Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quels sont les métiers possibles dans le privé après avoir été prof ?

Par Simon le 08/07/2016 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Professeurs : Quelles Sont Les Reconversions Possibles Dans Le Privé ?
Table des matières

L’enseignement peut être une carrière pleine de bons côtés, mais elle n’est pas faite pour tout le monde.

De nombreux professeurs décident de tourner le dos à l’Éducation Nationale pour diverses raisons allant de la perte d’autorité au manque de soutien par leur hiérarchie.

Les conditions de travail sont souvent critiquées et le manque de reconnaissance peut vous pousser à démissionner.

Si vos conditions d’enseignement se sont dégradées et que vous souhaitez abandonner la salle des profs et plus largement l’éducation nationale, les possibilités sont multiples.

Que vous choisissiez le départ volontaire, le détachement ou la disponibilité, vous aurez sûrement besoin d’une formation pour avancer et préparer votre reconversion.

Beaucoup d’enseignants ont ainsi envie de découvrir autre chose et souhaitent changer de vie professionnelle.

Pourtant, un grand nombre d’entre eux reste encore incertain concernant la façon dont ils pourraient mettre leurs compétences à profit.

Pas de panique !

Vous disposez d’une expérience et d’atouts très vendeurs sur le marché de l’emploi. Professionnellement, votre côté pédagogue, vos compétences en matière de communication et de présentation jouent pour vous. Sans oublier votre créativité, votre capacité à faire face aux difficultés et votre savoir-faire en termes de gestion de groupes.

Si vous avez besoin d’être rassuré et accompagné avant de changer de travail, vous pouvez toujours faire un bilan de compétences ou un bilan personnel. Une bonne manière de faire le point en prenant le temps de définir votre projet professionnel avant de faire le grand saut.

Vous pensez de plus en plus à une réorientation professionnelle ? Voici quelques idées de métiers dans le privé qui pourraient vous encourager à changer de carrière.

Les cours particuliers comme alternative au métier de prof

Vous êtes toujours passionné par votre métier de professeur mais vous ne supportez plus votre environnement de travail ?

Pourquoi ne pas vous réorienter en donnant des cours particuliers ?

D’ailleurs, rien de vous oblige à continuer de poursuivre l’enseignement de la même matière.

Vous pouvez tout à fait préparer votre reconversion dans une activité qui vous passionne comme la danse, l’informatique ou encore le piano !

Les cours particuliers offrent une carrière loin du Ministère de l'Éducation Nationale. Changer de métier peut vous permettre de changer de vie pour profiter de votre passion.

Pour certaines disciplines, vous avez également l’occasion d’assurer vos cours en ligne, via webcam par exemple.

Une bonne façon d’élargir votre zone de prospection tout en profitant du confort de votre domicile.

Vos qualités de pédagogue sont un atout non négligeable pour vous lancer dans cette nouvelle aventure. Combien de profs inexpérimentés sont actuellement sur le marché ?

Votre ancien métier ne peut que vous servir dans un secteur où la demande est croissante.

Différentes voies se présentent à vous pour trouver vos futurs élèves :

  • Pour débuter, vous pouvez opter pour le classique bouche à oreille.
    Il y a forcément des personnes qui cherchent à suivre des cours particuliers dans votre entourage. Parlez-en à votre famille, à vos amis, à vos collègues ou même dans votre voisinage.
  • Passer une annonce chez les commerçants ou dans votre quartier.
    De la même façon que pour le bouche à oreille, cette annonce devrait interpeller quelqu’un, même si cette personne n’est pas directement concernée. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle repose sur la confiance que l’on peut vous accorder. À vous alors de faire passer votre sérieux dans le texte de votre annonce.
  • Vous inscrire sur une plateforme de cours particuliers.
    Pour toucher de potentiels élèves facilement, Internet sera votre principal allié. En rédigeant une annonce sur un site tel que Superprof.fr, vous devriez recevoir rapidement des réponses d’élèves intéressés et habitant près de chez vous.
  • Postuler dans un organisme de soutien scolaire.
    Ces entreprises sont relativement difficiles à intégrer, les candidats devant remplir de nombreuses conditions et passer un entretien d’embauche très sélectif. Si cette option peut vous apporter une plus grande stabilité dans ce nouvel emploi, elle n’est en revanche pas la plus avantageuse concernant la rémunération.

Se reconvertir en devenant salarié dans le privé

Une autre option consiste à se reconvertir dans le privé en occupant un poste de salarié. Certains secteurs apprécient particulièrement les compétences des enseignants en matière de communication.

Si vous aimez écrire, les métiers de journaliste, écrivain ou biographe vous tendent les bras ! Votre expérience dans l’enseignement pourrait même vous être d’une grande aide.

Des postes de direction peuvent aussi vous convenir, que ce soit dans un centre de vacances, dans une maison de retraite, au sein d’un club de sport ou d’une galerie d’art, par exemple.

D’autres anciens profs ont opté pour le métier de chargé de communication ou d’agent immobilier. Vous pourriez également rebondir dans un organisme de formation ou dans une administration.

Vous l’aurez compris, beaucoup de portes vous sont ouvertes ! À vous de voir quel métier vous correspond le plus, puisque tout dépend de vos envies et de vos atouts.

Créer une auto-entreprise

Ras-le bol du système hiérarchique ?

Comme beaucoup d’anciens professeurs, vous pouvez vous montrer créatif et vivre de votre passion !

Cette option présente l’avantage d’assurer une transition progressive. En effet, vous avez la possibilité de débuter votre activité sans quitter votre emploi, afin de vous créer un complément de revenus.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez d’abord l’occasion de vous sortir de la routine et du stress de votre métier d’enseignant. Cela peut vous faire le plus grand bien et vous redonner de la motivation !

Préparez votre réorientation en créant une auto-entreprise. Se reconvertir vous offre l’occasion de profiter d’une grande liberté dans votre futur métier.

Par la suite, votre reconversion pourra se faire plus sereinement. D’abord minime, votre activité peut se convertir en l’équivalent d’un poste à temps partiel, puis a temps plein. Il n’est pas rare de voir des revenus mensuels avoisiner les 2000 euros brut après seulement 2 ans d’activité.

Si vous avez envie de liberté, de travailler depuis chez vous et d’être votre propre patron, l’auto-entreprise devrait vous convenir ! Aussi, en vous assurant un revenu uniquement basé sur vos propres talents et compétences, il s’agit d’un excellent moyen de retrouver confiance en soi.

L’autre avantage de l’auto-entreprise est que les démarches de création sont relativement simples.

En revanche, vos revenus seront plafonnés et vous pourriez vite être contraint de devoir changer de statut. Ce qui en soit n’est pas un problème, puisque cela signifierait que votre nouveau métier montre des perspectives d’avenir très intéressantes.

Voici quelques exemples de métiers que vous pourriez exercer en créant une auto-entreprise :

  • Art-thérapeuthe (pour enfants ou adultes)
  • Artisan céramiste
  • Artiste
  • Coach personnel
  • Créateur de vêtements
  • Développeur / Créateur de sites Internet
  • Écrivain / Biographe
  • Esthéticienne
  • Généalogiste
  • Photographe
  • Professeur indépendant
  • Rédacteur Web

Partir faire de l’enseignement bénévole à l’étranger

Si vous avez le sentiment d’avoir fait le tour de votre métier d’enseignant ou que vous souhaitez tout simplement découvrir autre chose, pourquoi ne pas faire vos valises ?

Partir en tant que bénévole dans des pays d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique Latine est une expérience inoubliable.

Vous participerez à la construction de l’avenir d’enfants qui ne bénéficient pas des mêmes structures d’apprentissage qu’en France. Grâce à vous, ces élèves seront dans de meilleures conditions pour trouver un futur emploi.

Cette expérience enrichissante est à considérer dans votre évolution professionnelle. Grâce au bénévolat, vous restez en contact avec les enfants et participez à un échange culturel.

Plusieurs profils sont recherchés par les organisations. Les principales matières enseignées sont le français, l’anglais et l’informatique. Mais un professeur d’EPS ou de musique peut également jouer son rôle.

Si ces missions d’enseignement n’exigent pas forcément d’être professeur (beaucoup d’étudiants partent en tant que volontaires), les profils d’enseignants sont très appréciés. Leur rôle sur le terrain n’en est que plus important.

Ce type de mission se déroule généralement dans des écoles primaires ou des collèges, mais vous aurez également l’occasion d’intervenir en lycée, en Université voire dans des instituts de langue ou dans le milieu associatif.

Participer à la formation de ces jeunes n’est pas anodin et représente une occasion idéale pour une introspection.

À leur retour, les bénévoles ont la sensation d’avoir autant reçu qu’ils ont donné ! Vous aurez l’occasion de découvrir une culture totalement différente de la votre et d’en tirer beaucoup d’enseignements. Un excellent moyen de définir ses envies afin de trouver sa voie.

Faire du coaching en entreprise

Le coaching séduit de nombreux enseignants à la recherche d’une nouvelle orientation professionnelle.

Avant de changer de voie, il vous faudra suivre une formation d’une quinzaine de jours, étalés la plupart du temps sur plusieurs mois.

La compréhension des mécanismes d’apprentissage peut être très utile dans le monde de l’entreprise. De nombreuses structures organisent des sessions de formation, de coaching ou de mentoring.

Comme dans le sport, la préparation mentale est très importante dans le coaching en entreprise. Comme dans le sport, la préparation mentale est très importante dans le coaching en entreprise.

Concernant le statut, vous pouvez aussi bien exercer en tant que salarié dans le privé que monter une auto-entreprise ou une EURL. Cela dépendra en grande partie de vos aspirations.

Par la suite, vous avez la possibilité de passer une certification en suivant une formation supplémentaire. Elle permet notamment l’affiliation à une fédération professionnelle et vous aidera à vous faire un réseau pour trouver de nouveaux clients plus facilement.

Devenir blogueur ou influenceur dans l’éducation

Que ce soit pour partager votre passion ou pour dévoiler les réalités de votre ancien métier, vous pourriez être tenté par la création d’un blog.

Cette possibilité est rarement évoquée au sein d’un parcours professionnel. Pourtant, vous avez toutes les raisons de commencer à écrire, alors faites porter votre voix !

Vous pouvez très bien commencer votre blog pendant votre activité de professeur. L’important sera de trouver votre propre style, votre “patte”. Définissez une ligne éditoriale claire et les lecteurs devraient arriver rapidement.

Bien entendu, la rédaction de contenu personnel ne dégagera pas de revenus immédiats. Elle vous prendra également un peu de temps, mais l’idée principale est de partager avec vos lecteurs.

Et qui sait, peut être que le nombre de visites vous permettra de monétiser votre activité pour arriver à faire du blogging votre futur métier.

Quoiqu’il en soit, nous vous souhaitons bon courage et beaucoup de réussite dans votre nouvelle vie !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz