Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Pourquoi Faire Carrière dans la Capitale Londonienne ?

De Simon, publié le 25/01/2016 Blog > Langues > Anglais > Les Raisons qui Vous Pousseront à Aller Travailler à Londres

Vous rêvez d’un appartement en plein Camden Town depuis vos années lycée ?

Vous gardez un souvenir magique de votre shopping à Nothing Hill ?

Vous êtes tombé en admiration devant le Westfield Stratford City ?

Vous avez envie de profiter de l’élégance de Londres comme dans 4 mariages et un enterrement et de sa vie nocturne ?

Vous êtes amateur d’art et vous avez envie de découvrir jour après jour ses innombrables galeries d’art de la Hayward Gallery en passant par la Serpentine Gallery ?

Partir travailler à Londres peut travailler de nombreuses personnes en mal d’aventure ou ayant envie d’enrichir leur parcours professionnel.

Alors, qu’attendez-vous pour tenter votre chance et faire valoir votre anglais professionnel ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Travailler à Londres pour devenir bilingue anglais

Comme vous le savez, rien de mieux que l’immersion totale pour apprivoiser la langue anglaise. Si vous n’avez pas le cœur à prendre des cours d’anglais pendant l’année entière ou de vous tenir à un abonnement en ligne à un site de langue, l’option d’un travail à Londres peut s’envisager sérieusement.

Comment partir travailler à Londres ? Trouvez un job à Londres !

En théorie, votre entreprise actuelle ne vous enverra pas sur les bords de la Tamise si vous n’avez pas déjà un niveau d’anglais professionnel correct. Après tout, rare sont les entreprises à faire dans le social, surtout qu’après un séjour au Royaume-Uni votre CV vaut double.

Par contre, vous pouvez aussi procéder différemment en prenant quelques cours d’anglais pour maîtriser la base :

  • L’essentiel pour louer un appartement.
  • L’essentiel pour trouver un job (avec entrainement pour passer des entretiens en Anglais/ améliorer son anglais professionnel).
  • L’essentiel pour prendre rendez-vous chez le médecin.
  • L’essentiel pour se déplacer à Londres (attention à la fraude, ça coute encore plus cher que les tickets).
  • Prendre des cours d’anglais en partant de 0.

Ce vocabulaire de survie pour garantira de trouver un endroit pour poser vos valise, de pouvoir y accéder, et de chercher un emploi (même à temps partiel).

Mais au fait, pourquoi chercher à travailler à Londres ? Eh bien ceux qui ont la chance d’avoir de la famille ou des amis chez qui rester pour un séjour longue durée sont bien chanceux, ceux qui ont la chance d’avoir assez d’argent pour profiter de la vie londonienne pendant un temps sans avoir à travailler sont vernis, mais ceux qui ont besoin de gagner leur vie pour casser la croute sont relativement majoritaires.

Donc, une fois cette étape passée, vous serez fin prêt(e) pour vous rendre sur place et tenter de trouver un job rapidement. À vous les longues journées à déambuler dans les rues pour distribuer votre CV refait à neuf ! Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à consulter les sites easylondon.fr ou travailler-en-angleterre.com.

Une fois sur place, inscrivez-vous sur Bealondoner.com pour y faire le plein de conseils et bon plans ! En immersion totale, vous serez bluffé par vos progrès en Anglais en 6 mois de temps.

Travailler à Londres pour gagner plus d’argent : mythe ou réalité ?

Le saviez-vous ? Une journaliste anglaise de la BBC avait écrit que la sixième ville française était anglaise. On vous le donne en mille : Londres. Dans son article, selon le consulat français, 400 000 Français vivaient dans la ville joliment surnommée Smoke (en référence aux anciennes fumées dues au charbon au 19e siècle).

En réalité, la ville compterait plutôt entre 70 000 et 300 000 Français d’après d’autres chiffres, ce qui demeure assez pour parler d’eldorado à l’anglaise. Certains aiment Londres parce qu’ils se sentent moins étouffés par la bureaucratie, d’autres parce que les entreprises anglaises sont plus enclines à donner leur chance aux jeunes.

Quels sont les salaires des français travaillant à Londres ? Photo by Alex Macnaughton

Revenons à l’argent. D’abord, les salaires sont en moyenne 20 % plus élevés qu’en France notamment parce que les charges des employeurs sont inférieures. On vous arrête tout de suite vous n’aurez pas 20 % de salaire en plus à consacrer à vos loisirs et à vos sorties, cette somme servira à vous loger (parfois les loyers sont jusqu’à 2 fois plus cher, avec présence de punaises et de rats, sans blague) et à payer les transports.

La bonne nouvelle, c’est que la culture de la négociation est bien ancrée dans le marché du travail anglais, du coup, finie la peur de demander plus si l’on estime qu’on vaut plus. Reste à avoir le cran d’en discuter, et en Anglais of course ! Pour information, le salaire moyen d’un serveur est de 1400 livres (1800 euros sans compter les extras) et celui d’un assistant marketing tourne autour de 2000 livres (2600 euros).

Travailler à Londres en devenant baby sitter pour parents aisés

Il peut arriver que vous ne trouviez pas de travail à Londres dans le temps que vous vous étiez fixé. Une autre option peut s’offrir aux jeunes filles (non pas qu’un jeune homme ne puisse pas être baby sitter, mais disons qu’on en voit moins), celle de proposer ses services comme baby sitter français(e).

Comment devenir baby-sitter à Londres ? Baby-sitting à Londres !

Il vous faudra évoluer dans un univers anglophone, donc vous entendrez parler anglais, vous ferez des rapports aux parents, vous pourrez parler avec d’autres parents ou nannies à la sortie de l’école, etc. Sans compter que si vous êtes amenée à faire des courses ou à accompagner les enfants pour leurs activités extra-scolaires, vous devrez parler Anglais ! C’est un excellent choix pour devenir bilingue en anglais.

ette option peut être intéressante sur une durée plus ou moins longue. On trouve régulièrement des annonces sur le site expat.com avec la dernière en date proposant 10 pounds de l’heure (soit 13 euros) à raison de 3 heures, 4 jours par semaine.

Travailler à Londres pour faire le point sur sa vie

Le concept du départ vers l’inconnu, ça vous parle ? En préparant des hot-dogs pendant un an, il est probable que l’expérimentateur se dise : « Je crois que je vais reprendre des études. ».

Plus sérieusement, il arrive parfois qu’on soit pris dans un tourbillon infernal, le fameux métro-boulot-dodo, et qu’on en oublie ce qu’on voulait faire, voire même qui on est. Il arrive aussi qu’une rupture vienne balayer les projets d’un coup obligeant à repartir à zéro.

Certains partent faire de l’humanitaire en Afrique, d’autres une mission animalière en Inde pour sauver les pachydermes, pour vous, ce sera partir bosser à Londres le temps d’y voir plus clair.

À vous la nouvelle vie, le nouveau rythme, une tout autre gastronomie (voir notre article sur la gastronomie anglaise), de nouveaux potes, etc.

Quelles possibilités pour trouver un emploi en Angleterre ?

Comment trouver un job à Londres ? Au travail !

1 / Chercher un job dans vos cordes, en accord avec vos diplômes et votre expérience.

2 / Devenir indépendant et donner des cours de Français à des petits Anglais ou à des grands Anglais, selon les profils. A l’inverse, ils vous donneront un cours d’anglais 😉

3 / Trouver des petits boulots : devenir serveur, travailler au vestiaire dans une boite de nuit, distribuer des flyers, être équipementier en restauration rapide, faire le ménage dans une école de danse ou d’acteurs (Sexy Dance, ça vous parle ?), etc. Un petit boulot pourra amener à un gros au fil des rencontres, il faut parfois faire confiance au hasard.

4 / Faire le tour des sociétés qui sont intéressées par le marché français comme les agences de voyage ou les écoles de langue. Vous serez d’une aide précieuse pour organiser des voyages sur mesure, développer de nouveaux produits touristiques, etc.

5 / Postulez dans les établissements scolaires, les centres aérés et les associations culturelles, ce sera peut-être enfin l’occasion de mettre à profit vos talents de clown, de dessinateur ou de costumier !

Passés quelques Skype avec la famille, des dizaines de messages What’s App, et les posts Facebook, vous commencerez à y voir plus clair. Et puis, qui sait, une rencontre fortuite dans le supermarché du coin n’est pas impossible… Trop de références filmographiques tuent les références. I got it.

Les formalités à régler avant de partir travailler à Londres

Place à deux ou trois informations pratiques qu’il est bon d’avoir dans un coin de sa tête. Si vous êtes bien ressortissant de l’Union Européenne, il vous suffit de présenter une carte d’identité en cours de validité, vous n’avez pas besoin de Visa.

Ouf, vous pouvez partir sur un coup de tête ! Pour travailler à Londres, et plus largement en Angleterre, il n’est pas nécessaire de venir sur le territoire avec un permis de travail. Vous pourrez exercer un travail indépendant ou salarié sans souci.

Faut-il avoir une assurance maladie en Angleterre ? Le National Health Service !

Si vous travaillez et vivez à Londres, vous pourrez bénéficier du système de santé anglais, le National Health Service. La plupart du temps, le tiers payant est appliqué ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de débourser d’argent pour les frais médicaux.

Par contre, vous devrez payer une franchise sur les médicaments, payer vos dépenses dentaires de votre poche, et régler un forfait pour les consultations auprès de spécialistes (ophtalmologiste, gynécologue, psychologue, etc.). Conseil : pour ne pas payer le médecin (pas d’avance de frais), choisissez bien un médecin traitant dans la liste des professionnels agréés par le NHS de votre lieu de résidence.

Il existe autant de raisons de partir travailler à Londres qu’il existe de personnes potentiellement intéressées par ce projet !

Que ce soit pour 2 mois chez Paul (car oui, il y a cette franchise à Londres), 6 mois comme professeur de Français, 9 mois comme baby sitter ou encore un an au secrétariat d’une résidence étudiante, vous ressortirez grandi de cette expérience outre-Manche. Peut-être même que vous y resterez, un peu plus longtemps, ou pour la vie ! Vous saurez en tous cas, comment apprendre l’anglais et les cours d’anglais deviendront un jeu d’enfant pour vous !

Qu’attendez-vous pour prendre votre billet d’Eurostar ? (Une promotion peut-être …)

Les avantages professionnels de l’anglais sont nombreux !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

4 réponses à “Les Raisons qui Vous Pousseront à Aller Travailler à Londres”

  1. Ahlem dit :

    Slt,
    Je suis une jeune fille algérienne et je suis psychologue clinicienne je veux partir à Londres pour travailler comment je peux faire pour aller ?

    Merci d’avance,

  2. Radouane dit :

    Après un court séjour dans cette magnifique ville, l’envie et la curiosité me prennent d’y retourner pour booster ma carrière. Cependant la vie y semble tellement onéreuse. Comment s’en sorte les Français sur place : un agent de maîtrise peut il espérer un salaire attractif à Londres ?

    • Alexandre Robert Alexandre Robert dit :

      Bonjour Redouane : nous comprenons évidemment votre envie de retourner de l’autre côté de la Manche et surtout, de travailler à Londres 🙂
      Comme vous le savez, de nombreux Français s’y trouvent déjà. Et il y a de tous les profils : étudiants et travailleurs. Ce qui permet par ailleurs de trouver des entreprises françaises sur place et de travailler pour elles.
      La vie à Londres étant particulièrement chère toutefois, certains Français se laissent parfois aller jusqu’à avoir 2 jobs (1 full time + 1 part time en bar la plupart du temps). D’autant plus lorsque l’on vit en Zone 1. Néanmoins, si vous vivez en Zone 2, il est alors possible d’avoir une vie plus confortable.
      Enfin, pour ce qui est des salaires, ils sont plus élevés qu’en France, mais le coût de la vie aussi… Par ailleurs, le Brexit a un peu changé la donne aussi et il est difficile de prédire l’évolution de l’économie locale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *