Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Découvrez l’Historique du Fitness pratiqué les coachs sportif

Par Simon le 19/05/2016 Blog > Sport > Coach Sportif > Histoire du Fitness et du Coaching Sportif
Table des matières

Savez-vous quand le fitness et le coaching sportif sont-ils nés ?

Pensez-vous que ce sont des inventions récentes, issues d’une vague psychédélique des années 60 ou 70 ?

Est-ce que le fitness ressemblait à ces gens qui couraient le long des plages ?

Ou qui soulevaient de la fonte dans le quartier de Venice en Californie ? Ou encore à ces autres personnes qui tentaient d’attraper une poule comme dans Rocky ?

Non, bien psur que non : l’exercice physique remonte à beaucoup plus loin que cela ! Il remonte à une époque où les gens n’y pensaient pas comme un travail mais comme un mode de vie.

Il y a quelques siècle voire quelques millénaires, les hommes ne disposaient de machines ultra-performantes comme un vélo elliptique, un rameur ou un quelconque appareil de fitness,  ou encore d’objets connectés et ils étaient pourtant en meilleure forme que nous pouvons l’être de nos jours.

Pour vous aider à  mieux comprendre comment nous en sommes arrivés à ce culte du corps, à cette culture du fitness et du sport personnalisé et optimisé, pour découvrir ce que nous avons connu et peut-être perdu en chemin, il est intéressant de se retourner sur notre passé.

Pour que vous sachiez à quel point le coaching sportif et le fitness sont devenus importants dans notre société, voici un aperçu assez exhaustif qui raconte l’histoire de l’entrainement sportif à travers les âges, bien avant l’ère des salles de muscu, du sport à domicile et de l’avènement du coaching sportif connecté avec entrainement personnalisé.

Prêt à monter dans la machine à remonter le temps ?

Les Premiers Temps : Bouger pour sauver sa vie

Depuis l’Aube de l’Humanité jusqu’à 8000 ans avant notre ère, les hommes n’avaient qu’une seule chose à penser : courir pour sauver leur vie.

Le développement physique des premiers hommes ainsi que leur masse musculaire a donc suivi une évolution naturelle qui était surtout déterminée par les exigences pratiques de la vie, dans un contexte et un environnement sauvage où les menaces étaient omniprésentes et les opportunités de survie à saisir immédiatement.

C’est ainsi que les premiers hommes ont fait du sport sans le savoir et qu’ils ont commencé à sculpter leur corps sans s’en rendre compte : pour survivre dans un tel environnent, pour chasser et éviter d’être chassés à leur tour, ils ont du apprendre à marcher, à courir, à sauter, à ramper, à grimper aux arbres ou sur les rochers, à escalader, à enjamber, à porter des objets plus ou moins lourds, à attraper et aussi à se battre.
Une sorte de personal training version nature en somme.

Comment l'homme des caverne faisait-il du sport ? Chasser ou être chassé, tel était le credo des premiers hommes.

Contrairement à aujourd’hui, on était loin d’évaluer les bienfaits du coaching et du fitness : la mobilité et l’agilité des hommes n’étaient pas le fait de programmes d’entrainement structurés ou d’horaires à suivre mais plutôt forgés par l’instinct et la nécessité d’acquérir rapidement des habiletés motrices et adaptables.

L’ère du Néolithique et l’agriculture

A 8000 ans avant notre ère, l’agriculture fait son apparition et l’on considère souvent cet instant comme le début de la civilisation.

L’homme chasseur et cueilleur devient agriculteur et ses mouvements commencèrent à être répétitifs et limités : il n’y avait plus de raison de sauter, de grimper, de courir ou de ramper pour se nourrir.

D’autres mouvements sont apparus ou se sont améliorés comme le fait de monter à une échelle qui remplace le fait de grimper aux arbres.

L’Antiquité : la préparation à la guerre

Entre le 4e millénaire avant notre ère et la chute de l’Empire Romain au Ve siècle, beaucoup de civilisations ont vue le jour et disparurent à travers des conquêtes et des guerres : que l’on parle des Babyloniens, des Assyriens, des Égyptiens, des Perses puis des Grecs et des Romains, chacune de ces civilisations imposait à tous les hommes et jeunes hommes un programme sportif et physique.

L’objectif ? Les préparer à la bataille.

Quels exercices et sports étaient pratiqués durant l'Antiquité ? Avoir une bonne condition physique pour partir à la guerre

Durant ces préparations guerrières, les hommes ont commencé à avoir une activité physique plus structurée avec un objectif final précis comme la marche et la course à pied sur des terrains accidentés mais aussi à sauter, à ramper, à grimper, à soulever des objets lourds, à lancer et à attraper d’autres objets, ou encore à se battre à mains nues et à manier des armes.

En-dehors des formations militaires, ce sont les Grecs avec Hérodote et les Romains à travers les mythes qui ont commencé à célébrer la beauté et la force du corps et ont envisagé l’entrainement physique comme un idéal philosophique et une partie essentielle de l’éducation.

Comment les civilisations antiques faisaient-elles de l'exercice physique ? Les Grecs mettaient le corps en valeur.

C’est à cette époque que l’on célèbre la fameuse phrase « Avoir un esprit sain dans un corps sain » (Mens sana in corpore sano).

Le culte de physique commence pour devenir un art de vivre.

Le Moyen-âge : le rejet du corps

Entre le Ve et le XVe siècle, le Moyen-âge était une période chaotique de l’histoire de France avec une succession d’empires et de royaumes, des vagues d’invasion barbares et de nombreux fléaux dévastateurs comme la Peste noire.

L’enseignement du christianisme a commencé à se répandre sur tout le royaume de France et bien au-delà avec la conviction que la vie sur terre préparait à une vie-au-delà.

Quel était l'entrainement sportif des chevaliers ? S’entraîner pour aller guerroyer.

Le corps était alors considéré comme un péché et sans importance car c’était l’âme qui faisait vraiment l’essence de l’homme.

Toute l’éducation et l’instruction étaient tournées vers la culture de l’esprit plutôt que sur la formation du corps.

Néanmoins, sous le régime féodal, seuls les nobles et les mercenaires subissaient un entrainement physique pour le service militaire, une formation principalement axée sur des mouvements naturels et des compétences martiales.

Le reste de la population paysanne dans plus de 90% des cas, travaillaient dans les champs et leur « exercice » physique était lié à un dur labeur.

La Renaissance : un nouveau départ

Durant la période de la Renaissance, entre 1400 et 1600, le corps offre une nouvelle perspective et suscite de nouveau plus d’intérêt, que ce soit sur le plan de l’anatomie, de la biologie, de la santé ou de l’éducation physique.

En 1420, l’humaniste italien Victorin de Feltre est considéré comme l’un des premiers éducateurs contemporains ouvrit une école où l’accent était porté sur l’éducation physique.

En 1553, le « Livre de l’exercice corporel et ses bienfaits » de l’Espagnol Cristobal Mendez fut considéré comme le 1er ouvrage dédié entièrement à l’exercice physique, à ses bienfaits sur notre corps et notre santé. On y trouve des exercices, des jeux et des sports qui sont décrits d’un point de vue médical et divers conseils pour prévenir les blessures.

Un autre ouvrage fit référence par la suite, à savoir le « De Arte Gymnastica » publié par Mercurialis, un médecin italien : cet ouvrage évoque l’hygiène, l’alimentation et l’exercice physique.

C’est clairement le 1er livre sur la médecine du sport. Loin des livres actuels que pourrait publier un coach sportif.

Les Temps Modernes : se muscler pour le pays

C’est l’époque de la Révolution industrielle qui va marquer une nette transition entre les méthodes manuelles et la fabrication avec des machines de production. Un véritable tournant pour notre histoire moderne.

Cala impacte nécessairement la façon de travailler et aussi de se déplacer : les gens deviennent plus sédentaires et un nouveau mouvement surgit : la pratique de l’exercice physique intentionnelle, notamment grâce à la montée d’une ferveur nationaliste.

Rester en bonne forme physique et prêt  servir pour une éventuelle guerre était devenu une fierté, un devoir civique.

Comment s'entretenait physiquement la bourgeoisie d'antan ? Les divers appareils de musculation au XIXe siècle

A travers toute l’Europe, de nombreuses initiatives se mettent en place pour faire du sport « pour le plaisir » ou dans l’optique de valoriser le corps.

  • En Allemagne, Johann Bernard Basedow ouvre une école qui met l’accent sur les jeux et l’exercice physique avec de la lutte, de la course, de l’équitation, de l’escrime et de la danse. Même la tenue vestimentaire s’allège pour devenir plus confortable et apporter une plus grande liberté de mouvements.
  • En Suède, Per Henrik Ling élabore des principes de développement physique en mettant l’accent sur l’intégration de développement corporel avec la beauté musculaire. Il invente le concept de « gymnastique douce » en se concentrant sur la gym, la respiration, des exercices d’étirement et des massages.
  • En Espagne, Francisco Amoros fonde une école militaire puis une école civile et militaire et publie un guide de physique, de gymnastique et d’éducation morale.
  • En France, Hippolyte Triat fonde un 1er gymnase où bourgeois, aristocrates et les jeunes se retrouvent autour de ce qui ressemblerait le plus au fitness que nous connaissons actuellement. Pas encore de véritable coach sportif
  • Les Etats-Unis ne sont pas en reste avec Catharine Beecher qui fut l’une des pionnières à créer une prise de conscience de la condition physique aux USA. Elle développe alors un programme de gym qui s’effectue sur la musique.

L’évolution de l’industrie du coaching sportif

Au début du XXe siècle, l’utilisation des équipements pour fitness se développe et l’approche est plus orientée sur la notion de « résistance » avec des poids.

Peu à peu, l’industrie du fitness et du coaching sportif se met en place un peu partout en France et dans le reste du monde.

Le XXe siècle est surtout marqué par le concept de compétition, de sports spécialisés et par l’émergence d’un marché du fitness organisé, structuré et prospère il faut l’avouer.

Quelles étaient les principales activités physiques au milieu du XXe siècle ? Un classique : grimper à la corde.

Le professeur Edmond Desbonnet incite la population à faire du sport et à faire attention à soi en publiant dans des revues et magazines des photos d’athlètes masculins et féminins, il ouvre aussi une chaine de clubs de fitness, ce qui va littéralement lancer le mouvement fitness en tant qu’industrie.

Un autre précurseur de l’industrie du fitness est l’américain McFadden qui devient littéralement un « gourou » de la culture physique aux Etats-Unis et un vif défenseur de la vie saine, un mode de vie minimaliste basé sur le temps passé dans la nature et de l’exercice physique journalier ainsi qu’une hygiène de vie irréprochable (pas d’alcool, pas de thé, pas de pain, pas de café).

Quel avenir pour le fitness et le coaching sportif

Au cours des décennies qui vont suivre, l’industrie du fitness et du coaching sportif entre en plein boom avec l’arrivée du bodybuilding, l’utilisation de machines de plus en plus sophistiquées, l’équipement de musculation à domicile, l’apparition de méthodes innovantes comme le Pilates, la Wii Fit, le Power Plate et les innombrables magazines, vidéos, livres, DVD, etc.

Quels sont les atouts d'un coach sportif personnel ? S’entrainer avec un vrai préparateur physique.

Aujourd’hui, le summum semble être atteint avec la possibilité de se faire coacher personnellement en sport par un préparateur physique chevronné et expérimenté.

Pour ceux qui veulent avoir un entraineur sportif à leur côté, il est possible d’avoir recours à un coach sportif personnel ou de se rendre dans un cours avec un effectif très réduit. Il est même possible de recevoir des conseils en nutrition de votre coach sportif ou de votre coach minceur.

Pour les autres qui veulent s’entretenir seul et qui ont un penchant pour les nouvelles technologies, les bracelets connectés ou les montres connectées sont aujourd’hui entrées dans notre quotidien : en étant en permanence connecté à votre téléphone ou à votre tablette/ordinateur, l’objet connecté vous indique le nombre de pas effectué, votre rythme cardiaque, la qualité de votre sommeil, vous indique si vous devez plus ou moins consommer tel type d’aliment.

Où s'entrainer à la musculation dans les endroits publics ? De exercices de musculation en extérieur

Le coaching en ligne est en pleine effervescence et c’est aujourd’hui le nouveau visage du fitness en ce début de XXIe siècle. Où que vous résidiez, vous pouvez trouver un coach sportif sur Internet qui proposera une méthode de coaching à domicile ou de coaching sportif en ligne.

Et vous, où en êtes-vous avec le coaching sportif ?

Avez-vous commencé à prendre des cours de sport avec un coach sportif ? De zumba fitness ? De body sculpt ?

Êtes-vous adepte de la méthode Pilates ?

Vous verrez, il suffit parfois de commencer pour ne plus s’arrêter…

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
dugois
Invité
dugois

Je fais de la Zumba, du body attack et du body jam ça fait 1 an et je compte bien continuer car je suis passionnée par le sport grâce a ma prof de sport

wpDiscuz