Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Le guide à destination des profs de français pour préparer un cours particulier de français

Par Simon le 31/03/2016 Blog > Soutien scolaire > Français > Comment Préparer un Cours de Français ?
Table des matières

Loin des standards des cours académiques, le cours particulier en français permet de cerner les difficultés d’un élève, l’aider à élever son niveau et lui apporter un réel soutien pour le passage d’un examen.

Elève et professeur entretiennent une relation de partenariat pour aller vers la réussite.

L’objectif peut être l’obtention de la moyenne pour le passage en classe supérieure, de meilleures notes, la préparation au bac de français ou le brevet.

Le professeur particulier doit cerner les besoins personnels de l’élève et les mettre en corrélation avec les exigences de sa classe.

Si les cours particuliers sont pris en 3ème et 1ère en général pour les épreuves, il est important de ne pas se focaliser uniquement que sur le programme.

Il doit chercher à intéresser l’enfant et s’adapter à son niveau, pour le faire évoluer.

Avant de donner des cours de français, il faut un minimum de préparation !

Évaluer le niveau de l’élève

Le premier cours est, avant tout, une prise de connaissance entre l’élève et le professeur de français.

Ce dernier est présent pour évaluer son niveau de confiance.

Chaque élève et étudiant à ses spécificités. Il faut adapter chaque cours de français en fonction des attentes de l'élève. Déterminer le niveau en français de votre élève avant de fixer des objectifs.

En raison de mauvaises notes, de relations conflictuelles avec un enseignant ou d’un manque d’intérêt pour les études, un enfant peut perdre confiance en lui, ne plus avoir la motivation ni le goût du travail.
Le professeur doit lui inculquer de nouveau, le goût pour l’effort.

Le cours particulier représente un investissement de temps pour l’élève et d’argent pour les parents, qui doit être vite rentabilisé.

Le professeur peut préparer un test d’évaluation rapide de 15 minutes, pour savoir quels sont les points cruciaux à revoir : conjugaison, niveau d’orthographe, syntaxe, culture littéraire… Suite au test, le professeur peut établir les axes complémentaires à travailler, en adéquation avec programme de l’Education Nationale.

Rester fidèle au programme

Le cours particulier doit être en corrélation avec le niveau de la classe de l’élève. Le professeur particulier de français peut s’appuyer sur le site Eduscol , qui est le portail de référence pour les enseignants de l’Éducation nationale.

Il donne les programmes de français classe par classe, des ressources et des pistes de travail pour accompagner les élèves.

Le programme est l’unique obligation réglementaire pour un professeur.

Ce dernier dispose d’une liberté pédagogique pour s’approprier le programme.

La liberté pédagogique de l'enseignant s'exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l'éducation nationale et dans le cadre du projet d'école ou d'établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d'inspection. Quid de la liberté pédagogique des professeurs de français ?

Ainsi, en cours de français particulier (qui ne s’écrit pas « cour de français« ), il est intéressant d’avoir une autre approche tout en collant aux notions du programme.

Et ainsi donner du travail personnel entre deux cours de français, pour toujours coller au programme.

Être un complément aux cours de français de l’élève

Bon nombre de parents exigent que le professeur particulier fasse travailler l’élève à partir des cours du professeur. C’est un support non négligeable pour le professeur qui doit le rendre plus attractif, pédagogique et plus facile à comprendre.

La valeur ajoutée du cours particulier est le fait de pouvoir donner des explications sur mesure à l’élève, en reprenant point par point, une leçon. Votre tarif de cours de français doit être justifié par la qualité de vos cours.

Lors du cours individuel, le professeur doit solidifier les bases de français, de façon pluridisciplinaire.

Comment aider un élève qui a des difficultés en orthographe ? Effectivement, même si l’élève propose des réponses pertinentes lors d’une composition de français, la note sera moindre, si cette dernière est truffée de fautes.

Le prof de français met en valeur le cours de français et il enrichi les méthodes, le vocabulaire et la grammaire de l'élève. Le professeur particulier de français doit être un complément du cours de français.

En tant que professeur, il faut lui fournir des listes de vocabulaire pour éviter des fautes récurrentes comme les mots homophones. Ces derniers se prononcent de façon identique, mais ne sont pas les mêmes, en fonction du sens de la phrase, par exemple, les mots point / poing ou puis / puits. Il est important de reprendre les bases par des courtes dictées de mots.

Comment aider un élève en grammaire ? Lorsqu’un enfant confond « est / et » et « sa / ça », en 6ème voire dans des classes supérieures, le professeur a pour mission de lui expliquer les règles de base. Une règle grammaticale par leçon peut être intégrée à l’étude d’un texte.
Comment améliorer la syntaxe d’un élève ?

Ce dernier doit s’habituer à rédiger au maximum. Le professeur peut lui demander de rédiger un court texte sur un thème particulier. L’enfant doit écrire une réponse construite, dans un déroulement logique.

Il est fréquent qu’il parte dans tous les sens, mélange le langage soutenu et familier et même que ce soit incompréhensible à la relecture. Le professeur doit lui réapprendre à exprimer ses idées simplement, avec des phrases courtes et dans un niveau de langue soutenu.

La formation d’un prof de français comprend les éléments suivant (ci-dessous).

Comment construire un cours avec un élève ?

1/ Reprendre la méthodologie

En français, un grand nombre d’élèves ne savent pas travailler efficacement et la moyenne du trimestre s’en ressent. Un élève, lors d’un contrôle, a tendance à se précipiter et a multiplié les fautes, notamment en dictée.
Le professeur peut proposer une dictée de 3 phrases par cours de français. La vigilance est de mise sur les accords, le respect de la ponctuation ou l’orthographe. Pas de secret en matière de dictée : plus on pratique, plus on s’améliore. La dictée fait partie de l’épreuve de français au brevet des collèges.

Si l’élève se sent rassuré par la présence de plusieurs textes, le commentaire de texte est une épreuve compliquée. Le professeur doit aider l’élève à comprendre le point commun entre les différents extraits d’œuvres et lui donner les clefs pour réussir un commentaire de texte, ce qui passe par une étude approfondie et une analyse littéraire. Via un plan en 3 parties, une argumentation du style de l’auteur doit être faite sans raconter l’histoire. Il faut mêler l’étude du fond et de la forme.

Pour la dissertation, le professeur doit apprendre à l’élève à dégager la problématique du sujet et à construire un plan logique en 3 parties. Durant 2 heures de cours, il peut donc l’aider à rédiger une introduction, bâtir un plan et écrire une conclusion ouverte.pr
Le sujet d’imagination offre une grande liberté à l’élève, ce qui peut l’amener à se perdre.

Il est important qu’il puisse réinvestir ses connaissances, lors de la rédaction. Le professeur peut lui faire revoir les règles du genre épistolaire, du dialogue ou du théâtre pour une rédaction conforme aux attentes.

2/ Revoir la leçon de base

Le professeur doit construire son cours de français autour d’une notion à acquérir.

Par exemple, considérée comme rébarbative, la poésie est un genre littéraire riche, qui nécessite de connaître le vocabulaire technique et également d’avoir l’œil aiguisé.

Au début, l’élève ne verra que les rimes et le nombre de pieds par vers. S’il a remarqué que le poème était un sonnet d’alexandrins, cela n’est pas suffisant.

Le professeur doit l’aider à reconnaître le champ lexical du texte et les figures de style : anaphore, litote, métaphore, pléonasme, allégorie, comparaison, hyperbole, personnification, euphémisme, oxymore…

3/ Proposer des exercices d’application

Si le professeur explique pas à pas une notion, l’élève doit s’entraîner par le biais d’exercices d’application. Les exercices ne doivent pas durer une heure.

Pour mettre le cours à profit, il faut soumettre des activités de 15 à 20 minutes, afin que l’élève puisse avoir le temps de réfléchir et avoir des explications. Les exercices plus longs se font hors du temps de cours, en tant que travail personnel.

Ajouter une touche ludique et interactive

Le professeur particulier doit travailler dans la bonne humeur et la convivialité avec l’élève.

Même si le sérieux est de rigueur, il est important d’instaurer une relation de confiance, comme un coach.

Si le rapport d’autorité est le même qu’au collège ou au lycée, l’élève ne parviendra pas à poser les questions qui le taraudent. Il est possible de travailler en toute décontraction, avec le sourire.

Le professeur particulier peut être une opportunité de redécouvrir le plaisir d’apprendre le français.

Sur des sites de français, il est possible de faire des quiz en ligne.

En quelques minutes, l’élève peut s’évaluer de façon autonome.

Le professeur peut essayer de faire découvrir de nouveaux mots par l’étymologie. La langue française est riche et chargée d’histoire.
Par exemple, dans le programme de 1ère, bon nombre de professeurs proposent aux élèves d’étudier des textes sur l’art.

Si dans un texte, vous trouvez le mot bleu Matisse, il est possible de donner des informations historiques. La verrerie de Saint-Just a été créée en 1826 par une ordonnance royale de Charles X. Connue mondialement, elle a collaboré avec Matisse, pour la création d’une couleur exclusive, destinée à la décoration de la chapelle Sainte-Marie du Rosaire de Vence. Cette couleur sera baptisée le bleu Matisse.

Prévoir du travail pour le prochain cours

Entre 2 cours, le professeur doit impliquer l’élève, via des recherches en bibliothèque et en ligne, sur des auteurs par exemple.

Comme un enseignant de l’Education nationale, il est préférable qu’il donne des devoirs, pour se perfectionner.

Le travail à domicile de l'élève permet de vérifier qu'il ai bien appris et assimiler son cours de français. Les devoirs de francais à la maison sont très utiles.

L’essentiel doit être dit dans le cours de français. Les devoirs doivent être compatibles avec l’emploi du temps, sans prendre des heures, sauf s’il donne un bac blanc à faire.

Aujourd’hui, il est important d’instaurer une correspondance par email entre 2 cours.

L’élève peut scanner et envoyer son devoir au professeur, qui peut le corriger avant le cours de français et prévoir en fonction les notions à revoir et à approfondir, pour la leçon suivante.

Le professeur doit ouvrir le champ de la matière au maximum, en proposant des lectures complémentaires.

Si l’enfant lit peu ou que des auteurs contemporains de littérature jeunesse, il est fondamental d’élargir sa culture littéraire via une sélection de classiques : théâtre, roman, poésie…découverte des courants littéraires et des poètes incontournables.

Découvrez également comment donner des cours de français par webcam

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz