Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Apprendre le piano sans stress ou encore préparer un concours avec Christine

Par Simon le 29/11/2016 Blog > Cours particuliers > Belles histoires > Accompagnatrice , Compositrice, Professeur, Organiste… Et Pianiste !
Table des matières

J’ai fait mes études musicales tout d’abord au Conservatoire National de Région de Grenoble, en piano, violon, harmonie, contrepoint, fugue, musique de chambre, histoire de la musique, puis je me suis rapidement passionnée et spécialisée dans l’accompagnement au piano, ce qui m’a amené à un cursus d’Etudes Supérieures dans ce domaine au Conservatoire National Supérieur de Lyon, puis à l’Ecole Normale à Paris, avec le grand professeur Edson Elias (Professeur au Conservatoire de Genève).

Depuis quand développez­-vous une passion pour la musique ?

J’ai commencé la musique à 9 ans, mais c’est beaucoup plus tard que j’ai décidé d’en faire mon métier, lorsque j’étais au lycée, et que j’ai découvert le plaisir d’accompagner au piano mes camarades musiciens, plaisir qui est devenu une passion.

Ainsi que le plaisir d’avoir le trac sur scène et de le dépasser.

Comment apprendre à jouer du piano pour les débutants pianisites ? Accompagnement de tous instruments pour l’étude du répertoire, la préparation de concours.

J’ai vite découvert que c’était ce que je savais faire de mieux dans ma vie.

Vous souvenez­-vous de ce qui a déclenché cette passion ?

Oui, je trouvais merveilleux de communiquer pleinement avec mes camarades par le biais de la musique, moi qui étais si timide lorsqu’il s’agissait de parler !

La musique nous rapprochait, et mes camarades appréciaient jouer avec moi, nous passions des moments d’amitié merveilleux que je n’aurais pas connu autrement.

Qu’est­-ce que cette matière apporte de positif aux gens qui l’étudient ?

L’accompagnement au piano apprend à « sentir » l’autre personne, deviner sa personnalité, à la comprendre, à l’aider, et développe ainsi l’empathie; c’est une grande joie de porter d’autres musiciens vers ce qu’ils vont pouvoir donner de mieux.

Quant au piano en tant qu’instrument qu’on étudie, c’est un merveilleux moyen de penser à autre chose qu’à ses soucis, entretenir son activité cérébrale, la mémoire, l’indépendance, etc.

Quelques extraits du stage de piano que j’ai organisé à la campagne en juillet 2015.

Quel est votre répertoire musical ?

Mon répertoire de prédilection est très large, plutôt dans le domaine dit « classique » ; il va disons, d’Hildgarde von Bingen, au 11ème siècle, à beaucoup de compositeurs actuels, comme Laura Auerbach, Guillaume Connesson et plein d’autres, en passant par Mozart, Lili Boulanger, Poulenc, Bach, Stravinsky, Verdi, Puccini, Debussy, Granados, Rachmaninof, Dutilleux, et beaucoup d’autres compositeurs et compositrices.

Avez-­vous un « héros » qui symboliserait votre discipline ? *

Un héros, pas vraiment, mais mon pianiste préféré est Arthur Rubinstein, sans conteste; j’aime aussi Richter, Rudolf Serkin ; et un pianiste accompagnateur que j’admire beaucoup, dans un domaine qui n’est pas le mien, c’est le pianiste des Frères Jacques, Pierre Philippe, et actuellement, dans le classique, j’admire beaucoup Emile Naoumoff, qui a eu l’honneur de connaître Nadia Boulanger lorsqu’il était petit, et dont j’apprécie beaucoup l’interprétation de pièces de Lili Boulanger, dans un CD intitulé « In memoriam Lili Boulanger »

Qu’appréciez­-vous dans l’enseignement ?

Aider mes élèves à dépasser leurs difficultés, leur faire découvrir leur potentiel, qu’ils sous-estiment la plupart du temps.

Sa passion, son énergie , l'étendue de ses compétences (accompagnatrice , compositrice, professeur d'interprétation, organiste,...pianiste!) sont autant d'atouts qui stimulent et soutiennent la motivation. Élève en cours de piano avec Christine !

C’est un grand plaisir de voir évoluer une personne au-delà de ce qu’elle pouvait imaginer !

Quels sont les profils de vos élèves ? (niveau, motivation, particularité…)

C’est très varié: j’enseigne aussi bien à des adultes débutants, de tous âges, qu’à des jeunes ou des enfants, qui découvrent la musique ou ont déjà un grand niveau, voire un niveau professionnel. J’enseigne aussi à des professionnels pour préparer des concours ou des concerts.

Quelle doit être l’attitude d’un élève qui veut progresser, selon vous ?

Pour progresser, il est très important de faire preuve de : Confiance, Travail, Patience. On pourrait ajouter curiosité, culture, et tant d’autres choses!

Le choix du professeur est très important, car on lui confie une lourde responsabilité ; une fois le choix fait, il est important d’être dans une relation de confiance, d’écouter les conseils et de les mettre en pratique, d’être patient quant aux résultats attendus, et bien sûr de raconter ses sensations et ses questionnements avec son professeur.

Quelles sont les principales difficultés à surmonter pour dominer ses cours de piano ?

Je pense que le plus difficile est de rester persévérant sur le long terme, condition sine qua non pour obtenir des résultats. Mais bien sûr une absence totale de progrès doit alerter ! Le professeur peut avoir des qualités mais ne pas convenir.

Quel sont les avantages à prendre des cours particuliers plutôt que des cours en école ou au conservatoire ?

Dans les cours particuliers, un fonctionnement personnalisé est possible, la durée du cours peut être différente d’un élève à l’autre, c’est la principale différence que je ferais entre les cours particuliers et les cours en école de musique.

Les Cours Particuliers de Piano permettent un Apprentissage Personnalisé Click To Tweet

Qu’est-­ce qui fait de vous une « superprof » de piano  ?

C’est ma longue expérience, autant dans l’enseignement que dans la pratique du piano sous toutes ses formes: soliste, musique de chambre, accompagnement, orchestre, mon activité de compositrice, ainsi que les rencontres que j’ai pu faire qui font de moi une « superprof »! :)

Comment commencer l'apprentissage du piano ? Quelles sont les qualités d’un bon prof de piano ?

Quels sites musicaux recommanderiez-vous à vos élèves afin de les faire progresser ?

Je recommande en général à mes élèves de visionner des vidéos de concert de grands interprètes sur Youtube ou Daily Motion.

Avez-vous des anecdotes musicales  ou plus personnelles ?

J’ai eu récemment le plaisir de rencontrer Edith Lejet, grand Prix de Rome de composition, qui a composé une pièce pour le duo avec trompette dont je fais partie, le Duo Liberta, et qui est venue assister au concert de création, c’était magique!

Comme était magique le concert de création de mon concerto pour harpe, Liberta, en octobre 2013 ; entendre sa création prendre vie sur la scène, sous les doigts de musiciens à qui on a donné des indications, mais qui ensuite font vivre la composition selon leur propre respiration, est une expérience unique !

Cela m’a fait prendre conscience de mon devoir en tant qu’interprète : jouer la musique des compositeurs qui sont vivants, pas que celle des compositeurs morts !

Une autre anecdote marquante: alors que j’interprétais Rhapsodie in blue de Gershwin, au moment de la cadence, j’ai entendu un petit enfant qui a crié « ah ah » pendant un silence, mais on m’a dit ensuite qu’il avait babillé pendant tout le concert, ce que je n’ai absolument pas entendu!

Et encore: lors d’un concert en Martinique avec une chanteuse, nous avons essuyé la grève des agents d’électricité, et le concert s’est déroulé sous les projecteurs, sans climatisation, et entre chaque morceau, nous devions nous éponger entièrement avec une serviette de bain, car nous étions littéralement trempées de sueur!

J’ai découvert ce jour-là que je ne transpirais pas des mains, fort heureusement. Je devais prendre soin de ne pas toucher mes jambes dans les moments de repos, car elles étaient aussi trempées que le reste! Quelle aventure mémorable!

Pourriez-­vous nous citer un livre, un film, une musique, un voyage parmi vos préférés ?

Quelques références que j’ai aimées et j’aime encore : un film: Mozart ; un livre: Les années de ma jeunesse, de Rubinstein ; une musique: les œuvres de Lili Boulanger, un voyage: celui que j’ai fait à Malaga. Et j’ajouterais un interprète : Jonas Kaufmann, chanteur actuel.

Comment débuter à jouer du clavier ? Le piano : une passion à transmettre !

Combien vos cours dispensés grâce à Superprof vous rapportent-ils ?

55 € par heure

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz