Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Nos conseils pour apprendre les maths en autodidacte

Par Simon le 10/03/2016 Blog > Soutien scolaire > Maths > Comment Apprendre les Maths Tout Seul ?
Table des matières

Que vous soyez au collège, au lycée, que vous soyez étudiant ou que vous décidiez de suivre des cours pour adultes de maths, il y a toujours un moment où vous allez vous retrouver seul devant vos feuilles et vos notes.

L’apprentissage des maths en classe ne suffit pas toujours et il faut alors apprendre à vous débrouiller par vous-même pour compléter cet enseignement.

Mais comment apprendre les maths seul  ?

Les qualités à avoir pour apprendre les maths en solitaire

Néanmoins, tout le monde ne peut pas se former seul aux mathématiques.

Cette discipline exigeante par définition demande à ce que l’apprenant que vous êtes ait de bonnes conditions autour de vous pour vous plonger à 100% dans les maths.

Avoir de bonnes ressources personnelles

Pour pouvoir apprendre les maths tout seul, la première condition est d’avoir une bonne connaissance… de vous-même : en effet, si vous savez déjà identifier vos forces, vos faiblesses, vos capacités et vos limites ne matières d’apprentissage, vous partirez déjà avec des bases solides pour vous former en solo.

Apprendre les maths en autodidacte requiert une capacité à pouvoir affronter seul les problèmes. C'est aussi être capable de trouver les solutions mathématiques de façon autonome. Etes-vous capable de vous débrouiller tout seul en maths ?

Pour apprendre seul mes maths, il faut que votre personnalité soit en accord avec cette façon de recevoir un apprentissage : par exemple, si vous aimez la solitude, si vous savez vous motiver, si vous savez tirer parti de vos expériences, si vous savez prendre du recul en réfléchissant sur ce que vous vivez, si vous savez prendre le contrôle de votre apprentissage des maths en vous fixant des objectifs, vous avez toutes les chances de réussir dans cette entreprise.

Il parait même que le mathématicien A.Einstein n’était pas bon à l’école……Tout est possible !

Multiplier les voies d’apprentissage

Pour ceux qui veulent mettre toutes leurs chances pour apprendre seul les maths, il est conseillé de multiplier les voies d’apprentissage.

Aujourd’hui, avec Internet, les possibilités de compléter vos cours de maths sont nombreuses entre les vidéos, les tutoriaux, les quizz, les questionnaires.

Vous pouvez aussi utiliser les annales de brevet et de celles du bac pour vous entrainer en situation réelle : avec leurs corrigés, vous allez davantage pouvoir avancer dans vos révisions.

Les cours particuliers

Pour ceux qui veulent se faire aider par un professionnel de manière occasionnelle (avec un prof de maths) ou avec un suivi dans l’année, vous pouvez faire appel à un prof de maths indépendant qui vous dispensera des cours particuliers en maths.

Apprendre seul les maths peut s’avérer fastidieux et quand on tourne en rond, quand on ne comprend ce que l’on vous demande, il est souvent salutaire d’avoir quelqu’un à ses côtés.

Avec un prof de maths à vos côté qui vous soutiendra, qui vous guidera, qui vous concoctera un programme sur-mesure, vous allez pouvoir apprendre les maths en toute sérénité.

Les maths ne sont pas une activité passive, il n’est pas possible d’apprendre tout ce qu’il y a à savoir en mathématiques uniquement en lisant des livres de mathématiques.

Vous devez faire de nombreux exercices pour éprouver vos connaissances, vous devez confronter à des difficultés diverses afin de voir si vous avez compris les différents concepts. Bien évidemment, il ne faut pas avoir peur des maths.

Un enseignant indépendant avec ses cours particuliers est alors une très bonne chose : il est impliqué dans votre apprentissage, il veille à ce que votre pratique soit la plus correcte possible, à ce que vous ayez assimilé et compris chaque notion importante.

Intégrer votre apprentissage dans un processus

L’auto-formation en maths est possible et réelle si elle s’inscrit dans un cadre : à partir du moment où vous allez inscrire votre formation en maths au sein d’une institution comme une inscription à la fac, à un organisme de formation, dans une école ou encore à un réseau social (comme pour les MOOC), alors votre formation en solo sera favorisée et validée officiellement.

C’est notamment le cas du e-learning, de la formation à distance : l’apprenant est libre dans la gestion de son temps et de son espace pour apprendre comme il l’entend mais il doit avoir une sorte de tuteur ou de formateur qui le suivra.

Si vous devez apprendre les maths tout seul face à vote écran, la tâche s’avérera difficile, voire impossible.

 

La solution du MOOC pour progresser en mathématiques

En termes d’e-learning, le MOOC (Massive Open Online Courses) s’avère une alternative très intéressante.

Comment trouver des formations en ligne pour apprendre les mathématiques ? L’alternative intéressante du E-Learning.

Même s’il existe aujourd’hui de plus en plus de MOOC en français, la grande majorité demeure encore en anglais.

Mais pour les maths, cette solution est très pertinente.

Un MOOC en maths, c’est un cours en ligne qui est dispensé via des vidéos durant un laps de temps défini.

Le MOOC ne donne pas accès à un diplôme mais il vous permet de compléter vos révisions, d’apprendre une notion en particulier depuis chez vous ou de votre lieu de travail et de bénéficier du soutien d’une communauté d’internautes.

Avec un MOOC, l’enseignement à distance n’a plus rien à voir avec qu’il pouvait être auparavant : ici, vous êtes au cœur du processus d’apprentissage, vous êtes acteur de votre enseignement. Ici, il n’y pas véritablement de prof de maths.

Les vidéos explicatives en maths indiquent aux élèves comment appliquer et maitriser les méthodes-clés du programme de maths selon leur niveau afin de les aider à comprendre comment faire et refaire des exercices.

Bien évidemment, les vidéos ne se substituent pas aux cours, elles sont des compléments visuels qui assurent toutefois une structure aux élèves en difficulté pour les faire progresser rapidement.

Cela va aussi aider les bons élèves à consolider leurs acquis de manière efficace.

5 étapes nécessaires pour apprendre seul les maths

Apprendre les maths tout seul n’est pas aussi facile et évident que si vous devez suivre un cours en classe ou avec un groupe.

Néanmoins, plus vous serez organisé, plus vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre auto-formation

Boostez votre motivation

Apprendre les maths demande de la motivation, de la concentration mais apprendre en solo en redemande davantage.

Apprendre les maths demande de la motivation, de la concentration mais apprendre en solo en redemande davantage N’abandonnez pas devant vos premiers problèmes en maths !

Posez-vous les questions suivantes : pourquoi est-ce que je veux apprendre les maths ? Est-ce que cela vient de moi ou de mon entourage ? Pourquoi étudier les maths ? Quels sont mes objectifs ? Combien de temps ai-je envie d’apprendre ?

Toutes ces questions vous vous aider à avancer, vont affiner votre façon d’apprendre, vont déterminer votre motivation et vont réduire en même temps votre stress.

Commencez par apprendre de petites choses et validez-les puis augmentez le niveau de difficulté et poursuivez un programme préétabli.

Gardez contact avec le cours

Le cours de maths est la rampe à laquelle vous devez vous accrocher tout au long de votre apprentissage.

N’attendez pas qu’un examen vienne sanctionner votre apprentissage pour mettre le nez dans vos cours, apprenez régulièrement et de manière constante.

Réactivez votre mémoire

Pour bien apprendre les maths qui contiennent de nombreux théorèmes, des formules et des notions parfois compliquées, il est important que vous fassiez un travail sur votre mémoire.

Par exemple, si vous devez apprendre les maths financières : il vous faudra revenir dans vos leçons de maths !

Pour bien apprendre, il faut retenir et pour bien retenir, il faut comprendre et ensuite répéter, encore et encore.

Il ne s’agit pas d’apprendre bêtement des formules par cœur mais bel et bien de les comprendre, de vous les approprier, de créer des liens entre les divers éléments, entre les parties du cours et entre les différents cours.

On appelle cela faire une « mindmap », c’est-à-dire que vous mettez en relation chaque notion et chaque partie du cours les une s avec les autres.

Réutilisez ce que vous savez

Au cours des années précédente, que ce soit à l’école, au collège, au lycée ou même durant votre vie active, vous avez accumulé une certaine quantité d’informations et de connaissances.

Il est temps aujourd’hui de transformer tout ces informations en connaissances à appliquer aux maths.

Vous devez vous approprier les maths, les relier à ce que vous connaissez déjà.

Ne vous contentez pas de lire et relire mais utilisez les maths en jouant avec des logiciels en ligne, avec des applications.

De même, allez sur Internet et posez des questions, explorez d’autres versions du même cours de maths, expliquez à quelqu’un comment vous êtes parvenu à tel résultat quand vous discutez dans un forum de discussion.

Entre d’autres termes, il faut apprendre les maths autrement !

En multipliant les points de vue, vous enrichissez vos connaissances et vous vous construisez votre propre manière d’apprendre les maths.

Révisez sur du long terme

Quand on apprend de nouvelles choses, notre cerveau crée de nouvelles connexions et il va les relier à celles que vous avez déjà.

Mais pour que ces connexions se fassent naturellement et s’inscrivent dans votre mémoire, sachez qu’il faut environ 3 mois pour qu’une nouvelle information devienne une « habitude », un réflexe.

C’est le temps nécessaire pour bâtir de nouveaux acquis.

Comment apprendre les maths sans l'aide d'un prof de maths ? La route de la réussite en maths est parfois longue et périlleuse !

Programmez vos cours sur du moyen et long terme pour apprendre les notions dont vous aurez besoin à l’avenir.

Aidez votre cerveau à retenir les nouvelles formules et les théorèmes inédits : répétez sans cesse les exercices, variez les points de vue, relisez toutes vos notes, recréez des cartes mentales (mindmapping), prenez du plaisir à apprendre.

S’il y avait d’autres conseils à donner pour apprendre seul les maths, ce serait de vous concentrer sur la régularité et la constance de vos révisions : il est préférable de travailler 20 à 30 minutes tous les jours ou tous les deux jours plutôt que 3 heures d’affilée une fois par semaine.

Prenez des notes claires et faciles à relire quand vous travaillez.

Et surtout si vous avez besoin d’aide, allez à la rencontre de professionnels : les maths sont une discipline pas évidente et un prof de maths sera toujours d’un excellent secours.

En cas de doute, d’interrogations, tournez-vous vers les autres pour approfondir et tenter de comprendre ce qui ne fonctionne pas.

C’est en prenant ce genre de responsabilités que vous parviendrez à apprendre les maths en solo.

Et vous savez quoi ?  Il est même possible d’apprendre les maths avec des LEGO !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,20 sur 5 pour 5 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz