Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quelles applications mobiles télécharger pour progresser en langue chinoise?

Par Avner le 23/02/2017 Blog > Langues > Chinois > Apprendre Chinois : les Applis pour Progresser
Table des matières

Le désir de se perfectionner en langue vivante peut souvent être remis en cause faute de moyens pour voyager en immersion.

En réalité la force de n’importe quel étudiant, qu’il soit au lycée, à l’université ou dans le monde du travail : c’est son temps libre.

Dans le métro en voyant défiler les stations et les odeurs, dans la salle d’attente de votre médecin devant un magazine Vogue datant de 1973 ou encore dans les embouteillages aussi fatigué par votre longue journée de travail que par la playlist de votre radio préférée qui semble bloquée sur 4 morceaux pendant des heures, ce temps libre peut être exploité à bon escient !

La technologie ne fait pas encore des miracles comme les personnages de la mythologie grecque, mais elle permet, via un simple smartphone, de se découvrir des vertus, des qualités et du talent pour des langues lointaines comme le chinois mandarin.

Loin des instituts Confucius, voyons voir ce que les plateformes d’applications mobiles proposent pour perfectionner son niveau dans la langue de Jackie Chan !

Hellotalk pour parler chinois

Afin d’améliorer ses révisions quotidiennes l’élève peut, avec une application mobile, traduire les caractères chinois et les ajouter à une de ses bibliothèques de flashcards. Comment trouver une application « couteau-suisse » sur le Play Store qui permet d’apprendre le chinois pour les étudiants ?

Parfait pour améliorer son chinois que l’on soit débutant, intermédiaire ou avancé, cette application mobile de e-learning via la mise en relation linguistique est un excellent complément aux cours de chinois.

Pour cela, l’application disponible sur Android et Itunes demande à l’utilisateur de jouer le jeu en créant un profil, comportant ses informations classiques, ainsi que sa ville.

Cette dernière information est cruciale car elle permet à l’utilisateur soit, de rester dans l’anonymat et donc d’être invisible aux yeux des personnes aux alentours (comme dans un cache-cache), soit de se rendre visible et d’avoir la possibilité de trouver par exemple d’autres expatriés s’ils vivent près de la géolocalisation de l’utilisateur en Chine.

Une fois le choix de l’utilisateur de garder secret ou non sur son apprentissage du chinois, l’application propose d’entrer en contact avec des personnes natives de la langue chinoise mandarin pour améliorer son niveau.

Ces personnes natives de Chine, recherchent en échange à parler avec un natif de la langue qu’ils étudient, en l’occurrence le français, afin de développer eux aussi, leurs acquis et connaissances de la langue d’Edith Piaf.

Une fois la discussion entamée avec l’un d’eux, l’utilisateur et son partenaire de langues ont la possibilité de corriger leurs fautes respectives directement dans le chat afin de s’aider mutuellement à progresser ou encore de transformer une note vocale en texte ou lire une note texte pour assimiler l’oral comme l’écrit.

Par exemple, si je parle avec un natif de la langue chinoise qui fait une faute en français, je peux le corriger directement dans la partie dialogue et inversement si je fais une faute en chinois.

Loin de l’application de rencontre et à l’inverse des apps de messagerie en ligne comme Wechat, Whatsapp ou Facebook Messenger, les fonctionnalités de cette application sont optimisées pour l’apprentissage des langues.

En conclusion, le but de cette application, qui obtient 4 étoiles sur Google Play avec de 40 000 téléchargements, est clairement de perfectionner son niveau de langue par la conversation, via la correction en direct et l’opportunité d’apprendre le mandarin de la vie quotidienne par un natif.

Quelques particularités :

  • On trouve peu de smileys disponibles dans cette “app” car l’essence même est d’inciter l’utilisateur à s’exprimer via l’expression écrite et orale.
  • Cette application fonctionne sur le modèle “Freenium”, autrement dit elle reste gratuite jusqu’au moment où l’utilisateur souhaite utiliser les fonctions “premium”
  • Hellotalk propose un fil d’actualité type Facebook qui vous permet de poursuivre l’aventure linguistique comme dans un réseau social.

Anki pour apprendre le plus de mots chinois possibles

Passez les niveaux 1 à 4 du concours HSK en révisant via une application mobile. Quelles sont les meilleurs applications pour étudier la langue de Confucius permettant de réviser les caractères, les tons et les définitions.

Anki représente ce qu’on appelle la crème de la crème des applications flashcards.

Ultra-plébiscitée par les étudiants en langue chinoise mandarin, ce logiciel s’installe sur un téléphone android ou un iphone. Grâce à cette solution gratuite, l’utilisateur peut se remettre à rêver de réviser dans le confort de la lecture, de la mémorisation et de l’apprentissage.

Je m’explique, l’utilisateur peut créer ou importer une liste de vocabulaire chinois sur lequel il pourra se tester via le nombre impressionnant de fonctionnalités telles que le texte, l’audio, les images, la répétition espacée, le tableau blanc, la synthèse vocale, le système de progression et les statistiques entre autres.

Armée d’un système de création poussé, qui mélange la simplicité d’utilisation et la flexibilité, cette application est surtout unique car elle gravite autour d’une communauté qui n’en finit plus de participer à son essor.

Des milliers de paquets de vocabulaire chinois sont disponibles et proposés par cette communauté, allant du niveau débutant jusqu’au plus avancé que l’utilisateur peut intégrer dans son module.

Enfin, construite en “open source”, autrement dit accessible aux développeurs, cette application ne cesse de gagner en options et outils en tout genre. Cela signifie aussi qu’elle n’est pas prête de s’éteindre faute de financement.

Dessinez les caractères chinois sur PLECO

Améliorer son apprentissage du mandarin standard grâce aux petits jeux des applications mobiles. Certaine application mobile proposent du vocabulaire, des mots et expressions à connaitre en fonction du niveau de langue chinois mandarin de l’élève.

Disponible sur Android et Iphone, l’application Pleco fait entièrement partie des “must have” pour les élèves en plein apprentissage du mandarin.

Plébiscitée par les bloggers sinophiles et les professeurs de chinois, cette application très complète propose plusieurs fonctions pour accompagner l’utilisateur dans le perfectionnement de son niveau de langue chinoise.

  • Dictionnaire chinois-anglais

J’en vois déjà se plaindre de l’absence du français pour la partie dictionnaire. Minute Shao, les mises à jour sont nombreuses et il est possible que cela soit disponible assez rapidement. La fonctionnalité qui donne à ce dictionnaire mobile sa force et sa forme unique est la possibilité de pouvoir dessiner, directement sur l’application, les caractères chinois avec le doigt ou de saisir la phonétique pinyin.

  • Optical Character Recognizer (OCR)

Module qui se nomme en français « la reconnaissance optique de caractère » et qui permet, via l’analyse d’une photo avec la zone de texte préalablement sélectionné, d’offrir plus d’informations sur les mots du texte comme leur définition et leur traduction en français.

La particularité de cette fonctionnalité réside dans le fait que l’utilisateur peut ajouter certains mots des textes qu’il soumet dans un deck, comprenez une bibliothèque en ligne, pour ne jamais les oublier.

Très pratique pour un étudiant qui apprend à lire un livre en chinois ou un élève intermédiaire qui bute encore sur certains mots chinois.

Gratuit dans sa version de démo, cet outil n’est disponible dans sa version complète qu’en passant à la version pro payante.

Note : La reconnaissance par photo fonctionne mieux que la reconnaissance live.

  • La fonction flashcards

Parce qu’il n’existe pas de leçons sans exercices, cette fonction permet, entre autres, de s’entraîner à mémoriser de nouveaux caractères chinois ou de réviser ceux déjà appris précédemment en cours de chinois par exemple.

Assez simple d’utilisation, ces flashcards facilitent la création de sessions de tests pour l’utilisateur qui souhaite s’améliorer dans la reconnaissance des caractères notamment en vue de passer un examen officiel de maîtrise de la langue chinoise mandarin.

Les uns après les autres, ces caractères chinois vont défiler et il pourra indiquer s’il est en mesure de les reconnaître ou non. Le score final lui donnera une idée de son niveau et des points à améliorer.

Disponible dans la version gratuite de l’application, cette fonctionnalité test est surtout utile pour les élèves qui souhaitent se mesurer au HSK, l’équivalent chinois du TOEIC, car les différents caractères proposés varient en fonction du niveau de l’examen qu’on souhaite passer.

HELLO HSK

Il existe des applications de dictionnaire chinois-francais qui permet de faire des recherches en chinois (simplifié et traditionnel), anglais et phonétique pinyin, ou encore par reconnaissance vocale. Le HSK se passe avec des caractères simplifiés, il n’est pas nécessaire d’apprendre les caractères traditionnels pour les tests.

Tout comme le TOEFL et l’IELTS, l’examen HSK possède sa propre application pour conditionner les élèves en cours de chinois en France ou à l’étranger avant de passer le test !

Classée par niveau, Hello HSK ne propose pas une seule, mais 6 applications disponibles sur toutes les plateformes pour permettre aux élèves de s’exercer sans se troubler avec des notions auxquelles ils n’auraient pas encore eu accès en cours.

Au menu de cette “app” notée 4 étoiles sur 5, on retrouvera tous les éléments requis pour réussir l’examen :

  • L’écoute,
  • La lecture
  • Et l’écriture des caractères chinois.

C’est donc en mélangeant études et exercices, que cette application se démarque et s’inscrit comme incontournable avec notamment une attention particulière pour certains points clés du mandarin standard, du vocabulaire et le passage en revue d’expressions courantes.

Enfin, l’application prend tout son sens avec l’opportunité pour les utilisateurs de réaliser des HKS blancs afin de ne rien laisser au hasard le Jour J de l’examen le plus populaire pour les élèves de chinois.

Note : cette application n’est disponible qu’en anglais. Il faudra malheureusement à l’utilisateur avoir des notions d’anglais pour être en mesure de l’utiliser dans sa plénitude.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Avner
Rédacteur Web et Consultant en marketing digital et réseaux sociaux. ✈️Digital Nomad passionné par l'histoire et l'expression culturelle à travers le monde.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz