Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Apprendre à parler russe dans la capitale des Gaules

De Philippe, publié le 08/06/2017 Blog > Langues > Russe > Où Trouver des Cours de Russe à Lyon ?

« La langue russe a la splendeur de l’espagnol, la vivacité du français, la robustesse de l’allemand, la douceur de l’italien, le tout enrichi par la force de l’imagination et la concision du grec et du latin. »

Mikhaïl Lomonossov

Au pays de la confluence entre Saône et Rhône, à quoi peut bien ressembler la rencontre entre la troisième ville de France (500 000 habitants intra-muros) et la dixième langue maternelle la plus parlée de la planète ?

Eh bien, ce mariage est des plus féconds… Je pense que vous aurez tous compris que nous voulons vous parler de Lyon d’une part, et de l’idiome russe qui rassemble 170 millions de natifs et 115 millions de locuteurs langue étrangère d’autre part.

Qui n’a déjà songé à se mettre à bonne école et à étudier ces accents slaves si beaux qu’ils nous transportent jusqu’en français ?

Le russe est sans doute, avec l’italien, l’un des langages qui charment le plus efficacement nos oreilles occidentales. Ajoutez à cela le sel d’une culture slave extrêmement riche et le piment d’une identité vigoureuse, et vous obtiendrez un délicieux mets pour lequel vous craquerez en moins de deux…

Tournée vers le continent, la capitale rhodanienne attire des étudiants et des travailleurs d’Europe de l’Est, et inversement beaucoup de Lyonnais se mettent à apprendre le russe pour leur propre plaisir.

Voyons ensemble les pistes d’apprentissage qui s’ouvrent devant eux, pour petits et grands.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Quid du système scolaire lyonnais pour les slavophiles ?

La métropole lyonnaise est au cœur de la mégalopole d’Europe occidentale, qui court de Londres à Milan.

Fort de cet emplacement stratégique de premier choix, elle dépasse les 1,5 million d’habitants. Mais l’offre publique en cours de russe reflète-t-elle cette densité de peuplement  ? C’est ce que nous allons vérifier tout de suite…

Comment progresser et devenir russophile ? Où apprendre le russe à lyon ?

Avec 7 établissements publics en centre-ville plus 6 dans l’ensemble du 69, l’académie de Lyon est bien pourvue pour l’étude du russe langue vivante.

À titre de comparaison, la ville de Toulouse, qui a presque le même nombre d’habitants que la capitale des Gaules, n’en a que 2… !

Les parents d’élèves souhaitant faire enseigner l’alphabet cyrillique russe à leurs enfants ont donc le choix à Lyon :

  • le lycée La Martinière, dans le 1er arrondissement, pour la LV3 ;
  • le collège-lycée Ampère-Bourse, dans le 2e, pour la LV1 et la LV3 ;
  • le lycée Ampère-Saxe, dans le 2e également (continuité du précédent), pour la LV3 ;
  • le lycée Saint-Exupéry, dans le 4e, pour la LV3 ;
  • le lycée Saint-Just, dans le 5e, pour la LV3 ;
  • le lycée du Parc, dans le 6e, pour les LV2 et LV3 ;
  • le lycée Lumière, dans le 8e, pour la LV3.

Les mots russe et la culture russe, de même que l'accusatif ou les consonnes du clavier cyrillique, n'auront plus aucun secret pour vous grâce à de bons cours de langue russe. Apprendre la langue russe | De Pouchkine à Tolstoï en passant par Dostoïevski, la littérature russe est prodigieuse | source : unsplash.com

On déplorera tout de même une maigre offre en collège et pour les LV1 et LV2… Mais ce n’est déjà pas si mal !

Les ruraux ou périurbains trouveront encore leur bonheur à Andrézieux-Bouthéon, Bourg-en-Bresse, Ferney-Voltaire et Saint-Étienne.

Comme il connaît un succès de plus en plus grand, nous ne pouvons passer sous silence l’enseignement privé sous contrat, avec le centre scolaire La Xavière qui propose des cours de phonétique russe dans le 8e arrondissement.

Les campus lyonnais face au russe

Nous avons vu que le russe est, sauf exception, absent de l’école primaire, rare au début de l’enseignement secondaire, puis monte en puissance dans les lycées.

En toute logique, cette progression devrait encore irriguer le post-bac. C’est bien le cas quant aux effectifs d’étudiants russophones, mais certainement pas pour le nombre d’établissements d’enseignement supérieur, s’agissant de grandes structures se concentrant sur quelques campus.

Nous n’allons guère détailler les cours de russe A1, A2 et B1 de l’ENS de Lyon, tant son public d’élite est restreint.

L’université Lumière (Lyon II), mettant les matières littéraires à l’honneur, dispose d’un UFR de langues lui-même subdivisé : son centre de langues dispense des enseignements de russe langue seconde (pour non-spécialistes, via un LANSAD donc).

Les étudiants peuvent s’inscrire à la CLES de langue russe, pour valider officiellement un niveau européen B1 ou B2.

Le polyglotte peut suivre à la fois des cours d'allemand, des cours d'espagnol, des cours en ligne de langue anglaise, des cours de langue d'anglais des affaires, des cours d'arabes, des cours de chinois et des cours d'été d'anglais professionnel. Offre de formation | Il y en a pour chaque niveau de langue | source : morguefile.com

En 2015, ils étaient 450 à l’avoir obtenue ; tandis que le campus était après l’Inalco le deuxième établissement français à accueillir le plus grand nombre d’apprenants de la langue russe.

Davantage axée sur les sciences humaines, l’université Jean-Moulin (Lyon III) propose une licence LLCER de russe, en formation initiale aussi bien que continue, pour tous les bacheliers (il faudra compter 4 ans au lieu de 3 pour ceux qui commenceront à zéro l’apprentissage du russe).

C’est un préalable incontournable avant de songer à passer le CAPES ou l’agrégation de russe (préparation possible dans le même établissement), ou même pour faire de la traduction russe ou servir d’interprète français-russe.

De la L1 au M2, la même fac a créé une filière LEA, avec notamment les choix anglais-russe et russe-polonais… sans oublier un DU langue et culture disponible en russe, ou la soutenance d’une thèse de doctorat avec un directeur de recherche local !

Avis aux étudiants de toutes filières qui souhaiteraient pouvoir se débrouiller en russe via une initiation sommaire, mais aussi aux auditeurs libres !

Le nec plus ultra des cours particuliers russes à Lyon

Une fois à l’âge adulte ou emporté dans la vie professionnelle et familiale, les modes d’apprentissage du russe sont quelque peu modifiés…

Faute de temps et de visibilité en matière d’emploi du temps, il devient à peu près impossible de s’inscrire à un cursus officiel dont les exigences sont d’ailleurs prenantes et parfois rébarbatives : modules à valider dans des conditions de rigidité maximale, agenda qui ne cadre pas avec ses possibilités, etc.

Quand on veut simplement apprendre à parler russe, sans se prendre la tête et en restant libre du volume des enseignements, une solution se profile à l’horizon : trouver un professeur de russe indépendant.

Les cours particuliers à domicile connaissent un succès qui ne se dément pas, et pour cause : c’est une pédagogie de qualité, sur mesure, qui vient accompagner l’apprenant depuis les fondamentaux de la syntaxe ou de la grammaire russe jusqu’aux expressions idiomatiques les plus subtiles.

Des stages linguistiques sont conseillés pour maîtriser et approfondir verbes irréguliers, datif et expressions russes. Place Bellecour | L’accent tonique est aussi une affaire de mémorisation | source : commons.wikimedia.org

Avis des précédents élèves, profil du prof, arrondissement d’exercice, tarifs… La transparence est au rendez-vous sur Superprof pour éviter les mauvaises surprises – chose d’autant plus facile que la première heure, d’essai, est généralement offerte.

Tania, Olga, Dmitri : autant de prénoms natifs pouvant vous inspirer confiance !

Les écoles de langue russe lyonnaises dans le privé

Les cours du soir ou, à défaut, les stages intensifs pendant des vacances (l’été le plus souvent) s’imposent pour de nombreux profils : professionnels, objectifs précis et parfois à brève échéance, etc.

Du côté des entreprises privées et des assos russisantes, les principales adresses rhodaniennes à retenir sont :

  • le Centre linguistique franco-russe, dans le 1er arrondissement, créé en 1997 avec 5 niveaux et en retour l’enseignement du FLE (français langue étrangère) ;
  • l’institut Langues-Éducation, tourné vers l’Asie, pour des cours flexibles et en petit effectif dans le 3e ;
  • l’association Chkola, toujours dans le 3e, « l’école russophone de Lyon pour les 2-13 ans… et plus », dont l’objectif est le bilinguisme ;
  • l’association Nationsorg propose gratuitement des cours de russe niveau A1 pour les étudiants, dans le 7e ;
  • le Centre langue russe, dans le 7e également, est en lien avec la Biélorussie et spécialisé dans les cours de conversation, pour débutants, avancés et intermédiaires.

Les alternatives russophones

Comment apprendre le russe d’une autre façon ?

Eh bien, les autodidactes solitaires pourront trouver en librairie des méthodes type Assimil (le CNED est davantage recommandé pour un encadrement plus formel) ou, pour les moins dépensiers, se tourner vers l’e-learning.

Les astuces pour progresser en vocabulaire et langue russe en Rhone-Alpes. Comment Apprendre le Russe en Ligne ?

Les cours de russe en ligne sont relativement répandus, même s’il est difficile de devenir bilingue avec.

Côté apprentissage en ligne, les moteurs de recherche nous gratifient d’un large éventail de choix, avec des cours gratuits pour s’entraîner.

S’initier avec Russefacile.fr, loecsen.com ou YouTube est devenu monnaie courante !

L’intérêt d’un voyage en Russie

Il est possible de s’imprégner culturellement d’esprit slave au cœur de la préfecture du Rhône.

Dans le domaine de l’alimentaire, ce sera le restaurant Sainte Russie (ouvert le soir du mardi au samedi dans le 5e arrondissement), ou encore l’épicerie des pays de l’Est les Délices de la Caspienne dans le 3e complétée par la librairie Les Cosaques du Rhône dans le 6e.

On pourra compléter le tout avec l’association Dacha Online (catalogue des événements culturels russophiles dans l’ancienne région Rhône-Alpes) ou avec Projet RUSSE, un ciné-club 100% slave dans le 6e arrondissement : on n’imagine pas l’efficacité d’un film russe avec sous-titres pour améliorer son niveau linguistique.

Il est temps d'apprendre l'allemand, d'apprendre le français ainsi que l'ukrainien, d'apprendre l'espagnol, d'apprendre l'italien, d'apprendre le portugais, d'apprendre, le japonais, d'apprendre le chinois, d'apprendre le turc, d'apprendre l'arabe et d'apprendre l'anglais. Vladimir Poutine | Une formation linguistique véritable passe par un voyage à l’étranger dans une famille d’accueil | source : visualhunt.com

Cela dit, pour une immersion totale, rien ne vaut un séjour linguistique en Fédération de Russie, pour goûter au vocabulaire russe de tous les jours, dans le métro de Moscou par exemple.

Si les démarches administratives auprès des services consulaires d’ambassade vous coûtent, sachez que Lyon Visa Services – basé dans le 7e arrondissement lyonnais – peut vous aider.

Il ne vous restera ensuite qu’à organiser votre périple, en ne manquant pas de visiter les splendeurs de Saint-Pétersbourg et du Kremlin !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz