Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quels sont les débouchés après des études de maths ?

Par Simon le 30/03/2015 Blog > Soutien scolaire > Maths > Que Faire comme Travail Après des Filières Scientifiques ?
Table des matières

Au cas où vous auriez encore un doute, les mathématiques sont absolument partout !

Dans la médecine, la climatologie, la mécanique, l’aérospatial, la finance, les statistiques ou encore la protection des données personnelles ou professionnelles pour ce citer que ces secteurs.

En effet, cette science permet de fournir un langage et des outils à tous les autres domaines.

Concrètement, les cours de maths permettent de construire des modèles, de les simuler sur ordinateur, de les tester, de les vérifier pour prendre des décisions d’achat, de production, ou encore poursuivre la recherche.

En un mot, les mathématiques ont un sacré boulot et elles vous ouvrent les bras ! Les possibilités de métiers sont légion après une formation en mathématiques alors voyons cela de plus près.

C’est quoi des études de mathématiques ?

Étudier les mathématiques s’adresse à toutes les personnes qui aiment compter, mesurer, imaginer, concevoir, résoudre des mystères… Les études de mathématiques se déclinent en formations courtes et longues, ce qui signifie qu’on peut être matheux sans pour autant souhaiter faire un cursus long ou devenir prof de maths.

Que faire après des études de mathématiques. N’attendez pas la retraite pour vous mettre aux Maths !

Elles ne commencent pas (plus) vraiment par obtenir son Brevet de maths.

En effet, on peut trouver un job après des études de mathématiques à Bac + 2, à Bac + 5 ou à Bac + 8 (voire plus) – notamment pour effectuer de la recherche en mathématiques – ! La modélisation des équations, l’étude des statistiques ou le chiffrage des données pour leur protection sont des compétences de plus en plus demandées alors si vous êtes sensibles aux chiffres et à leur manipulation, foncez !

Quelques exemples de diplômes en mathématiques :

  • BTS de Géomètre- Topographe (Bac + 2)
  • DUT STID (Statistique et informatique décisionnelle) (Bac + 2)
  • Licence de mathématiques avec spécialisation (Bac + 3)
  • Licence professionnelle santé spécialité biostatistique (Bac + 3)
  • Ingénieur en mathématiques, en informatiques appliquées ou en télécommunication
  • Master Université en mathématiques appliquées
  • Master métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation spécialité : enseignement du premier degré (Bac + 5)
  • Magistère en mathématiques et applications (Voie d’accès au doctorat en parallèle de l’insertion professionnelle après un Bac + 5).
  • Doctorat en mathématiques appliquées ou physique mathématique (Bac + 8)

Bon à savoir : 95 % des étudiants ayant suivi un Master (bac + 5) en mathématiques trouvent un emploi la première année suivant la fin de leur cursus. Autrement dit, apprendre les maths vous garantit une insertion professionnelle facilitée ! Dans un contexte comme aujourd’hui où le plein emploi n’est qu’un lointain souvenir, il ne faut pas prendre à la légère cette donnée.

Comment trouver un métier après des études de mathémtiques. Renseignez vous, il y a de nombreux forums de l’emplois en région pour les matheux !

Pour vous aider dans vos recherches, voici quelques écoles qui dispensent des formations en mathématiques et en statistiques : INSA, EISTI, ENSIMAG, ENSAI, UTC, ENSEIRB-MATMECA, etc.

À noter qu’en France, on compte 210 écoles habilitées à délivrer un diplôme d’ingénieur.

Soyez d’une extrême vigilance quant à la reconnaissance de votre diplôme par l’État pour éviter les mauvaises surprises dans la grille de salaires !

Quels débouchés professionnels après des études de mathématiques ?

Après des études de mathématiques, les employeurs sont très nombreux : cabinets d’étude (audit) ou cabinets comptables, département R&D de grands groupes, sociétés de conseils, laboratoires privés ou publics, départements informatiques de grandes sociétés ou PME, sociétés de services en ingénierie informatique (SSII), etc. En examinant l’étendue des métiers pouvant être exercés après une formation en mathématiques, il est important de souligner que les profils possédant une double compétence (mathématiques et marketing, mathématiques et informatique (réseaux ou systèmes), mathématiques et développement) sont extrêmement recherchés.

Faisons le point sur les secteurs professionnels qui recrutent habituellement des profils de matheux :

  • La banque, la finance, assurance : trader (préparation au GMAT), data miner, ingénieur financier, actuaire …

On ne fait plus de choix économique sans des études de marchés poussés et une connaissance de la concurrence élevée. Vous maîtrisez les risques et vous aidez à faire du profit. Vous pouvez être amené à concevoir des logiciels pour prévoir les gains et les pertes. Le Data Miner quant à lui, profil très précieux dans le e-commerce, est un spécialiste du traitement de données clients et il aide à établir des profils types d’acheteurs avec sa double casquette de mathématicien et développeur. L’actuaire de son côté est un spécialiste des statistiques et a pour mission de maximiser les gains de l’assurance en étudiant les risques de pertes sur l’ensemble des contrats – un avatar de Madame Irma en somme.

  • La recherche et le développement (R&D): ingénieur matériaux, analyste gestionnaire de vols, technicien de laboratoire, ingénieur concepteur en mécanique (automobile et aéronautique), etc.

Vous concevez de nouveaux outils, vous testez la résistance de matériaux dans des conditions données, vous élaborez de nouveaux designs pour des engins mécaniques comme les avions ou les automobiles. C’est l’occasion rêvée de réaliser vos projets Légo grandeur nature !

  • L’intelligence économique: chargé d’études de marchés ou statistiques

Ici, on parle de construction de base de données et de leur exploitation à la fois toujours plus minutieuse et plus rapide. Vous êtes sollicité pour étudier l’impact des campagnes marketing, le succès du lancement d’un produit ou encore la mesure de l’audience des médias (et donc dans l’optimisation des investissements publicitaires).

  • L’informatique la télécommunication: ingénieur informatique, ingénieur réseaux et systèmes, ingénieur en électronique, etc

La double compétence mathématiques-informatique afin d’avoir des profils polyvalents. CENTRE DE RECHERCHE MINES (ParisTech)

On recherche de plus en plus la double compétence mathématiques-informatique afin d’avoir des profils capables de faire de la visualisation de graphiques ou des calculs formels complexes.

Vous travaillez également à la transmission et à la sécurisation des flux, à l’optimisation des systèmes de stockages de données, etc.

Pour les passionnés d’informatique, des études de mathématiques peuvent mener au développement de puces électroniques utilisées dans la téléphonie ou encore dans l’armement.

Vous pourrez même donner des cours particulier maths pour transmettre votre passion.

  • Le domaine médical et scientifique : ingénieur de modélisation, data manager, biostatisticien, astrophysicien, etc.

Vous participez à l’étude des maladies en créant des modèles et en mettant sur pied de nouveaux outils de probabilité pour étudier le développement des cancers et autres affections. Vous travaillez à l’étude des effets des médicaments par la mise en place de classifications ou vous réalisez des analyses statistiques de données précliniques. Vous pouvez participer au perfectionnement de l’imagerie médicale et de la modélisation du corps humain afin d’aider les chirurgiens dans leur travail. Les étoiles vous ont toujours passionné ? Devenez astrophysicien en étudiant le cosmos avant l’étude des données récoltées et en participant à l’amélioration des instruments de mesure actuels !

  • L’enseignement et la recherche: professeur de mathématiques, enseignant-chercheur en mathématiques (Université), fonctionnaire de la fonction publique à l’INSEE ou au Ministère des Impôts, etc.

La recherche en mathématiques attire des passionnés des cours de maths (doctorat requis) sur la théorie des nombres et les grands mystères des équations. Côté enseignement, une fois votre CAPES (ou CAFEP pour l’enseignement privé) en poche, vous pouvez enseigner en primaire ou en secondaire.

Si vous vous destinez à la recherche en mathématiques, vous pourrez espérer une place d’assistant maître conférencier puis obtenir une chaire dans une université (mais les places sont ô combien chères !).

Quelques chiffres intéressants sur l’enseignement : plus de 50 % des étudiants en mathématiques s’orientent vers la fonction publique dont les ¾ deviennent enseignants. En 2014, tous les postes au concours du CAPES de mathématiques n’avaient pas été pourvus.

  • Les travaux publics et la construction en général : géomètre-topographe, ingénieur géomètre.

    plus de 50 % des étudiants en mathématiques s’orientent vers la fonction publique . Devenez géomètre !

Le géomètre-topographe analyse les terrains à construire pour fournir des plans de haute précision nécessaire à la construction (hauteur des arbres, étude des sous-sols).

Choisir une voie professionnelle originale après des études de mathématiques, c’est possible !

Au-delà des secteurs les plus évidents, il y a d’autres voies à explorer pour construire votre vie professionnelle. Lesquelles par exemple ?

  • La retouche photo, la restauration des films ou des tableaux par des techniques modernes de calculs des variations.
  • Les enquêtes policières : mathématiques et informatiques sont extrêmement liés, on s’en sert pour rechercher des informations dans des données chiffrées (ingénieur cryptologue) ou développer de nouvelles bases de données sécurisées.
  • L’optimisation des performances sportives en modélisant les dépenses énergétiques et la récupération des athlètes par exemple.
  • La recherche en acoustique musicale : l’analyse des mécanismes de la production du son et leur reproduction par ordinateur par la retranscription des vibrations en équations.

En outre, n’oubliez pas que vous pouvez à tout moment compléter votre profil en suivant une nouvelle formation en mathématiques, notamment par le biais d’un Magister !

Si vous n’avez pas encore votre baccalauréat, suivez nos conseils et renseignez-vous sur le programme de maths au lycée.

Mettez toutes les chances de votre coté pour réussir le bac S !

Les mathématiques ouvrent à un éventail large et varié de métiers et débouchés

Les mathématiques sont bien différentes de l’image tristounette qu’on en a.

Elles sont essentielles pour la Recherche (avec un grand R) dans tous les domaines, pour l’évolution de la médecine ou encore pour trouver des solutions efficaces pour protéger la planète (de la modélisation de l’impact de gaz à effet de serre en passant par le développement de nouvelles énergies).

Il existe des cursus adaptés à tous les profils d’étudiants, que cherchiez une formation de courte durée (cours de maths, Bac + 2) ou de longue durée (Bac +8).

N’hésitez pas à suivre votre inclination naturelle pour cette science passionnante aux mille et une applications !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz