Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Les conseils pour avoir son examen du baccalauréat d’italien

De Samuel, publié le 11/10/2016 Blog > Langues > Italien > Comment Préparer l’Épreuve du Bac d’Italien ?

L’apprentissage de l’italien est souvent boudé par les élèves en cycle secondaire au profit des cours d’anglais, d’espagnol et d’allemand.

Traditionnellement, les élèves choisissent l’anglais en première langue vivante, et l’allemand ou l’espagnol en seconde langue vivante durant leur scolarité.

En effet, selon une étude du Ministère des Affaires Étrangères menée en 2008, seulement 4,7 % des élèves inscrits au collège et au lycée à la rentrée 2008 suivaient des enseignements d’italien, tandis qu’ils étaient respectivement 13,9 %, 15,8 % et 64 % à choisir l’espagnol, l’allemand et l’anglais.

Néanmoins, les cours d’italien ont été introduits dès les classes du collège et il est dorénavant possible de préparer une épreuve de langue italienne au baccalauréat.

Vous êtes d’origine italienne et souhaitez mettre vos chances de côté pour améliorer votre formation linguistique au baccalauréat grâce à l’italien, qui est votre langue maternelle ou seconde ?

Intéressé(e) par langue et culture italiennes depuis l’enfance, le cours d’italien à domicile vous tente pour préparer au mieux votre épreuve du baccalauréat d’italien ?

Superprof vous guide pour savoir comment aborder votre épreuve en toute sérénité auprès de votre professeur privé d’italien.

Le programme d’italien en cycle terminal du lycée

En cycle terminal du lycée, le programme officiel de l’Éducation Nationale est relativement dense.

Prendre des cours intensifs d'italien pour éviter l'échec au baccalauréat. Entre les livres de méthode, de grammaire, d’arts italiens et de littérature, comment ne pas s’y perdre ? Bien se préparer pour le jour du bac.

Vous connaissez bien l’adage « Rome ne s’est pas faite en un jour », et cela se vérifie pour votre apprentissage de l’italien : il faudra prendre des cours d’italien dès le Brevet des collèges pour apprendre la langue italienne, la culture et l’histoire de la civilisation romane.

Car les enseignements obligatoires de cette langue latine ne se bornent hélas pas à apprendre la langue italienne.

La culture italienne est si vaste qu’elle forme désormais un abyssal socle de connaissances et de culture générale à maîtriser au baccalauréat : langue et littérature italiennes, histoire de l’art, place de l’Italie dans l’Europe et dans les relations internationales, mondialisation, sciences et techniques, etc…

Les objectifs du programme officiel d’italien selon le choix d’orientation

Si vous choisissez l’italien comme première ou seconde langue vivante, votre enseignant visera une maîtrise approfondie de l’écriture italienne.

L’accent sera mis sur les aptitudes de chacun à lire et écrire l’italien.

Le jour du bac d’italien LV1 et LV2, il sera attendu de vous que vous soyez capable de lire et écrire des textes en italien de façon autonome.

En bac général littéraire, l’italien sera votre troisième langue (LV3) et le coefficient plus élevé que pour le bac de sciences économiques et sociales, par exemple.

Vous étudierez des œuvres littéraires italiennes et par voie de conséquence, on sollicitera vos facultés de compréhension des textes italiens.

Les dispositifs d’apprentissage permettent de réaliser des séjours linguistiques scolaires et des parrainages avec des villes italiennes (Naples, Rome, Turin, Venise, Milan) afin que les élèves puissent développer leur expression orale en immersion culturelle et linguistique.

A l’issue du cycle d’enseignements terminal, les objectifs des notions du programme sont :

  • de comprendre l’italien à l’oral sur tous types de sujets (débats, émissions de radio et de télévision, films ou documentaires)
  • d’être capable de comprendre, argumenter, expliquer, interpréter l’italien à l’oral
  • de lire les textes italiens de façon autonome, fluide et compréhensive
  • d’avoir une expression orale détaillée dans ses propres mots sur divers sujets
  • de pouvoir présenter ou reformuler, commenter ou expliciter des supports écrits ou oraux variés, comportant des informations et des opinions différentes
  • d’être capable d’argumenter à l’oral de façon claire, fluide, concise
  • de pouvoir dialoguer avec plusieurs personnes, italophones natifs d’Italie ou ayant un niveau avancé de pratique linguistique

Il faudra donc développer votre compréhension orale, l’expression et la compréhension écrite.

Les thèmes au programme d’italien en cycle secondaire

Le Ministère de l’Éducation Nationale a retenu sept grands thèmes représentant la culture de la discipline étudiée :

  • Arts (architecture, cinéma, musique, peinture, photographie)
  • Croyances et représentations
  • Histoire et géopolitique
  • Langue et langages
  • Littérature
  • Sciences et techniques
  • Sociologie et économie

Les compétences linguistiques des élèves doivent, en outre, être élaborées à travers l’étude de plusieurs sous-chapitres, que nous vous détaillons ci-dessous :

  • Mythes et héros : étude des cultures et contre-cultures italiennes ayant fomenté des mythes et des héros pour valoriser leur passé
  • Espaces et échanges : étude des interactions et des échanges réalisés par l’Italie au cours de son Histoire
  • Lieux et formes du pouvoir : module lié à la science politique, aux institutions de chaque pays (celles de l’Italie)
  • L’idée de progrès : étude du concept de progrès dans l’Histoire des nations (révolutions industrielles, technologies, conquête de libertés, évolution des savoirs, utopies et évolution des dialectes, etc.)

Le programme d’italien à réviser en section Esabac

Ouvert en 2007, l’Esabac est un néologisme délivrant le diplôme du baccalauréat franco-italien (l’Esame di Stato).

Il s’agit d’un cursus d’études d’histoire, de la langue et de la littérature italiennes et françaises. Son programme, comme vous pourrez le constater, est très vaste.

L'Esabac, un cursus bilangue de formation franco-italienne de haute qualité. Grâce à vos cours particuliers, vous validerez un Esabac, et vous pourrez partir cet été en séjour linguistique à Venise !

En Seconde Esabac, les élèves étudient les poètes de la Renaissance, la période préromantique, le théâtre :

  • Lorenzo de Medici
  • Angelo Poliziano
  • Ludovico Ariosto
  • Ugo Foscolo
  • Carlo Goldoni

En Première Esabac, les cours d’italien portent sur la poésie baroque, sur l’étude de nouvelles, le futurisme et la poésie crépusculaire :

  • Giambattista Marino
  • Alessandro Manzoni
  • Giovanni Verga
  • Guido Gozzano

En Terminale Esabac, les élèves étudient les auteurs du 19ème siècle à nos jours :

  • Giovanni Pascoli e Gabriele D’Annunzio
  • Dante Alighieri
  • Giuseppe Tomasi di Lampedusa
  • Leonardo Sciascia
  • Antonio Tabucchi
  • Alberto Moravia

Langue et culture italienne et française, littérature, histoire et géographie italiennes de la Rome et la Grèce antique à nos jours, sont représentées au sein de cours intensifs focalisés pendant deux années de scolarité sur la culture latine.

La finalité du diplôme est d’apprendre à parler italien avec autonomie et d’améliorer ses compétences linguistiques à travers l’étude du langage italique.

La formation linguistique Esabac forme à l’histoire de la littérature franco-italienne.

Aussi, d’un point de vue linguistique, à la compréhension écrite et orale de l’italien, à l’apprentissage du lexique, de la prononciation, en travaillant sur la phonologie et la grammaire italienne (groupe nominal, groupe verbal, les verbes italiens, la syntaxe).

Un accent est mis sur l’analyse du texte italien, des phrases simples et des phrases complexes ainsi que sur l’énonciation.

Connaître le programme d’italien à réviser pour le bac est une chose, savoir quoi travailler en est une autre.

Travailler l’épreuve du baccalauréat d’italien

L’épreuve du baccalauréat d’italien se compose d’un volet écrit et d’un examen oral.

Et selon que vous avez choisi la langue italienne en LV1 ou LV2, les exigences ne sont pas les mêmes.

En LV1, le niveau B2 est attendu. L’épreuve écrite dure trois heures tandis qu’en italien LV2, l’écrit dure deux heures.

L’évaluation orale se déroule sur toute l’année de Terminale, sur la base d’un contrôle continu.

S'exercer en langue italienne pour réussir ses épreuves du bac. Comme une course de fond, le bac d’italien implique des entraînements réguliers pour rafler tous les points le jour du bac !

L’épreuve écrite du bac d’italien

L’épreuve se compose d’une partie de compréhension de plusieurs textes en italien associés à un questionnaire, et d’une question de réflexion afin d’évaluer l’expression écrite du candidat.

Comment apprendre l'italien en cours particuliers ? La préparation des épreuves écrites du bac.

La partie compréhension vise à évaluer si le candidat est capable d’identifier le sujet, la thèse de l’auteur, repérer les informations générales du texte.

La partie d’expression écrite sanctionne la capacité à rédiger un texte construit sur la base d’éléments factuels, dans un niveau de langage correct et compréhensible.

Le candidat en cours d’italien LV1 doit produire une argumentation personnelle (donc prendre du recul) et mettre en exergue différents points de vue.

Il importe donc lors de vos entraînements en cours d’italien à domicile, d’approfondir avec votre professeur particulier d’italien la compréhension et l’expression écrite pour être serein le jour du bac :

  • multiplier les activités de lecture de textes en italien
  • acquérir une bonne méthodologie de l’explication de textes (qui, où, quand, pourquoi, comment)
  • s’entraîner à faire des plans, structurer et synthétiser ses arguments et les illustrer
  • apprendre par coeur le vocabulaire et les mots italiens
  • maîtriser les règles de grammaire
  • faire des exercices d’italien en conjugaison pour maîtriser les verbes italiens
  • éviter les fautes d’orthographe
  • solliciter vos facultés de mémorisation
  • faire des fiches bac de révision pour tenter d’avoir une mention
  • s’initier, s’habituer aux sonorités de la langue italienne
  • écouter des supports audio (musiques, films, documentaires, émissions) afin de « se faire l’oreille » et accroître vos capacités de reproduction
  • travailler sur les sujets d’examen (sujet et corrigé) des années précédentes pour toutes séries (S, ES, L, STMG, Bac pro)
  • multiplier les mots de liaison et les conjonctions de coordination (quando, allorché, mentre, ogni volta che, come, meno della, come se, giacché, siccome)

L’épreuve orale du bac

Le contrôle continu se compose d’une épreuve de compréhension orale sur écoute d’un document audio en italien (le candidat rend compte en français de ce qu’il a entendu), puis d’un examen final d’expression orale : un exposé de dix minutes sur un sujet tiré au sort.

Pour bien appréhender ses épreuves d’expression orale du baccalauréat d’italien, voici ce que vous pourrez faire en leçon particulière d’italien :

  • avoir des conversations en italien avec votre professeur bilingue ou natif d’Italie
  • travailler votre posture (tête, dos, buste et pieds droits) et votre respiration pour éliminer le stress, avoir une bonne élocution
  • répéter après le professeur, par imitation, pour mémoriser les mots de vocabulaire
  • s’habituer à noter tout le vocabulaire à employer au brouillon
  • se mettre en condition d’examen : faire des exposés oraux devant son prof d’italien comme s’il était membre du jury

A vos manuels ! Vous avez tout pour cartonner au bac d’italien, décrocher une mention et une admission post-bac !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 4 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz