Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Les compétences essentielles pour parler l’anglais au travail

Par Sophie le 22/06/2016 Blog > Langues > Anglais > Quel est le Niveau Requis pour Avoir un Anglais Professionnel ?
Table des matières

Dans un contexte global de mondialisation, l’anglais est devenu la langue de référence de l’environnement professionnel.

Du cadre à l’ouvrier en passant par le chargé des ressources humaines : tous les employés d’une entreprise sont un jour confrontés à la pratique de la langue de Shakespeare.

Vous êtes jeune diplômé à la recherche d’un emploi ?

Vous êtes employé et souhaitez faire évoluer votre poste ?

Vous souhaitez vous ré-orienter ?

Vous devez connaître les attentes des employeurs relatives à l’anglais professionnel.

Il est aussi important pour vous d’en identifier toutes les spécificités.

L’anglais professionnel : qu’est-ce que c’est ?

L’anglais professionnel, ou anglais des affaires, est foncièrement éloigné de celui enseigné dans l’enseignement secondaire.

Bien sûr, la grammaire anglaise, les verbes irréguliers ou encore les modaux ne changent pas.

Comment connaitre le vocabulaire de l'anglais business ? Quel sont les attentes des employeurs quant aux spécificités de l’anglais professionnel ?

Cependant, le vocabulaire se fait plus technique.
Cette technicité lexicale est évidemment en lien avec votre secteur.

Les tournures de phrases, quant à elles, se font plus courtoises et plus précises qu’au lycée.

Si vous évoluez dans un environnement professionnel, plusieurs situations peuvent vous amener à parler anglais.

Vous pouvez par exemple animer une réunion avec des clients d’un pays anglophone ou parler anglais par téléphone.
Rédiger une lettre commerciale en anglais peut aussi vous être demandé.

De nos jours, devoir communiquer en anglais dans le cadre de son travail est de plus en plus fréquent.
Les compétences linguistiques requises dépendront de votre fonction.

Néanmoins, il est nécessaire voire indispensable d’améliorer son anglais professionnel pour être en phase avec les perspectives d’évolution de votre entreprise.

En effet, lesdites perspectives sont désormais très souvent tournées vers l’international.

Les professions où l’on doit parler anglais

De nos jours, la majorité des professions nécessitent une connaissance minimum de la langue anglaise.

Cependant, il existe certains secteurs pour lesquels la maîtrise de l’anglais doit être plus solide, et le vocabulaire commercial plus fourni.

Les cadres et l’anglais

La profession de cadre est sûrement celle pour laquelle devenir bilingue vous sera le plus utile.

Une récente étude menée par Cadremploi a révélé que presque 9 cadres sur 10 avaient été confrontés à une langue étrangère durant leur carrière.
Pour 99 % d’entre eux, il s’agissait de l’anglais.

Pourtant, une majeure partie des sondés estime ne pas avoir le niveau suffisant.
Les français ont mauvaise réputation quant à leurs compétences linguistiques en anglais.

Réputation qui semble être confirmée, même dans un métier où l’anglais professionnel est indispensable.
Seulement 2 cadres sur 10 disent en effet parler la langue couramment.

Que vous soyez déjà cadre ou sur le point de le devenir, c’est donc le moment pour vous de prendre des cours d’anglais ou d’améliorer vos connaissances.

Vous ferez ainsi la différence lors d’un entretien d’embauche ou dans une perspective d’évolution de carrière en lien avec votre objectif professionnel.

Le secteur du tourisme

Si vous évoluez dans le domaine touristique, vous êtes amenés à parler anglais dans de nombreuses situations.

Les professions de l’hôtellerie sont sans cesse en relation avec des touristes de tout horizon.

Comment apprendre l'anglais dans le milieu professionnel ? La pratique de l’anglais est fréquente dans le secteur touristique.

Si vous êtes guide-conférencier, vous devrez prendre des cours d’anglais intensifs.
Face à un groupe mixte où se côtoient des nationalités différentes, c’est l’anglais qui deviendra la langue commune.

Vous devez donc être capable d’assurer en anglais des visites pouvant durer jusqu’à plusieurs heures.

Les agents de voyage et les chefs de produit en tour-opérateur sont aussi en contact permanent avec des prestataires anglophones.

Le secteur du web

L’anglais est définitivement la langue universelle d’Internet.

Vous êtes développeur web, rédacteur SEO, community manager ou vous évoluez dans une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies ?
Vous êtes donc en contact permanent avec la langue anglaise.

Vous devez être capable de comprendre le vocabulaire technique inhérent à l’ère du numérique.

Qu’il s’agisse des codes ou de référencement, la plupart des termes couramment employés par les professionnels d’Internet provient de l’anglais.

Même dans les domaines du marketing et de la communication, les expressions s’anglicisent.

Il faut donc avoir de solides bases en anglais pour évoluer dans ce milieu.

Comment évaluer son niveau d’anglais professionnel ?

Estimer son niveau en langue étrangère peut sembler compliqué, surtout au moment de rédiger son CV.

Pourtant, le Cadre européen commun de référence pour les langues (CERCL) permet d’aiguiller cette évaluation.
C’est sur cette échelle allant de A1 (utilisateur élémentaire) à C2 (maîtrise) que vous vous placerez vos compétences en anglais.

Cependant, effectuer une autoévaluation ne suffit pas.

Des tests de positionnement en anglais pour adultes, reconnus par les entreprises, permettent de certifier ce niveau auprès de votre actuel ou futur employeur.

Préparez ces test en suivant des formations spécialisées : il existe en effet de nombreuses possibilités pour s’y préparer.

Le TOEIC

Certainement le plus reconnu de tous, le TOEIC® (Test Of English for International Communication) évalue sur la base de 200 questions à choix l’aptitude de personnes non-anglophones à parler la langue.

Contrairement au TOEFL® basé sur des connaissances plus académiques, le « TOEIC® Listening and Writing » note les compétences à l’écrit et à l’oral dans un contexte professionnel.

Comment connaître les tests d'anglais pour adultes ? Évaluer votre niveau d’anglais en préparant le test du TOEIC.

Une note allant de 10 à 990 en fonction de votre niveau vous est attribuée à l’issue d’une épreuve de deux heures.

Il est parfois compris dans certaines écoles de l’enseignement supérieur.
Si vous souhaitez être ingénieur par exemple, il faut avoir minimum 785 à la fin de vos études.

Le BULATS

Le BULATS (Business Langage Testing Services) est un test provenant de l’Université de Cambridge permettant d’évaluer aussi votre niveau dans un contexte professionnel.

Cette épreuve très complète calcule vos capacités en compréhension et expression à l’oral comme à l’écrit.

Vous serez donc plutôt jugé sur votre aptitude à parler un anglais commercial.

Contrairement au TOEIC®, il existe aussi en version informatisée.

La durée de l’épreuve varie en fonction des options que vous choisissez.
Votre score sera basé sur une note allant de 1 à 100.

Le BEC

A l’instar du BULATS, le BEC provient de l’Université de Cambridge.

C’est une série de trois examens indépendants qui attestent de vos connaissances en anglais professionnel.
Celui que vous passerez dépend de votre classement CERCL.

Il vous permettra surtout de travailler à l’étranger ou en collaboration avec des organisations internationales.
Il concerne principalement les professions administratives et commerciales, et plus généralement les cadres.

Alors que la durée de validité d’un test est de deux ans, celle du BEC, qui est un examen, est indéterminée.

Améliorer son niveau d’anglais professionnel

Que vous soyez quasiment expert ou que vous ayez un niveau d’anglais débutant, il est utile de progresser en anglais pour évoluer dans le milieu professionnel.

Sachez qu’il existe de nombreuses méthodes pour apprendre l’anglais gratuitement : regarder des films en VO, prendre des cours d’anglais en ligne…

Avant un entretien d’embauche

Si vous êtes en situation de recherche d’emploi, sachez qu’il devient courant de faire passer un entretien en anglais au moment de l’embauche.

Comment apprendre une langue étrangère rapidement ? Quels sont les méthodes pour améliorer son anglais avant une embauche ?

Vous pouvez déjà revoir les bases en faisant des exercices de grammaire.
Il existe pour cela par exemple de nombreux tests d’anglais en ligne.

Pratiquer l’anglais régulièrement est la manière la plus efficace de s’exprimer correctement.

N’hésitez pas à suivre des cours d’anglais professionnel avec un professeur particulier ou faites-vous aider d’une personne bilingue de votre entourage.

Il vous faut apporter un soin particulier à l’élaboration de votre CV.

Mentionnez les voyages linguistiques que vous avez fait à l’étranger : ils apporteront une valeur ajoutée non négligeable à votre cursus.

Profitez-en pour passer le test d’anglais reconnu le plus adapté à votre cas.
Le score que vous obtiendrez jouera sûrement un rôle dans votre future embauche.

Le compte professionnel de formation

Le compte professionnel de formation (CPF) est utilisable par n’importe quel salarié.
Il permet de suivre une formation qualifiante ou simplement d’acquérir les connaissances de base.

Assez méconnu, il est alimenté chaque année en fonction du nombre d’heures travaillées.
C’est à vous, salarié, d’activer ce droit en l’ouvrant à tout moment sur le site Internet du Ministère chargé du travail.

Pourquoi ne pas profiter de cette opportunité pour effectuer une formation linguistique ?

Apprendre une langue étrangère est un véritable atout.

Approfondissez votre apprentissage de l’anglais : cela peut représenter pour vous un véritable accélérateur de carrière.

Où que vous soyez, vous pouvez trouver des profs d’anglais (exemple : cours d’anglais lyon).

Si vous souhaitez évoluer dans votre entreprise ou dans votre carrière, n’oubliez pas que l’anglais peut devenir votre meilleur allié.

Vous pourrez même ambitionner de partir travailler à Londres !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Sophie
Rédactrice web passionnée par les mots, qui aime apprendre, découvrir, voyager, vivre. Et aussi boire du café.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz