Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Professeur à domicile : le job étudiant idéal ?

Par Sophie le 26/10/2016 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Mode d’Emploi pour Étudiants : Donner des Cours Particuliers
Table des matières

« Rien n’est trop difficile pour la jeunesse », disait le célèbre philosophe grec Socrate.

Il n’avait surement pas à travailler pour financer ses études lui-même comme 73% des étudiants, chiffre révélé en 2014 par le site l’Étudiant.

Et ceux qui peuvent compter sur leurs parents doivent aussi souvent envisager de trouver un job pour se faire un peu d’argent de poche.

Que vous soyez étudiant en prépa, que vous suiviez un cursus universitaire ou que vous envisagiez d’intégrer les grandes écoles, il n’est pas toujours simple d’exercer un travail temporaire et de préparer un diplôme en même temps.

Néanmoins, l’expérience professionnelle que cela apporte et le plaisir de toucher son propre salaire à la fin du mois permet de mieux vivre ce premier emploi.
Et d’avoir un réel coup de pouce pour boucler ses fins de mois !

Vous envisagez donc de postuler pour des offres d’emploi pour décrocher un job à temps partiel, mais vous ne savez pas vers quels jobs étudiants vous tourner ?

Et si dans votre recherche, vous envisagiez de donner des cours particuliers ?

Comment donner des cours particuliers pour arrondir ses fins de mois ? Oui, travailler quand on est étudiant peut être difficile mais il y a aussi de nombreux avantages !

En tant qu’étudiant, vous êtes spécialisé dans une matière (ou plusieurs) : vous pourriez tout à fait la mettre à profit vos compétences pour offrir à vos élèves une véritable remise à niveau.

Qu’il s’agisse de cours de français, de cours de physique-chimie ou de cours d’anglais (si vous êtes bilingue après un séjour à l’étranger par exemple), le métier de professeur à domicile peut en effet absolument s’adapter à votre emploi du temps d’étudiant.

Payer ses études en devenant prof à domicile

L’Observatoire de la vie étudiante révélait en 2013 que 46% des étudiants devaient cumuler un emploi en plus de leurs études.
Ils seraient désormais plus de la moitié (65% exactement) selon une enquête menée par le site d’emploi Meteojob.

Cette hausse s’explique en grande partie par les difficultés financières dont souffrent deux français sur trois, et auxquelles les étudiants n’échappent malheureusement pas.

Vous en avez marre de manger des pâtes ? Et si vous deveniez prof particulier ? Vous en avez marre de manger des pâtes ? Et si vous deveniez prof particulier ?

Donner des cours particuliers à domicile est donc une solution choisie par de nombreux jeunes pour éviter de s’alimenter exclusivement avec des pâtes au beurre dès le 15 du mois.
Il s’agit même du job étudiant le plus plébiscité par les élèves de l’enseignement supérieur !

En effet, 21,6% de ceux qui travaillent pendant leurs études choisissent de travailler avec des enfants (garde d’enfants et bien sûr aide aux devoirs).

Si vous êtes étudiant et que vous cherchez un moyen d’arrondir vos fins de mois, le soutien scolaire présente en effet de nombreux avantages :

  • la flexibilité des horaires offerte par les cours particuliers, qui vous permet de choisir vous-même le nombre d’heures que vous effectuez
  • la possibilité de revoir les bases de votre matière de spécialité en l’enseignant à votre élève et en le faisant progresser
  • les conditions de travail idéales, dans un environnement calme qui permet à votre élève de s’améliorer sans que vous cumuliez une fatigue trop nuisible à vos études
  • le plaisir de transmettre votre savoir à un élève et de participer activement à son apprentissage et à son perfectionnement

Un job étudiant mieux payé que les autres

Néanmoins, il ne faut pas se mentir : le salaire reste la motivation principale des étudiants qui veulent trouver un emploi.

Et encore une fois, le métier de professeur particulier a de quoi faire rêver les jeunes qui veulent gagner un peu d’argent.

Sur Superprof par exemple, le prix moyen pour une heure de cours particulier toutes catégories confondues (cours de mathématiques, de philosophie ou même cours de guitare) est de 22,5€.

Comment trouver un petit boulot quand on fait des études dans l'enseignement supérieur ? Vous pouvez donner des cours de philo, d’histoire-géo…et même des cours de guitare !

Soit quasiment trois fois le montant du SMIC horaire net (7,58€), ce que touche un étudiant qui a un contrat de travail en tant que vendeur dans une boutique de prêt-à-porter ou en tant qu’équipier polyvalent dans la restauration.

Le secteur de la grande distribution offre aussi aux étudiants de nombreuses opportunités de travail le weekend et pendant les vacances scolaires.
On trouve par ailleurs un vivier important de petits boulots étudiants dans le domaine du télémarketing.

Mais le salaire proposé par ces enseignes équivaut aussi au salaire minimum, donc au SMIC.
Parmi les secteurs qui recrutent des étudiants, la livraison à domicile attire désormais beaucoup les jeunes, notamment avec l’essor de start-up telle que Deliveroo.

La rémunération pour effectuer une livraison est d’environ 9€, et on peut faire en moyenne trois livraisons en deux heures.
Soit environ 13,5€ de l’heure, somme à laquelle il faut déduire les charges qui incombent au statut d’auto entrepreneur que doivent généralement avoir les livreurs en question.

Et à laquelle s’ajoute la pénibilité du travail, la fatigue et la précarité que révèle cet article des Inrocks.

Le métier de professeur particulier est donc définitivement un job étudiant mieux payé que les autres !

Les cours de soutien scolaire au black : la fausse bonne idée

Vous pourriez tout à fait être tenté de donner vos cours particuliers au noir.
Aucun impôt, pas de charges : cela peut en effet vite faire rêver !

Selon le site Consoglobe, 80% du soutien scolaire serait effectué sous cette forme d’économie souterraine.

Cependant, n’oubliez pas que vous êtes en train de construire votre avenir et votre carrière professionnelle.

Avoir des ennuis avec la loi avant même de rentrer dans la vie active peut vite devenir handicapant pour votre future insertion professionnelle.
D’autant plus que certains métiers requièrent un casier judiciaire vide.

Comment avoir une bonne méthodologie quand on est prof particulier ? Mieux vaut rentrer dans la vie active libre de tout casier judiciaire, non ?

Et si on vous parle ici de casier judiciaire, c’est parce que faire de l’accompagnement scolaire au black est considéré comme un délit.
Par conséquent, les risques encourus par le salarié sont nombreux :

  • suppression de vos prestations sociales (voire remboursement total de celles-ci)
  • radiation des organismes sociaux
  • sanction pénale pour fraude
  • aucun recours en cas de litige, de dommage ou d’accident

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en choisissant de devenir professeur particulier au noir, vous ne cumulez aucun droit pour le chômage et vous ne cotisez pas pour la retraite.

Bien sûr, la retraite vous parait bien loin. Mais selon nos informateurs, elle arrive bien plus vite que ce que l’on croit !

En outre, votre employeur (donc l’élève ou ses parents) risque trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.
Et cinq ans et 75 000 euros si vous êtes mineur !

Tous ces risques font donc vite déchanter.
Mais alors, comment donner des cours de soutien scolaire à domicile quand on est étudiant ? Et comment faire pour les déclarer ?

Vous avez plusieurs solutions pour pouvoir enseigner en toute légalité, et donc en toute sérénité.

Faut-il devenir auto entrepreneur pour déclarer ses cours particuliers ?

Devenir auto entrepreneur lorsque l’on souhaite faire de l’enseignement à domicile pour arrondir ses fins de mois n’est pas une obligation, mais c’est toutefois une possibilité envisageable.

Plusieurs options s’offrent à vous.

Être auto entrepreneur en créant votre micro entreprise

Vous pouvez gratuitement et en quelques clics sur le site de la CFE (Centre de Formalité des Entreprises) demander votre immatriculation au registre du commerce et devenir auto entrepreneur.

Dans ce cas, vous facturez chaque heure de cours à vos clients. Vous fixez en outre votre tarif vous-même.

Considéré comme étant une profession libérale, le métier d’enseignant à domicile (qui peut être cumulé avec le statut d’étudiant) exige de payer des charges chaque mois ou chaque trimestre à hauteur de 22,9%.

Si vous avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez bénéficier de l’ACCRE, ce qui baissera vos charges pendant vos trois premières années d’activité : 5,8% la première année, 11,6% la seconde et 17,4% la troisième).

Pour faire votre demande d’ACCRE, vous devez déposer votre demande auprès du CFE au plus tard 45 jours après la création de votre entreprise.

Être salarié d’un organisme spécialisé dans le soutien scolaire

En France, il existe de nombreux organismes de cours particuliers qui sont présents dans la plupart des grandes villes.

Parmi eux, Acadomia, Completude ou encore Anacours proposent aux élèves dès l’école primaire de bénéficier de cours à domicile.
Ils peuvent aussi choisir une formule de stage intensif ou encore des cours en ligne via visioconférence.

Après avoir déposé votre candidature avec un CV et une lettre de motivation, vous passez un entretien d’embauche classique et vous devenez salarié de l’organisme avec un contrat de travail en CDD ou en CDI.

Sachez toutefois que vous ne fixez pas vous-même le tarif de vos cours et que vous ne choisissez pas vos élèves.
Certains organismes exigent aussi un niveau bac +3 minimum pour pouvoir être enseignant.

Se faire rémunérer en chèque CESU

Le chèque emploi service universel (CESU) peut aussi être une solution pour donner des cours en toute liberté.
Il s’agit d’un titre de paiement crée en 2006.
Vous devenez alors salarié de votre élève ou de ses parents.

Le CESU déclaratif (appelé auparavant CESU bancaire) est émis par les banques et peut être encaissé par toutes les personnes disposant d’un compte bancaire.
Vous définissez le montant avec les parents de l’élève à qui vous allez dispenser des cours.

Le CESU préfinancé est quant à lui destiné aux entreprises.
Vous pouvez en bénéficier si vous êtes auto-entrepreneur dans l’enseignement mais le montant est prédéfini.

Choisir entre les chèques CESU ou l’auto entreprise

Si vous souhaitez avoir la liberté de choisir votre tarif, vos élèves et la fréquence de vos cours, vous vous orienterez naturellement vers le chèque CESU ou vers le régime d’auto entrepreneur.

Comment déposer son annonce d'enseignant à domicile ? Être prof particulier n’empêche pas d’avoir une vie étudiante !

Dans les deux cas, vous pouvez rédiger votre annonce gratuitement sur Superprof pour trouver des élèves et augmenter votre visibilité.

Mais comment savoir quelle méthode est la plus avantageuse pour vous ?

Le régime de l’auto entrepreneur est un régime fiscal et social simplifié, ce qui implique que les formalités à suivre pour le devenir sont relativement simples.
Cependant, vous avez quand même des démarches à effectuer chaque mois ou chaque trimestre pour déclarer votre chiffre d’affaires.

Le système du CESU apparaît donc comme étant plus simple car c’est le recruteur qui se charge des formalités, vous avez simplement à aller déposer vos chèques à la banque.

Il semble aussi plus sécurisant car il s’agit d’un contrat de travail avec les mêmes droits qu’un salarié (couverture sociale, accident de travail…).
Et il permet surtout l’ouverture des droits au chômage après la rupture du contrat de travail, ce à quoi n’a pas droit un auto entrepreneur.

Liberté des horaires, possibilité d’emploi saisonnier, conditions de travail idéales, salaire motivant : et si donner des cours particuliers était le job étudiant idéal ?

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Sophie
Passionnée par les mots, les avions, les humains, le café : la vie quoi !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz