Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1
8

Est-possible d’apprendre l’espagnol en autodidacte (sans aide extérieure ) ?

De Simon, publié le 04/04/2016 Blog > Langues > Espagnol > Comment Apprendre l’Espagnol tout Seul ?

Pour une raison ou pour une autre, vous vous demandez comment apprendre l’espagnol tout seul ? Peut-être est-ce parce que vous en avez marre des cours d espagnol ?

Ou encore parce que vous avez envie de faire des économies ?

Dans tous les cas, vous savez sûrement que c’est un exercice bien plus difficile qu’il n’y parait. En effet, apprendre une langue seule se révèle être un véritable parcours du combattant.

Comment progresser en espagnol sans se faire aider par un prof d'espagnol ? Faut-il être un Robinson Crusoe pour apprendre seul la langue de Cervantes ?

Cela dit, ce n’est pas impossible.

D’ailleurs, si vous connaissez déjà plusieurs langues autres que l’espagnol (le français et l’italien peuvent être d’une grande aide), il est reconnu qu’il est ensuite plus facile d’apprendre une autre langue.

Armez-vous de votre dictionnaire, nous allons vous donner quelques trucs et astuces pour apprendre l’espagnol tout seuls et pourquoi devenir bilingue en espagnol.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Première étape pour apprendre seul l’espagnol : jaugez votre niveau

Avant toutes choses, il est très important de voir où vous vous trouvez en termes de connaissance de la langue.

Si vous n’avez aucune connaissance de l’espagnol, nous ne pouvons que vous conseiller de prendre au moins quelques heures de cours pour débutants afin d’appréhender la logique de la langue.

Estimez votre niveau sur une échelle de 10 !

Le mieux étant de parler un minimum espagnol pour pouvoir échanger ensuite avec des Hispaniques.

Ce n’est pas grave si vous faites des erreurs, si vous employez des mots d’une autre langue que vous maitrisez mieux pour compléter vos phrases ou si vous utilisez des gestes et mimes pour vous faire comprendre. L’objectif : pouvoir converser avec d’autres personnes.

Deuxième étape pour apprendre seul l’espagnol : vous procurer des ouvrages adaptés

Une fois votre niveau connu, nous vous conseillons de vous procurer les ouvrages dédiés à l’apprentissage de la langue. Vous en trouvez pour tous les niveaux dans le commerce.

Au paragraphe précédent, nous vous avons déconseillé de commencer l’espagnol de 0 sans professeur. Si vous êtes décidé à vous lancer en solitaire, c’est vrai qu’il existe des ouvrages qui peuvent vous aider.

Ainsi, il est facile de dénicher des livres scolaires de tous niveaux.

Si vous possédez des enfants ou des proches qui sont, eux aussi, en train d’apprendre l’espagnol, demandez-leur conseil. Vous pouvez même leur emprunter leurs leçons et leurs livres pour apprendre l’espagnol.

Concernant les livres que nous vous conseillons, suivez la liste donnée par l’Éducation nationale. Ce peut être un bon début.

Ou demandez conseil à votre libraire. Il pourra vous aiguiller.

Et pensez aussi à acheter un dictionnaire ou à télécharger une application de traduction.

Troisième étape pour apprendre l’espagnol seul : trouver un correspondant hispanique

Si vous pensiez que pour apprendre l’espagnol seul, vous deviez vous isoler, vous avez tout faux.

Non, pour apprendre une langue, il vous faut communiquer avec des personnes parlant couramment cette langue.

Pour apprendre l'espagnol, l'idéal est communiqué quelqu'un qui parle couramment la langue espagnole. Rien de mieux que d’échanger avec des hispanophones !

Vous pouvez aussi choisir des personnes qui sont aussi en phase d’apprentissage comme vous. Mais nous vous conseillons d’avoir au moins un/e espagnol/e avec qui converser.

Pour débuter, vous pouvez très bien correspondre avec une personne bilingue espagnole/français.

Ainsi, elle pourra vous corriger et vous faire comprendre vos erreurs plus facilement.

Si vraiment vous voulez faire le grand saut, pourquoi ne pas prendre contact avec des Espagnols apprenant le français ?

Il existe de nombreux sites et annonces pour trouver des personnes qui souhaitent échanger. Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise dans la langue, nous vous conseillons de commencer à l’écrit.

Avec les mails et les tchat, il est facile de dialoguer instantanément.

Puis, quand vous serez décidé, vous pourrez passer à l’oral. Cela peut se faire au cours d’une rencontre physique (autour d’un café par exemple) ou en ligne (par Skype).

Instaurez avec votre correspondant un rituel quotidien ou hebdomadaire. Durant ce laps de temps, vous ne devrez parler qu’espagnol. Votre interlocuteur répondra en français ou espagnol selon vos envies respectives.

Vous verrez que vous ferez inévitablement des progrès.

Quatrième étape pour apprendre l’espagnol tout seul : utiliser internet

Grâce à internet, nous avons maintenant la chance d’avoir accès à de nombreux outils en ligne.

Quels sont les meilleurs sites pour apprendre l'espagnol en autodidacte ? Avec Internet, vous trouverez de nombreux supports pédagogique en espagnol.

Qu’ils soient gratuits ou non, vous trouvez de nombreuses aides sur le web.

La première d’entre elles : les sites de traduction

Google Traduction et Reverso sont, à ce titre, les plus connus. Par contre, un conseil : ne prenez pas les traductions au pied de la lettre. Ce ne sont que des outils qui appliquent bêtement des algorithmes.

Il est vrai que Google Traduction s’est beaucoup amélioré depuis ses débuts, mais restez critique sur les traductions fournies. Ceci étant dit, ce sont des technologies fabuleuses que vous devez garder sous la main au cas où vous bloquez sur un mot, une expression ou une phrase.

Deuxième aide : YouTube.

En effet, ce célèbre site regroupe un grand nombre de vidéos dédiées à l’apprentissage de l’espagnol en ligne. Il vous suffit de taper « apprendre l’espagnol » dans la barre de recherche pour trouver votre bonheur.

En plus, vous pourrez entendre la prononciation des mots à l’oral et vous entrainer, vous aussi, à parler. C’est donc un excellent moyen de progresser rapidement et simplement.

Aussi, sur YouTube, on trouve beaucoup de chansons avec les paroles sous-titrées (lyrics). Choisissez des chansons espagnoles et amusez-vous à les traduire. Idéal pour améliorer votre vocabulaire.

Troisième aide : les ebooks gratuits pour apprendre l’espagnol

Il est en effet possible de trouver des ouvrages ressemblant à des manuels scolaires, mais gratuits. Parfait pour faire quelques économies.

Quatrième aide : les sites et applications pour apprendre l’espagnol 

De nombreuses personnes ont compris l’importance de connaitre plusieurs langues.

C’est pourquoi ils ont mis en place des sites et applications dédiés spécialement à l’apprentissage d’une langue. Ce genre d’applications d’espagnol sur iPad (ou autres tablettes) et smartphones peut être gratuite ou payante.

Pour les outils payants, renseignez-vous bien avant d’acheter ou de vous abonner. Dans tous les cas, ces sites et applications vous proposent d’apprendre une langue au fur et à mesure et sans trop forcer.

L’objectif : pratiquer quelques minutes par jour. En fonction de votre niveau, vous trouvez différents podcasts en espagnol qui vous permettent d’améliorer votre vocabulaire, votre grammaire, votre conjugaison ou votre prononciation.

Sur ordinateur, sur portable ou sur tablette : à vous de voir.

Vous le savez sûrement : sur internet, on trouve du bon et du moins bon. Avant de foncer tête baissée, prenez le temps de bien choisir les bons outils. Rendez-vous sur les forums où vous trouverez facilement l’information recherchée.

Dernière étape pour apprendre l’espagnol seul : voyager

Pour apprendre une langue, il est évident que les voyages sont la meilleure méthode.

Pour apprendre tout seul l'espagnol, l'une des meilleures options est le voyage dans des pays hispanophones. Voyagez pour partir à la conquête de l’espagnol !

Attention, nous ne parlons pas de voyages touristiques où vous serez entourés de français. Non, nous parlons de séjours linguistiques où vous devrez vous fondre dans la masse.

Nous voulez éviter de prendre des cours d’espagnol sur place ? Pas de soucis. En passant par des organisations, vous pouvez trouver des familles qui vous hébergent, moyennant finance.

Ou pourquoi pas chercher une colocation avec des Espagnols ?

C’est un excellent moyen de pratiquer au quotidien sans forcément prendre des cours d’espagnol. Attention à ne pas tomber dans la facilité en vous rapprochant de français. Cela pourra ralentir votre apprentissage.

Le mieux : pouvoir vous immerger complètement dans le pays où vous vous rendez. Essayez de trouver un petit boulot qui vous permettra de pratiquer la langue au quotidien. Le soir, rendez-vous dans des bars et n’hésitez pas à parler avec de nouvelles personnes.

Quel que soit le pays que vous choisissez, les hispanophones sont réputés pour être des personnes ouvertes, accueillantes et chaleureuses.

Généralement, en parlant constamment espagnol, peu importe votre niveau, vos progrès vont être fulgurants. En un temps relativement court, vous commencerez à vous sentir plus à l’aise. En 6 mois, vous serez quasiment bilingue. Encore faut-il jouer le jeu et ne pas parler français du tout durant votre séjour.

Le plus important pour apprendre seul l’espagnol : vous amuser

Savez-vous pourquoi il est plus dur d’apprendre seul une langue ?

Parce qu’il faut une grande motivation pour pratiquer au quotidien.

En effet, l’apprentissage d’une langue doit se faire par des exercices réguliers, oraux et écrits. Dans tous les cas, vous devez pratiquer tous les jours sans faute.

Avec un professeur et des séances régulières, vous êtes obligé de pratiquer. Seul, c’est bien plus difficile.

C’est comme faire du sport. Nous sommes tous motivés les premiers mois.

Puis, il suffit, un jour, d’être fatigué pour se dire « bon, je peux sauter une séance, c’est pas grave ». Au contraire : si vous avez loupé une séance, vous en louperez une deuxième, puis une troisième, etc.

Ainsi, pour apprendre seul, il est très important que vous puissiez vous amuser.

 Vous pouvez, par exemple, jouer à des jeux vidéo en espagnol, regarder des films en espagnol, écouter des musiques espagnoles, échanger sur divers sujets avec des Espagnols, etc. Ne faites pas la tête, l’apprentissage de l’espagnol doit rester un plaisir !

Si vous vous amusez en pratiquant l’espagnol, la corvée se transformera en plaisir et vous aurez envie de vous y remettre encore et encore.

Pour cela, à vous de voir en fonction de vos envies.

Vous pouvez, par exemple, jouer à des jeux vidéo en espagnol, regarder des films en espagnol, écouter des musiques espagnoles, échanger sur divers sujets avec des Espagnols, etc.

Vous pouvez même motiver votre entourage en organisant régulièrement des défis avec récompense à la clé. La règle principale : amusez-vous. Les progrès seront d’autant plus rapides et constants.

Nous ne vous le répéterons jamais assez : il est difficile d’apprendre seul l’espagnol. Si vous n’aimez pas les cours d’espagnol collectifs, vous pouvez très bien prendre contact avec un professeur particulier rien que pour vous.

Dans tous les cas, nous vous avons donné quelques astuces pour vous mettre à l’espagnol dès maintenant. Alors, au travail !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *