Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

En quoi la langue espagnole se rapproche-t-elle du français ?

Par Valentin le 17/11/2016 Blog > Langues > Espagnol > Ces Mots Espagnols qui Ressemblent Tellement au Français…
Table des matières

L’apprentissage de la langue espagnole par les Français est fortement facilité par l’origine commune des deux langues. Elles sont toutes les deux des langues romanes.

Apprendre une langue étrangère n’est pas un exercice facile, mais les élèves français ont de la chance, car l’espagnol et le français comptent plusieurs similitudes notamment en ce qui concerne le vocabulaire (mots espagnols, phrase, expression) et la grammaire (adverbe, expression écrite, syntaxe…).

Si vous voulez apprendre l’espagnol en tant qu’étudiant ou en étant déjà dans la vie active, vous pouvez déjà vous rassurer, car l’espagnol est facile.

On peut retrouver des mots espagnols dans le français et inversement. La compréhension et l’apprentissage sont donc à la portée de tous.

De plus, l’espagnol est une langue phonétique, c’est-à-dire qu’elle s’écrit comme elle se prononce. Un atout qui permet d’assimiler l’espagnol facilement.

Ce n’est pas pour rien que 71 % des élèves français choisissent l’espagnol comme LV2 au collège !

En plus des similitudes linguistiques entre les deux langues, la France et l’Espagne entretiennent des relations étroites sur divers plans : la politique, l’économie, la science et la culture.

Focus sur les ressemblances entre l’espagnol et le français.

Une culture latine commune

Avant de commencer à apprendre l’espagnol en ligne ou à contacter un professeur particulier d’espagnol, il est important de faire un point sur les origines communes entre les deux langues.

Pourquoi le français et l’espagnol (ou le castillan) sont-ils souvent considérés comme similaires ?

La réponse est simple. Les deux langues (comme d’autres d’ailleurs : l’italien ou le roumain) sont similaires, car elles proviennent d’une origine commune : le latin.

Remontons dans le temps. C’est après la chute de l’Empire Romain que de nombreuses variantes du latin ont commencé à émerger en Europe et plus précisément entre le sixième et le neuvième siècle. Période durant laquelle le français et l’espagnol se sont propagés à travers le monde via les colonisations.

L'héritage latin de l'espagnol facilite t-elle son apprentissage ? « Carpe diem, Grosso modo, De facto »… Les origines latines du français sont encore présentes dans son vocabulaire !

Maîtriser l’espagnol est aussi facilité par l’alphabet, cela peut paraître évident, mais c’est important. Les deux langues partagent le même alphabet de 26 lettres et donc le même système d’écriture. Un facteur qui rend l’apprentissage de l’espagnol plus rapide pour les élèves.

On peut toutefois parler d’alphabet espagnol, avec la fameuse « tilde » (ñ) que l’on retrouve souvent sur le « n » ou encore le double « ll » de « Como de llama ?« 

Imaginez apprendre l’arabe, apprendre le russe, apprendre le chinois ou apprendre le japonais : vous passeriez déjà beaucoup de temps à apprendre un nouvel alphabet et une nouvelle prononciation !

On observe également une ressemblance lexicale entre les deux langages. Cette ressemblance correspond à la formation des groupes de mots utilisés dans une phrase. Le célèbre : sujet-verbe-complément.

Il existe également des caractéristiques grammaticales entre les deux langues romanes comme :

  • L’utilisation de plusieurs formes de passé
  • La conjugaison espagnole se compose comme la nôtre
  • Le « vous » à plusieurs fonctions
  • L’accord en genre et en nombre

Ces nombreuses similitudes permettent aux étudiants français de parler espagnol plus aisément. Grâce à une école d’espagnol, des cours de langue en études universitaires ou encore à un séjour linguistique (cours d’espagnol en Espagne, au Costa Rica, au Mexique, en Colombie, en Argentine ou partout ailleurs en Amérique Latine !).

Dernier point commun : les accents. On retrouve la présence et l’usage de l’accentuation dans la pratique de ces deux langues. La langue hispanique compte 5 accents différents, dont le tréma et l’accent aigu comme en français.

Tous ces critères jumeaux permettent donc à ces deux langages de s’apprendre facilement, que l’on soit de langue maternelle espagnole ou française !

Voilà pourquoi on dit souvent (à tort ou à raison) que l’espagnol est une langue facile à apprendre !

Ces mots espagnols utilisés en français

On ne se rend peut-être pas toujours compte, mais nous utilisons dans notre quotidien des mots espagnols !

Commencer à apprendre l’espagnol avec les mots hispaniques utilisés en français

Si vous avez déjà visité un pays hispanophone ou étudié en Espagne par exemple, vous avez pu être surpris par la présence de mots que vous connaissiez dans le vocabulaire local.

Nous pouvons retrouver de l’espagnol dans notre langue pour des raisons tout d’abord géographiques.

Comme vous le savez l’Espagne et le France partagent une frontière commune et même une région : le Pays Basque ! Région française culturellement influencée par l’Espagne.

Il y a ensuite une raison historique. Des centaines de milliers d’Espagnols ont migré en France tout au long du XXe siècle à la recherche de meilleures conditions de vie (pour fuir la dictature de Franco notamment) et de travail. Un héritage que l’on retrouve encore aujourd’hui dans notre vocabulaire.

Les Français peuvent donc devenir facilement bilingues en espagnol ?

Oui et non, les mots espagnols présents dans la linguistique française représentent une partie infime du vocabulaire nécessaire pour devenir bilingue dans la langue de Cervantès.

Mais il est certain qu’il est plus facile pour un Français d’apprendre l’espagnol que d’assimiler le chinois par exemple.

Voici un exemple de mots espagnols présents dans la « lengua francesa » :

  • La fiesta
  • Les tapas
  • La paëlla
  • Le guacamole
  • Le gaspacho
  • Le chorizo
  • Les churros
  • Le flamenco
  • Le tango
  • Le patio
  • La corrida
  • Cafétéria
  • Embargo
  • Canyon
  • Rodéo

Quelles sont les expressions d'origine espagnole utilisées aujourd'hui en français ? Vous reprendrez bien un peu de paëlla ?

Cette liste de mots n’est pas exhaustive… Pour la compléter pourquoi ne partiriez-vous pas apprendre l’espagnol lors d’un voyage en Espagne ou en Amérique du Sud ?

Peut-on pour autant décemment envisager d’apprendre l’espagnol en 6 mois ?

Attention aux faux-amis en espagnol !

Les mots similaires présents dans les deux langues permettent aux élèves de comprendre et de progresser facilement en langue espagnole. Avec un peu de déduction, on peut même retrouver le sens d’un mot comme par exemple :

  • Un accidente = un accident
  • Vender = vendre

Néanmoins, on pourrait être tenté d’inventer des mots espagnols en ajoutant un « o » ou un « a » à la fin. C’est une très mauvaise idée qui ne fonctionne malheureusement pas ! Apprendre à parler la langue de Cervantès serait bien trop simple…

« Un village » ne s’est jamais traduit « un villagio » dans le langage de Salvador Dali ! Mais bel et bien « un pueblo »…

Il y a également quelques pièges dans la langue espagnole et comme dans de nombreuses autres langues étrangères. Des mots qui ressemblent étrangement à ceux que nous connaissons en français, mais qui n’ont pas du tout la même signification.

Voici une liste de faux-amis en espagnol :

  • Cadena en espagnol = une chambre en français
  • Caramelo = un bonbon
  • Débil = faible
  • Figura = forme
  • Et bien d’autres…

Les expressions espagnoles provenant du français

À l’inverse, on observe à travers le vocabulaire espagnol un héritage provenant de la langue de Molière… Les similitudes linguistiques françaises-espagnoles fonctionnent dans les deux sens !

C’est tout au long de vos cours que vous remarquerez que les deux idiomes sont étroitement liées.

Est-il possible de se familiariser rapidement avec le vocabulaire espagnol ? Attention aux accents en espagnol !

L’exemple le plus frappant est que l’on retrouve des mots français présents en espagnol comme à l’identique, comme « peluche », « dossier » et « debut » !

Il y a aussi des mots français qui ont pris un accent au passage à la frontière :

  • menú
  • avión
  • camión
  • cliché

Pour aller plus loin, regardez ces autres exemples : « peaje« , « masaje« , « garaje« , « maquillaje« , « bricolaje« … Ça ne vous rappelle rien du tout ?

Vous avez vu où l’on voulait en venir ? Oui, il suffit de remplacer le suffixe « aje » par « age » pour retrouver le mot français tel quel.

Tous ces exemples prouvent une nouvelle fois qu’étudier la linguistique hispanique permet de trouver des ponts entre sa propre langue officielle et celle de Cervantès. Pour mieux approfondir encore sa connaissance de l’espagnol…

La culture espagnole en France

Comment apprendre l’espagnol en France sans baigner dans la culture de la péninsule Ibérique ?

Parler espagnol est une chose, mais la culture est indissociable lors de l’apprentissage de la langue. N’est-ce pas ?

La culture espagnole est bien évidemment présente dans l’Hexagone… Un site Internet a même vu le jour dans lequel les internautes peuvent retrouver toutes les traces des cultures hispaniques et latino-américaines au cœur de Paris.

Vous avez la possibilité de parcourir et de visiter les mêmes lieux parisiens que les plus grands artistes hispanophones : Picasso, Dalí ou encore Gabriel Garcia Marques entre autres.

Le site « Rutas Cervantès » inauguré par Bertrand Delanoë en 2010 connaît un véritable succès d’ailleurs !

Selon l’INSEE, la communauté espagnole représenterait plus de 215 000 habitants en France en 2014.

Et il fallait bien un guide à toute cette communauté pour découvrir Paris, ses boutiques, ses cafés, sa culture…non ? C’est alors que le site « Mi Guia de Paris » est né.

Pourquoi ne pas partir étudier l'espagnol directement en Espagne ? L’Espagne est la destination préférée des étudiants ERASMUS !

De part et d’autre des Pyrénées, les élèves apprennent l’espagnol et le français et les relations entre les deux pays ne cessent de se renforcer. L’Espagne accueille également énormément d’étudiants via le programme ERASMUS.

Des étudiants français partis en Espagne pour :

  • Apprendre facilement l’espagnol
  • Progresser rapidement et maîtriser les subtilités du langage
  • Pratiquer la langue au quotidien, communiquer avec les hispanophones
  • Entendre et découvrir
  • Voyager, etc.

Mais surtout enrichir leur vocabulaire !

Car les maigres connaissances que nous avons vues de Paris, Lille, Toulouse, Lyon ou Marseille, et énoncées ci-dessus, ne suffisent évidemment pas à avoir une bonne expression orale ou expression écrite.

Vous avez encore beaucoup à apprendre sur la culture espagnole et toutes ses richesses, pourquoi ne pas prendre des cours d’espagnol en ligne avant de préparer un séjour dans ce beau pays accueillant ?

Découvrez comment faire pour apprendre facilement l’espagnol en ligne !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Valentin
Pur produit de la génération Y et soit disant "Digital Native", j'attends quand même avec impatience le jour où l'on pourra me greffer mon PC dans une main et mon smartphone dans l'autre.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz