Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les raisons de débuter dans la chanson

De Philippe, publié le 29/05/2017 Blog > Musique > Chant > Pourquoi Apprendre à Chanter ?

« Les chansons sont faites pour faire rêver. »

Pierre Perret, Laissez chanter le petit !

Quand on y pense, le champ du créé est vraiment extraordinaire !

L’intelligence humaine, si elle déraille parfois, est cependant d’une profondeur insondable. Ses capacités d’abstraction mathématique ont de quoi étonner, d’autant plus qu’elles ne sont pas étrangères à la faculté qu’a l’homme de s’exprimer, d’apprécier la musique… et de chanter.

Ce même chant se retrouve dans les beautés de la nature, avec notamment nos amis les oiseaux : les rossignols la nuit et les mésanges le jour nous gratifient de leurs douces notes.

La chanson n’est pas qu’un ensemble de sons, auquel cas elle ne se différencierait pas de la cacophonie.

C’est la notion d’harmonie qui vient en renfort pour que le bruit disparaisse et laisse place nette à une digne musicalité.

Ne voudriez-vous pas vous aussi vous joindre à ce grand concert qui égaye les hommes depuis des millénaires ?

C’est un art qu’il est toujours agréable de travailler et de maîtriser, même si cela demande des efforts plus ou moins considérables.

En règle générale, ces efforts sont fournis avec un but bien précis en tête : voyons donc les motifs les plus courants invoqués par nos apprentis chanteurs !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre le chant pour arrêter de chanter faux !

Qui ne se souvient de cette scène du film Les Choristes où Gérard Jugnot, endossant le rôle d’un pédagogue en musique, fait chanter une casserole qui, de plus, lui entonne Maréchal nous voilà, le seul hymne qu’il connaisse ?

Une séquence drôlissime, mais où certains spectateurs rient jaune : oui, car eux aussi sont sujets à la dérision et aux tomates dès lors qu’ils ouvrent le bec pour psalmodier…

Le moins que l’on puisse dire est que tout un chacun préférerait avoir la voix d’un Jean-Baptiste Maunier, plutôt que la technique vocale en demi-teinte de la Castafiore !

Heureusement, chanter faux est tout sauf irrémédiable : il suffit de travailler sa voix pour progresser, ce qui est à envier.

Ne vous méprenez pas sur le sens véritable du verbe suffire : la chose n’est pas automatique, et possible seulement si l’on s’en donne la peine.

La technique de chant s’acquiert à force d’exercices : c’est là le seul secret du progrès musical.

Afin de ne pas perdre de temps pour rien, on aura tout intérêt à se choisir un coach vocal de qualité, un prof capable de donner des cours particuliers de chant pour s’entraîner avec fruit.

 

Cela aidera de plus à prendre confiance en soi, et pourra être accompagné de leçons théoriques de solfège, mais aussi – si l’on peut dire – de physiologie.

En effet, la chanson est avant tout d’ordre physique : ce sont les cordes vocales, des muscles, qui sont actionnées par tous les chanteurs.

Le fait de chanter comme une casserole provient généralement d’un manque d’écoute de sa propre voix, d’où l’importance du coaching vocal. Mais encore faut-il apprendre à reconnaître des notes de musique puis à les reproduire avec son timbre de voix pour chanter une chanson sans canards…

Travailler sa voix passe donc par des exercices de respiration – de respiration abdominale par exemple – que l’on ne trouve pas forcément dans n’importe quelle école de musique.

Trouver sa voix (ou la placer) est la première chose que doivent apprendre ceux qui chantent faux.

Après, il ne faut pas se braquer à la moindre fausse note, sans quoi on n’irait pas bien loin… Il faut y aller franchement, sans trac, que ce soit sous la douche ou ailleurs, en karaoké ou non.

Ce n’est que petit à petit que l’on maîtrisera son larynx et sa cage thoracique au point de chanter du gospel avec la plus belle voix possible !

Apprendre à chanter pour devenir artiste

Qui pourrait sans mentir affirmer qu’il n’a jamais songé à vivre dans le monde de la culture ou à devenir célèbre ?

Strass et paillettes, émissions de téléréalité, clips vidéo en boucle sur les chaînes de télévision spécialisées…

Le succès des grandes stars de la chanson est chaque jour placé devant nos yeux, et donné en exemple à la jeunesse qui rêve à juste titre d’évasion.

Les plus classiques ne penseront pas à Justin Bieber ou au pop rock, mais aux chanteurs d’opéra-comique.

En la matière, il faudrait commencer par savoir si l’on est baryton (à la voix grave, donc), contralto, contre-ténor, soprano ou autre…

Une bonne acoustique est nécessaire pour l'éveil musical des organes. Savoir chanter | Un désir universellement partagé | source : visualhunt.com

Il faut l’avouer, l’apprentissage du chant en France chez les ados concerne surtout des personnalités qui souhaiteraient un jour participer à la Nouvelle Star, à The Voice ou à un énième concours de chant.

Le préalable, c’est de garder les pieds sur terre et de se détourner de cette voie si l’on n’a pas les talents nécessaires.

En effet, apprendre à chanter juste s’apprend, mais plus ou moins difficilement selon l’oreille musicale que l’on a – là, on partira avec un sacré avantage si l’on a l’oreille absolue… La base, c’est déjà d’avoir une bonne audition.

En revanche, nous ne sommes pas tous égaux en ce qui concerne la beauté de la voix, qui devrait être agréable, porteuse, huilée, douce, mielleuse…

L’échauffement vocal est une nécessité pour prévenir tout mal de gorge importun… D’autant plus que ces désagréments surviennent toujours quand on s’y attend le moins !

Pour devenir chanteur, une Nathalie Dessay, une Lara Fabian, un Luciano Pavarotti, un Michel Sardou ou une Teresa Berganza, il faut dès le départ partir de haut !

En partant du principe que les prérequis sont là, il convient ensuite de mettre tous les atouts de son côté en s’intéressant à différents styles musicaux : bel canto, soul, hip hop, rock’n roll…

C’est l’idéal pour une formation musicale complète : ce n’est qu’une fois célèbre que l’on peut se permettre de n’occuper qu’un créneau.

Il faut aussi s’entraîner à parler en public, pourquoi pas en improvisation, pour combattre le trac et gagner en aisance.

Cet exercice est très formateur côté développement personnel. Au besoin, on pourra avoir recours à un orthophoniste ou à des master classes de théâtre.

Passer par le conservatoire est un plus, de même que se soumettre à un casting pour, le cas échéant, se faire repérer.

Apprendre à chanter pour son propre plaisir

Après avoir vogué à travers les nuages, redescendons sur terre !

Si l’on fait fi de la fortune et de la notoriété, on pourra se recentrer sur les fondamentaux.

Chanter, c’est un plaisir humain et cérébral, dont le premier bénéficiaire devrait être… soi-même !

La chanson est un art à transmettre pour garder la bonne humeur, seul ou en famille.

Il est possible de trouver un air adapté à toutes les situations de la vie quotidienne et à toutes les émotions de l’âme humaine.

Les chants de Noël ponctueront la fin d’année, tandis qu’avoir une belle voix n’est plus vraiment une nécessité, étant donné que l’on ne souhaite pas devenir soliste ou chanteuse lyrique.

Dans cette perspective, la chanson ne sera que la continuité de la mélomanie, du goût pour la musique classique ou contemporaine.

Ceux qui sont abonnés à une chaîne YouTube désireront logiquement s’essayer aux variations qu’ils entendent chaque jour.

 

La prise de cours de piano ou d’un autre instrument de musique (violon, etc.) s’inscrit dans la même logique – sans vouloir devenir un pianiste virtuose pour autant !

 

Chacun peut, dans ce cadre, évoluer à son rythme, selon le temps disponible.

Paradoxalement, cette méthode libérée est pour certains tempéraments… la plus efficace pour progresser.

Pour vraiment prendre son pied en chantant, mieux vaut chanter juste… À cet égard, un stage de chant peut s’avérer utile pour une remise à niveau !

Les vertus de la chanson française sont bien connues : impact positif sur le moral, antidote au vieillissement précoce, lutte contre la raideur musculaire, meilleure articulation, influence bénéfique sur l’intelligence spéculative, essor de la sensibilité… Alors pourquoi se priver d’apprendre à chanter ?

Apprendre à chanter pour interpréter les plus belles chansons

Très souvent, que ce soit pour son propre plaisir ou en soirée entre amis, on est bien content de savoir chanter de belles chansons !

L’histoire de la musique est riche des grands compositeurs qui ont écrit ses lettres de noblesse : Donizetti, Haendel, Mozart, Rossini, Verdi…

Force est d’avouer que nous ne sommes pas tous des auteurs-interprètes en puissance.

Composer une mélodie n’est pas donné à tout le monde. Pour 99 % des chanteurs amateurs, il s’agira de reprendre à son compte des pièces musicales déjà existantes.

Les demi-tons et tons entiers : cela exige la souplesse de l'épaule et des muscles intercostaux. Studio | Seul un vrai poète peut maîtriser la rythmique ! | source : stocksnap.io

À l’heure du numérique, où un morceau peut être trouvé en ligne, une partition et des paroles dénichées en deux ou trois clics, n’importe qui peut devenir l’interprète, depuis chez lui, des plus grands chefs-d’œuvre.

Prendre conscience de cette possible filiation à travers les siècles grâce aux hymnes les plus magnifiques, c’est trouver toute sa place et comprendre son rôle dans la continuité artistique de l’humanité.

Selon les capacités des uns et des autres, on pourra s’attaquer aux Noces de Figaro ou, plus simplement, à un chant choral, à la fois enthousiasmant et revigorant.

Et tout ceci devant l’auditoire de votre choix ! Celui qui chante ce qu’il aime progresse d’autant plus vite !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *