Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Professeure d’Espagnol : une Vocation pour Nuri

Par Simon le 28/11/2016 Blog > Cours particuliers > Belles histoires > Apprendre l’Espagnol avec Nuri : une Expérience Sur-Mesure
Table des matières

¡Hola a todos ! Je m’appelle Nuri et je viens du Mexique.

Ma passion est l’enseignement : j’adore partager mes connaissances, ma langue et ma culture maternelle.

Étant depuis toujours attirée par les langues, j’ai commencé à étudier le français quand j’avais 14 ans.

J’ai pu découvrir une nouvelle culture et cela m’a donné une vision différente du monde.

Par ailleurs, mes professeurs m’ont inspiré et m’ont donné envie de faire découvrir aux autres, à mon tour, les langues étrangères…

Ma vocation de professeur était née !

Nuri : Racontes-nous ton parcours de professeur d’espagnol depuis ton arrivée en France

A l’arrivée à l’université, j’ai décidé de faire une licence en Langues Modernes Français, avec comme spécialité l’enseignement.

Pendant ces études, j’ai eu la chance de voyager deux fois à l’étranger.

La première pendant 3 mois à Montréal, Canada.

La deuxième, pendant un an à Caen, France.

A cette occasion, j’ai fait un échange qui m’a permis non seulement d’améliorer mon français mais surtout de tomber amoureuse de ce pays 😉

En parallèle de mes études, j’ai commencé à enseigner l’espagnol.

Voir qu’il y avait de nombreuses personnes qui s’intéressaient à ma langue et à ma culture, m’a beaucoup encouragé.

A mon retour au Mexique, j’ai donc suivi une formation pour devenir professeur d’espagnol comme langue étrangère, à l’Université de Puebla.

Comment faire découvrir la langue espagnole ? Université de l’État de Puebla, au Mexique.

Depuis 2014, j’habite en France. J’ai obtenu un master en Didactique du Français Langue Étrangère, à l’Université Lumière Lyon 2.

Actuellement, je suis en master Traduction et interprétation espagnol-français, toujours à Lyon 2.

Depuis quand donnez-vous des cours de langue et quelles étaient vos motivations?

J’ai commencé à donner des cours de langue en 2010. Ma principale motivation?

Mon amour par l’enseignement ! J’ai travaillé avec des enfants, des adolescents et des adultes, que ce soit en cours particuliers ou en groupe.

Ayant enseigné le français à l’Alliance Française et à l’Université de Puebla, j’ai débuté comme professeure d’espagnol pendant mon année à Caen. Je cherchais un emploi compatible avec mes études et, au final, j’ai découvert une autre facette de mon métier.

Ma première étudiante était une dame à la retraite. Elle planifiait un voyage à Saint Jacques de Compostelle, en Espagne. J’ai passé plusieurs heures à préparer notre première séance : le matériel à utiliser, les activités, les exercices, etc.

Mon but était qu’à la fin du cours, elle puisse dire déjà quelques phrases et expressions utiles, qu’elle ait envie de continuer avec l’espagnol. Et heureusement, cela a été le cas !

Depuis, j’ai donné des cours à des nombreux étudiants, tous avec des profils et des objectifs très variés.

Comment enseigner la langue espagnole dans la région Rhones-Alpes ? Annonce de cours d’espagnol de Nuri (cliquez pour en savoir plus !).

Mais justement, c’est cela ce que j’aime : aller au-delà du cadre scolaire, aider et motiver les élèves à atteindre leur but.

Dans quel but vos élèves souhaitent-il apprendre une nouvelle langue ?

Tous mes étudiants ont des profils très différents les uns des autres, très riches et uniques !

J’adore cela : moi aussi j’apprends chaque jour grâce à mes étudiants.

Leur but dépend de leur âge, de leur niveau mais surtout, de leur projet personnel.

Comment apprendre rapidement l'espagnol avec un prof ? Des profils d’élèves très variés !

Cela peut être des jeunes collégiens ou lycéens souhaitant remonter leurs notes, mais aussi quelqu’un qui aimerait travailler ou vivre dans un pays hispanophone.

Il y en aussi qui apprennent l’espagnol en vue d’un voyage ou tout simplement, car ils aiment bien la langue et ont enfin trouvé le courage de s’y lancer.

J’ai rencontré aussi un profil particulier : des personnes ayant des origines espagnoles… mais ne parlant pas (ou presque) la langue espagnole.

Ils veulent donc « retrouver » leurs racines et je peux dire que, dans ce cas-là, l’apprentissage de l’espagnol devient aussi une (re)découverte de leur propre identité.

D’autres élèves ont étudié pendant des années l’espagnol, mais n’arrivent pas à communiquer. Ils veulent donc être capables de s’en servir activement de la langue.

Peu importe leur but, je m’adapte toujours et c’est justement l’avantage des cours particuliers. Je peux leur consacrer toute mon attention et préparer nos séances en accord avec leur objectif.

Quelles sont les difficultés les plus récurrentes rencontrées par vos élèves ?

Ce n’est pas exactement une difficulté mais j’ai souvent remarqué que les élèves ont peur de se tromper.

Souvent, au point de préférer ne pas parler ou faire une phrase.

Le plus important dans mes cours est donc de leur transmettre de la confiance.

Les cours particuliers sont parfaits car ils n’ont pas la pression du regard des autres.

De plus, ayant moi-même appris le français, je comprends ces difficultés, je peux me mettre à leur place.

Quel est votre meilleur conseil pour apprendre une langue ?

Mon meilleur conseil pour apprendre une langue : la persévérance.

C’est mieux d’étudier 15 minutes tous les jours que de s’asseoir une fois par semaine à réviser ses leçons pendant 3 heures.

Voilà pourquoi après chaque cours, je donne à mes étudiants une série de petits devoirs à réaliser entre les séances.

Ils continuent à pratiquer la langue et les progrès se font plus rapidement.

D’autre part, j’encourage mes élèves à parler, parler et parler et… à se tromper !!!

Cela peut paraître paradoxal, mais les erreurs nous aident à avancer. Ils nous indiquent les points qu’il faut réviser pour continuer à progresser.

Comment aidez-vous vos élèves à atteindre leurs objectifs ?

Chacun de mes étudiants est unique pour moi : tous ont un profil, des objectifs et des besoins différents.

Que ce soit en face à face ou sur Skype, je m’adapte selon le niveau de chacun.

Je ne vais pas travailler de la même façon avec un étudiant débutant qu’avec un autre qui est déjà plus à l’aise dans la langue.

L’avantage des cours particuliers, c’est de créer un apprentissage sur-mesure. Click To Tweet

Ensuite, j’aime varier mes cours grâce à des supports différents : vidéo, audio, lecture, chansons, articles d’actualité, etc.

À chaque séance, nous travaillons la compréhension et l’expression orale et écrite, non sans négliger les bases de grammaire, la prononciation et le vocabulaire associé.

Je prépare aussi chaque cours selon les goûts de l’étudiant en question.

Par exemple, il y a un élève qui aime beaucoup les chansons latino, alors on en décortique une à chaque séance.

En plus, c’est lui-même qui choisit la chanson à travailler. Grâce à lui, j’ai même découvert des nouveaux artistes !

D’autre part, je fais de la conversation avec tous. C’est quelque chose d’essentiel car de cette façon, ils commencent à perdre la peur de parler et de se tromper. Et cela marche très bien.

Enfin, après chaque séance, je leur envoie des exercices pour renforcer ce que l’on a vu ensemble.

Je note aussi les progrès réalisés et nous faisons un point toutes les semaines. Cela motive l’étudiant car il se rend compte de son amélioration.

Quels outils en ligne recommandez-vous ?

Il y a trois sites principaux que je recommande à mes étudiants.

Les deux premiers sont les dictionnaires en ligne Wordreference et Linguee.

Wordreference est de loin mon dictionnaire préféré car, en plus d’être multilingue, les définitions et traductions sont très complètes. Elles sont présentées dans leurs différents contextes.

D’ailleurs, il compte également avec un forum où les utilisateurs peuvent poser des questions plus précises sur la traduction d’un mot ou d’une expression.

D’autre part, l’avantage de Linguee est de présenter la traduction à travers des exemples réels. C’est-à-dire, il montre directement des extraits de texte où les mots et les expressions en question sont utilisés.

Comment trouver des supports pour ses cours d'espagnol ? Les meilleurs outils pour apprendre la langue espagnole.

Enfin, le site www.aprenderespanol.org est une mine d’or : il s’agit d’un riche répertoire d’exercices et de ressources en espagnol. Je m’en sers souvent, que ce soit pour préparer des activités pour mes séances ou pour donner des devoirs à mes élèves.

Avez-vous des anecdotes en lien avec vous cours d’espagnol ?

Des belles histoires… j’en ai plusieurs !

Je me rappelle de deux jeunes amis qui voulaient apprendre l’espagnol car ils allaient partir en voyage en Amérique Latine pour 7 mois.

A chaque cours, nous simulions des situations de voyage: acheter un ticket de bus, demander son chemin, réserver un hôtel…

Nous avons aussi travaillée  sur les mots, les expressions et la culture des pays qu’ils visiteraient. Finalement, ils ont réussi à avoir un bon niveau en espagnol et à être prêts pour leur périple !

Je me souviens également d’un jeune étudiant qui voulait partir en échange au Mexique et qui avait un niveau débutant en espagnol. Il avait peur de ne pas être choisi pour partir.

Ensemble, nous avons préparé l’entretien de sélection et il y a réussi : il a eu son échange et maintenant, il est à Guadalajara.

Apprendre cette nouvelle m’a fait très plaisir, car je me dis que mon métier apporte quelque chose de plus que simplement la transmission de connaissances.

Aider les autres à atteindre leurs buts est très motivant pour moi.

Pour ce qui est des rencontres intéressantes, j’en fais tous les jours. J’ai eu comme étudiants une réalisatrice de films, un footballeur, un chef d’entreprise, un jeune cadre en ressources humaines, un couple de retraités… échanger avec eux est très enrichissant car moi aussi j’apprends sur leurs domaines respectifs.

Un petit mot à ajouter ?

Il n’est jamais tard pour apprendre une langue !

N’ayez pas peur !

Peu importe votre âge ou votre niveau, le plus important, c’est la motivation.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Benjamin
Invité
Benjamin

Comme outil j’aime bien aussi Reverso car c’est un mix entre WordReference et Linguee et en plus il a un conjugueur espagnol.

wpDiscuz