Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

La méthode pour assimiler des mots en chinois

De Alexia, publié le 24/03/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Apprendre le Vocabulaire Chinois ?

« Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera »

Difficile de donner tort à Alain Peyrefitte, auteur de cet essai il y a maintenant près de 45 ans. La Chine est désormais éveillée, forte de sa place de deuxième puissance et économie mondiale.

Apprendre le chinois mandarin (à ne pas confondre avec le cantonais) n’est désormais plus uniquement l’apanage de quelques amoureux de la culture chinoise mais un véritable atout dans une carrière professionnelle par exemple.

Le vocabulaire d’une langue étrangère est l’ingrédient de base de la maîtrise de celle-ci. C’est vrai avec le chinois mandarin mais également avec toutes les langues. En effet, inutile de chercher à maîtriser les règles de grammaire ou de conjugaison si on est incapable d’y associer la moindre idée ! Impossible d’apprendre à lire quoi que ce soit sans la maîtrise de quelques notions de vocabulaire.

Mais ce n’est pas toujours facile de mémoriser des pages et des pages de vocabulaire. Quelles sont les méthodes pour progresser rapidement dans son apprentissage du chinois et acquérir un bon niveau ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Focus sur la mémoire et la capacité d’apprentissage

Comment mémoriser des mots en chinois ? Vous êtes végétarien ? Commencez par apprendre le vocabulaire de la nourriture pour ne pas vous tromper !

Que ce soit pour apprendre l’anglais, apprendre l’espagnol, apprendre l’allemand, apprendre le japonais, le portugais, le russe, le coréen ou encore l’italien, les mécanismes d’apprentissage ne varient pas énormément. Il reste néanmoins primordial de les comprendre pour savoir apprendre le plus efficacement possible.

A ceux qui penseraient qu’il faut des capacités hors norme pour maîtriser parfaitement plusieurs langues, nous répondrons qu’ils se trompent.

L’apprentissage d’une langue et du vocabulaire d’une langue nécessite simplement de savoir apprendre, sans se disperser et en utilisant les méthodes qui fonctionnent et qui peuvent s’avérer plus ou moins efficaces d’une personne à l’autre.

Le premier conseil pour apprendre du vocabulaire mandarin serait donc de connaître ses points forts et ses points faibles en matière de mémorisation pour optimiser l’apprentissage de la langue.

Êtes-vous plus à l’aise avec la mémoire visuelle, auditive ou kinesthésique (liée aux mouvements) ?

Le cerveau est un nœud gigantesque de plusieurs milliards de neurones qui se connectent et se déconnectent les uns aux autres en permanence. Les connexions entre les neurones peuvent être plus ou moins puissantes et rapides à mesure que l’apprentissage d’une notion, d’un concept ou même d’un mot est répété dans le temps.

Concrètement, lorsque l’on apprend un mot de vocabulaire en chinois, plus ce mot sera utilisé et répété et plus les connexions neuronales seront rapides.

En d’autres termes, il n’est plus nécessaire de réfléchir lorsque ce mot sera utilisé. C’est le concept de l’association d’idée.

Découvrez également comment apprendre à écrire le chinois

Les méthodes les plus efficaces pour apprendre du vocabulaire chinois

Le mandarin étant aux antipodes des langues latines, celtes ou germaniques, il va falloir redoubler d’efforts et surtout utiliser une méthodologie d’apprentissage bien précise.

A vous de choisir laquelle vous conviendra le mieux ou d’en associer plusieurs pour progresser rapidement ! Ce qui vous permettra aussi d’apprendre à écrire et lire en chinois

La méthode de l’association

Quelle est la meilleure méthode d'apprentissage du vocabulaire ? Avec la méthode de l’association, vous pourrez bientôt déchiffrer la plupart des caractères chinois !

La méthode de l’association est partout lorsque l’on parle d’apprentissage, précisément parce qu’elle est diablement efficace.

Par exemple, cheveux en chinois se dit : « tóu fà ». L’association d’idée est toute trouvée avec le mot « touffe » en français.

Cet exemple est assez limpide effectivement et il faudra parfois redoubler d’imagination, voire faire preuve d’humour pour créer ses propres associations.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise association d’idée tant que le mécanisme mental permet de retrouver le mot ou l’idée cherchée à l’apprenant. C’est une démarche tout à fait personnelle !

La répétition

De nombreuses études scientifiques tendent à prouver que l’apprentissage est de meilleure qualité et reste surtout ancré plus longtemps dans la mémoire lorsqu’il est répété.

En d’autres termes, 20 heures de travail sur du vocabulaire chinois en intensif pendant quelques jours seront moins efficaces qu’une mémorisation de même durée mais plus espacée dans le temps.

C’est le crédeau utilisé par MosaLingua qui propose une méthode d’apprentissage basée sur ce principe de répétition. Nous y reviendrons. 

Les images mentales

Il ne saurait exister d’images mentales claires et lisibles pour tout un chacun. C’est à chaque personne de se trouver celles qu’il juge les plus pertinentes.

Bien souvent, on s’accorde à dire qu’une bonne image mentale doit présenter 4 caractéristiques :

  • Premièrement, elle doit être exagérée (pour apprendre le terme chinois « ěr duo » qui signifie « oreille », imaginer un personnage avec des oreilles démesurées ou au contraire minuscules permet de fixer plus facilement les idées dans notre cerveau),
  • Deuxièmement, l’image mentale est plus efficace en mouvement. Par exemple pour apprendre que « qiáng wēi » signifie « la rose », imaginez une rose ballotée par le vent un soir d’automne,
  • Enfin, l’image mentale doit impliquer émotionnellement et être rattaché à quelque chose d’inhabituel de sorte à créer dans le cerveau une certaine forme d’incompréhension voire d’étonnement. Par exemple, si vous avez un neveu auquel vous êtes très attaché, il sera plus facile d’apprendre le mot en chinois « wài sheng ».
    Ce procédé permet également de fixer l’idée, la notion ou le mot à apprendre.

Les supports interactifs

De nombreux supports interactifs existent pour apprendre une langue étrangère.

Quels sont les meilleurs outils en ligne pour assimiler du vocabulaire ? Pour éviter de vous perdre dans rues de Chine, vous pouvez apprendre le chinois en ligne !

Han Pro Trainer

Dans le cadre de l’apprentissage du mandarin, on ne saurait que conseiller Han Pro Trainer qui est un logiciel gratuit d’apprentissage du vocabulaire chinois. De nombreuses fonctionnalités sont proposées comme :

  • Des grilles de vocabulaire spécifiques à un domaine en particulier,
  • Neuf modes d’apprentissage différents,
  • Un assistant de révision et de validation des progrès et des acquis,
  • Une aide à la prononciation du vocabulaire,
  • Ainsi qu’un module pour s’initier à la transcription Pinyin (romanisation du chinois mandarin).

Ainsi, Han Pro Trainer s’adresse à des publics très larges, de l’étudiant souhaitant effectuer un séjour linguistique dans l’empire du soleil levant à l’aventurier débutant désireux de s’initier pour voyager en Chine en passant par l’employé ou l’entrepreneur souhaitant travailler avec des entités ou des entreprises chinoises.

Le logiciel est disponible en téléchargement sur le site et est disponible en français, en anglais ainsi qu’en allemand. Il existe une version gratuite (pas de durée dans le temps) ainsi qu’une version payante plus élaborée.

Mosa Lingua

L’outil proposé par MosaLingua est également d’une aide précieuse dans l’apprentissage du chinois.

Cet outil est ultra personnalisable et adaptable aux besoins de chacun ce qui en fait sa force principale.
L’outil propose via la méthode scientifique SRS (Spaced Repetition System) d’élaborer des emplois du temps de révision pour optimiser les chances d’apprentissage rapide et à long terme du chinois.

La méthode est basée sur la courbe de l’oubli du psychologue allemand Hermann Ebbinghaus et permet de réactiver l’apprentissage d’un mot, d’une expression, d’une notion ou d’une idée avant que celle-ci ne sombre dans les méandres de notre cerveau.

A ce jour, c’est probablement la méthode d’apprentissage du vocabulaire la plus efficace pour progresser dans le domaine du vocabulaire chinois, de part son approche scientifique.

Chine Nouvelle

Certains sites internet, à l’instar de Chine Nouvelle proposent également un apprentissage ludique et pratique (selon les besoins de chacun) du vocabulaire chinois, en segmentant celui-ci en plusieurs catégories comme la santé, l’apparence ou encore les fleurs ou l’amour.

De quoi motiver l’apprenant dans son apprentissage, parfois vu comme rébarbatif, du vocabulaire.

L’immersion dans la langue chinoise

Pour apprendre du vocabulaire, rien de plus efficace que l’immersion directe dans la langue. Pour se débrouiller convenablement une fois en Chine, mieux vaut s’y prendre avant d’arriver dans le pays, cela permettra de maximiser la compréhension d’une conversation.

Comment apprendre du vocabulaire dans une langue avec un alphabet différent ? Mieux vaut savoir un minimum parler chinois pour s’en sortir en voyage !

L’échange avec un natif

De nombreux sites proposent de vous mettre en relation avec des natifs d’une langue étrangère. Pourquoi ne pas jouer sur le rapport gagnant-gagnant et proposer vos services à un élève ou un étudiant chinois soucieux d’apprendre le français et qui en échange transmettra des notions de vocabulaire de sa langue maternelle ? En plus de pratiquer efficacement, c’est un moyen assez plaisant de créer du lien !

Le cinéma chinois

Il est aussi possible d’acquérir du vocabulaire chinois en restant bien sagement dans votre canapé à regarder des films chinois avec des sous-titres.

On ne garantit rien en termes de scénario, par contre c’est un formidable moyen de voir sa base de vocabulaire s’enrichir à grande vitesse.

Suivre un cours de chinois

Enfin, sachez que les méthodes classiques font aussi leurs preuves comme le fait de s’inscrire à un cours de langue individuel ou collectif.

Cela permet d’une part de rencontrer un ou des professionnels de la langue chinoise mais également de créer une dynamique d’apprentissage positive pour peu que le cours soit un cours de quelques personnes.

Attention néanmoins aux cours collectifs en trop gros comité, 3 à 6 personnes nous semblent être une taille optimale.

En synthèse :

  • Pour un public occidental, apprendre le chinois nécessite probablement plus d’efforts qu’apprendre une autre langue européenne comme l’italien ou l’espagnol, les racines communes étant quasi inexistantes (alphabet chinois différent, phonèmes différents des langues latines, accentuation et tons).
  • De ce fait, il est primordial et vital de suivre une méthodologie adaptée pour apprendre le mandarin correctement et efficacement et ne pas se perdre en chemin. A cet égard, l’utilisation de Han Pro Trainer avec également l’outil d’aide à l’apprentissage MosaLingua semblent être des techniques qui feront gagner du temps et de l’efficacité dans l’apprentissage.
  • Néanmoins, il reste extrêmement important de combiner à l’utilisation d’outils interactifs ou de livres pour apprendre du vocabulaire chinois, d’autres méthodes comme l’immersion dans la langue chinoise. Cette immersion peut se faire de façon plus ou moins sociale, seul à regarder des films ou des dessins animés chinois ou en collaboration avec un natif chinois avec qui il sera possible d’avoir un dialogue, une discussion ou une conversation.
  • On l’aura compris, les moyens à disposition pour apprendre du vocabulaire chinois sont légions. A chacun d’adapter son apprentissage à sa personnalité, à ses envies mais également à ses besoins.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz