Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Techniques et métiers : les multiples voies de l’art de dessiner !

De Julie, publié le 01/02/2017 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Les Différentes Formes de Dessin

Le dessin est une activité universelle pratiquée par tous…

Dès le plus jeune âge, on dessine avant même de savoir parler. Moyen d’expression et de communication, le dessin possède de nombreuses vocations.

Il peut prendre plusieurs formes, mais la base reste la même : la maîtrise des formes, des techniques de base, des couleurs, de la composition… Le dessin n’est pas un talent inné que l’on possède ou non. Il est possible, à tout âge d’apprendre le dessin. Et c’est peut-être cela le plus important. Le dessin est universel et chacun peut apprendre à dessiner.

Comme le disait Auguste Rodin :

 

« Il n’y a réellement ni beau style, ni beau dessin, ni belles couleurs : il n’y a qu’une seule beauté, celle de la vérité qui se révèle. »

 

Quelles sont les différents types de dessin ? Quelles sont leurs caractéristiques ?

Dessiner pour le plaisir, pour faire rire, pour le travail… Les perspectives sont multiples quand on commence à dessiner !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Qu’est-ce que le dessin d’observation ?

Commençons tout d’abord par le dessin d’observation.

Pourquoi ?

Parce qu’il fait partie des bases indispensables en dessin !

Votre professeur de dessin commencera certainement par vous apprendre les techniques de bases du dessin à travers des exercices et des modèles simples.

Apprendre à représenter ce que l'on observe. Pas si simple de dessiner une main ressemblante…

L’intérêt du dessin d’observation quand on débute ?

  • Apprendre à maîtriser ses tracés,
  • Développer son sens de l’observation,
  • Reproduire ce que l’on voit avec exactitude,
  • S’initier aux techniques : perspective, proportions, ombre et lumière…

Le dessin d’observation nécessite une pratique importante. En effet son objectif est de reproduire un modèle à l’identique. Pour cela, il faut savoir « déconnecter » son cerveau pour rester concentré sur l’observation pure. Ne pas raisonner, ne pas interpréter.

Simplement considérer sa main comme le prolongement des yeux.

Dessiner un corps, dessiner un visage, dessiner une nature morte… Des exercices difficiles dans un premier temps, mais essentiels pour devenir un dessinateur polyvalent.

Une fois que l’on maîtrise cette capacité à représenter trait pour trait ce que l’on voit, le monde du dessin et sa grande diversité devient accessible.

Il est clair qu’acquérir la capacité de reproduire parfaitement un portrait, un paysage ou un objet, permet de s’exprimer par le dessin plus facilement. On peut alors se détacher de cette réalité pour laisser place à la créativité et à l’imagination.

Avoir des idées est une chose, savoir les matérialiser sur la feuille blanche en est une autre. Grâce au dessin d’observation, vous allez acquérir les techniques indispensables.

Qu’est-ce que le dessin caricature ?

Quand on sait dessiner un portrait à la perfection, on peut facilement s’amuser en réalisant des caricatures. Exagérer les traits, forcer les caractéristiques physiques pour faire rire… Un exercice ludique très apprécié !

Le dessin caricature connaît d’ailleurs une histoire longue de plusieurs siècles…

Dès l’Antiquité, on en retrouve des traces sur des vases grecs par exemple. Sa pratique est alors globalement peu répandue, mais va se développer à travers les siècles.

Si au départ les caricatures prennent la forme d’estampes et de gravures, le développement de l’imprimerie va dès la Renaissance faciliter la diffusion des dessins parodiques. La véritable naissance du dessin satirique est liée à un événement essentiel de l’histoire française : la Révolution.

Les dessins deviennent une manière de critiquer la société et de dénoncer les abus des politiques. Les journaux satiriques se développent et la caricature devient un moyen d’expression universel. C’est son intérêt : tout le monde peut comprendre un dessin. Une image choc qui ridiculise une personnalité aura plus d’impact que les mots pour nuire à l’image de quelqu’un !

Vous aimez l’idée de faire des portraits humoristiques ?

Pour cela, il vous faudra avoir de bonnes bases en dessin. Dessiner un portrait caricaturé nécessite un bon sens de l’observation pour détecter les caractéristiques qui vont pouvoir être exagérées dans la représentation.

Comme pour tout portrait, commencez par tracer les traits principaux du visage en veillant à bien préserver la ressemblance évidente avec le sujet. Ensuite, travaillez les détails qui vont devenir le centre de votre caricature.

  • Des yeux tombant ?
  • Une grosse bouche ?
  • Un front démesuré ?…

Tout dépend de votre sujet.

C’est le moment de vous faire plaisir, exagérer les détails bien sentis, tout en préservant l’harmonie générale du portrait. Caricaturer ne veut pas dire faire n’importe quoi. On doit pouvoir identifier la personne représentée du premier coup d’œil.

Pour vous entraîner, essayez de croquer des personnalités connues à partir de photos. Cela vous permettra de trouver des automatismes et d’améliorer votre coup de crayon.

Croquer l'actualité est un métier nécessitant du talent en dessin, mais aussi une bonne culture générale. Chaunu est un des dessinateurs les plus connus.

Qu’est-ce que le dessin de presse ?

De la caricature au dessin de presse, il n’y a qu’un pas.

  • Vous ne manquez pas un numéro de Charlie Hebdo ou du Canard Enchaîné ?
  • Vous appréciez leur côté sarcastique et provocateur ?

Les dessinateurs de presse sont des spécialistes de la caricature.

Leur travail ? S’inspirer de l’actualité pour la mettre en lumière à travers des dessins humoristiques, et généralement dénoncer et critiquer les faits de société, la religion ou encore l’actualité politique. Ils posent un regard sur le monde à travers leurs dessins.

L’attentat de 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo a placé les dessinateurs de presse au cœur de l’actualité. Ils exercent un métier à risque dans un contexte actuel tendu.

Le dessin de presse a pour objectif de faire réagir, d’inciter le lecteur à se poser des questions. Pour cela, le dessinateur n’hésite pas à user de la provocation, de l’humour noir, des préjugés, de l’ironie…

Le dessin de presse n’a pas pour vocation d’être analysé au premier degré. Ce qui devrait choquer les lecteurs ce n’est pas un dessin, mais plutôt l’actualité qui l’a inspiré. Les dessinateurs n’inventent pas l’horreur, ils la trouvent dans notre société. Le dessinateur ne fait que réagir face à ce qu’il constate autour de lui.

Il ne faut pas oublier qu’un dessinateur de presse est avant tout un journaliste qui fait un travail d’analyse. Au lieu de rédiger un article, il doit faire passer un message dans un court dessin. Pour être efficace, il doit donc être percutant, tout en faisant rire !

Qu’est-ce que le dessin technique ?

Vous avez un esprit plus cartésien ?

Une âme de scientifique ?

Le dessin technique, également appelé dessin industriel est à l’opposé du dessin créatif. Cette discipline indispensable dans l’ingénierie consiste à représenter par le dessin des produits, prototypes et projets de tous genres.

Dessiner les pièces détachés ou projets architecturaux nécessite un esprit scientifique. Le dessin technique est un domaine où la précision et la rigueur sont indispensables.

Il est particulièrement important car c’est un moyen de communication et de transmission d’informations essentielles pour élaborer et développer de nouveaux concepts et produits.

Quelques exemples ?

  • Les plans de montage de votre nouveau meuble,
  • Les projets architecturaux,
  • Les produits industriels (automobile, aéronautique…),
  • L’électronique et ses schémas,

Le maître-mot dans le dessin technique ? La précision.

Avant de lancer la production d’une pièce spécifique, il faut en avoir une représentation concrète sous tous les angles. C’est là qu’intervient le dessinateur projeteur. Ses dessins, avec ses différentes vues, ses plans de coupe, ses cotations… Présentent le produit de manière exhaustive. Il regroupe toutes les informations utiles.

Le dessin industriel doit être compris par tous les professionnels amenés à travailler sur un projet. C’est pour cette raison que c’est un domaine très normé.

Chaque dessinateur respecte les nombreuses normes en vigueur qui dictent par exemple :

  • Le format des dessins,
  • Les traits utilisés,
  • Les éléments à mentionner sur le dessin,
  • La disposition des vues,

On a l’image du dessinateur technique devant sa table à dessin, travaillant avec son compas et son équerre. Aujourd’hui, le métier a pourtant bien changé et les professionnels du dessin industriel travaillent sur ordinateur grâce à des logiciels de dessin. C’est un métier où la rigueur est indispensable, mais qui permet de travailler dans des secteurs d’activités variés.

Quelles sont les différentes techniques de dessin ?

Nous avons abordé globalement les principaux types de dessin. Avant de trouver votre propre style, il vous faudra encore appréhender des techniques là encore variées…

Apprendre la technique du dessin. Crayon, pastel, fusain, pierre noire… Autant d’outils à apprendre à utiliser.

Lors de vos cours de dessin, votre professeur vous initiera aux différents outils utilisés par les dessinateurs. Selon le type de dessin que vous souhaitez réaliser, vous disposez en effet de plusieurs moyens plus ou moins adaptés.

Vous avez sans doute réalisé vos premiers croquis au crayon à papier ou aux crayons de couleurs. N’hésitez pas à varier les techniques pour découvrir de nouvelles possibilités et obtenir un rendu différent.

En dessin, on retrouve couramment :

  • Le fusain : l’incontournable du dessinateur. C’est une branche d’arbuste transformée sous l’effet de la combustion, selon un procédé apparenté à la fabrication du charbon. Le fusain convient particulièrement bien à la réalisation de portraits,
  • La pierre noire : contrairement à son nom, elle peut être noire mais aussi blanche. Elle s’apparente au fusain, en moins salissant. La pierre blanche permet de dessiner sur du papier coloré, apportant une touche d’originalité,
  • La sanguine : comme son nom l’indique, ce sont des pigments de couleur rouge terre, mais aussi ocre, marron et même orange. Elle est idéale pour dessiner des volumes et des modelés,
  • Le graphite : autrement dit, le crayon à papier ! C’est sans doute votre premier outil pour le dessin. Il est très utile pour créer du contraste et se décline dans différentes versions plus ou moins grasses selon les besoins.

Pour vos dessins, vous pouvez aussi facilement changer de style en changeant de technique de dessin. Stylo bille, encre de chine, pastels… Tout est permis pour vous exprimer !

A vos crayons !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,33 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz