Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Notre sélection des mots de liaison à connaître en anglais !

De Aurélie, publié le 05/07/2017 Blog > Langues > Anglais > Améliorer son Ecriture Anglaise avec les Connecteurs Logiques

« Mais où est donc Ornicar ? »

Cette phrase mnémotechnique que tout le monde connaît à permis à de nombreux étudiants français de retenir les conjonctions de coordination de la langue de Molière !

La langue de Shakespeare comprend elle aussi de nombreux mots de liaison (beaucoup plus qu’en français), indispensables pour apprendre à rédiger correctement et organiser ses idées sur papier.

Découvrez dès maintenant notre sélection des connecteurs logiques à retenir !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Qu’est-ce qu’un connecteur logique ?

Les connecteurs (ou mots de liaison) sont des mots ou groupes de mots qui établissent un rapport de sens entre deux parties d’un texte ou sein d’une même phrase. On retrouve des connecteurs dans la plupart des langues latines, comme le français, l’espagnol ou l’italien.

Comment prendre des leçons professionnelles d'anglais ? Conjugaison, grammaire, orthographe … La langue anglaise n’aura plus de secrets pour vous !

Il n’y a pas de règle fixe pour l’utilisation des mots de liaison : l’élève doit avant tout jouer sur la mémorisation simple des connecteurs, ou tout du moins comprendre son sens dans le contexte d’un texte anglais.

Il est impensable de vouloir devenir bilingue en anglais sans connaître tous les mots de liaison !

En effet, l’utilisation des connecteurs structure les idées de l’élève et améliorer ses capacités rédactionnelles. A l’écrit, mais aussi à l’oral, le connecteur démontrera la variété du vocabulaire de l’étudiant et accentuera la fluidité de ses propos.

Il existe trois types de connecteurs anglais :

  1. Les connecteurs logiques qui marquent le rapport logique entre deux phrases ou locutions,
  2. Les connecteurs temporels qui marquent le rapport chronologique entre deux phrases ou locutions,
  3. Les connecteurs spaciaux qui accentuent la description d’un texte.

Avant de se plonger dans l’apprentissage des connecteurs logiques, l’apprenant doit avant tout connaître sur le bout des doigts la grammaire anglaise. En effet, il existe généralement plusieurs mots pour exprimer une seule et même idée : c’est donc à l’élève de choisir le terme qui convient grammaticalement selon le contexte et la syntaxe de la phrase anglophone.

Les mots de liaison s’utilisent pendant :

  • L’épreuve écrite du Baccalauréat littéraire, scientifique ou ES,
  • L’épreuve orale du Baccalauréat littéraire, scientifique ou ES,
  • Le TOEIC,
  • Le TOEFL,
  • Les certifications de langue,
  • Les épreuves écrites d’anglais pendant les concours d’entrée aux grandes écoles (journalisme, sciences politiques …),
  • Le contrôle continu d’anglais pour les lycéens,
  • Les partiels d’anglais à l’université…

En plus de devoir retenir tous les mots anglais de connexion logique, les apprenants doivent impérativement réviser la prononciation anglaise des termes pour travailler leur expression orale et construire leurs phrases lors d’un examen ou un voyage en Angleterre.

L’apprentissage des connecteurs logiques enrichit le vocabulaire anglais, la compréhension écrite, la compréhension orale et la structuration grammaticale : parfait pour augmenter son niveau de langue et organiser un séjour linguistique !

Les connecteurs anglais de contraste et d’opposition

Les connecteurs de contraste et d’opposition sont les plus nombreux dans la langue de Shakespeare. Il est donc conseillé aux élèves de consacrer plusieurs séances de révision à repérer les subtilités de ce type de mots de liaison !

Comment progresser facilement en anglais argotique ? Le meilleur moyen de se familiariser avec les connecteurs ? Lire, lire et lire !

Pour apprendre l’anglais, il ne suffira donc pas de connaître le prétérit et les verbes irréguliers : l’apprentissage de la langue passe également par un perfectionnement du lexique et de la construction grammaticale.

Voici les connecteurs logiques de contraste et d’opposition en langue anglaise :

  • « Either … or … » : soit … soit …,
  • « Neither … nor … » : ni … ni …,
  • « Otherwise » : autrement, sinon,
  • « However » : cependant, pourtant,
  • « Unlike » : à la différence de, contrairement à …,
  • « Nevertheless / nonetheless » : néanmoins, toutefois,
  • « On the contrary » : au contraire,
  • « Whereas » : tandis que,
  • « While » : tandis que,
  • « But » : mais,
  • « In spite of / despite » : malgré,
  • « Although / even though » : bien que,
  • « Instead (of) » : au lieu de / à la place,
  • « On the one hand » : d’une part,
  • « On the other hand » : d’autre part, en revanche,
  • « Still » : cependant, malgré cela,
  • « Yet » : cependant.

Il est tout à fait possible d’apprendre l’anglais facilement et toutes les tournures linguistiques grâce aux exercices d’anglais en ligne. En plus de travailler les connecteurs logiques, les cours d’anglais en ligne proposent de réviser les expressions idiomatiques, la phonétique anglaise ou encore les prépositions.

De quoi devenir un expert de la langue de Shakespeare !

Les connecteurs anglais d’addition et de comparaison

Ce type de mots de liaison est particulièrement utile lors des longues dissertations – voire pour la rédaction d’un mémoire en langue anglaise.

Évitant des répétitions, ils permettent de faire le lien entre deux expressions afin de construire un raisonnement cohérent. Dans le cadre d’un test d’anglais, ils prouvent le niveau d’anglais de l’élève et peuvent même impressionner le professeur d’anglais !

Les connecteurs d’addition et de comparaison sont :

  • « Moreover » : de plus,
  • « Also » : aussi, de même,
  • « Furthermore » : en outre, par ailleurs,
  • « Too » : aussi, de même,
  • « Besides » : d’ailleurs, en plus de,
  • « As well as » : ainsi que,
  • « In addition » : en plus de,
  • « In comparison with » : en comparaison,
  • « Likewise » : également, de même,
  • « Similarly » : de même, parallèlement.

Les connecteurs d’addition sont nombreux à avoir la même signification : l’élève devra donc apprendre la grammaire via des exercices de grammaire sur application (type Babbel), par exemple, qui permettent d’apprendre l’anglais gratuitement.

Pourquoi ne pas améliorer son anglais et se perfectionner dans une nouvelle langue étrangère via les cours d’anglais gratuits ?

Les connecteurs anglais de cause et de conséquence

Pour apprendre de nouveaux mots anglais, les élèves peuvent passer par une école de langue pour parler anglais couramment et même découvrir l’anglais américain.

Durant les premiers cours de niveau intermédiaire, les élèves pourront découvrir les connecteurs de cause et conséquence, utiles pour prouver un raisonnement déductif lors d’un examen !

Les connecteurs de cause et de conséquence à apprendre sont :

  • « Since » : puisque,
  • « Because of » : à cause de,
  • « As » :  parce que,
  • « Thanks to » : grâce à,
  • « Owing to » : en raison de,
  • « Due to » : dû à,
  • « As a result » : par conséquent,
  • « Therefore » : par conséquent, donc,
  • « So » : ainsi, donc,
  • « Accordingly » : en conséquence,
  • « Hence » : d’où,
  • « Thus » : ainsi, donc,
  • « Then » : puis,
  • « Consequently » : par conséquent.

Attention aux pièges !

En effet, la conjonction « as » signifie « parce que », mais aussi « alors que », « comme », « ainsi que », « puisque » ou encore « en tant que ». Les multiples significations ou les faux amis font partie intégrante des difficultés de l’apprentissage de la langue anglaise : pour progresser en anglais, l’élève devra donc pratiquer l’anglais régulièrement.

Les connecteurs anglais d’identification, de généralités et d’exemple

Comment décrocher une mention au Bac grâce à l'épreuve d'anglais ? Les connecteurs logiques seront vos meilleurs alliés lors d’un examen d’anglais !

Pour faire de belles phrases en anglais et apprendre à parler anglais, les apprenants sont encouragés à faire des séjours linguistiques dans des pays anglophones !

Sans avoir à passer par le cours de langue, l’élève pourra retenir naturellement les mots de liaison spécifiques et apprendre à prononcer tout le lexique de la langue anglaise. Dans la vie de tous les jours, les francophones pourront remarquer l’utilité des connecteurs logiques en anglais : comme en français, on différencie rapidement un niveau débutant d’un niveau expert via la maîtrise des mots de liaison.

Pour améliorer son expression écrite, voici quelques connecteurs utiles :

  • « Elsewhere » : autre part, ailleurs,
  • « Wherever » : partout où,
  • « In the case of » : dans le cas de,
  • « As for … » : quant à,
  • « On the whole » : en gros,
  • « For the most part » : pour la plupart,
  • « Usually » : d’habitude, avoir l’habitude de,
  • « As a rule » : de règle,
  • « Such as » : comme, tel que,
  • « E.g » (= exempli gratia) : par exemple,
  • « For instance / for example » : par exemple.

Pour progresser rapidement en expression anglaise, l’élève peut participer à un stage intensif d’anglais. Parfait pour préparer un examen et retenir facilement les conjonctions anglaises !

Les connecteurs anglais de but et de précision

Pour parler un anglais professionnel et espérer avoir une carrière internationale, les francophones doivent être à la fois concis et précis lors de la rédaction d’un e-mail professionnel ou d’une lettre de motivation.

Pour rédiger méthodiquement, les connecteurs de but et de précision aideront l’élève à écrire d’une façon cohérente et logique !

Voici la liste des connecteurs utiles pour préciser sa pensée en anglais :

  • « By way of » : en lieu de,
  • « (In order) to » : afin de,
  • « So as to » : afin de,
  • « So that » : de sorte que,
  • « In order that » : afin que,
  • « In such a way as to » : de telle façon à,
  • « I.e (id est) / that is to say » : c’est-à-dire,
  • « Insofar as » : en ce sens que,
  • « Namely » : à savoir,
  • « E.g (exempli gratia) / for example » : par exemple.

L’apprentissage de l’anglais et de l’intonation peut se faire via les livres d’anglais : disponibles à l’achat sur les sites de e-commerce ou dans les bibliothèques, ils permettent de prendre une leçon d’anglais gratuite et d’améliorer son argumentation.

A vos stylos !

Les connecteurs anglais de condition et de degré

Connecteurs logiques, mais aussi présent simple, superlatifs ou encore temps en anglais… Voici autant de spécificités linguistiques indispensables pour devenir bilingue français-anglais !

Comment apprendre l'américain avant d'aller vivre aux Etats-Unis ? Pour devenir bilingue rapidement, pourquoi ne pas organiser un voyage linguistique en immersion ?

Pour passer d’un anglais débutant à un anglais expert, rien de mieux qu’un cours de langue avec un prof d’anglais !

Sur Superprof, la leçon d’anglais coûte en moyenne 20,82€ : avec l’aide d’un professionnel de l’enseignement, l’élève pourra facilement maîtriser la langue anglaise aussi bien que sa propre langue maternelle.

Découvrez les connecteurs de condition et de degré pour réviser entre deux cours d’anglais :

  • « Whether » : si (oui ou non),
  • « Even if » : même si,
  • « On condition that » : à condition,
  • « In the event of … » : dans le cas de,
  • « As long as » : tant que,
  • « Provided / providing (that) » : pourvu que,
  • « (just) In case » : au cas où,
  • « Unless » : à moins que,
  • « To some extent » : dans une certaine manière,
  • « To a large extent » : en grande partie,
  • « One way or another » : d’une façon ou une autre,
  • « In many ways » : à bien des égards,
  • « In some respects » : à certains égards,
  • « Thus » : ainsi, donc,
  • « Somehow » : d’une certaine façon, d’une façon ou d’une autre.

Notre conseil : réviser les connecteurs logiques à raison de deux ou trois par semaine pour se familiariser avec la linguistique anglaise. Au bout de quelques mois, votre niveau d’anglais progressera naturellement et vous pourrez facilement augmenter votre note au Bac d’anglais – voire intégrer une formation en langue anglaise.

Plongez-vous dans la langue de Shakespeare !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *