Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Un enfant qui veut jouer du piano : une chance à saisir

De Simon, publié le 18/11/2015 Blog > Musique > Piano > Comment Lancer les Plus Jeunes dans l’Apprentissage du Piano ?

Si votre enfant veut apprendre à jouer du piano, c’est une très bonne nouvelle.

C’est relativement rare, il faut donc en profiter. En général, c’est plutôt le contraire que l’on observe : ce sont les parents qui veulent que leurs enfants apprennent le piano.

Comment faire si c’est votre enfant qui exprime le désir de s’initier au piano ?

Voici quelques conseils et remarques utiles pour vous aider à trouver la réponse.

Il est rare qu’un enfant de lui-même veuille apprendre le piano, demande à ses parents d’apprendre à jouer du piano.

La plupart du temps, les enfants sont poussés par leurs parents à l’apprentissage du piano, du violon, de la guitare ou de tout autre instrument de musique. Se lancer dans des cours de piano n’est pas une chose innée chez les enfants.

Mon fils veut apprendre à jouer du piano : que faire ? Comment apprendre le piano aux plus jeunes ?

La question qui se pose le plus fréquemment est plutôt celle-ci : comment faire pour que mon enfant veuille apprendre le piano ? Comment le motiver ? Comment lui donner envie ? Pourquoi apprendre le piano aux enfants ?

A cette question, il y a plusieurs réponses possibles : lui donner de bons arguments, trouver un bon professeur ou abandonner si l’enfant manifeste une répulsion particulièrement forte. Mais ce n’est pas l’objet de cet article.

La question est de savoir comment faire si votre enfant exprime le désir de jouer du piano. Cette question est importante dans la mesure où de nombreux enfants qui expriment ce désir finissent au bout de quelques années/mois d’apprentissage par exprimer le désir contraire.

Dans la plupart des cas, l’enfant s’aperçoit qu’apprendre le piano est moins ludique que ce qu’il pensait et surtout que cela demande beaucoup de travail et de patience. Pour ne pas que votre enfant change d’avis – et cela peut arriver très rapidement -, vous devez trouver une réponse adaptée au souhait de votre enfant. Le challenge sera de maintenir l’enthousiasme de votre enfant pour le piano dans la durée.

L’apprentissage du piano pour les enfants

Si votre enfant exprime le désir d’apprendre le piano, ses chances de succès sont a priori meilleures. Mais en fonction de l’âge, vous devez savoir que l’apprentissage du piano ne sera pas le même, ne prendra pas la même forme.

Quel age pour apprendre à jouer du piano ? Il n’y a pas d’ âge pour commencer le piano !

On estime qu’il est possible de commencer à apprendre le piano dès l’âge de 3 ans ou 3 ans et demi. Avant, il est trop tôt : les facultés intellectuelles et la morphologie ne sont pas encore suffisamment développées. Si votre enfant commence à jouer du piano à 3 ans, les cours de piano seront essentiellement des cours d’éveil musicale.

Il s’agira avant tout de développer l’oreille musicale et la sensibilité musicale de l’enfant. Il faut attendre l’âge de 4 ans ou de 5 ans pour pouvoir véritablement commencer à apprendre à jouer du piano au vrai sens du terme. C’est à cet âge que peut débuter l’apprentissage du solfège et le déchiffrage des partitions.

C’est d’ailleurs en général aux alentours de ces âges (4 ans, 5 ans), que certains enfants expriment leur souhait de commencer l’apprentissage du piano. A cet âge, le professeur pourra, en s’appuyant sur une méthode pour débutant au piano adaptée, enseigner les bases de la pratique du piano et du solfège.

Pour résumer :

  • Si votre enfant a entre 3 ans et 4 ans et qu’il souhaite apprendre la musique, les cours de piano ne sont pas forcément la meilleure idée. Des ateliers d’éveil musical sont peut-être préférables.
  • Si votre enfant a 4 ans ou plus, vous pouvez l’inscrire à des cours traditionnels de piano, en prenant soin de choisir un professeur adapté, pédagogue et habitué aux enfants.

Mais attention, ces tranches d’âge varient d’un enfant à l’autre : certains enfants n’acquièrent l’indépendance des deux mains qu’à l’âge de 5 ans par exemple. Une erreur fréquente des parents consiste à vouloir précipiter les choses.

Si votre enfant n’est pas prêt pour commencer à jouer du piano (parce qu’il a trois ans par exemple), il rencontrera des difficultés lors de son apprentissage qui finiront par le décourager du piano. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs.

Le plaisir : le maître mot dans l’apprentissage du piano


Les jeunes enfants qui souhaitent apprendre le piano sont dans une démarche de recherche de plaisir, d’amusement
. Jouer du piano est considéré par eux, et ils ont raison, comme une activité ludique. Le piano est considéré comme une sorte de jouet.

Apprendre le piano doit rester ludique pour les enfants. Le plaisir de jouer du piano.

« Mon enfant veut jouer du piano, que faire ? » : une première réponse consiste à bien prendre conscience de cette dimension ludique. Vous devez trouver une forme d’apprentissage du piano adaptée à votre enfant, qui lui procure du plaisir. L’apprentissage, pour être adapté à votre enfant, doit être ludique et amusant. Si vous confiez votre enfant à un professeur autoritaire qui n’a pas forcément l’habitude d’avoir des enfants pour élève, il y a de fortes chances que votre enfant revienne sur son désir initial et finisse par souhaiter arrêter purement et simplement le piano. Le cours de piano doit être le contraire d’un travail pénible : apprendre le piano est bon pour l’enfant !

Malgré tout, il faut reconnaître qu’apprendre quelque chose réclame forcément un effort, du travail. Même si l’apprentissage du piano, pour les enfants, doit être fondé sur le plaisir, cela ne signifie pas qu’aucune forme de travail ne sera demandée à l’enfant.

Pour que l’enfant accepte cette dimension, il sera très important pour vous de motiver, d’encourager et de féliciter votre enfant à mesure de sa progression. Pour accepter la part de travail et d’effort requise par l’apprentissage du piano, votre enfant doit déjà avoir un certain degré de maturité.

Les activités d’éveil musical

Vous pouvez vous-même initier votre enfant à l’écoute de la musique très jeune, dans un contexte purement familial. A l’aide de disques, de DVD de comédie musicale ou bien de concerts de musique adaptés aux jeunes enfants (Pierre et le loup par exemple, ou le Carnaval des animaux).

Vous pouvez faire découvrir à votre enfant les différents styles musicaux : musique classique, musique de jazz, musique du monde, musique pour enfants, etc. Vous pouvez aussi lui apprendre la diversité des instruments à l’aide d’un livre consacré au sujet, ou bien en lui faisant visiter un magasin d’instruments de musique.

Autre idée : lui acheter un petit instrument, un harmonica par exemple, ou un instrument de percussions. Cela permettra d’initier, très sommairement pour le moment, votre enfant à la pratique musicale.

Certains jeux de société sont consacrés à l’éveil musical, comme le Bingo musical. Il est souvent très apprécié des très jeunes enfants. Le jeu consiste à deviner les instruments entendus sur des extraits sonores.

Comment sensibiliser les enfants au piano dès leur plus jeune âge ? L’éveil musical : un bon début pour les jeunes pianistes !

Vous pouvez également inscrire votre enfant à des ateliers d’éveil musical. La plupart des mairies proposent ce genre d’activités et de structures. Une fois par semaine, l’enfant est initié, en groupe au milieu d’autres enfants, à la musique, à son rythme, à ses mélodies, aux instruments, au solfège. L’accent est mis sur le développement des sens, de la sensibilité musicale. Très ludiques, ces ateliers constituent aussi pour votre enfant des lieux de sociabilité.

Inscrire son enfant à des cours particuliers de piano

Les cours particuliers de piano à domicile ou chez le professeur constituent sans doute la voie royale. Si votre enfant souhaite apprendre à jouer du piano, à condition qu’il ait au moins 4 ans, la meilleure solution consiste à lui trouver un professeur particulier de piano.

Mais attention : pas n’importe quel professeur. Faites des recherches (sur Superprof par exemple) et ciblez un professeur de piano habitué à travailler avec des enfants, capable d’allier plaisir et effort, doté d’humour, pédagogue, etc.

La pédagogie du professeur doit être adaptée à l’âge de son élève. Tous les professeurs de piano ne sont pas en mesure de gérer des élèves en bas âge.

Il est important que votre enfant travaille à l’aide d’une méthode de piano adaptée, ludique, bien conçue, imagée, etc. Le professeur que vous choisirez connaît peut-être une méthode en particulier qui a sa préférence. Vous pouvez aussi choisir une méthode avec votre enfant, en vous rendant dans un magasin de partitions.

Inscrire votre enfant dans un conservatoire

Les professeurs de conservatoire sont diplômés et très compétents. Il existe un nombre relativement important de conservatoires municipaux – surtout dans les grandes villes, qui accueillent les petits. Ces conservatoires sont très bien adaptés pour l’apprentissage du piano aux jeunes enfants. Ils sont généralement gratuits ou très abordables.

Le seul problème, majeur, est la difficulté de trouver une place en raison de l’importance de la demande. Les places sont chères. Vous devrez vous y prendre à l’avance (parfois plusieurs années à l’avance).

Vous aurez plus de chance en vous tournant vers les écoles privées de musique, mais le prix n’est pas le même. Les écoles de musique privées accueillent les enfants de tous âges. L’avantage de ces structures – conservatoire ou école de musique – est qu’elles permettent d’apprendre plusieurs instruments et surtout d’apprendre à plusieurs, de jouer en groupe (à partir d’un certain niveau).

Attention néanmoins avec les écoles de musique : la qualité des professeurs peut être très aléatoire.

Pour conclure, plusieurs solutions s’offrent à votre enfant en fonction de son âge notamment. L’éveil musical pour les petits, les cours de piano particuliers, les conservatoires et autres écoles de musique pour les plus grands. Le plus important, c’est que l’enfant trouve du plaisir dans son apprentissage du piano.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 4 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Pauline NICE
Invité
Pauline NICE

Et bien ma fille suit la méthode Mélopie avec son professeur. Elle a commencé à 3 ans et aujourd’hui (6 ans) elle joue déjà très bien du piano. Je ne l’ai jamais forcé à rien, son apprentissage est ludique et c’est bien plus qu’un simple éveil. L’important c’est de trouver le bon prof et la méthode qui convient à son enfant …

Marie
Invité
Marie

Ma fille de 2 ans a découvert la musique grâce à la MéthodeSOLA il y a déjà quelques mois et elle apprend le piano en s’amusant. C’est juste incroyable pour moi qui ne suis pas musicien… Je pense qu’à cet âge là, il est préférable de prendre cours en groupe, pour le besoin de socialisation et de communication de nos jeunes enfants. Marie

wpDiscuz