Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment séduire quelqu’un par la cuisine ?

De Samuel, publié le 04/01/2017 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Apprendre à Cuisiner Pour Impressionner le Sexe Opposé

« On ne peut pas faire de cuisine si au départ, l’on n’aime pas les gens« .

Cette maxime proférée par Paul Bocuse, célèbre Chef cuisinier, résume à elle-même ce que serait la bonne cuisine : un savoir-faire pour susciter le plaisir pour autrui et pour soi-même.

C’est le grand jour. Vous avez passé le cap de l’invitation à dîner à cette personne qui vous plaît tant et que vous admirez en silence depuis des jours.

Et ce soir, c’est à votre domicile que ça se passe.

Pour faire bonne impression et séduire cette personne, vous allez mettre les petits plats dans les grands.

Mais vous ignorez encore quelle recette de cuisine lui mijoter. Vous subissez le mal le plus redouté de l’écrivain : l’angoisse de la page blanche sur votre liste de courses.

C’est la Saint-Valentin ? Comment trouver la bonne idée de plat qui fera mouche ? Comment cuisiner un dîner qui lui fera plaisir ?

Vous peinez à trouver ? L’heure fatidique se rapproche aussi vite que s’installe en vous l’angoisse ?

Ne paniquez pas ! Superprof est là pour vous.

Voici quelques astuces pour savoir comment apprendre à cuisiner pour impressionner le sexe opposé.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Quelques questions à se poser pour trouver le meilleur plat

A Superprof, nous ne sommes pas une équipe de rédacteurs experts sur les techniques de drague.

Mais en revanche, nous pouvons vous aiguiller sur les bonnes questions à se poser pour préparer et réussir la réception de votre invité(e).

Il est évident que si votre désiré(e) est intolérante au gluten, par exemple, il sera contre-productif de lui confectionner un plat contenant du blé !

Se renseigner sur les goûts de son hôte avant de se mettre aux fourneaux. Mettez la main à la pâte pour cuire au mieux votre pavé de saumon et émerveiller les papilles de votre convive !

Il faut donc, tel un inspecteur de police, enquêter sur ses goûts, ses éventuelles allergies, son style et même, son tempérament.

Pour lui sortir le grand jeu, il faudra tenter de surprendre ses papilles.

  • quel est son mode de nutrition : cuisine végétarienne, carnassière, cuisine sucrée-salée, cuisine traditionnelle, exotique, cuisine gastronomique ou cuisine sobre et simple ?
  • quels sont ses goûts : cuisine bio, manger des légumes, de la viande rouge, la viande blanche, poisson, crustacés, coquillages et fruits de mer, soupes, plats en sauces, spécialités traditionnelles ?
  • dois-je lui montrer que je sais cuisiner et faire attention à ma santé ?
  • quel type de menu correspond à un dîner en tête-à-tête ?
  • organiser un menu pour signifier votre affection tout en restant simple : s’il s’agit d’un premier repas, dévoiler le plateau de fruit de mer aux chandelles avec des roses sera certainement exagéré, « too much ». Restez simple et sobre pour le premier dîner, avec un menu « passe-partout ».
  • quel type de boisson peut-il/elle boire : choisir un apéritif (muscat, porto, vin, bière ou alcool fort), un vin pendant le repas
  • quel enchaînement : optez pour une suite classique, avec entrée + plat + dessert
  • comment choisir la décoration de la table ?
  • dois-je lui montrer que je sais cuisiner et faire attention à mon budget ?
  • comment arranger la salle à manger sans en faire ni trop ni pas assez : propreté, hygiène évidemment, mais aussi plantes, éclairage, bougies…
  • comment s’habiller/se maquiller ?

73 % des hommes préféreraient une soirée romantique à une soirée entre amis.

De quoi mettre en branle un préjugé selon lequel les hommes feraient passer leurs pairs avant leur moitié.

La simplicité sera bien plus un gage de réussite – que l’on soit homme ou femme -, qu’un dîner lourd, complexe qui d’une part, risque d’être raté, et être calorique d’autre part. De surcroît, plus un dîner est simple, moins il est cher !

Pour séduire votre bien-aimé(e), cuisinez avec soin : sélectionnez une recette de cuisine simple à préparer et foncez.

Par exemple, une salade d’avocats ou de saumon, des tagliatelles fraîches à la sauce pesto, du basilic, de l’huile d’olive, du parmesan, un jaune d’œuf et un verre de vin rouge, ne coûteront pas très cher et vous avez l’avantage de présenter un plat équilibré, sain et qui passe partout.

Si vous avez le goût du défi, proposez-lui quelque chose d’original, que ni vous, ni lui/elle n’a l’habitude de manger.

La cuisine pour faire plaisir, c’est aussi sortir de sa zone de confort et s’affranchir de ses habitudes alimentaires quotidiennes. Mais cette acception n’engage cependant que moi.

Cuisiner pour réussir un dîner romantique

Apprendre à cuisiner, progresser en cuisine, est donc l’atout qu’il vous faut pour séduire la personne qui vous plaît.

Car réussir de bons petits plats sont des armes de séduction massive qui conditionnent en partie la suite de votre relation.

La mal bouffe n'est pas une bonne idée pour faire chavirer le cœur d'un(e) bien-aimé(e). Votre ami(e) risque d’être déçu(e) si vous faites livrer un kebab ou un wrap ! C’est peu glamour : faites un effort et prenez une recette originale !

Ne vous mettez pas la pression, mais prenez garde à ce que la maladresse ne vienne pas tout gâcher !

Des études sociologiques montrent que les gestes du cuisinier seraient le miroir d’une communication non-verbale et psycho-sexuelle relevant parfois du domaine de l’inconscient.

Il n’existe pas de recette miracle et réussir un dîner romantique – faisant appel au goût, au plaisir ou au désir – est un sujet ô combien subjectif.

Voici cependant quelques idées pour épater, outre vos talents de grand Chef cuisinier :

  • chercher des idées de recettes de cuisine romantiques
  • concocter un cocktail pour l’apéritif (mojito, caipirinha, pina colada, cosmopolitan, kir, etc.)
  • si vous n’êtes qu’un cuisinier en herbe, testez votre fibre créative, elle fera peut-être mouche même si vous ne maîtrisez pas les bases de la cuisine
  • s’appliquer sur la présentation et la décoration de l’assiette
  • ne pas trop assaisonner et limiter l’usage des épices
  • bien choisir son vin : rouge pour la viande rouge, blanc pour le poisson et la volaille
  • avoir une belle décoration de table : bouquet de fleurs, nappe, sets de table, dessous de table…
  • soigner le décor de la salle : installer des lumières tamisées (lampes halogènes, bougies, etc.)
  • choisir une musique d’ambiance reposante et lénifiante : pourquoi pas un petit jazz-swing, en disque vinyle, si vous avez ?
  • soigner son habillement et son odeur corporelle (chemise, parfum, etc.)

Toutes proportions gardées – loin de nous la prétention d’affirmer ce qu’il faut faire -, cherchez à faire plaisir coûte que coûte. Soyez attentionné(e), prévenant(e), aux petits soins et suscitez l’attrait par le sourire et en vous intéressant à elle/lui.

Mais oubliez les plats surgelés, la quiche lorraine industrielle, les plats gras à la mayonnaise et les nouilles (carbonara ou bolognaise).

Faire la cuisine, un signal de séduction adressé à l’autre

Un sondage réalisé par Opinionway révèle que savoir cuisiner est indéniablement un véritable facteur de séduction pour une majorité de Français.

Cuisiner est un savoir fondamental, mais c’est donc aussi un atout séduction !

Pour faire plaisir à son hôte, il convient souvent d'être créatif dans l'assiette, mais tout en restant simple. Connaître l’art culinaire est un signe d’indépendance dans la vie de tous les jours, une clé pour impressionner l’autre !

En effet, 67% des sondés considèrent la cuisine comme une arme de séduction : « C’est parce que cuisiner renvoie à une image positive de soi-même, permet de frimer un peu, d’exhiber un don, un talent en société et aussi une forme de culture » selon le sociologue Ronan Chastellier.

Apprendre la cuisine et pratiquer renvoie à l’autre le message implicite que l’on est autonome et que l’on n’a pas besoin de lui/d’elle pour se faire à manger.

Or, dans une majorité de couples, l’autonomie et l’indépendance sont des qualités attirantes : il peut être gênant que l’un(e) vive sous la tutelle de l’autre.

Savoir cuisiner est aussi un signe de créativité : en cuisine, on peut facilement se laisser aller au gré de ses inspirations et se constituer en quelque sorte, sa propre boîte à outils.

En invitant la personne que vous désirez à dîner, c’est le moment de l’épater, de sortir vos outils pour son plaisir gustatif et surprendre ses papilles.

Faites de son repas un atelier gourmand et ne jamais oublier que la cuisine est un art qui se partage !

Déguster un repas est un moment d’intimité. Si vous avez veillé devant les fourneaux et cuisiné avec amour et passion pour votre hôte, alors votre plat ne s’en trouvera que meilleur.

C’est tout bête, mais il y a un lien de corrélation entre le goût de votre cuisine et votre humeur.

Plus vous êtes énervé(e) ou stressé(e), plus vous êtes susceptible de faire des erreurs de dosage, de trop cuire les aliments, trop assaisonner, etc.

A l’inverse, plus vous faites mijoter vos aliments avec des sentiments personnels – en cuisinant avec amour pour votre invité(e) -, plus votre affection pour l’autre se sentira dans l’assiette !

10 bonnes recettes pour séduire quelqu’un

Évidemment, l’on ne saurait prétendre pouvoir énumérer les meilleures recettes de cuisine pour réussir votre opération séduction : le plaisir relevant du domaine de la subjectivité des goûts, il n’y a simplement pas de recette miracle.

Susciter le plaisir de l'autre passe par sélectionner des plats qui fonctionnent. On a tous des remèdes de grand-mère pour manger. Mais pour épater son/sa partenaire, passer au livre de cuisine.

L’école de cuisine l’Atelier des Chefs propose des cours de cuisine en ligne et en atelier pour tout cuisinier en herbe, débutant ou confirmé, ainsi que des idées de recettes simples.

Sur internet, nous pouvons aussi puiser dans Marmiton, Cuisine AZ…

Nous avons tenté de réunir des idées de recettes pour épater, pour cuisiner de bons petits plats ou des pâtisseries suscitant le plaisir d’autrui :

  • tartare de saumon, avocats et melon
  • noix de Saint-Jacques à la crème
  • salade d’avocats et aux crevettes
  • blanquette de veau traditionnelle
  • parmentier de canard et patates douces
  • langouste pochée au poivre, mousseline de potiron et girolles poêlées
  • canard à l’orange et au miel
  • macarons de framboise et meringue à l’Italienne
  • crème brûlée
  • panna cotta à l’eau de rose

Ne paniquez pas si le repas ne porte pas les résultats escomptés, si quelque chose est raté, fade ou trop cuit : si vous avez passé du temps aux fourneaux pour elle/lui, votre hôte vous pardonnera sûrement et l’attention portée à son accueil sera plus importante que le goût final !

Vous connaissez le dicton « quand on aime, on ne compte pas » : il est donc possible d’offrir un atelier gourmand et de vous rendre irrésistible tout en confectionnant une alimentation saine, facile, équilibrée, et savoureuse !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *