Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Prendre des cours de soutien dès l’école élémentaire pour acquérir les bases !

De Avner, publié le 22/12/2016 Blog > Soutien scolaire > L’importance du Soutien Scolaire à l’Ecole Primaire

Priorité numéro un des parents, le décrochage scolaire peut toucher un élève dès l’enfance…

L’écolier est en proie à la pression des résultats provenant de son professeur, de ses camarades de classe et enfin de sa famille.

L’accumulation des matières, le rythme scolaire ou encore les problèmes externes sont tout autant d’éléments qui le pousseront à se renfermer sur lui-même et à repousser ces nouvelles connaissances.

Allons voir ce que les cours de soutien scolaire peuvent proposer pour améliorer la situation de nombreux enfants et écoliers français.

Rappel du programme scolaire de l’Education Nationale pour l’école primaire

Le programme scolaire peut parfois défiler trop vite pour un écolier. Voici comment lui porter votre aide. Orthophoniste, psychologue, conseillère d’orientation… Qui est la personne la plus qualifiée pour aider votre enfant ?

Au cœur de tous les débats, de nombreuses réformes ont chamboulé l’enseignement dans les établissements de l’Éducation Nationale.

Orchestré par le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) et constitué de cinq domaines, le “programme des programmes” est un « socle commun de connaissances, de compétences et de culture » qui va déterminer les acquis jusqu’à l’âge de 16 ans.

Adieu les programmes annuels, désormais les cycles – et non pas l’amour – durent 3 ans. L’école élémentaire est comprise dans 2 cycles :

  1. Le cycle des apprentissages fondamentaux (CP, CE1, et CE2)
  2. Et le cycle de consolidation (CM1, CM2 et classe de 6e).

Pour l’école élémentaire, les horaires passent à 24 heures d’enseignement et s’ajoutent une langue étrangère enseignée, ainsi qu’une initiation au code informatique enseigné dès le CP.

Avec pour objectif l’acquisition progressive des connaissances et des compétences, ce nouveau format scolaire devrait donner plus de temps aux écoliers en difficulté pour l’accompagnement scolaire.

Encore en étude, ces réformes construites pour le long terme n’ont pas été jugées pour l’instant, mais elles sont la cible des parents d’élèves qui y voient un nivellement par le bas.

En attendant de voir si oui il y a remise a niveau de nos écoliers grâce à cette reforme, voyons ce qu’un professeur particulier peut proposer comme offre pédagogique pour améliorer les résultats d’un élève en situation d’échec…

Que proposer à un élève en difficulté en maths ?

Améliorer la mémoire de votre enfant par le calcul mental. Comment déterminer si votre élève a l’esprit scientifique.

Pour l’avoir déjà vécu –  comme tout bon littéraire durant les cours de matières scientifiques – je sais que les cours de maths peuvent défiler aussi vite qu’Usain Bolt sur un terrain d’athlétisme…

On se concentre, on écoute, mais la logique scientifique nous fait défaut et on passe la dernière heure de cours à regarder son stylo en fredonnant “Il est où le bonheur, il est où ?

A vrai dire, selon l’étude Cedre 2014, je n’étais pas le seul dans ce cas de figure, puisque 40 % des écoliers sont en difficulté en fin d’école primaire.

Ajoutez à cela le fait que près de 80% des enseignants du primaire n’ont pas suivi un cursus scientifique (selon un rapport de 2006), on peut se poser des questions sur la façon de donner des cours de maths, la méthodologie employée et la pédagogie dans l’Éducation Nationale.

C’est pourquoi, hormis la possibilité de diriger votre enfant dans une école plus axée scientifique, ou le former vous-même aux vertus du calcul, de l’algèbre et de la géométrie, vous pouvez faire appel à un professeur particulier en mathématiques, expert en soutien scolaire.

Sa présence tombera vite sous le sens pour l’élève comme pour vous et les bulletins s’en trouveront changés rapidement !

Son rôle premier sera de dépister les problèmes d’apprentissage en mathématiques de l’écolier comme on cherche Charlie dans la bande dessinée.

Est-ce que l’élève :

  • comprend le concept sans pouvoir exécuter les exercices ?
  • arrive à saisir une leçon complexe uniquement s’il réalise des exercices ?

Une fois ces points évalués, on va diagnostiquer les problèmes qu’il rencontre en se penchant sur ses évaluations, en lui proposant une évaluation individuelle en faisant attention aux choses sur lesquelles il bute.

En général, en primaire, autant la thématique de la multiplication et de la division (tables de multiplication, opérations, résolution de problèmes), que la difficulté des décimaux sont des éléments sur lequel les écoliers butent…

Rappelez-vous, on vous apprend à compter sur vos mains 1, 2, 3, 4, 5 et puis un jour on vous dit qu’il existe 1,1 ; 3,6 ; 4,2…  Sans parler du fait qu’il faut déterminer si 4,57 est un chiffre plus grand que 2,999 !

Afin de mettre l’élève sur la voie de la réussite, nous allons voir qu’il n’y a pas de solution parfaite, mais beaucoup de bonnes options.

Tout d’abord, il faudra éloigner l’élève des règles à mémoriser par cœur sans les lui faire comprendre (comme c’est parfois le cas à l’école). Pour cela, vous pouvez présenter les concepts mathématiques et notions abstraites en utilisant du matériel concret que l’enfant peut manipuler.

Ensuite, le plus souvent possible, tentez de laisser l’enfant trouver le raisonnement par lui-même. Il doit être en mesure de comprendre tout seul comment parvenir au résultat. Ainsi, il garde la notion de ce qu’il fait.

Enfin, soyez pédagogue !

Durant tous vos cours à domicile, pensez aux 5 sens… Les difficultés en maths viennent souvent du fait que l’enfant ne voit pas ce qu’on lui demande. Une fois l’énoncé compris, il pourra faire des progrès.

Une matière qui garde toute son importance, tout au long de la scolarité. D’ailleurs, pour poursuivre dans une voie scientifique, à l’approche du Bac, pourquoi ne pas prendre des cours de soutien scolaire pour lycéens également ?

Que proposer à un élève en difficulté en lecture ?

Comment obtenir de meilleures notes ? Que dire a un élève qui ne comprend pas l’énoncé d’un exercice ?

On ne s’en souvient plus en grandissant, mais la lecture est une étape difficile, laborieuse et compliquée de notre jeune vie d’enfant.

Parfois, même plus qu’une partie de billes, d’images ou de pogs à la récréation… (oui, on se fait vieux !)

Celle-ci suscite rapidement nos capacités (d’attention, de mémoire), notre savoir (dans la connaissance des lettres…), et notre savoir-faire (pour déchiffrer, chercher le sens d’un mot à partir d’une image ou d’un contexte…).

Ces techniques d’apprentissage sont parfois compliquées à dispenser dans une classe de plusieurs dizaines d’élèves pour un professeur des écoles. Or, c’est d’une attention particulière et individuelle dont l’écolier a besoin, pour faire face aux éléments précédemment cités et ainsi se mettre à lire convenablement.

Si le corps enseignant, du psychologue à l’orthophoniste scolaire, peut apporter un soutien de taille à l’écolier, c’est souvent l’encadrement d’un professeur particulier, régulier dans ses interventions, qui conviendra le mieux pour réussir l’examen.

Celui-ci, par le biais des cours particuliers, agira comme une sorte de pont entre l’écolier, ses difficultés en lecture et l’école.

Son rôle de traducteur de lettres, dans une banque de mots qui ne cherchent qu’à se faire comprendre par l’écolier, peut vite porter ses fruits.

Son apport est non négligeable, car à la vitesse à laquelle la classe progresse, l’enfant perd confiance en lui, se renferme et cela peut aller jusqu’à jouer sur sa scolarité. Extérieur à l’environnement scolaire, il est comme un ami qui tend la main dans un moment de difficulté.

Il fait du coaching scolaire en somme !

Pour apporter son soutien scolaire en français à un élève en difficulté en lecture, il diagnostiquera – comme on l’a vu précédemment pour les mathématiques – les erreurs pour mieux les corriger.

C’est à l’aide d’un test de lecture personnalisé qu’il pourra observer la technique mise en œuvre par l’écolier. Ainsi, il décèlera directement les fautes de procédures qu’il commet.

Est-ce que l’écolier comprend l’histoire ?

Mémorise-t-il les mots outils ?

Repère-t–il les lettres qui se ressemblent ?

Une série d’exercices seront mis en place pour le faire progresser et l’accompagner dans son perfectionnement de la lecture. Au programme du soutien scolaire – entres autres – il procédera à des décompositions syllabiques de mots à trouver et trier les lettres identiques.

Que proposer à un élève en difficulté en écriture ?

Ou emprunter les livres qui aideront votre élève à progresser en CE2 ? Bien choisir ses livres pour accompagner les leçons de son manuel scolaire.

De Charlemagne à Jules Ferry, l’école a toujours été confrontée à des élèves en difficulté en écriture du français.

Du CP au scripteur habile, il y a un monde qui les sépare et qui prend des années à franchir !

Mais que proposer à un élève en difficulté en écriture pour le préparer a un examen ?

Évidemment, parmi tous les professionnels susceptibles d’apporter leur soutien on pourrait avoir recours à :

  • un orthophoniste spécialisé : s’il a du temps sur son agenda,
  • un graphothérapeute (spécialiste de l’écriture) : une profession non réglementée, un rythme non soutenu, une séance très coûteuse,
  • un psychologue : très coûteux s’il s’agit d’un privé, et pas nécessaire s’il s’agit d’un léger trouble de l’écriture.

Confronté de manière constante et permanente à l’écriture, l’écolier peut parfois peiner, traîner ou encore mal exprimer ses habiletés d’écriture.

Outre les professionnels aptes ou non à lui venir en aide, le professeur particulier peut profiter du soutien scolaire à domicile pour l’aider dans cette tâche ingrate.

Là, dans son cocon familial, tout le stress lié à l’écriture peut se dénouer chez l’enfant à l’aide du prof particulier qui agira comme un grand frère qui porte secours et non comme du baby sitting.

En privilégiant le dessin de manière ludique – auquel l’écolier est déjà habitué depuis la maternelle – il tentera d’améliorer sa motricité fine et sa tenue du crayon pour qu’il retrouve confiance en son écriture.

Note : l’usage des lignages spéciaux (agrandis ou avec la première interligne colorée) facilite l’apprentissage de l’écriture du français.

Un prof de soutien scolaire pour ne pas prendre de retard avant le collège

Avant d’envisager prendre des cours de soutien au collège, il faut d’abord terminer l’école primaire en beauté !

Les devoirs maisons s’accumulent, le programme suit son cours et l’écolier se perd parfois dans les chapitres des livres scolaires qui pèsent lourd dans son cartable.

Malgré sa motivation, l’abnégation du corps enseignant et l’aide de ses frères et sœurs, il voit le collège arriver à grand pas trimestriel sans pour autant avoir assimilé toutes les notions de l’école primaire.

Les vacances scolaires, les mercredis et week-ends, il a encore du temps libre et ses parents se posent une question sur ses difficultés scolaires.

Qu’apporterait de plus le soutien scolaire à domicile d’un professeur particulier à mon fils ou à ma fille que l’école ne lui apporte déjà ?

Ce secteur, qui a connu un taux de croissance annuel de 2 % en 2015 selon une étude de Xerfi suscite l’intérêt des parents d’écoliers, car il a fait ses preuves.

Aussi, il répond directement à un sentiment d’inquiétude lié à l’Éducation Nationale et le système éducatif français qui pointe aujourd’hui à la 25ème place sur 65 selon le rapport PISA de 2013.

La mission du soutien scolaire à domicile pour l’écolier avant le collège est multiple :

  • Combler les lacunes avant que celles-ci ne pèsent plus violemment sur les épaules de l’élève,
  • Renforcer ses connaissances dans la maîtrise de l’alphabet et des chiffres,
  • Conditionner et préparer mentalement l’écolier à l’augmentation du niveau des cours.

Rares sont les élèves qui sourient à la réception de leur bulletin. Le soutien scolaire à domicile leur en donnerait pourtant l’occasion.

Si vous êtes tentés par l’aventure, que vous souhaitez poser une nouvelle pierre aux fondations de l’édifice scolaire de votre fils, on vous donne rendez-vous sur Superprof ! Dans l’attente de vous voir sur la plateforme, nous vous souhaitons la meilleure des réussites scolaires à vous ou votre enfant !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz