Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment Devenir Pianiste dans la Capitale ?

Par Simon le 27/02/2017 Blog > Musique > Piano > Les Meilleurs Cours de Piano à Paris
Table des matières

Apprendre à jouer d’un instrument comme le piano lorsqu’on vit à Paris est une chose qui paraît apparemment aisée ; après tout, c’est la 1ère ville de France, et on est en droit de s’imaginer qu’il existe toutes sortes de structures pour apprendre la musique.

Où apprendre le piano au sein de la capitale française ?

Découvrez toutes nos (bonnes) solutions pour trouver des cours de piano à Paris…

Les 3 questions avant de jouer du piano à Paris

Mais avant de vous lancer dans une course à la meilleure école de musique, il est important de s’interroger sur votre approche du piano.
Où peut-on jouer du piano à Paris.

Celle-ci peut se résumer en trois points précis : les objectifs que vous vous fixez, le volume horaire que vous êtes prêt à consacrer à votre apprentissage du piano et votre motivation.

Les objectifs d’un cours de piano

En ce qui concerne les objectifs, c’est à vous d’être le plus honnête possible : désirez-vous jouer du piano pour votre plaisir ou à un niveau professionnel ? Souhaitez-vous intégrer un groupe à moyen terme ? Vous produire seul sur scène ?

Le temps que prennent les cours de piano

Ensuite, pour ce qui est du temps à consacrer à la pratique, il faut savoir que le piano n’est pas un instrument facile. Ce n’est pas en quelques mois que vous allez pouvoir maitriser parfaitement votre instrument.

Vous devez apprendre à jouer de la main gauche et de la main droite puis coordonner les deux pour jouer en symbiose.

Sans oublier qu’il faut apprendre le rythme, le solfège, la lecture de partitions, le déchiffrage, etc.

Comment jouer du piano à Paris ?

Etes-vous prêt à investir de votre temps dans l’apprentissage du piano ? Combien d’heures par jour ou par semaine êtes-vous prêt à investir dans des cours de musique, instruments et formation musicale incluse ?

Il faut savoir quand jouer du piano. A Paris, bien sûr, mais aussi ailleurs, pour prendre des leçons de piano à Lille par exemple.

La motivation pour apprendre à jouer du piano

Enfin, pour faire écho au 2e point, apprendre le piano est un long processus et une autre composante joue pour beaucoup dans la réussite ou l’échec de l’apprentissage de cet instrument, c’est votre motivation, votre enthousiasme, votre volonté.

Bien évidemment, vous aurez à faire face à des difficultés à des obstacles : un apprentissage en musique, surtout pour un instrument comme le piano n’est jamais linaire, vous connaîtrez des hauts et des bas, des phases d’euphorie et d’autres de découragements.

Après avoir répondu à ces 3 questions, vous devriez déjà en savoir un peu plus sur vous, sur vos réelles intentions et sur la manière dont vous désirez approcher l’apprentissage du piano.

Une aide à l’apprentissage du piano

Outre le volonté et la motivation de jouer du piano et le fait d’avoir des objectifs personnels à plus ou moins long terme, il est vivement recommandé de suivre des cour de piano avec un professeur.

L’important est que ces cours soient réguliers (1 fois par semaine, 1 fois tous les 15 jours) mais ces leçons sont essentielles pour acquérir un minimum de bases musicales et instrumentales.

Plus vous suivrez de cours de piano, plus votre jeu va s’améliorer et vous aurez accès à de nouvelles étapes, de nouvelles difficultés techniques pour jouer tous les morceaux dont vous rêvez (exemple : pour apprendre l’improvisation au piano et les méthodes pour jouer du piano).

Après toutes ces longues heures d’exercice, vous pouvez être assuré du résultat : le plaisir incroyable de transformer ce que l’on a en soi en musique.

Pour arriver à cela, trouver l’enseignement qui collera le plus avec votre personnalité. A Paris, mais aussi ailleurs, pour apprendre le piano rapidement à Bordeaux par exemple.

Faut-il apprendre le piano par soi-même ?

A moins d’être né mélomane, d’avoir un génie comme Mozart ou Beethoven, il va vous falloir l’aide d’un soutien comme un professeur, même si celui-ci est virtuel en utilisant des vidéos et tutoriaux sur Internet.

Certains musiciens se content d’avoir une oreille musicale pour déchiffrer ce qu’ils entendent et le reproduire mais ces personnes-là sont rares.

Pour la plupart des apprentis pianistes, il faudra patiemment apprendre à jouer, jour après jour, semaine après semaine et ce durant des années.

Il existe certes des ouvrages, des méthodes papiers, des ebooks pour vous aider à jouer au piano mais ce ne sont que des compléments.

L’important est d’avoir un professionnel à vos côtés pour vous corriger, vous orienter vers telle direction et vous obliger à vous dépasser.

Le conservatoire

S’il existe un lieu prestigieux à Paris pour apprendre le piano, c’est bel et bien le conservatoire international de musique de Paris (CIMP).

Il fut fondé en 1925 et reçut en son sein de remarquables musiciens comme Maurice Ravel, Paul Dukas, Joaquin Nin, Robert Cassadesus ou encore Albert Roussel.

Le conservatoire de Paris réunit des professeurs utilisant diverses méthodes qui font la qualité et l’originalité de cet apprentissage.

Les cours dispensés sont toutefois de haut niveau et ils s’adressent à un large public amateur et professionnel, sans aucune limite d’âge.

Deux options sont présentées  au CIMP, à savoir des cours individuels et des cours collectifs.

Alors que les cours individuels sont strictement réservés pour la partie instrumentale et vocale, les cours collectifs (en petits effectifs) sont destinés à la formation musicale (solfège), à l’éveil musical, à l’harmonie, au travail d’analyse et à l’histoire de la musique.

Où commencer le piano à Paris ? Conservatoire International de Musique PARIS 16

Chaque élève est régulièrement contrôlé par un examen ainsi que des auditions publiques.

A noter qu’il existe 17 conservatoires à Paris, qui sont de moindre importance que le CIMP. Parmi ceux-ci se trouvent :

  • Conservatoire municipal Jean-Philippe Rameau (VIe arr.)
  • Conservatoire municipal Erik Satie (VIIIe arr.)
  • Conservatoire à rayonnement régional (VIIIe arr.)
  • Conservatoire municipal Camile Saint-Saëns (VIIIe arr.)
  • Conservatoire municipal Nadia et Lili Boulanger (IXe arr.)
  • Conservatoire municipal Hector Berlioz (Xe arr.)
  • Conservatoire municipal Charles Munch (XIe arr.)
  • Conservatoire municipal Paul Dukas (XIIe arr.)
  • Conservatoire municipal Frédéric Chopin (XVe arr.)
  • Conservatoire municipal Claude Debussy (XVIIe arr.)
  • Conservatoire municipal Gustave Charpentier (XVIIIe arr.)

Les autres villes de France ne possèdent pas autant de conservatoire, mais vous seriez bien inspirés de réfléchir à cette solution tout de même si vous souhaitez devenir pianiste à Toulouse

Les centres d’animations

Dans chaque arrondissement de Paris, il existe au minimum un centre d’animation qui est prêt à vous recevoir et à vous proposer des ateliers d’art pour apprendre et jouer du piano.

Parmi tous ces centres, il ya notamment :

  • Centre d’animation Espace Beaujon: cette structure propose de l’éveil musical pour les petits et des cours de piano pour les adolescents et adultes.

Où trouver des cours de piano à Paris ?

  • Centre d’animation Maurice Ravel: propose un large choix de cours de musique pour tous les âges (voir leur site).
  • Centre d’animation Fleury Goutte d’Or Barbara: avec un équipement qui s’étale sur 700 m², l’association ATLA qui gère cet espace propose un accompagnement des pratiques des musiques actuelles ainsi qu’une approche du piano.

Les associations

Paris regorge d’associations de toutes sortes et le milieu musical n’est pas exempt de cela. Tout comme Marseille pour apprendre le piano.

Plusieurs structures associatives proposent un apprentissage du piano pour tous les publics.

  • Octave et Arpège: une école associative qui propose des cours d’éveil musical, une initiation au piano et des cours de solfège.
  • Arpej: une école de jazz et de musiques afro-américaines reconnue qui s’adresse autant aux amateurs ponctuels qu’aux professionnels.
  • V Sart: une association qui rend accessible l’art et la culture pour les personnes en situation de fragilité. Animations culturelles, ateliers d’arts, initiation et découverte de la musique.
  • Atelier des 3 Tambours: propose des cours individuels et collectifs de musique pour les enfants et les adultes.
  • Atelier musical Paris Seine: cours de piano et d’autres instruments pour tous les âges et tous les niveaux.

Les écoles de musique

Paris abrite de nombreuses écoles de musique de qualité dont les cours sont aujourd’hui proposés par des références nationale set internationales.

Selon vos goûts, selon votre budget, votre disponibilité, vous pouvez faire le tri parmi les écoles de musiques de la capitale.

  • Ecole de musique de la Tour Montparnasse (EMTM) : une école qui sélectionne ses élèves à partir d’un entretien ou d’une audition afin de préciser les objectifs, la démarche à suivre et découvrir les attentes de l’élève.
    Cette structure propose des cours individuels, des cours en duo, en petits groupes ou à domicile.
  • Ecole Isabelle Stella: une école de piano qui a pour vocation de rendre accessible cette pratique à tous.
    Possibilité de cours de découverte de l’instrument et du solfège mais aussi des cours accélérés de solfège de 4 heures.
  • Atelier 440: petite école de musique, conviviale, qui accueille tous ceux qui désirent apprendre le piano ou approfondir leur technique.
    Cours hebdomadaires et stages tout au long de l’année.

Où prendre des cours de piano à Paris.

  • Ecole normale Cortot: pour ceux qui veulent l’excellence dans leur pratique du piano et une pratique de haute volée, l’école normale Cortot reçoit les élèves à partir d’un niveau intermédiaire jusqu’au niveau international de concertiste.
    Plusieurs disciplines sont dispensées autour du piano : histoire de la musique, solfège, analyse harmonique, musique de chambre, pédagogie du piano, déchiffrage.
    Une classe de perfectionnement est proposée aux élèves ayant terminé le cursus supérieur de l’école Cortot.

D’autres écoles de musique, à Paris (mais aussi des écoles de musique et de piano à Lyon), sont toutes aussi réputées comme la Schola Cantorum (orientée musique classique), le centre de formation professionnelle musique (CFPM) avec des cycles amateurs et des masterclasses, l’école Polynotes qui propose des stages et des week-ends d’initiation au piano et à d’autres instruments, l’EDIM qui  est une école de musiques actuelles reconnue par le ministère de la Culture.

Vous pouvez, enfin, contacter la mairie de votre arrondissement ou vous rendre dans un magasin de musique pour chercher des annonces afin de suivre des cours particuliers de piano avec un professionnel (qui vous donnera les objectifs d’un cours de piano).

Une excellente alternative puisque le cours sera totalement personnalisé, le professeur s’adaptera à votre niveau et à votre demande en matière d’envies musicales.

Enfin, vous pouvez compléter l’apprentissage du piano par des cours de chant.

Le projet Play Me, I’m Yours

Une fois l’opération « Play Me, I’m Yours » à Paris terminée, les pianos sont offerts à des hôpitaux, centres sociaux et/ou culturels en Ile-de-France. L’opération « Play Me, I’m Yours » à contribué à remettre l’art dans la ville dans plus de cinquante métropoles internationales.

Sans s’appeler Alicia Keys, Stevie Wonder ou encore Billy Joel, de nombreux anonymes talentueux savent jouer du Chopin, Polnareff et la musique de Super Mario Bros.

Ville la plus touristique du monde, dont les lieux mythiques comme l’Olympia, les Champs-Elysées et Montmartre riment avec les notes de piano de chansons comme “La vie en rose”, “Emmène-moi” et la “Valse d’Amélie”, Paris est une ville propice pour un projet culturel incluant le piano.

C’est pourquoi, l’opération Play Me, I’m Yours” qui consiste à laisser, en libre accès, à la disposition des passants, une vingtaine de pianos a vu le jour dans les quartiers de :

  • La Villette,
  • La Butte Montmartre,
  • Le Jardin des Plantes,
  • Bercy Village
  • Et l’Hôpital Sainte Anne entre autres.

Créé en 2008 par le plasticien anglais Luke Jerram dans la ville anglaise de Birmingham, cette initiative a vite connu un succès planétaire chez les musiciens et les simples amateurs de musique.

Ainsi, sans devoir justifier de son âge, de son niveau – débutant, musicien ou encore virtuose – et de sa connaissance du clavier, des touches ou encore du solfège, les passants sont invités à jouer !

En 2016, pour sa cinquième édition dans les rues de Paris, le projet s’est vu complété d’une touche artistique puisque chacun des 24 “street pianos” mis à disposition ont été artistiquement peints, colorés et graffés par des artistes plasticiens – comme le Français Levalet, les Slovaques Quentin et Théodore, et le Turc Turbo – originaires des 24 pays qui participaient à l’Euro 2016 de football.

Idéale pour accompagner la fête de la musique, cette initiative purement bénévole a inspiré jusqu’à la SNCF dans ses gares afin de favoriser le lien entre les “simples passants” et briser ce nouveau fléau des grandes villes développées : “l’ultra-moderne solitude”.

Les lieux publics où jouer du piano à Paris

Le piano de la gare Montparnasse est régulièrement accordé par le constructeur Yamaha pour permettre aux musiciens d'illustrer leur talent. Quel est le meilleur piano disponible dans les gares de Paris ?

Il y a les amoureux qui se bécotent sur les bancs publics (Georges ?) et ceux qui jouent du Piano debout (Michel ?) dans les lieux publics sous les sunlights du soleil d’été parisien (Gilbert ?)…

Bien que ces pianos – qui ne demandent qu’un peu d’attention des passants dans les lieux publics – changent constamment de position dans Paris, l’équipe Superprof a tenté de les tracer pour en faire une carte musicale éphémère.

Pour jouer du piano dans les transports publics parisiens, il faut se rendre à :

  • L’aéroport Roissy-Charles de Gaulle : propose aux passagers en attente de prendre leur avion – durant les jours sans grèves – de profiter d’un instant musical avec son piano rouge vif en libre accès.
  • La Gare Montparnasse : on y trouve, à disposition des passants, un piano droit Kawai de quoi faire patienter durant les retards de train.
  • La Gare Paris Saint-Lazare : située entre le hall principal liant le train de banlieue et le métro parisien, ce piano permet de faire une pause dans une autre journée chargée en transport.
  • La Gare de Paris-Lyon : présent dans le Hall 2 de cette Gare qui mène vers le sud de la France, le piano droit Yamaha devrait satisfaire les fans de musique.
  • La Gare de Paris-Montparnasse.

A noter que la beauté de ce projet, illustré par des partenariats entre la SNCF et des marques de piano comme Yamaha par exemple, cache une réalité plus compliquée pour les travailleurs dans les gares. On constate une exaspération de la part de ces employés de gares qui doivent soumettre leurs oreilles à un volume de musique trop élevé, à d’innombrables fausses notes de joueurs de piano amateurs, ainsi que de partitions pas toujours au goût de chacun !

Les centres culturels où jouer du piano à Paris :

  • Maison des Centraliens : 8 Rue Jean Goujon, Paris, France – Obtenir l’itinéraire,
  • Centre Beaugrenelle : 12 rue de Linois Paris 75015 – Obtenir l’itinéraire.

Les Bars/Pubs où jouer du piano sur Paris :

  • Irish pub carr’s : 1 Rue du Mont Thabor, 75001 Paris, France,
  • Le village Monge : 96 rue Monge Paris 75005 – Obtenir l’itinéraire,
  • Le Piano Vache : 8 rue Laplace, Paris 75005.

Acheter son piano au meilleur prix à Paris

Concernant le transport de piano, il vaut mieux se renseignez d’abord sur le tarif chez un spécialiste. Il est beaucoup plus simple alors de négocier le prix du piano en montrant le devis du transporteur. Il y a des règles à respecter lorsqu’il s’agit de transporter un piano, car c’est un instrument extrêmement fragile.

Roland, Yamaha, Casio… Quelle marque acheter lorsque l’on veut jouer du piano à Paris ?

Car oui, vouloir apprendre à jouer du piano requiert une quantité considérable d’accumulation d’heures d’entraînement pour savoir placer ses mains sur le clavier, connaître les touches qui forment les mélodies, ainsi que les pédales qui changent l’accord des notes.

Pour cela, hormis les lieux publics, le conservatoire et le piano de votre voisine accessible durant ses voyages, il est parfois nécessaire d’investir dans un piano pour donner vie à sa passion musicale.

Capitale de France, Paris propose un large choix de magasins de piano où trouver son bonheur à tous les prix, neufs ou d’occasion et pour tout type de piano. Néanmoins, suivant la marque ou le modèle… Où acheter son piano à Paris ?

Les connaisseurs approuveront, généralement, lorsqu’on souhaite faire l’acquisition d’un piano acoustique, on se tourne vers les modèles de pianos d’occasion. Cette option satisfaisante pour les musiciens en herbe qui ont un budget limité pose un problème de qualité.

En effet, comme il est difficile de comparer les pianos d’occasion, chacun d’eux ayant son propre temps d’usage, sa propre condition et son histoire musicale, cette option d’achat n’est pas recommandée pour ceux qui souhaitent de la qualité plus qu’une bonne affaire.

Pour les pianos de marque Japonaise Yamaha, les prix variant très sensiblement d’un magasin à un autre, il est préférable de choisir convenablement son magasin parisien. Pour cela, l’équipe Superprof recommande deux établissements :

  • Euroconcert, 16 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris et 2 rue Olivier Messiaen,  75013 Paris,
  • Pianos Hanlet, 12 rue de Lisbonne, 75008 Paris.

En ce qui concerne les marques Casio et Roland ou encore Kawai, il est préférable d’opter pour une enseigne parisienne qui propose une livraison à domicile gratuite ou/et une garantie casse et remplacement long terme. Les prix étant similaires dans la plupart des boutiques, cet achat d’instrument peut s’effectuer dans tous les arrondissements et quartiers de Paris.

Concernant les adeptes des pianos numériques de la marque coréenne Dynatone, c’est dans les magasins Elpiano qu’il faut se rendre puisque c’est le seul distributeur de ce fabricant.

Alors entre le piano droit ou à corde verticale, le piano à queue ou le piano de concert ou encore un synthétiseur ou “synthé”, n’hésitez pas à me transmettre votre préférence dans les commentaires.

L’histoire d’un pianiste au Bataclan à Paris

Le pianiste de rue Klavierkunst avait déjà joué sur la Place de la République peu après les attentats de Charlie Hebdo. Aussi surnommé «pianiste de la Paix», Davide Martello a annulé son concert à Constance en Allemagne pour se rendre directement au Bataclan avec son piano à queue.

Que ce soit pour la lutte pour les droits des afro-américains, pour rendre un dernier hommage à la princesse Diana ou encore pour changer à jamais l’hymne de l’État de Géorgie aux États-Unis (avec respectivement Nina Simone, Elton John et Ray Charles), le piano est un instrument à part entière.

Étroitement lié aux valeurs de libertés fondamentales, à l’union des peuples pour revendiquer leurs droits ou encore à l’inauguration d’un événement à vocation politique, le piano n’a cessé d’intervenir de ses touches noires et blanches pour améliorer nos sociétés.

Capitale du pays des droits de l’homme, récemment touché par une série d’attaques terroristes, dont l’une dans une salle de concert, le piano ne pouvait s’abstenir de présenter ses notes de noblesses.

Ainsi, j’ai choisi – à défaut de la jouer – de conter une histoire pour le moins étonnante, afin de terminer cet article sur une note d’émotion que seul le piano peut transmettre…

Alors “posé” dans un bar de la ville de Konstanz, en Allemagne, le musicien Davide Martello, regardait – comme bon nombre d’entre nous ce 13 novembre 2015 – le match amical qui opposait le champion du monde en titre de Football la Mannschaft à votre équipe favorite parée de Bleu.

Au moment de la prise d’otages, dans la salle réputée du Bataclan, cet artiste s’est senti animé, en quelques minutes, d’un devoir de rejoindre la capitale parisienne.

Ainsi, muni de son piano attaché à l’arrière de son camion, il a effectué les plus de 400 km qui le séparaient de la ville-lumière pour offrir, via sa musique, un message d’espoir devant ledit Bataclan.

Son intention était d’inspirer, grâce aux notes de son clavier et la chanson “Imagine” de John Lennon, les proches des victimes, le peuple français, ainsi que tous ceux qui avaient été victimes de la barbarie dans le monde entier.

Habitué des hommages musicaux, ce pianiste de 34 ans, aussi connu sous le nom de “Klavierkunst”, est reconnu pour traverser les frontières afin d’apporter une note d’espoir dans les zones de conflits comme dans les manifestations, à Istanbul, la révolution Maidan en Ukraine et la guerre civile à Donetsk.

Aujourd’hui reconnu par le parlement Européen pour sa contribution à la coopération européenne et au partage de valeurs communes, Martello a pour but de se rendre dans toutes les capitales du monde, comme il l’a fait à Paris, pour jouer de son grand piano.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz