeur afin de donner des cours d’arabe.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Comment devenir professeur d’arabe ?

Quand on a la fibre littéraire et qu’on est attiré par les langues vivantes, on pense à enseigner l’anglais, le français langue étrangère, l’espagnol, l’italien, l’allemand, le portugais, le mandarin, le japonais, le russe.

Mais enseigner l’arabe…

Pourtant, enseigner l’arabe relève d’une activité très riche. Langue multimillénaire vieille de 2000 ans, cet idiome sémitique est la langue maternelle de plus de 270 millions d’individus sur cette Terre.

L’arabe a su s’adapter au fil des siècles et perdurer jusqu’à nos temps modernes.

Hélas, les élèves doivent souvent attendre le cycle secondaire pour recevoir des cours de langue arabe, au collège et au lycée.

Comment devenir professeur et transmettre la langue arabo-musulmane ? Les études littéraires ou les concours, voies royales pour donner des cours d’arabe ?

Devenir professeur d’arabe requiert un certain nombre de compétences :

  • Avoir une excellente maîtrise de la langue sous ses formes littéraires et dialectales
  • Avoir un sens de l’écoute
  • Être patient
  • Savoir s’adapter à ses élèves
  • Savoir transmettre sa méthode d’apprentissage
  • Aimer transmettre ses connaissances
  • Être doté de bonnes aptitudes relationnelles
  • Valider un diplôme d’enseignement reconnu par l’État
  • Acquérir une faculté de pédagogie
  • Savoir être ferme
  • Avoir de la disponibilité
  • Être organisé

Si vous souhaitez être professeur, la voie classique sera de suivre un cursus universitaire de Langues Étrangères Appliquées (LEA) ou de Langues, Littérature, Civilisations Étrangères et Régionales (LLCER).

Ensuite, il faudra passer le concours du CAPES pour enseigner au collège et au lycée. La voie royale ?

Attention c’est difficile, il n’y a pas autant de postes offerts que pour les enseignements d’anglais ou d’espagnol. L’Agrégation et le Doctorat de langue arabe permettront d’aller plus loin, et d’enseigner à l’université.

Vous avez été recalé au CAPES ? Ne démoralisez pas, cela arrive à tout le monde. Finie – au moins pour la prochaine rentrée scolaire – la perspective d’un emploi à vie dans un collège ou un lycée ?

Optez pour le cours particulier. Si vous estimez avoir le niveau pour enseigner l’arabe, sollicitez un poste dans tous les instituts privés de langue arabe de votre ville.

Ils cherchent peut-être un professeur pour étendre leur offre de formation linguistique.

Une excellente formule en voie de développement pour donner des cours d’arabe, est la diffusion de cours gratuits en ligne. Construisez votre propre méthode et votre programme de cours à partager sur Youtube.

Autrement, montez votre propre MOOC de langue arabe ! Une excellente formule si vous souhaitez donner des cours gratuits de langue arabe.

Quel niveau faut-il avoir pour devenir professeur d’arabe ?

En France, même pour exercer des professions non réglementées, il faut souvent un diplôme. C’est informel, mais le niveau d’études sert d’effet de signal envoyé par le professeur prestataire à son potentiel élève.

Quel niveau pour devenir professeur de langues sémitiques du Moyen-Orient Le Doctorat ou l’Agrégation d’arabe, passe-droits pour enseigner à l’université la langue de l’islam.

Sachez qu’il est possible de donner des cours dès l’âge de 16 ans. Néanmoins, on considère qu’un professeur particulier a au moins trois années d’études supérieures que son apprenant.

Il existe de nombreuses modalités pour donner des cours de langue arabe.

Les formations académiques fondent comme neige au soleil et la demande de nouveaux professeurs est infinitésimale, à l’instar des postes ouverts au concours du CAPES de langue arabe : seulement quatre enseignants ont été recrutés au titre de la session 2016.

L’enseignement de l’arabe en France s’effectue :

  • au sein du milieu scolaire (du primaire au secondaire par l’initiation)
  • dans le milieu associatif (écoles de langue pour apprendre l’arabe littéraire)
  • au sein des institutions religieuses (pour apprendre l’arabe coranique, le Tajwid)
  • au niveau des instituts privés de valorisation de langue et culture arabes
  • par le cours d’arabe à domicile

Afin de devenir professeur de langue arabe, le cursus de formation peut être assez long :

  • trois ans d’études pour valider une Licence de LEA ou de LLCE (bac+3)
  • deux ans d’études pour valider un Master MEEF d’enseignement (bac+5)
  • trois ou quatre années de recherche pour soutenir une thèse Doctorat (bac+8)
  • une ou deux années de préparation pour obtenir le concours du CAPES
  • une ou deux années de préparation pour devenir professeur agrégé (Agrégation)

Durant vos études supérieures de langue arabe, vous allez devenir arabophone : apprentissage intensif de la grammaire arabe, de l’expression écrite et orale, de phonétique arabe, connaissance de la littérature et de la civilisation (culture et histoire arabe), de la linguistique.

Pour être professeur de langue arabe à votre compte, nul ne vous demandera de diplôme. Mais il vous faudra justifier d’une excellente maîtrise de la langue et d’un sens de la pédagogie auprès des élèves.

Évidemment, il faudra user de pédagogie pour apprendre l’alphabet et apprendre les lettres arabes aux élèves, pour enseigner les mots de vocabulaire, la grammaire arabe, pour leur apprendre à lire et écrire l’arabe.

D’ailleurs, comment allez-vous faire pour remplir votre agenda de professeur ?

Comment trouver des élèves à ses cours de langue arabe ?

Locuteur de l’arabe égyptien ou natif d’un pays arabe, vous êtes à la recherche d’élèves pour la rentrée scolaire.

Devenir un professeur de l'idiome arabo-musulman et être occupé à temps plein. Il faudra être disponible en journée, le soir, le weekend et pendant les vacances pour donner plus de leçons d’arabe.

Comment se faire sa clientèle en cours d’arabe ? D’abord, faites du bouche à oreille.

Faites parler de vous et de votre activité auprès de vos réseaux. C’est important, car c’est comme cela que vous aurez votre première leçon particulière.

Soyez l’étincelle de vos cours : en considérant la théorie de « la force des liens faibles » du sociologue M. Granovetter, l’information (Je suis prof d’arabe et je cherche des élèves) que vous laisserez à vos contacts se diffusera entre les personnes dont vous ignorez la connaissance.

Déposez des annonces gratuites : en ville, dans les commerces, à la mosquée, dans les associations, à la maison pour tous, à la mission locale, et sur internet.

Rédigez un profil attractif attestant de votre solide connaissance de l’idiome arabique :

alphabet et lettres arabes, voyelles et consonnes, grammaire (pronoms personnels et pronoms possessifs), phonétique, pédagogie, didactique, vocabulaire et mots arabes, votre niveau d’expérience, vos facultés d’écoute et d’adaptation, aptitudes relationnelles, etc.

Démarchez les établissements scolaires (collèges, lycées) et universitaires (facs, IUT, hôpitaux), les écoles de langue, les instituts dédiés à la promotion de la langue arabe, les plateformes d’annonces en ligne (Facebook, Leboncoin, Vivastreet), les sites de cours particulier (Superprof, Jemepropose, Kelprof) et enfin les agences de soutien scolaire.

Vous puiserez ainsi dans un vaste vivier pour « ferrer » et « pêcher » vos futurs élèves.

En vous inscrivant sur Superprof pour dispenser vos leçons d’arabe, vous allez :

  • initier vos élèves à parler arabe
  • leur apprendre l’alphabet arabe
  • leur apprendre à lire et écrire l’arabe
  • enseigner le vocabulaire arabe
  • transmettre les expressions idiomatiques
  • travailler la phonétique et la prononciation arabe
  • améliorer leur connaissance des mots arabes
  • perfectionner leur niveau de grammaire arabe (les pronoms, les verbes, les accords)
  • augmenter leur niveau d’expression orale

Pour éviter de balbutier un tarif incohérent lors de votre premier appel – cela m’est arrivé personnellement -, voici comment fixer son tarif de cours particuliers.

Comment définir le tarif d’un cours d’arabe ?

Il ne suffit hélas pas de transmettre ses connaissances. Il faut aussi savoir estimer leur prix.

Soutien scolaire et formation linguistique : vos gains estimés. Combien allez-vous gagner avec vos leçons d’arabe ?

En France, le « prix de marché » d’une heure de cours particulier oscille autour de 20 €.

Ce tarif est fonction du niveau d’études du professeur, du niveau enseigné, du volume horaire commandé pour maîtriser la langue arabe, des éventuels frais de déplacement du professeur, de la zone géographique (disparités nord/sud), de l’âge et du sexe de l’enseignant.

Grande injustice typiquement française, une femme percevra moins qu’un homme, même à diplômes similaires et compétences égales.

Une heure de cours sera aussi plus onéreuse à Paris qu’ailleurs. Dans le sud, les cours seront un peu plus chers que dans le nord.

Les leçons d’arabe littéraire n’ont pas le même niveau d’exigence – et donc des prix différents – que celles d’arabe dialectal.

Enfin, les formules de cours adaptées et les cours intensifs de langue arabe peuvent se fixer au forfait, contrairement aux leçons régulières lissées sur l’année scolaire.

Voici ce qu’il faut faire pour fixer son prix de cours d’arabe en tant que professeur particulier d’arabe :

  • sonder le marché : comparer les tarifs appliqués, être l’homo-œconomicus de ses cours
  • indiquer son public cible : écolier, collégien, lycéen, étudiant, adultes actifs
  • spécifier les types de cours enseignés : cours d’initiation, cours intensifs, cours pour débutant, cours individuels, cours collectifs
  • mentionner son niveau d’études, diplômes et expérience, sa méthode pédagogique
  • construire de bonnes séquences de cours pour prouver sa valeur ajoutée
  • évaluer le niveau de son élève pour s’y adapter
  • moduler son prix : s’il faut 88 semaines pour comprendre, écrire et lire l’arabe convenablement, proposer des forfaits ou des remises
  • s’ajuster selon la zone géographique
  • afficher une spécialisation : arabe littéraire, arabe dialectal, arabe coranique, arabe marocain – Darija -, arabe égyptien…

Après avoir listé les paramètres constitutifs du prix d’un cours de langue arabe – cours à domicile ou cours d’arabe en ligne, cours individuel ou collectif, cours d’arabe littéraire ou dialectal, cours pour débutant, cours intensifs -, vous aurez votre offre tarifaire : entre 22 € et 35 € de l’heure.

A vos cours, prêts, enseignez !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz