Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quelles sont les règles de la représentation technique ?

Par Julie le 30/01/2017 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Qu’Est-ce Que le Dessin Industriel ?
Table des matières

Le dessin technique, aussi appelé dessin industriel, n’a pas une connotation artistique, mais requiert des compétences graphiques pointues.

Les dessinateurs techniques sont indispensables aux secteurs liés à l’ingénierie.

  • Quelles sont leurs missions ?
  • Leurs qualités et les compétences requises ?
  • Quelles sont les spécificités et les normes du dessin technique ?

Découvrez les multiples facettes de ce métier visant à représenter sur le papier les projets imaginés par un concepteur.

Selon les chiffres de la Direction Générale des Entreprises, en 2014, on comptait 3 900 dessinateurs techniques exerçant en profession libérale !

Une profession majoritairement masculine puisqu’on ne dénombre que 23 % de dessinatrices.

Découvrez de ce pas cette branche méconnue des différentes formes de dessin

Dessin industriel ou dessin technique : qu’est-ce que c’est ?

Précisons tout d’abord ce qu’est le dessin technique.

Il consiste à représenter des éléments, des produits, des bâtiments, des pièces industrielles, des plans, de manière précise, selon leurs différentes vues.

Une discipline très éloignée du dessin de presse donc, par exemple !

Si auparavant il était réalisé manuellement sur une table à dessin, aujourd’hui le dessinateur a délaissé l’équerre et le compas. Il travaille avant tout sur ordinateur grâce à des logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et de DAO (Logiciel de Dessin Assisté par Ordinateur).

L'ordinateur améliore la précision des plans réalisés. Le dessin technique manuel a été remplacé par les logiciels de DAO.

Le dessin technique revêt plusieurs intérêts :

  • La représentation formelle et descriptive d’un concept, permettant de s’assurer qu’il est bien conforme à ce que le concepteur a imaginé,
  • La communication technique des données aux corps de métiers impliqués dans la réalisation du projet (plans, principe de fonctionnement, dessin d’ensemble…).

Le dessin technique ou dessin industriel peut être utilisé dans le génie mécanique, le génie civil, le génie électrique, mais également l’électronique. Il est indispensable pour la réalisation d’un prototype par les équipes d’ingénieurs chargés de création.

Le dessin industriel prend en compte tous les éléments du cahier des charges remis au dessinateur. Les informations ainsi transmises concernent les dimensions des éléments, leur forme ou encore les matériaux utilisés. En réalisant les croquis et schémas, le dessinateur participe également à la vérification de la fiabilité du projet, à l’analyse des risques, mais aussi des coûts de production.

Que ce soit pour la création d’un produit industriel ou la réalisation d’un projet architectural, le dessin technique est la première étape qui annonce la concrétisation d’un concept. Il est utilisé dans des secteurs d’activité variés :

  • Automobile,
  • Aéronautique,
  • Construction mécanique,
  • Ameublement,
  • High-tech,
  • Dessin de bâtiment…

Le dessinateur technique est au centre du processus de conception d’un produit. Ses dessins permettent de faire le lien entre le concepteur et le fabricant. Il est amené à travailler en équipe avec les ingénieurs en charge du projet.

Les différents types de dessins industriels

De la première ébauche à la version définitive, le dessinateur technique détaille un produit de manière très précise. Les premiers schémas sont essentiels avant de passer au dessin de détail.

Le dessinateur industriel va avoir pour mission de réaliser différents types de dessin. On peut les classer en grandes catégories :

  • Le croquis : c’est la première esquisse d’un projet. Généralement réalisé à main levé, il reste approximatif mais donne une première idée globale du concept. Il est utile pendant la phase de conception. On retrouve évidemment la croquis dans d’autres disciplines, comme le dessin d’observation. Mais jamais dans le dessin caricature.
  • Le schéma : c’est un dessin normalisé, réalisé à partir de symboles qui permettent de représenter rapidement les fonctions et caractéristiques d’un produit, de manière simplifiée,
  • Le dessin d’ensemble : c’est un dessin à l’échelle qui représente le projet dans sa globalité, sous une forme non schématisée. Il est utilisé dans la phase de conception et met en avant les solutions choisies,
  • Le dessin de définition : il présente de façon complète le produit. Y figurent tous ses composants et leurs fonctions. C’est un document utile quand le concepteur présente un projet à un fabricant,
  • Le dessin de fabrication : réalisés à partir des dessins de définition, le dessin de fabrication donne les indications utiles pour la fabrication des éléments composant le produit final,
  • Le dessin de détail : ce sont des zooms sur une partie du projet. En détaillant un élément précis de l’ensemble, le dessinateur peut, avec ces détails, éclaircir un point particulier. Le dessin de détail est souvent complémentaire du dessin de fabrication pour la mise en production.

Quels sont les standards du dessin industriel ?

Le dessin industriel répond à des normes spécifiques. Il doit être clair pour tous et facilement compréhensible. Le dessinateur technique respecte donc des standards normalisés. En France, c’est l’AFNOR qui détermine les normes de présentation des dessins techniques.

C’est une profession où la rigueur sur la forme est indispensable. Parmi les normes qui régissent le dessin industriel, on trouve plusieurs points importants.

Les échelles et formats

Selon l’objet du dessin technique, il n’est pas toujours possible de le représenter en taille réelle. On utilise donc des échelles pour réduire ou agrandir le modèle pour le représenter sur une feuille.

Les formats sont également normalisés. Il existe 5 formats :

  1. A 4 : 210 x 297 mm
  2. A 3 : 420 x 297 mm
  3. A 2 : 420 x 594 mm
  4. A 1 : 840 x 594 mm
  5. A 0 : 840 x 1188 mm

Le pliage ne laisse rien au hasard non plus. Les feuilles doivent toujours être pliées pour tenir dans une pochette de format A4. Lors du pliage, le cartouche apparaîtra toujours de manière à être visible sans déplier la feuille. Ainsi, il est plus facile d’archiver les documents.

Le cartouche

C’est un cadre qui regroupe un certain nombre d’informations obligatoires concernant le dessin. Parmi les éléments qui y sont renseignés, on trouve :

  • Le nom de la pièce,
  • L’échelle appliquée,
  • Le nom du dessinateur et de la société,
  • Le mode de projection (européen ou américain),
  • La date,
  • Le format du dessin.

Les dimensions du cartouche sont également clairement définies, tout comme sa position sur la feuille. Traditionnellement, on le trouve en bas à droite du dessin. Selon les méthodes de classement, cette position peut varier. L’objectif du cartouche est en effet de pouvoir identifier le contenu d’un dessin sans avoir à le déplier.

Les traits des dessins industriels répondent aussi à des standards précis définis par la norme NF E 04-520 ISO 128. On trouve ainsi :

  • Des traits épais,
  • Des trais fins,
  • Des traits très fins,
  • Des traits interrompus,
  • Des traits pleins,
  • Des traits mixtes.

Cette variété de traits permet au dessinateur de donner des informations spécifiques concernant les éléments représentés. Les traits interrompus représentent par exemple les éléments cachés et les traits fins seront repris pour la cotation.

Les vues sont au coeur du travail du dessinateur industriel. Le dessin technique représente un objet en détail.

Les vues

Comment dessiner un objet de manière complète ?

Les vues sont au centre du travail du dessinateur technique. Le dessinateur-projeteur représente ainsi l’objet grâce à différentes vues, permettant une présentation complète de l’objet sous tous les angles.

Le dessin peut ainsi représenter 6 vues distinctes : vue de face, d’arrière, de gauche, de droite, de dessus et de dessous.

Leur disposition est également définie précisément. Il existe deux conventions : américaine et européenne.

Selon la convention européenne, les vues sont positionnées en tenant compte du système de projection des vues. Concrètement, on considère que lorsque l’on se place face au côté droit d’un objet, la vue qu’on en a est projetée à gauche. On représentera donc la vue de droite sur la gauche du dessin. Sur un dessin technique, on trouvera donc :

  • La vue de dessus représentée sous la vue de face,
  • La vue de gauche représentée à droite de la vue de face,
  • La vue de dessous représentée au-dessus de la vue de face,
  • La vue arrière placée à l’extrême droite du dessin, à côté de la vue de gauche…

Les dessinateurs sont également amenés à réaliser des représentations en 3D, des perspectives cavalières et des plans de coupe en fonction des besoins.

A quels métiers mène le dessin technique ?

Comme cela a été vu précédemment, le dessin technique est utilisé dans de nombreux secteurs d’activités.

Les métiers liés au dessin technique sont également nombreux.

Vous souhaitez faire carrière dans ce domaine ? Voici quelques pistes…

Le dessinateur projeteur peut travailler dans de nombreux secteurs d'activités. Le dessin industriel est aussi un travail d’équipe.

Le dessin industriel ou technique regroupe plusieurs métiers. Généralement, les postes sont proposés en bureau d’études ou au sein d’entreprises industrielles. Le dessinateur technique peut également exercer en libéral. Selon le niveau d’expérience et la formation initiale suivie, on peut ainsi devenir :

  • Dessinateur d’exécution : le métier consiste à reproduire ou réaliser des dessins définitifs,
  • Dessinateur technique : après environ 5 ans d’expérience, en devenant dessinateur technique, on est amené à réaliser des dessins détaillés de pièces,
  • Dessinateur projeteur : 10 ans d’expériences sont nécessaires pour devenir dessinateur projeteur. Ce métier consiste à gérer une équipée de dessinateurs et intervenir pour gérer les problèmes posés lors de la conception et de la réalisation d’un projet.

Un dessinateur technique doit savoir travailler en équipe. Il dit impérativement faire preuve de rigueur et de précision dans son travail. Il est également important d’avoir un esprit scientifique pour apprendre les techniques de dessin.

Les formations en dessin technique sont nombreuses.

Le bac pro Etude et définition de produits industriels est le niveau minimum requis, mais les recruteurs apprécient les étudiants ayant obtenu un BTS (Conception de produits industriels, Conception et réalisation de systèmes automatiques…) ou un DUT Génie mécanique et productique par exemple. Il est également possible de poursuivre après le bac + 2 pour obtenir une licence pour se spécialiser, dans l’industrie automobile par exemple.

Le dessin technique n’est pas un métier artistique, mais c’est une forme de dessin incontournable qui a connu un fort développement depuis le début de l’industrialisation. L’avantage de ce métier ? Il permet de travailler dans des secteurs d’activités très variés.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Julie
Curieuse, parfois rêveuse, j'aime l'exotisme et la nouveauté. Et pour moi, transmettre c'est aussi écrire. Les mots, une grande passion !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz