Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment apprendre à jouer du piano grâce aux courants musicaux ?

Par Isaline le 19/11/2016 Blog > Musique > Piano > Quels Styles de Musique sont Incontournables au Piano ?
Table des matières

Vous êtes plutôt du genre Yann Tiersen, Stevie Wonder ou Beethoven ?

En musique, les styles varient autant que les goûts. Depuis la préhistoire, période à laquelle est née la musique, de nombreux styles se sont développés. Car oui, notre ancêtre Homo Erectus savait utiliser les restes osseux et le bois à merveille pour s’exprimer.

Mais aujourd’hui, nous avons le piano !

Cet instrument à cordes né il y a plusieurs siècles, permet de jouer n’importe quel style. Que vous soyez un musicien romantique ou mélancolique, vous saurez trouver votre domaine dans le monde de la musique. Musique savante, religieuse ou populaire, chaque interprète y trouve son compte.

Et savoir jouer chacun des styles n’est pas une perte de temps !

Cela vous permettra de faire progresser le virtuose qui est en vous et d’acquérir de nouvelles connaissances.

À vous de jouer !

La musique classique pour apprendre les bases du solfège

Mozart, Bach, Schubert, et j’en passe…

Ce n’est pas vraiment votre truc ?

Et pourtant.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’apprentissage du piano, il vous sera presque indispensable de passer par là.

En effet, une fois que vous saurez jouer les morceaux de musique classique des plus grands compositeurs, il vous sera possible de jouer tout ce que vous voudrez. Et ce, même si vous pratiquez tout seul le piano.

La musique classique, ou devrions-nous dire la musique savante, est un style bien particulier et souvent attribué à une élite. Caractérisé par un savoir transmis par écrit, à l’aide de partitions, ce style de musique est souvent associé aux « intellos ».

Pourquoi la musique savante est-elle utile à l'apprentissage du piano ? La musique classique peut parfois paraître ennuyeuse.

Une musique très peu populaire donc, mais qui est essentielle à tout apprentissage du piano. Du fait de ses règles strictes et de ses nombreuses partitions transmises depuis des siècles, la musique classique permet aux apprentis pianistes de retenir les codes les plus importants à la pratique musicale.

Si vous choisissez de suivre des cours de piano, votre professeur vous enseignera certainement les bases du solfège (clé de sol, clé de fa, mesures, notes,…) grâce à des compositeurs de Mozart ou Bach.

Nul besoin d’avoir l’oreille absolue, vous comprendrez alors toute l’importance de suivre le rythme et les accentuations d’un morceau de piano.

Mais au-delà des bases théoriques que vous apporte la musique classique, celle-ci vous aidera également à progresser du côté de la technique. L’une des phases les plus importantes, quand on débute le piano, est de réussir à concilier les deux mains. La main droite joue habituellement la mélodie quand la main gauche, elle, s’occupe de la rythmique et donc des accords.

La musique classique vous permettra de prendre de bonnes habitudes en vous faisant travailler le cerveau mais aussi l’agilité des doigts et leur souplesse.

Utiliser la musique classique pour débuter le piano a aussi un autre avantage non négligeable…

Celui de pouvoir utiliser un nombre incalculable de partitions de piano gratuites ! Car, lorsque celles-ci atteignent un certain âge, elles appartiennent au domaine public. Il est alors possible de les retrouver sur internet sans aucune demande de contribution financière.

Un savoir accessible à tous si vous savez lire une partition.

De plus la musique classique englobe plusieurs styles de musique. Car en réalité, il serait plus correct de parler de musique savante. La musique classique n’étant tout simplement qu’un courant de la musique savante compris entre 1750 à 1800 et établi par les historiens. Plusieurs courants ont donc façonné l’histoire de la musique comme le romantisme avec Chopin, l’impressionnisme avec Ravel ou le baroque avec Lully.

De quoi vous faire plaisir si vous désirez varier.

Et qui dit musique savante, ne dit pas toujours barbante ! De nombreux compositeurs contemporains sont tout autant utiles à votre base d’apprentissage que Vivaldi ou Hayden.

Si vous êtes un passionné de cinéma, vous vous ferez certainement très plaisir en reprenant des morceaux tels que le thème du Château Enchanté ou la bande originale du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Yann Tiersen compose régulièrement de nouveaux morceaux agréables à écouter, mais aussi à reproduire.

Le blues ou la base des styles de musique modernes

Une fois que les bases seront acquises grâce à la musique dite classique, il vous sera plus facile d’atteindre des morceaux d’autres styles.

Le blues est d’ailleurs particulièrement recommandé.

Issu des communautés afro-américaines, ce style apparaît dans le sud des États-Unis au début du XIX siècle. À cette époque, les esclaves chantent dans les champs pour supporter le travail. Le blues, qui signifie « idées noires », devient leur moyen d’expression. Il transmet alors la tristesse, mais aussi l’espoir, une fois le soir venu. Certains esclaves affranchis utilisent même ce moyen pour aller porter des nouvelles dans les champs voisins.

Avec l’émancipation des esclaves et l’abolition de l’esclavage en 1863 par Abraham Lincoln, la musique des esclaves s’exporte jusqu’à devenir un style reconnu de tous, et utilisé dans de nombreux morceaux modernes.

En tant que débutant, ou initié, la pratique du blues au piano peut vous apporter énormément, car ce style s’adapte à tous les niveaux. Quand d’autres nécessitent d’avoir de grandes mains ou une connaissance particulière en rythmique, le blues, lui, deviendra ce que vous aurez décidé d’en faire.

À quel niveau est-il possible de jouer du blues ? La pratique du blues est accessible à tous les pianistes.

Fondé sur l’improvisation, il vous forcera tout de même à travailler vos bases en harmonie. Bien que plutôt libre, celle-ci se base la plupart du temps sur trois accords étalés sur douze mesures. On l’appelle alors le blues de 12 mesures. Une seule gamme est donc nécessaire pour jouer du blues.

De quoi faire plaisir plaisir aux débutants autant qu’aux initiés !

Le jazz : de la rigueur à l’improvisation

Maintenant que vous savez d’où vient le blues et ses caractéristiques principales, il serait impossible de ne pas vous parler de jazz.

Car celui-ci puise son inspiration dans le blues.

C’est en effet un mélange entre la mélancolie des esclaves afro-américains et les aspirations des colons européens qui a fait naître ce style aujourd’hui si répandu. Largement diffusé au milieu du XXème siècle, le jazz a toute sa place désormais dans la culture musicale internationale.

Des artistes tels que Bill Evans, Keith Jarett, Herbie Hancock, Thelonious Monk ou encore Duke Ellington ont su se faire un nom et faire connaître le jazz au plus grand nombre.

Surtout, écoutez-les !

Quels sont les jazzmen incontournables dans le monde ? Louis Armstrong est probablement LE jazzman de référence ! 

Pour vous améliorer lors de vos cours de piano, rien de tel que d’étoffer sa culture musicale. Cela vous fera l’oreille. Vous pourrez ainsi apprendre à distinguer tous les styles du jazz :

  • swing
  • bop
  • modal
  • fusion
  • contemporain.

Cependant, cela vous demandera encore quelques efforts avant de pouvoir jouer au piano.

Car le jazz, ça se mérite !

Il est fortement conseillé de faire un détour par le blues avant de se lancer dans la conquête du jazz. Celui-ci requiert une expérience de pianiste de deux ou trois ans avant de pouvoir en profiter. Car le jazz se joue essentiellement en improvisant. Et pour se faire, vous devrez connaître parfaitement vos gammes mais aussi maîtriser l’harmonie.

Et ne vous découragez-vous pas !

La route sera longue et sûrement parsemée d’embûches et d’échecs, mais n’oubliez pas votre objectif principal. Apprenez à vous connaître : vos limites, vos qualités, votre personnalité tout entière vous aideront à mieux jouer et dans la pratique du jazz plus particulièrement.

Le Rythm and Blues : un brin de Gospel, pour un soupçon de Soul…

Développé dans les années 1940, le rythm and blues ne doit pas être confondu avec le RnB des années 80.

Il est un mélange de blues et de gospel, une musique religieuse inspirée de la soul. Ce style musical a créé un véritable pont entre la musique noire et la musique blanche au milieu du XXème siècle.

Bien que les chanteurs utilisaient souvent un argo incompréhensible pour les blancs, le rythm and blues se popularise et devient incontournable avec des artistes comme Ray Charles ou James Brown.

Mais qu’est-ce que le rythm and blues peut bien vous apprendre au piano ?

Comme son ancêtre le blues, le rythm and blues vous apprendra à vous exprimer. Il vous faudra sortir les sentiments les plus enfouis de vos tripes pour espérer donner une âme à vos morceaux.

Les partitions sont assez répétitives, mais vous devrez connaître vos gammes par cœur. Le rythm and blues a un tempo très accéléré et respecte la règle du blues de douze mesures. Il se rapproche grandement du rock’n’roll.

Mais quels morceaux interpréter au piano ?

Pour commencer à jouer du rythm and blues, vous pouvez démarrer avec le grand Stevie Wonder. La star internationale a de nombreux titres en ressource et ceux-ci sont presque tous mis en ligne sous forme de tutoriel. Nul besoin donc de vous acharner sur le solfège pour pouvoir jouer d’incroyables morceaux.

Les plus grandes ballades de l’histoire se jouent au piano

Et en parlant d’incroyables morceaux, qui n’a jamais voulu jouer de belles ballades au piano pour sa douce moitié ?

C’est au piano que de nombreux artistes ont décidé de crier leurs chagrins d’amour et leurs belles histoires. Ce flot de sentiments a souvent créé les plus belles ballades de l’histoire de la musique.

Des musiques calmes et douces qui nous entraînent. En voici quelques unes parmi les plus célèbres et les plus belles.

Qui n'a jamais voulu jouer un morceau du Roi Lion au piano ? Can You Feel The Love Tonight d’Elton John est l’une des ballades les plus connues.

Can you feel the love tonigth – Elton John
Écrite en 1994 pour la sortie du film de Disney, Le Roi Lion, cette chanson est incontournable dans la carrière de l’éternel Elton John. Celle-ci a d’ailleurs valu à l’artiste l’Oscar de la meilleure chanson. Et si les images de Simba et Nala vous reviennent en tête aux premières notes, sachez que la chanson devait initialement être chantée par…Timon et Pumba !

Lucie – Pascal Obispo
La célèbre chanson composée par Pascal Obispo a été écrite en 1996 par Lionel Florence. Jouée au piano par le chanteur, Lucie rencontre un succès fulgurant auprès des pianistes amateurs qui s’empressent de la reprendre.

Mistral gagnant – Renaud
Ce grand succès de Renaud est un incontournable du piano. Il figure parmi les tutoriels les plus répandus sur internet. Il vous sera donc facile de trouver un prof virtuel pour vous enseigner ce magnifique morceau de 1985.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Isaline
Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz