Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Par Simon le 09/12/2014 Blog > Cours particuliers > Belles histoires > Portrait de Xavier, notre SuperPROF de running
Table des matières

Xavier s’est inscrit il y a un an sur le site SuperPROF dans le but de tester la plateforme. Il a déposé une annonce proposant des cours de running. Peu de temps après sa mise en ligne, les mises en relations n’ont fait qu’augmenter. Il s’est lancé dans l’enseignement de l’accompagnement et la préparation aux entrainements physiques, dans la préparation psychologique et la gestion d’un marathon et surtout la motivation à le réaliser.

Pour Xavier, la course à pied est une passion qu’il cultive depuis une quinzaine d’années. Sur son temps libre, il s’entraîne, court de nombreux marathons et tient un blog afin de partager avec le plus grand nombre son expérience, ses conseils. Depuis toujours, Xavier rêve de courir le marathon de New-York. Cette course est son graal, la quête de la performance, de l’accomplissement et du dépassement de soi.

Quelques temps forts à son palmarès :

Record 5 km : 20 min 30 sec
Record 10 km : 40 min 00 sec
Record 20 km : 1 h 28 min 44 sec
Record Semi Marathon : 1 h 33 min 29 sec
Record Marathon : 3 h 28 min 10 sec

Un rêve devenu réalité le 2 novembre 2014, au départ du marathon de New York

short-officiel-de-xavier-sponsorisé-par-SuperPROF, source Xavier Short officiel sponsorisé par SuperPROF

Pont Verrazano-Narrows Pont Verrazano-Narrows

Le marathon de New-York a attiré le dimanche 2 novembre 2014 plus de 50 000 participants dont notre SuperPROF Xavier. Pour mener à bien ce projet et réaliser son rêve, il a fait appel à du financement participatif (« crowdfunding ») et à du sponsoring via SuperPROF afin de financer son voyage.

Le « crowdfunding » est l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant qui permet aux porteurs de projets de trouver les fonds demandés. Ce mode de financement est également un moyen de fédérer le plus grand nombre de personnes autour d’un projet personnel.

Plan du marathon de NYC Plan du marathon de NYC

Grâce aux dons récoltés, Xavier est parti courir les 42,195 km, parmi plus de 50 000 participants, sur un parcours vallonné et émaillé de plusieurs ponts exposés au vent dont le pont Verrazano-Narrows, le plus connu d’entre eux, qui mesure  4 176 mètres. Le parcours s’étend des rues de Brooklyn, en passant par le Queens, jusqu’à Manhattan.

Xavier a terminé 5 027 ème sur les 50 564 participants. Il a réalisé un temps de 3 heures et 33 minutes, score très prometteur car le premier arrivé, le Kényan Wilson Kipsang, a remporté le marathon avec un chrono de 2 heures 10 minutes et le coureur le plus lent a terminé le marathon en plus de 6 heures.

Xavier s’est prêté au jeu des questions-réponses sur sa préparation et son expérience au marathon de New-York.

Coureur amateur, tu as de nombreuses courses à ton actif, pourquoi avoir voulu courir le marathon de NYC ?

Le marathon de NYC est le plus grand marathon. Il y a quatre ans, je me suis mis en tête de courir un marathon. Une folie. J’ai immédiatement pensé à NYC. J’ai tenté la loterie. Perdu. J’ai alors couru Paris qui fut mon premier 42 km 195. J’ai tenté la loterie les deux années suivantes encore (et encore couru Paris), avant d’être automatiquement accepté après trois tentatives manquées. C’était donc pour cette année. J’allais enfin pouvoir vivre cette grande course !

Pour financer ta course, tu as utilisé le financement participatif ou « crowdfunding », peux-tu nous expliquer comment tu as obtenu ton financement ?

Mon épouse a organisé et géré le projet sur le site Pickandboost.com. C’est la première fois qu’un tel site acceptait de pousser un projet sportif, simplement parce que cela dépassait le sport. C’était un projet humain. Ce système de financement a rendu mon marathon de NYC encore plus puissant, car j’ai couru accompagné de tous ceux qui ont permis de rendre possible ce projet. Je suis heureux et fier de ma femme qui a porté ce projet avec tellement de passion.

SuperPROF était un de tes sponsors pour la course car tu es professeur sur notre site, as-tu une anecdote relative aux cours que tu as donnés grâce au site ?

J’ai donné de nombreux cours, conseils, pour préparer des sportifs à des courses, pour aider à reprendre une activité sportive. Chaque runner, quelle que soit son ambition, est passionnant à accompagner. Je retiens surtout cela : la spécificité de chaque cours.

Est-ce que l’enseignement du running a changé ta perception de ton sport ? Comment ? 

J’ai surtout pris conscience de l’universalité de ce sport, mais aussi de la variété des motivations de chacun. Et enseigner a rendu collectif ce sport individuel.

Comment t’es tu préparé ? Peux-tu nous parler de ton blog ?

J’ai suivi un entraînement spécifique de trois mois, de mi-août au 2 novembre, jour de la course. Je me suis fondé sur un plan quasi sur-mesure, avec trois à quatre séances par semaine. Au total, ce sont près de 400 km parcourus entre sorties courtes, fractionnées ou longues, pour être prêt ! Je détaillais tout cela (et les à-côtés de ma préparation) sur mon blog afin de tenir au courant a minima toutes celles et ceux qui ont eu la gentillesse de participer : mes super sponsors.

Comment et pourquoi as-tu commencé la course à pied ?

J’ai toujours fait du sport, et notamment un peu de course à pied. Mais j’ai réellement commencé en 2008, quand des collègues de bureau m’ont proposé de courir un 10 km. Et aujourd’hui, je cours encore et je viens de faire le marathon de NYC ! Je leur dois un grand merci !!!

Y-a-t -il des coureurs que tu admires et qui te servent de modèles ? Pourquoi ?

Je n’ai pas d’idoles, je ne les connais même pas vraiment. Je regarde les coureurs dans leur globalité, et suis extrêmement impressionné par les performances des grands champions qui courent à des allures dingues sans donner l’impression d’être essoufflés. Tenir 20 km/h sur 42 km, quelle folie !

C’était comment ce marathon alors ? Ambiance, performance, impressions…

Ce marathon était extraordinaire ! J’ai eu le bonheur d’être accompagné par une partie de ma famille, ce qui a donné encore plus de saveur à cet événement. Le marathon de NYC dépasse en tous points le seul que je connaisse, Paris. L’arrivée au village de départ, à 6h15, pour un départ à 9h45. Dans le froid et le vent s’il vous plait. Le départ sur le Pont Verrazano menant à Staten Island à Brooklyn, avec vue sur la Skyline et la Statue de la Liberté. Mythique ! Un parcours magnifique avec l’arrivée dans Central Park. Et puis bien sûr l’incroyable soutien du public !!! Plus d’un million de fous furieux qui encouragent, hurlent, soutiennent, tendent la main. C’est juste magique ! La performance est presque anecdotique, même si je suis très content. J’ai fait un peu plus que mon objectif : la 1ère partie passe très vite, on est sur un tapis roulant, porté par la foule, et ensuite on paie un peu, dans la 2ème moitié qui est plus difficile… Mais je n’ai aucun regret, c’était exceptionnel. J’ai déjà envie de repartir !!!

Quels seraient tes conseils à quiconque souhaiterait courir un marathon et celui de NYC en particulier ?

Prendre du plaisir. Le premier marathon est, comme certaines premières fois, un bonheur inouï. C’était le cas pour mon premier marathon à Paris, et davantage encore là, à NYC. J’étais un enfant surexcité pendant les cinq premiers kilomètres !!! Il faut donc prendre du plaisir, tout en restant raisonnable malgré tout pour ne pas payer trop cher après le 30ème km. Car quand ça va mal, la fin est horriblement longue.

Quelle sera ta prochaine course ? Pourquoi ?

Je ne pense pas faire de course cette fin d’année, juste reprendre l’entraînement gentiment. Pour 2015, je n’ai pas encore planifié mes prochains gros rendez-vous, mais j’ambitionne un marathon dans une grande ville européenne fin 2015. Pas de Paris en avril pour moi, je préparerai pour juin une marche de 100 km avec des amis. Un effort de plus de 24 heures… Il y aura sinon différents 10 km, comme le Bois de Boulogne en avril, L’Equipe en juin, Paris Centre Nike en octobre. Ça ne s’arrête pas après NYC. Au fond de moi, j’espère retourner à NYC pour mes 50 ans, et y courir cette année-là avec mes fils… On en reparle dans 12 ans.

running marathon New York coach superprof Le maillot officiel de Xavier

Pour la petite histoire…

Les supporters présents tous le long du parcours encourageaient les coureurs en criant les noms écrits sur leur t-shirt. Pour Xavier, il y avait inscrit: « JE FAIS New-York grâce à vous » et eux criaient « Come on « JE FAIS » , à imaginer avec la prononciation et l’accent anglo-américain [Jeufèze] !

Retrouvez Xavier sur son annonce de cours particulier de course à pieds.

Publié le 09/12/2014

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz