Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

L’intérêt des cours particuliers pour de l’accompagnement scolaire

De Philippe, publié le 17/10/2016 Blog > Cours particuliers > Soutien Scolaire > Pourquoi Prendre des Cours de Soutien Scolaire ?

Qui ne s’est pas déjà posé la question de prendre des cours de soutien scolaire (pour soi-même ou des membres de sa famille), ou bien d’en donner ?

De fait, des Français de plus en plus nombreux ont recours au soutien scolaire pour leurs enfants : ils étaient en 2005 15 % à avoir eu recours à des cours particuliers.

Aide aux devoirs, accompagnement, tutorat… Les cours particuliers représentent un marché économique important, en croissance permanente.

Ils culminent avec l’enseignement secondaire, mais se généralisent également pour l’école primaire, voire – dans certains cas – pour les études supérieures et le post-bac…

Ce succès, bien sûr, n’est pas sans explications.

De nombreuses raisons viennent se placer à son appui, dont la plus concluante est le système défaillant du ministère de l’Éducation nationale.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Les cas de nécessité

Un grand nombre d’élèves ne sont pas dans les « clous », comme on dit.

Par leur tempérament, par un handicap ou encore par leurs aspirations personnelles, le cursus scolaire ne leur est pas vraiment adapté. Il ne correspond ni à leurs désirs, ni à leurs besoins.

Dès lors, l’aide aux devoirs directement supervisée par les parents se heurte souvent et rapidement des obstacles, des difficultés, des blocages.

Pour ne pas envenimer une situation ou détériorer les relations intra-familiales, faire appel à un professeur à domicile avec lequel le courant passe bien peut permettre de débloquer un collégien.

L’enseignant professionnel pourra en effet apporter tout son savoir-faire, notamment face à des problématiques spécifiques.

Le tutorat s'appuie sur un professeur en chair et en os, mais aussi sur des supports pédagogiques. La bibliothèque | Le bureau et ses livres nombreux, un endroit idéal pour réviser ou faire ses devoirs, seul ou en accompagnement | source : stocksnap.io (Clem Onojeghuo)

Ces cas de nécessité pourront concerner différents genres d’enfants. Il y aura par exemple ceux que le langage populaire appelle « surdoués » (et l’Éducation nationale « EIP », c’est-à-dire « enfants intellectuellement précoces »). Ceux-ci s’ennuient facilement en classe et ont une curiosité ou une vigueur intellectuelle devant être dûment alimentée.

Comme beaucoup d’autres, ils ont généralement besoin qu’on leur donne confiance en eux-mêmes. Comment choisir son professeur de soutien ? Justement en fonction de leur profil et de leur pédagogie aussi !

Il y a aussi les enfants rencontrant des gênes dans la concentration, ou de la dyslexie. Les heures en classe ne leur permettent pas d’étudier à leur rythme : il leur faut donc du temps supplémentaire.

Enfin, il arrive qu’un souci d’apprentissage ne soit que passager et ne concerne qu’une courte phase de développement du jeune. Y remédier au plus vite à l’aide de cours à domicile est donc fortement recommandé.

Pallier les manquements du système éducatif

C’est le motif numéro un du grand succès des cours de soutien scolaire. On nous le répète tout le temps et on s’en rend soi-même compte (y compris lorsque l’on enseigne) : le système éducatif français semble décliner.

Ce constat avait notamment été effectué au début du mandat de Nicolas Sarkozy, avec la mise en place d’une « école après l’école », une espèce de soutien scolaire public et gratuit (cf. Le Monde du 26 septembre 2007).

Cette mesure devait être mise en pratique par des enseignants titulaires (environ 17 % des effectifs mobilisés), des étudiants en IUFM (aujourd’hui : ESPE) ou ayant au moins une licence universitaire (bac + 3).

Il n’est donc pas surprenant que le marché du soutien scolaire en France draine un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros (source : Planétoscope). Cette dynamique économique est de plus encouragée par une législation fiscale avantageuse (CESU, crédit d’impôt, déductions…).

L’État n’est pas fou : il se rend compte de l’explosion de la demande, et y voit un moyen de faire concourir le secteur privé au perfectionnement de l’éducation publique.

« De l'instruction naît la grandeur des nations ». Plaque de 1875 | L’éducation, un enjeu primordial pour la prospérité des hommes de demain | visualhunt.com (Francisco J. Gonzalez)

Une classe aux élèves trop nombreux, des professeurs malades et pas toujours remplacés, des programmes non terminés, bâclés… Ce sont autant de facteurs de découragement vis-à-vis de l’école, de dépit pour les élèves, et a posteriori d’échec. Les cours de soutien, quand on le peut, sont là pour remédier à ces aléas.

Ainsi, le soutien scolaire à Paris a explosé, comme dans les autres grandes villes de l’Hexagone, à l’instar de Lille, Versailles ou Toulouse.

Quand prendre des cours de soutien scolaire ? Justement quand vous remarquez des manques chez votre enfant !

Savoir cibler ses besoins

C’est généralement au moment de la Toussaint, et des premières vacances de l’année scolaire, que la question du soutien scolaire se pose avec la plus grande intensité.

Comment un prof de soutien favorise-t-il la réussite scolaire des enfants ? Bénéficiez d’une aide aux devoirs sur-mesure !

Effectivement, après quelques semaines d’école, des carences ou des difficultés peuvent apparaître dans certaines disciplines. L’intérêt est de savoir les identifier, pour répondre aux besoins véritables de l’enfant – et non, comme cela arrive quelquefois, aux désirs des parents, qui voudraient par exemple que leur fils ou fille qui a déjà de bonnes notes en maths ait tout le temps 20/20 !

Les plates-formes de cours particuliers avec agrément (comme Acadomia qui suit 100 000 élèves environ par an) et les annuaires spécialisés mettant à disposition les coordonnées de professeurs à domicile vous donnent la possibilité de choisir un enseignant en fonction des affinités de l’enfant, de la matière, de la qualification (faire appel à un étudiant en école d’ingénieur ou issu des grandes écoles ? un professeur certifié ? agrégé ?), des compétences et du coût – les fourchettes de prix étant variées et ouvrant droit à des déductions fiscales non négligeables. La possibilité de l’essai sans engagement est d’un confort extrême.

Dans tous les cas, pour que le soutien scolaire soit vraiment profitable, il faut que l’enfant soit demandeur. Dès qu’un peu de contrainte ou d’obligation morale apparaît, les heures passeront sans donner les résultats escomptés.

La communication est donc essentielle, pour que la solution du cours particulier soit adoptée en commun par l’enfant et sa famille, sur un diagnostic clairement établi et avec des objectifs définis (on ne peut pas demander à un élève ayant des difficultés en sciences de décrocher la palme des Olympiades nationales de mathématiques). Avis aux parents !

Doper ses résultats à l’école

Les cours de soutien ont beaucoup de succès lorsqu’ils prennent le visage d’une préparation aux examens. La révision du brevet des collèges est souvent le premier enjeu de taille qu’affronte l’adolescent.

Mais, surtout, il y a le baccalauréat qui vient couronner les années de lycée : soutien scolaire en français pour les lycéens de première, cours particuliers de maths pour les S, cours de conversation en langue étrangère (ou choix d’un correspondant)…

Ce sont les grands classiques de l’aide aux devoirs.

Après l'effort, le réconfort : savoir s'amuser en travaillant est le summum d'un apprentissage efficace et réussi. Crayons et coloriage | Si se détendre est essentiel en primaire, le repos ne doit pas être oublié par les collégiens et lycéens | source : stocksnap.io

Bien entendu, ces réflexes actionnés pour assurer la réussite des jeunes gens ne sont pas mis en œuvre au dernier moment.

C’est sur le long terme que le soutien scolaire déploie toute son efficacité.

Il permet alors à la mémoire d’assimiler de manière pérenne des connaissances, à l’intellect de comprendre définitivement certaines notions, tandis que c’est le moyen idéal de donner ou de rendre la confiance en soi.

C’est la clef d’une vie réussie.

Un tutorat sur mesure est un excellent outil pour acquérir des méthodes de travail bonnes et efficaces, la méthodologie étant d’habitude la bête noire des pré-adolescents. Savoir faire un plan, réaliser une synthèse, avoir un bon comportement devant une feuille blanche ou une équation en apparence insurmontable… Les astuces existent, et elles sont nombreuses.

Pour finir, un bon professeur sait faire aimer sa matière. Le soutien scolaire est alors l’occasion d’une réconciliation avec la philo, les mathématiques, etc. Rien de mieux pour acquérir le goût d’apprendre et de réussir !

Les limites des cours à domicile

Il faut cependant savoir raison garder. En matière de notation, la recette miracle n’existe pas – ou alors, mettez-nous au courant… !

Après avoir payé un cours de soutien, vous ne vous retrouverez pas devant un bulletin de notes hors du commun. D’ailleurs, une note prise dans l’absolu ne veut rien dire : il faut toujours la comparer à la moyenne de la classe, mais aussi au contexte de son obtention (après une absence due à une pneumonie carabinée ou autre, il est compréhensible que l’on ait pris un peu de retard et complètement raté un contrôle…).

Toujours en ce qui concerne le bulletin, le regard des parents ne doit pas rester obnubilé par les chiffres : les commentaires et appréciations des enseignants sont infiniment plus précieux, et donnent des indications quant à la pertinence ou non de cours particuliers. Ils permettent de cibler les problèmes, lesquels seront le plus souvent résolus sur une longue durée, et peut-être sur plusieurs années scolaires.

Le progrès scolaire est un travail de longue haleine, qui ne dispense pas l’écolier de soutenir un effort de type continu. Sans sa bonne volonté, un redoublement ne sera pas évité, ni tel diplôme obtenu.

La calculatrice est indispensable en filière scientifique, tandis qu'un PC portable peut être utile dans toutes les matières : espagnol, anglais, allemand, italien, français, SVT, physique, chimie… Matériel informatique | Certains enseignants aiment utiliser, dans leur pédagogie, des supports numériques et digitaux | source : stocksnap.io (Oliver Klein)

*

Le soutien scolaire est la plupart du temps une véritable nécessité pour répondre à des difficultés permanentes ou ponctuelles. Il est plus efficace, surtout à partir du secondaire, lorsqu’il est prodigué par un professionnel de l’enseignement à domicile plutôt que par les parents. En outre, ces derniers doivent veiller à ne pas imposer une charge surhumaine à leur progéniture, ce qui ne ferait que précipiter l’échec ou aggraver le malaise.

Dans certains cas, il est possible de recourir à des cours par correspondance (il en existe pour le soutien pendant les grandes vacances ou autres). On peut notamment penser à un éloignement géographique rendant difficile pour la famille de trouver un enseignant de qualité.

Une fois les difficultés surmontées, on pourra penser aux cours particuliers pour se faire plaisir et apprendre le latin, le russe, le grec ancien… !

Découvrez enfin quel type de soutien scolaire choisir

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *