Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Des leçons de français pour se remettre à niveau !

Par Laura le 08/11/2016 Blog > Soutien scolaire > Français > Prendre des Cours de Français pour Revoir les Bases
Table des matières

Faut-il écrire « a » ou « à » ? « C’est » ou « s’est » ? « On » ou « ont » ? Qui ne s’est jamais posé ce genre de questions ?

Selon Loic Drouaillière, écrivain et auteur du livre « Orthographe en chute, orthographe en chiffres », les étudiants français commettent 69% d’erreurs orthographiques supplémentaires par rapport aux élèves d’il y a 20 ans.

Un chiffre alarmant ! D’où l’utilité des cours de français !

Pire encore : selon une étude réalisée par le journal Le Parisien, les Français maîtrisent désormais moins de la moitié des règles orthographiques de la langue française.

Mais pourquoi les élèves ont-ils un si mauvais niveau en français ? Pourquoi ont-ils des lacunes dans l’apprentissage leur langue maternelle ? 

Selon certains experts linguistiques, une des raisons serait la baisse du temps scolaire : un rythme scolaire beaucoup moins intensif, un apprentissage du français moins présent… Pour l’historien Antoine Prost, « il faut non seulement travailler davantage, mais mieux ».

D’autres professionnels de l’enseignement scolaire mettent en avant la baisse du nombre d’heures consacrées aux matières fondamentales dont le français : « Les élèves font alors plus de fautes de grammaire ou de lexique parce qu’on passe moins de temps à faire de la grammaire explicite », souligne l’historien Claude Lelièvre.

Il ne faut pas oublier que les enfants possèdent un téléphone portable de plus en plus tôt. Ils prennent alors de mauvais automatismes en préférant écrire en langage « SMS » et non en français correct.

De fil en aiguille, ils en perdent alors les bases de leur langue maternelle et ne pensent pas à réviser la conjugaison, l’orthographe, la grammaire ou même le vocabulaire tout seuls.

Au vue de ces lacunes scolaires, de plus en plus de parents souhaitent inscrire leurs enfants à des cours particuliers en français pour que leurs bambins puissent réapprendre leur langue correctement : en révisant les bases grammaticales, orthographiques, lexicales pour mieux appréhender la langue afin de :

  • d’accroître la compréhension de la langue
  • développer les connaissances linguistiques
  • progresser à l’oral comme à l’écrit…

Venez découvrir les avantages de prendre des cours privés en français pour enfin savoir écrire la langue de Molière.

Les lacunes des élèves français dans leur langue maternelle

Comment postuler à un organisme de cours particuliers ? La dictée est de moins en moins pratiquée. Les bases de la langue sont alors moins étudiées.

Il n’y a pas qu’en anglais, en espagnol ou en allemand que les Français ont un niveau très bas.

Plusieurs études démontrent que les citoyens hexagonaux ont beaucoup de lacunes dans l’apprentissage de leur langue natale. Cela vaut aussi pour les étrangers qui décident de prendre des cours de français en France (FLE : cours de Français Langue Étrangère).

La maîtrise du français est alors faible, les compétences à l’oral se voient diminuées car la pratique quotidienne de la langue est parfois erronée…

Selon plusieurs enquêtes du ministère de l’Éducation Nationale, le gros point faible des étudiants français est l’utilisation de l’orthographe et de la grammaire : deux des socles de la langue de Molière.

Voici quelques chiffres :

  • Il y a 20 ans, 87% des élèves français conjuguaient correctement le verbe ‘tomber’ dans la phrase « le soir tombait« . Ils n’étaient plus que 63% en 2007. 
  • Le pourcentage d’élèves français qui faisaient plus de quinze erreurs était de 26% en 1987. Il est de 46% vingt ans plus tard.
  • La moyenne des fautes de français est passée de 2,73 % en 1994 à 5,92 % en 2012.

Comment expliquer ces chiffres alarmants ? Pourquoi les Français ont-ils autant de lacunes sur des notions basiques de leur langue maternelle ? Comment progresser en orthographe ?

Pour expliquer ce phénomène, Jean Maillet, grammairien et auteur du livre « Langue française : Arrêtez le massacre » pointe du doigt le manque d’apprentissage de l’orthographe dans le système scolaire :

« la dictée est moins pratiquée qu’avant ».

Une étude de Christelle Martin-lacroix, chercheuse en sciences de gestion à l’université de Toulon, a démontré qu’une candidature avec expérience, mais contenant des fautes d’orthographe, a 3 fois plus de chances d’être rejetée que la même sans erreur.

Prendre des leçons particulières de français (cours pour apprendre le français à Paris, à Lyon ou ailleurs) afin de réviser les bases de la langue peut alors être une bonne méthode pour limiter les erreurs et la casse…

Découvrez comment apprendre le français à un dyslexique

La grammaire ? La base du français !

Dans quelles villes peut-on donner des cours de sport ? Prendre des cours de soutien en français permet aux élèves d’éviter les erreurs.

Pour apprendre le français, y compris en cours de français pour étrangers (ou cours de FLE) la première étape est alors de voir les règles de bases en grammaire.

C’est en revoyant des notions basiques que vous pourrez alors mieux communiquer, mieux vous exprimer, mieux parler, dialoguer et échanger. Autant de progrès, qui vous montreront que vous vous êtes perfectionné et que vous maîtrisez maintenant la langue française. Les cours de soutien peuvent vous permettre d’accéder à tous ces objectifs.

Quelles sont ces règles ?

  • Il y a inévitablement la ponctuation,
  • Les accords et genre des mots
  • Construction et syntaxe d’une phrase
  • Les différents adjectifs…

Il y en a des dizaines et des dizaines, mais elles sont essentielles pour apprendre le français rapidement. A chaque leçon apprise, votre prof de français pourra par ailleurs réaliser un test de français pour contrôler votre apprentissage. Pourquoi ne pas d’ailleurs tenter un diplôme DELF DALF ensuite ou une école de français pour tout valider ensuite (prononciation, exercices de français, phonétique, conversation, lecture, civilisation, culture française, littérature…) ?

Le professeur de soutien en français va alors prendre le temps qu’il faudra pour que vous puissiez acquérir ces notions basiques ; il tentera d’utiliser des outils plus pédagogiques que vos enseignants à l’école : applications, sites web, exercices en ligne…

Quid des fameuses exceptions ? Des exercices spéciaux sont régulièrement mis en place par ces enseignants pour repérer ces exceptions. Des tests indispensables pour s’entraîner, progresser et surtout appréhender toute la complexité de la langue française !

Les dictées seront aussi un exercice indispensable pour progresser en grammaire. C’est en faisant des fautes, en les identifiant et en comprenant pourquoi un mot ne s’écrit pas comme cela, que vous progresserez et augmenterez vos compétences linguistiques. Et pour afficher une belle progression à ce niveau précis, la lecture de livres est évidemment un prérequis.

Des séances de lecture souvent « sanctionnées » de fiches de lecture par ailleurs, à réaliser pour le prochain cours particulier de français !

Il ne faut pas que cela soit une contrainte mais bien un apprentissage ludique et amusant.

Cela vous permettra, au final, de mieux exprimer des idées par écrit !

Revoir les règles de conjugaison

Comment attirez de nouveaux clients en cours particuliers de français ? L’apprentissage de la conjugaison de doit pas être vécu comme une torture mais bien comme enseignement de base pour pouvoir écrire et parler le français.

« Ils croivent », « il prena »… Ouille ! Combien de fois nous entendons ces fautes de conjugaison française en faisant une grimace d’un autre monde ?

Que ce soit des enfants ou même des adultes, nous faisons tous (plus ou moins) des fautes de conjugaison.

Plusieurs raisons expliquent ce phénomène…

Pour certains experts, de nombreux élèves ont des réflexions de ce genre : « La conjugaison, il n’y a rien à comprendre, il faut apprendre par cœur », « …c’est comme les tables de multiplication ».

Les élèves français font donc un blocage et n’arrivent pas à aller au delà de leurs difficultés ou de cette facilité d’esprit. Pourtant, la conjugaison fait partie des bases de leur langue maternelle.

Le professeur particulier de français va donc avoir un rôle crucial dans ces cours de remise à niveau : tenter de vous redonner goût à la conjugaison pour progresser en français !

Une enseignante d’Ile et Vilaine a crée un manuel de 4 pages où elle y partage une méthode simple pour faire apprendre la conjugaison française à ses élèves :

« Elle commence par le présent. Les verbes être, avoir, aller et faire restent à part et doivent être appris.

Pour ceux du premier groupe, les terminaisons restent « e », « es » et « e ».

Pour ceux du deuxième et troisième groupe, elles deviennent « s », « s » et « t ».

Sauf pour certains verbes, dont les radicaux se terminent par « d » comme coudre,

« c » comme convaincre ou « t » comme mettre. Ceux-là perdent le « t » à la troisième personne du singulier. »

Votre professeur particulier de français pourra s’appuyer sur cette méthode pour vous faire étudier, mais il devra vous enseigner 3 étapes essentielles pour étudier le français :

  1. Repérer le verbe,
  2. Identifier son groupe,
  3. Et l’accorder en fonction de la personne, du temps et du mode utilisé.

Pour les temps un peu plus complexes, le professeur de cours de soutien en français saura vous donner quelques clés pour réussir à conjuguer les verbes.

Par exemple : le conditionnel et le futur…

PETITE TECHNIQUE : Pensez donc à la chanson Je reviendrai à Montréal. Vous n’entendez pas « Je reviendraiS (z)à Montréal », mais bien « Je reviendrai à Montréal » d’un point de vue phonétique, n’est-ce pas ? Il n’y a pas de liaison à l’oral, il s’agit donc du futur.

Corriger les erreurs fréquentes d’orthographe

Pourquoi ne pas prendre des cours de langue française pour intégrer les grandes écoles ? Les enfants ont une mauvaise image de la conjugaison.

Dois-j’écrire « er » ou « é » à la fin d’un verbe ?

Doit-on dire le livre à ma mère ? Ou le livre de ma mère ?

Des questions fréquentes, des erreurs communes…

Mais n’ayez crainte vous n’êtes pas les seuls à faire ces fautes d’orthographe. En l’espace de 20 ans, les élèves français enregistrent 69% d’erreurs orthographiques en plus !

Pour corriger ces lacunes et apprendre à mieux écrire la langue française, vous pouvez alors prendre des cours de français avec un professeur particulier.

Ce dernier commencera certainement par vous faire acheter un dictionnaire ! Oui, oui, vous savez ce gros bouquin avec tous ces mots à l’intérieur !

À cause des ordinateurs et de l’accès à internet, les Français utilisent de moins en moins les dictionnaires pour écrire et préfèrent faire confiance aux correcteurs orthographiques.

Pour accompagner cet achat de choix, l’exercice indispensable sera inévitablement : la dictée. En plus de cet exercice, le professeur de cours particuliers de français va pouvoir vous proposer des cours de français en ligne : ils sont très ludiques, interactifs et plaisent beaucoup aux enfants.

Vous pouvez aussi acheter aux tout petits des cahiers de jeux comme : les mots mêlés ou les mots croisés qui leur permettront de pratiquer la langue tout en s’amusant.

De plus, vous pouvez tenter de passer le Certificat Voltaire, qui est un examen pour savoir quel est votre niveau en orthographe. Sachez, que ce certificat est reconnu par les entreprises, et qu’il représente une vraie plus-valu sur le marché du travail !

Revoir son orthographe paraît être une étape indispensable avant une épreuve ! N’hésitez donc pas à prendre des cours de français avant un examen

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Laura

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz