Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel délai faut-il pour parler couramment espagnol ?

De Pauline, publié le 19/05/2017 Blog > Langues > Espagnol > Combien de Temps pour Devenir Bilingue en Espagnol ?

Quand on décide d’apprendre une nouvelle langue, on est souvent pressé de savoir au bout de combien de mois d’efforts on pourra tenir une conversation sans trop de difficultés.

Pour devenir bilingue en espagnol, comme pour les autres langues, cela se chiffre en longs mois, voire en années, car le niveau bilingue est le plus haut degré de maîtrise de l’espagnol.

Faisons le point sur cette notion et voyons de plus près combien de temps est nécessaire pour débuter l’espagnol naturellement.

Être bilingue en espagnol, ça veut dire quoi au juste ?

Dans le langage courant, on emploie l’expression bilingue en espagnol pour dire que la personne peut lire, écrire, parler sans aucune difficulté. Cette notion est en réalité subjective et le seul moyen d’attester pour de bon du niveau de maîtrise de la langue espagnole pour quelqu’un qui n’a pas l’espagnol pour langue maternelle est de passer un test !

Le TOEIC en version ibérique s’appelle le Test d’Évaluation de l’Espagnol professionnel (ELYTE) mis au point en 1997. Cet examen permet de valider vos compétences en grammaire, en vocabulaire, en compréhension écrite et orale. En pratique, le test ELYTE se compose pour la partie test écrit de 40 questions avec 5 réponses possibles, et de 10 questions pour la partie test oral.

Les résultats vous permettront de vous classer dans l’un des niveaux définis par le cadre européen (A1, A2, B1, B2, C1 et C2). Pour avoir un niveau avancé, équivalent du bilingue espagnol, il faut avoir 155 points minimum.

Il existe des organismes pour préparer à cet examen.

Bon à savoir : la préparation et la présentation au test ELYTE peuvent entrer dans le cadre de la formation professionnelle.

Avec la Chambre Officielle de Commerce d’Espagne en France, le prix est de 105 euros par examen.

Petit indicateur : si vous n’avez plus besoin de penser en français pour traduire en espagnol, vous touchez à la fluidité.

À quand le rêve en espagnol ?

Si vous souhaitez connaître votre niveau dans la langue de Cervantes (ou Penelope Cruz), passez ce petit test d’espagnol en ligne !

Devenir bilingue espagnol en 6 mois en immersion totale, rêve ou délire ?

Pour réussir à maîtriser une langue, il faut la pratiquer. Quoi de mieux que de se confronter à un univers espagnol où on parle en espagnol, où on lit en espagnol, où on vit en espagnol ?

Si vous êtes étudiant, n’hésitez pas à partir en Erasmus pour vous immerger pendant quelques mois dans la vie étudiante madrilène.

Apprendre la conjugaison en espagnol pour parler couramment. Allez, on répète !

Si vous choisissez une colocation, assurez-vous de ne pas tomber avec un français et surtout, bannissez l’anglais de vos échanges avec d’autres étrangers. Vous n’êtes pas là pour ça.

Si vous avez un niveau correct, vous pouvez déjà envisager de postuler à un job dans un pays où on parle espagnol.

Si vous ne parlez pas un mot, commencez par des cours intensifs puis réduisez les cours d’espagnol pour vous dégager du temps afin de prendre un job alimentaire. Profiter de la belle saison peut s’avérer une excellente option dans la mesure où des renforts dans le tourisme et l’hôtellerie seront attendus.

L’intérêt de vivre un séjour en immersion totale pour devenir bilingue en espagnol est sans aucun doute l’accès aux expressions idiomatiques et à l’argot !

Le premier mois vous permet de vous mettre dans le bain. En écoutant les locaux parler, vous pourrez vous familiariser avec le vocabulaire, les tournures de phrase, l’accent tonique aussi. Toutefois, commencez déjà à baragouiner pour faire sauter les blocages. Dès le deuxième mois, vous vous sentirez plus à l’aise et vous ne vous arrêterez plus de parler !

Prendre des cours d’espagnol pour devenir bilingue rapidement

Prendre des cours d’espagnol s’impose lorsque l’on souhaite apprendre à parler la langue (à partir de quel âge apprendre l’espagnol ?). En effet, quand on souhaite devenir bilingue espagnol, cela sous-entend une maîtrise parfaite de la syntaxe, de la conjugaison, un vocabulaire riche, une fluidité lors des discussions.

Il faut aller plus loin que le niveau scolaire. Pour ce faire, nul doute qu’il faut passer par la case professeur particulier d’espagnol en ayant l’intention de devenir bilingue. Ce dernier permet d’acquérir les bases et de mettre en pratique autant par des exercices que par des discussions, absolument essentielles pour s’imprégner d’une langue étrangère.

Des professeurs diplômés en espagnol possèdent des outils pédagogiques pour transmettre leur connaissance, et les natifs espagnols ont pour eux la connaissance naturelle de leur langue maternelle. L’idéal est sans aucun doute d’avoir un professeur d’espagnol espagnol bilingue français ! Les cours d’espagnol pourront alors être conversationnels. Les cours de conversation en espagnol vous aideront à acquérir un langage fluide.

Avec un tel profil, vous êtes assuré d’apprendre l’espagnol vivant tel qu’il est parlé aujourd’hui et d’avoir toutes les explications dont vous aurez besoin.

Utiliser les bons outils pour maîtriser l’espagnol en quelques mois

Pour apprendre à parler espagnol et à s’entraîner le plus souvent possible, il faut savoir trouver et utiliser les bonnes ressources. Y compris lorsqu’il s’agit de cours d’espagnol pour enfants.

Quand on veut devenir bilingue espagnol, il faut mettre les bouchées doubles en cours d’espagnol !

Quelques idées très efficaces pour vous rapprocher de votre objectif de devenir bilingue en espagnol :

  • Avoir une application en espagnol pour occuper tous les temps morts : Duolingo par exemple s’utilise autant sur smartphone que sur tablette. 100 % gratuite, cette application d’espagnol ludique pour aider à apprendre l’espagnol par le biais de jeux, vous gagnez des points et vous perdez des vies en fonction de vos réponses. Avec cette méthode, vous ne perdrez plus votre temps et vous fumerez moins (pour les fumeurs).
  • Utiliser des sites gratuits pour apprendre l’espagnol. Pendant une petite pause au travail ou en attendant la cuisson d’un gâteau, il vous suffit de lire une leçon et de faire des exercices pour acquérir jour après jour les fondements indispensables à la maîtrise de l’espagnol. Pensez par exemple au site espagnolfacile.com !
  • Regarder ou écouter les news en espagnol pour vous faire l’oreille et passer par l’actualité pour travailler votre niveau. Une façon de s’ancrer dans le réel sans efforts. Pensez notamment à regarder les chaines généralistes comme Antena 3, la Sexta, Laotra (chaîne TV depuis Madrid) ou encore Ejido TV (chaîne locale d’Almaria en Andalousie) directement en ligne !
  • Lire en espagnol dès que possible. Le site www.actuaoo.com met à disposition des centaines de journaux et magazines en espagnol gratuitement (nombreuses ressources dans d’autres langues). Par exemple, plongez au cœur de l’actualité argentine avec le quotidien 26noticias ou découvrez la vie quotidienne au Paraguay avec ABC Color.

Comment devenir bilingue ? Découvrez tous les us et coutumes d’Espagne et d’ailleurs…

Parler couramment espagnol grâce aux classes bilangues

Pour devenir bilingue, on dit généralement qu’il faut commencer jeune. Les enfants ont cet avantage d’avoir de plus grandes capacités d’apprentissage. C’est prouvé scientifiquement par de multiples études.

Si vous avez un attrait pour les langues étrangères très tôt, l’idéal pour devenir bilingue en espagnol rapidement est de s’orienter en fonction de ce constat pour déterminer le cursus scolaire adapté.

Dans le système scolaire français, il existe aussi ce que l’on appelle des sections internationales dans certains collèges et lycées. Pour intégrer une telle filière très sélective, un pré-requis : justifier d’un bon niveau de langue. Ce sont en effet des filières favorisant l’ouverture sur le monde hispanique notamment, qui accueillent entre autre des élèves étrangers ou des enfants d’expatriés.

C’est sans doute l’endroit idéal pour devenir bilingue espagnol en un temps record. En effet, l’apprentissage de la langue est quotidien et les élèves baignent dans un univers propice à l’apprentissage de la langue, notamment en se faisant des amis hispanophones.

Pourquoi ? Tout simplement car ce sont des sections ouvertes sur l’apprentissage de la langue étrangère choisie et qui permettent d’être en contact quotidien avec des natifs.

Les élèves ne profitent pas de plus d’heures de cours d’espagnol, mais par contre 6 heures de cours hebdomadaires sont dispensées dans la langue espagnole.

Au collège, des disciplines non linguistiques sont ainsi enseignées directement en espagnol : histoire-géographie (2 heures en espagnol et 1 heure en français), et les lettres étrangères.

Au lycée, l’approche est la même, mais les classes internationales ne sont accessibles qu’en filières générales (L, ES et S). En terminale, les élèves ont la possibilité de passer l’OIB (Option Internationale du Bac). Ils passent ainsi des épreuves de langues spécifiques ainsi qu’une épreuve d’histoire-géographie différente du bac classique, incluant un écrit et un oral.

Les sections internationales espagnol permettent d'être en contact quotidien avec des hispanophones. Aller en cours avec des espagnols expatriés, une bonne occasion de découvrir Madrid à distance et la culture espagnole.

 

Auparavant, il existait d’autres filières permettant de bénéficier dès le collège d’un apprentissage plus soutenu de la langue espagnole, ou d’autres langues étrangères. La réforme mise en place par l’Education Nationale les a supprimées, à la rentrée 2016 :

  • Les sections européennes qui étaient conçues pour développer l’apprentissage des langues dès la 2nde
  • Les classes bilangues accessibles quant à elles en 6ème.

Concernant les classes bilangues, elles n’ont pourtant pas totalement disparu, même si elles sont plus limitées. Avant la réforme, elles permettaient de commencer l’apprentissage de deux langues dès la sixième. Aujourd’hui, ce double apprentissage n’est possible que si anglais n’était pas la première langue apprise en primaire.

Concrètement, un élève qui a commencé à apprendre l’espagnol en primaire, peut continuer en sixième, mais doit obligatoirement commencer en parallèle à apprendre l’anglais en 6ème également. Si ce n’est pas le cas, le début d’apprentissage de l’espagnol ne peut se faire qu’à partir de la 5ème.

Apprendre l’espagnol en dormant : la clé du bilinguisme ?

En dehors du système scolaire, l’apprentissage des langues est un réel atout notamment dans le milieu professionnel. L’espagnol, langue internationale ne fait pas exception.

Pas si simple de devenir parfaitement bilingue en dehors du travail, même avec la meilleure motivation du monde. Dans ce cas-là, on peut être tenté de chercher des solutions alternatives.

Que valent-elles vraiment pour apprendre l’espagnol rapidement ?

Même s’il n’y a pas de recette miracle, il est important de mettre toutes les chances de son côté. On vous a déjà dit qu’il est possible d’apprendre l’espagnol en dormant ?

Ce n’est pas tout à fait juste, mais pourtant, dormir peut vous aider à assimiler beaucoup de choses et notamment une langue étrangère.

Profitez de vos moments de repos pour revoir votre vocabulaire d'espagnol. Le rêve… Devenir bilingue français-espagnol en dormant !

Le sommeil, indispensable à la mémorisation

Pour schématiser, c’est pendant que nous dormons que le cerveau trie, assimile et mémorise les informations qu’il a reçues pendant la journée. De nombreuses études montrent en effet que la phase de sommeil est indispensable à l’apprentissage. Il a été également montré qu’à l’inverse, un manque de sommeil peut nuire aux capacités de mémorisation d’un individu, mais aussi au développement cognitif et à la régulation de l’appétit (mais ça c’est une autre histoire).

Au vu de ce principe, on peut partir du postulat qu’il est possible de tirer parti de cette phase de sommeil pour optimiser l’apprentissage d’une langue. Votre mère ne vous a jamais dit quand vous aviez du mal à apprendre une poésie : « Relis la avant de dormir et demain tu la connaîtras parfaitement » ?

Les études sur l’apprentissage des langues pendant le sommeil

Une étude menée par des chercheurs des universités de Fribourg et de Zurich s’est penchée sur l’apprentissage des langues pendant le sommeil. Les participants devaient apprendre des paires de mot de vocabulaire. Ensuite, certains allaient se coucher et écoutaient les mots pendant leur sommeil. L’’autre groupe quant à lui restait éveillé en écoutant également les mêmes mots, pendant quelques heures. Les examens de contrôle qui ont suivi ont montré que ceux qui avaient dormi en écoutant le vocabulaire précédemment appris avaient de meilleurs résultats. Ecouter des mots espagnols en dormant permet donc de les mémoriser plus efficacement.

Mosalingua, un des incontournables du web quand il s’agit d’apprentissage des langues, a aussi mené sa propre étude. Là encore, les résultats rejoignent celui des scientifiques. Les résultats montrent qu’écouter des mots appris dans la journée pendant son sommeil améliore leur assimilation. Par contre, cette méthode semble moins efficace quand il s’agit d’aborder des phrases ou des mots nouveaux.

Concrètement, si vous ne devenez pas bilingue en espagnol pendant la sieste, vous pouvez progresser plus vite en utilisant vos périodes de repos pour réviser ce que vous avez appris dans la journée, sans effort !

Apprendre l’espagnol sous hypnose pour devenir 100% hispanophone ?

Autre alternative qui se rapproche du sommeil et du zéro effort : apprendre une langue sous hypnose.

Cette technique utilisée pour venir à bout de nombreux problèmes de comportement et notamment les addictions au tabac peut-elle vous aider à devenir bilingue ?

Certains professionnels de l’hypnose le laissent penser et proposent leurs services. Mais qu’en est-il vraiment ?

Peut-on réellement apprendre une langue sans être en état de pleine conscience ?

Comment apprendre l'espagnol rapidement ? Essayez l'hypnose ! En réalité, pas besoin de pendule pour les cours d’espagnol sous hypnose !

L’hypnose, un outil pour l’apprentissage des langues… A l’oral

Commençons par préciser un point important : l’hypnose, ce n’est pas de la magie. Vous n’allez pas vous réveiller bilingue, comme par miracle. Ces séances peuvent toutefois être utiles à plus d’un titre. Tout simplement parce qu’être sous hypnose, c’est être dans un état entre éveil et sommeil, où l’attention du sujet est focalisée sur les paroles de l’hypno thérapeute.

En totale relaxation, dans un état de concentration avancée, l’hypnose offre des intérêts certains pour l’apprentissage des langues :

  • Rééduquer l’oreille à s’ouvrir à de nouvelles sonorités,
  • Favoriser l’apprentissage oral de l’accent espagnol,
  • Améliorer la concentration,
  • Supprimer les inhibitions,

En effet, une des principales difficultés quand on apprend une langue est de pouvoir passer de la théorie à la pratique. Les difficultés à s’exprimer à l’oral, à prononcer les mots correctement et trouver le bon accent sont très souvent difficiles à surmonter. Clairement, on peut parvenir à comprendre ce que l’on entend, mais de là à s’exprimer dans un espagnol correct, il y a ne étape supplémentaire à franchir. La raison est simple : à l’âge adulte l’oreille est formatée, fermée à de nouvelles sonorités. A cela s’ajoute parfois la timidité, ou la peur d’être moqué.

L’hypnose intervient alors comme une véritable thérapie, qui peut en complément de vos cours d’espagnol habituels, vous aider à surmonter les difficultés d’expression et à améliorer la maîtrise de la langue à l’oral.

Le déroulement d’un cours d’espagnol sous hypnose

Un cours d’espagnol sous hypnose n’est pas un cours où vous passez votre temps à dormir. Le cours est organisé en plusieurs étapes, certaines actives et d’autres sous hypnose. Généralement, la leçon s’organise autour d’un texte. Comme le montre ce reportage diffusé sur France 2, on répète tout d’abord les mots dans la langue étudiée sous hypnose, avant de les travailler en état d’éveil avec la traduction, puis de reprendre une nouvelle fois la première étape.

On se rend donc compte que c’est un apprentissage oral, qui connait ses limites puisque l’on apprend du vocabulaire, des phrases toutes faites, mais aucune notion de grammaire ou de conjugaison.

Cela reste cependant une bonne manière d’améliorer son expression orale. Si vous avez besoin de surmonter un blocage avec le fait de vous exprimer en espagnol, cela peut être un outil intéressant… Mais ça n’exclut pas de suivre des cours traditionnels en parallèle.

Et puis, pour que l’hypnose vous apporte un bénéfice, il vous faudra bien choisir votre professeur d’espagnol/hypnotiseur puisque la qualité du résultat dépend de la qualité de l’enseignement, que ce soit sous hypnose, ou pas.

Les plus pour devenir bilingue en espagnol en un temps record

Attention, ne vous laissez pas séduire par des formules du type «  devenez bilingue espagnol en 30 jours », c’est tout simplement impossible.

Il faut déjà apprendre l’espagnol du début. D’ailleurs, plus tôt un enfant commence à étudier l’espagnol, mieux c’est.

Si vous avez déjà un niveau correct à solide, ce qui comprend la maîtrise des verbes irréguliers, l’utilisation naturelle du subjonctif, un vocabulaire déjà bien fourni, vous pourrez bien sûr vous perfectionner rapidement mais comptez plutôt quelques mois ! Voici une petite liste pour vous aider dans votre aventure du bilinguisme espagnol :

  • Parlez espagnol tous les jours : par Skype ou en vrai, par écrit que ce soit par mail, par texto ou par les réseaux sociaux.
  • Regardez des films en espagnol. Bientôt toute la filmographie d’Antonio Banderas ou Javier Bardem n’aura plus aucun secret pour vous ! Pour débuter l’espagnol, vous pouvez aussi vous faire l’intégrale de la série Un, Dos, Tres.
  • Amusez-vous à passer votre téléphone mobile en espagnol, vous apprendrez en quelques jours les mots relatifs au domaine de la téléphonie.
  • Apprenez et utilisez les petits mots de liaison et les expressions couramment utilisées comme « eh bien », « je n’y crois pas », « tu me fais marcher », « à dire vrai », « pour faire simple », etc. En bref, obtenez des réflexes langagiers pour passer pour un VRAI hispanophone, et donc le devenir.
  • Parcourez chaque jour un dictionnaire bilingue français / espagnol pour vous rassurer et apprendre de nouveaux mots. Il existe de nombreux termes transparents issus de l’héritage latin, puisque l’espagnol est ce qu’on appelle une langue romane. De fait, apprenez 4 termes qui ressemblent au français pour un mot totalement nouveau !
  • Trouvez un ou une amoureuse dont l’espagnol est la langue maternelle, vous verrez qu’il n’y a pas meilleure motivation. Amor te da alas. (L’amour donne des ailes).

Un enfant peut-il devenir bilingue en espagnol ?

Comment devenir bilingue espagnol ? Pour parler couramment, il faut commencer tôt !

Sans aucun doute ! Pour ceux que ça intéresse, on peut apprendre l’espagnol tout petit, dès le plus jeune âge.

N’oubliez pas que le cerveau adore être sollicité et découvrir de nouvelles choses, notamment dans l’apprentissage des langues.

L’idée selon laquelle il faut attendre de maîtriser sa langue maternelle pour en apprendre une seconde (à partir de 7 ans environ) est complètement erronée.

En réalité, il est recommandé d’apprendre l’espagnol aux tous petits en même temps que le français en leur parlant en espagnol, en lisant des histoires en espagnol (admettons un soir sur deux), et en leur proposant des divertissements en espagnol au même titre qu’en français (dessins animés, jeux, cours d’espagnol etc.).

Ainsi, un enfant pourra parler espagnol en même temps qu’il pourra dire ses premiers mots en français. Bluffant, non ?

Désormais, vous savez que pour devenir bilingue en espagnol en un temps relativement court, il faut se donner les moyens ! A commencer par appliquer ces quelques astuces pour parler espagnol rapidement.

Apprendre une langue étrangère pour devenir bilingue nécessite de multiplier les approches pour acquérir toutes les compétences linguistiques utiles (vocabulaire espagnol, grammaire, conjugaison, prononciation…) D’où l’intérêt de tester ces différentes méthodes selon vos besoins. Clairement, plus vous multiplierez les outils et meilleurs seront les résultats.

 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
jack
Invité
jack

on recommande l’apprentissage d’une langue après 7 ans, car avant il y a des risques que l’enfant soit bègue.

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

Bonjour Jack, votre commentaire est intéressant, mais pourriez-vous svp étayer ce que vous dites ? Apporter de plus amples informations et des sources ?

De nombreux spécialistes et autres linguistes ont depuis longtemps statué sur les bénéfices d’inculquer une 2ème langue à un enfant, dès son plus jeune âge. Pour que cette langue devienne une 2ème langue maternelle, et non pas une langue étrangère. Des milliers de familles à double culture peuvent en témoigner ne serait-ce qu’en France.
Merci d’avance pour les infos que vous pourrez nous transmettre 🙂

wpDiscuz