Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Nos conseils pour vous réconcilier avec les mathématiques

De Simon, publié le 27/06/2017 Blog > Soutien scolaire > Maths > Comment Réussir en Maths ?

En France, les mathématiques sont une matière très privilégiée par le système scolaire : en effet, même si vous ne désirez pas faire un métier en rapport avec les maths, même si vous ne comptez pas les utiliser à long terme, les maths permettent de sélectionner et de classer les élèves.

En somme, alors que vous n’avez peut-être pas envie d’apprendre les maths durant toutes vos études supérieures, il y a une forte chance pour que l’on vous conseille vivement de vous orienter vers une classe scientifique si vous avez un bon niveau.

Sommes-nous tous égaux devant les maths ?

Les maths, on en a besoin tous les jours dans notre vie : pour faire du bricolage, pour faire de la cuisine, pour être coiffeuse, pour devenir architecte, chercheur ou autre (les métiers des matheux), il y a toujours une ou plusieurs règles de calcul au minimum à connaître.

Les maths permettent de structurer notre cerveau et notre savoir, d’apprendre à synthétiser une notion, d’apprendre à démontrer, à justifier.

C’est pourquoi il est important de réussir les maths dès les premières années de sa scolarité mais encore plus au collège et au lycée.

Mais comment être un bon élève et réussir en maths ? Quelles sont les clés qui permettent à tout à chacun d’avoir la fameuse « bosse des maths » ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Les premières clés pour être bon en maths

Comment expliquer que certains élèves paraissent naturellement doués pour les mathématiques tandis que d’autres semblent voués à ne jamais rien comprendre, à ne jamais réussir.

Existe-t-il un secret pour progresser en mathématiques ?

Comment prendre des cours gratuits de maths à domicile ? Les maths sont utiles dans la vie de tous les jours, et ce quel que soit votre métier !

Bien plus que cela, c’est une méthode qui se découpe en 4 points qui permet déjà de donner de très bons résultats.

Maîtriser les cours de maths

Cela paraît évident à première vue mais il est important de le rappeler : pour être capable de résoudre un problème de maths, il faut le comprendre et pour cela, vous devez avoir appris votre cours.

La plupart du temps, les élèves croient réviser leurs cours de maths en effectuant des dizaines d’exercices mais ont-il vraiment retenu leur leçon ?

Le cours de maths doit être appris, à la perfection : formules et théorèmes doivent être sus par cœur et l’élève doit également relire les démonstrations effectuées par son professeur.

Désirer résoudre un problème ou un exercice de maths sans savoir la leçon qui s’y rapporte revient à vouloir construire une maison sans concevoir les fondations.

Etre un bon élève en maths commence donc – et inévitablement – par apprendre ses cours, un peu comme si vous étiez un musicien qui effectuait ses gammes pour s’échauffer et rappeler à son esprit les bases de la pratique.

Lire de façon active un énoncé de maths

Contrairement à ce que l’on peut penser, un énoncé de maths n’est pas quelque chose d’anodin.

Bien plus qu’une simple description de ce qui est demandée, l’énoncé de maths contient souvent la méthodologie à suivre pour résoudre un problème ou un exercice de maths.

En faisant bien attention à cet énoncé, l’élève gagne déjà du temps et de l’efficacité pour travailler.

Concrètement, votre lecture de l’énoncé ne doit pas être passive, vous devez être acteur de ce que vous lisez.

Comment apprendre facilement les bases des mathématiques ? Les maths, c’est du chinois pour vous ? Alors suivez nos conseils !

Par exemple, alors que vous lisez un énoncé sur les triangles rectangles, au lieu de la lire de façon linéaire, vous devez déjà commencer par regrouper vos connaissances en ce qui concerne les triangles : les différents théorèmes comme Pythagore et Thalès, les formules de trigonométrie, etc.

Cette lecture active de l’énoncé permet à l’élève de confronter véritablement ses connaissances et son savoir à la problématique posée dans l’exercice.

Une lecture approfondie permet d’éclairer l’énoncé à la lumière de ce qu’élève sait, d’où l’importance –  rappelons-le – de bien savoir et de maîtriser ses cours de maths.

En appliquant cette méthode de lecture active d’un énoncé, vous allez même être capable de devancer les questions qui suivront dans l’exercice.

Et cela vaut aussi pour avoir une bonne note au bac de maths !

Refaire les exercices corrigés en classe

Les maths, c’est une matière qui demande à ce que l’on répète plusieurs fois si nécessaire les mêmes exercices.

Il faut s’imprégner de l’esprit des mathématiques, il faut développer votre façon de concevoir les maths.

Il n’y a pas d’autres moyens que de refaire les exercices donnés par votre professeur en cours pour devenir un bon élève : en effet, plus vous allez refaire l’exercice, plus vous allez vous approprier la problématique et surtout, vous allez comprendre et assimiler la rédaction ainsi que al démonstration du professeur.

L’erreur est de lire qu’une seule fois la version corrigée des exercices. Il faut la lire et la relire pour s’assurer qu’on la bien comprise.

Faites un essai : laissez s’écouler quelques jours entre deux exercices de maths puis revenez sur le premier exercice et vous constaterez avec surprise que vous ne savez plus comment faire.

Alors que si vous avez travaillé, lu et relu le même exercice jusqu’à ce qu’il soit entièrement compris, vous ne vous sentirez pas perdu et retrouverez vos marques en un rien de temps.

Un programme à suivre pour avoir de meilleures notes en mathématiques.

Faire du travail supplémentaire

Pour être un bon élève en maths, il ne suffit pas de se contenter des devoirs donnés par votre professeur, il faut aller au-delà.

L’entrainement est une des clés pour réussir en maths et vous aurez des bonnes notes qu’en développant votre capacité de travail, donc en faisant plus d’exercices que nécessaire.

Comment faire ? Prenez votre livre de maths, demandez à votre professeur ou allez sur Internet sur un site de soutien scolaire en mathématiques et trouvez des exercices corrigés.

Faites-en un maximum : c’est en réfléchissant le plus possible sur un grand nombre d’exercices et de problèmes que vous allez améliorer vos notes.

C’est un conseil qui s’applique autant aux collégiens qu’aux lycéens : il y a de fortes possibilités que, le jour du contrôle de maths, vous retrouviez l’un des exercices sur lesquels vous vous êtes entrainés.

Ne l’oubliez, c’est l’un des points essentiels pour réussir et avoir un bon niveau en maths.

Devenir bon en maths en autodidacte

Pour assurer en maths dès la classe de première en vue d’une mention au Bac S – voire même pour devenir mathématicien – les élèves doivent faire preuve d’une bonne dose de motivation et d’implication personnelle.

Comment se préparer à une épreuve de mathématiques ? Souriez ! Les maths, ce n’est pas si difficile que ça !

En effet, le travail personnel permet de développer sa logique et son autonomie, des qualités indispensables pour savoir résoudre des problèmes une fois seul devant sa copie !

Ici, le travail vu en classe ne suffira pas : certes, refaire des exercices de mathématiques corrigés avec ses camarades permettent de mieux assimiler la leçon, mais le perfectionnement exige plus d’engagement individuel.

Pour les débutants en maths, il est tout à fait possible de travailler seul, sans l’aide d’un professeur de mathématiques. Pour ce faire, les élèves doivent rédiger leurs propres fiches de révision à l’aide de certains outils pédagogiques mis gratuitement à leur disposition.

Les meilleurs outils pour apprendre les maths seul sont :

  • Les cours de maths en ligne,
  • Les exercices de maths en ligne,
  • Les manuels scolaires de maths,
  • Les vidéos éducatives de maths,
  • Les podcasts universitaires de maths,
  • Les cours MOOC de mathématiques.

L’étudiant pourra à la fois réviser le programme de mathématiques officiel de l’Education Nationale, mais également prendre de l’avance sur les leçons et augmenter son niveau de maths en seulement quelques mois !

En effet, bien que l’enseignement général prodigué par les professeurs diplômés soit parfait pour connaître les bases des mathématiques, il ne permet par un réel approfondissement de ses connaissances puisque le suivi personnel est quasi-impossible en classe.

C’est donc à l’étudiant de suivre des cours de mathématiques complémentaires pour obtenir une mention « Très Bien » au Baccalauréat Scientifique ou pour booster sa moyenne lors du contrôle continu.

Qui plus est, l’apprentissage en autoformation permet de pouvoir par la suite s’orienter dans des filières scientifiques lors des études supérieures !

Avec les bons bagages en maths, l’étudiant pourra devenir :

  • Professeur de mathématiques,
  • Biostatisticien,
  • Chercheur en mathématiques,
  • Expert-comptable,
  • Ingénieur,
  • Statisticien,
  • Astronome,
  • Technicien supérieur, etc.

Il est d’ailleurs conseillé de se mettre à l’autoformation en mathématiques dès le lycée. En effet, lors de ses études en université ou en école, l’étudiant sera obligé de faire preuve d’une grande autonomie pour réussir sa Licence ou son Master scientifique. Commencer ce type d’apprentissage au préalable permet donc à l’élève d’avoir toutes les clés en main pour bien aborder son avenir.

A vos stylos !

Devenir bon en maths : intelligence ou discipline ?

« Je ne suis pas assez intelligent pour être bon en maths »,

« Mes camarades ont plus de facilités que moi »,

« Je suis bon dans les matières littéraires, je ne peux donc pas être bon dans les matières scientifiques »…

Tous ces stéréotypes sont à bannir une fois pour toutes !

Penser que notre cerveau n’est pas assez développé pour exceller en mathématiques, c’est tomber dans la facilité : en réalité, tout le monde est disposé à devenir un expert des maths en faisant preuve de motivation et de discipline !

Bien qu’il soit peu probable de changer totalement son mode d’intelligence, ce dernier étant préétablit par la transmission génétique et par le contexte social, il est tout à fait possible de renforcer certaines parties de notre cerveau.

Dès le plus jeune âge, l’élève peut pratiquer des exercices cognitifs pour muscler son intelligence mathématique et logique, avec des jeux à bases de chiffres tel que le domino.

Les mathématiques sont d’ailleurs indispensables dans de nombreuses filières :

  • 1ère S,
  • Terminale S spé. maths,
  • Bac STMG,
  • Bac STI2D,
  • Bac ST2S,
  • Bac STL,
  • Prépa CPGE (maths sup),
  • Licence bi disciplinaire mathématiques et biologie (Svt),
  • Licence de physique chimie,
  • Licence de mathématiques,
  • Master de mathématiques appliquées,
  • Master de mathématiques et d’informatique etc.

Pour espérer pouvoir poursuivre des études scientifiques, les élèves doivent se sentir soutenus et être motivés par leurs parents et leurs professeurs.

C’est ce qu’explique Kou Murayama, chercheur en psychologie, dans son étude parue dans la revue « Child Development » le 20 décembre 2012 :

« Enseignants et parents pourraient, par exemple, davantage expliquer et faire ressentir aux élèves en quoi les mathématiques jouent un rôle important dans leur quotidien. L’idée est que les élèves fassent le lien entre ce qu’ils apprennent, leur avenir et la réalité de leur vie. »

La motivation intrinsèque doit prendre le pas sur les blocages intellectuels et blocages psychologiques de l’élève qui, peu importe son niveau scolaire, peut tout à fait exceller en maths à force de travail et de rigueur. A force d’exercices réguliers et de travail autodidacte, l’enfant ou le lycéen deviendra un as du calcul et de l’algèbre !

Quelles applications pour devenir bon en mathématiques ?

Pour apprendre les mathématiques, pourquoi ne pas passer par les applications sur smartphone ?

Comment obtenir une meilleure moyenne dans les matières scientifiques ? Révisez quotidiennement vos formules de maths avec votre smartphone !

Ces petits logiciels éducatifs sont mis à la disposition des internautes gratuitement et permettent d’être accompagnés par un coach virtuel lors de ses révisions. Les applications proposent des tests de maths, des QCM de maths et même des entraînements au Bac ES, au Bac L ou au Bac S avant l’épreuve fatidique.

L’élève peut exporter ses données sur son smartphone, sa tablette et son ordinateur afin de réviser dans le bus ou à la bibliothèque universitaire, par exemple.

Néanmoins, les applications sont avant tout destinées aux débutants en maths !

Ce type d’apprentissage est idéal pour les jeunes élèves de primaire (CP, CE1, CE2, CM1 et CM2) ou du collège qui pourront assimiler les bases des mathématiques :

  • Addition,
  • Soustraction,
  • Multiplication,
  • Division,
  • Tables de multiplication,
  • Numération,
  • Nombres relatifs,
  • Nombres complexes,
  • Nombres entiers,
  • Nombres décimaux…

Les cours et exercices en ligne proposent généralement différents niveaux de difficulté ainsi qu’un suivi statistique et graphique de son évolution. L’élève pourra définir préalablement un objectif spécifique et observer ses difficultés pour améliorer sa logique et son assimilation du cours.

Il est conseillé de faire des exercices à raison de 2 à 3 fois par semaine pour réellement maîtriser tous les aspects basiques des mathématiques avant de passer à un réel perfectionnement.

Les meilleures applications pour réviser les maths sont :

  • iTooch mathématiques,
  • Photomath,
  • Jeux de maths,
  • Exomath,
  • Maître en mathématiques,
  • Théorèmes mathématiques,
  • GeoGebra,
  • Math Formulas,
  • Roi des maths…

La dimension ludique et pédagogique des applications aidera les plus jeunes élèves à percevoir les mathématiques comme un jeu et à se débarrasser de leurs éventuels blocages. Par la suite, l’élève sera plus enclin à travailler les maths puisque cette matière, souvent redoutée par les étudiants, lui sera plus familière.

En quelques secondes, installez une appli de maths et commencez votre apprentissage !

Coaching scolaire : utile pour réussir en mathématiques ?

Devenir bon en maths, c’est bien, mais devenir excellent, c’est mieux !

Comment décrocher une mention au Bac S grâce aux maths ? Les probabilités n’auront plus aucun secret pour vous !

Le soutien scolaire en maths est l’outil indispensable pour éviter un redoublement dès la 2nde voire pour viser les grandes écoles de maths. Ici, le suivi personnalisé du prof de maths sera idéal pour mettre le doigt sur les points forts et les points faibles de l’élève grâce à la pédagogie et à l’expérience d’un enseignant diplômé.

Le coaching scolaire en maths est conseillé pour ceux qui veulent se perfectionner dans les aspects complexes des mathématiques :

  • Logarithme,
  • Fonction exponentielle,
  • Proportionnalité,
  • Inéquations,
  • Trigonométrie,
  • Équations différentielles,
  • Équations du second degré,
  • Symétrie axiale,
  • Fonction affine,
  • Algorithmique…

Pour les élèves de Terminale scientifique – voire de Terminale ES ou de Terminale L – il est tout à fait possible d’effectuer en stage intensif de maths pendant les vacances scolaires pour réviser les épreuves du Bac. Les futurs Bacheliers pourront ainsi réviser tout le programme de l’année en seulement quelques semaines et être confiants le jour J.

Pour prendre des cours privés de maths, rien de plus simple :

  • Passer par les agence de cours à domicile (type Anacours, Complétude…),
  • Passer par les petites annonces dans les commerces,
  • Passer par les petites annonces dans les journaux,
  • Passer par les petites annonces en ligne (Superprof, Kelprof…),
  • Passer par le bouche-à-oreille.

Sur Superprof, le prix moyen d’un cours de maths s’élève à 21,26€ !

Dans le cas d’une préparation à un examen, par exemple, le professeur de maths pourra proposer des forfaits dégressifs à son élève pour pouvoir instaurer des sessions de révisions hebdomadaires et ainsi viser une mention au Brevet des Collèges ou au Baccalauréat.

L’idéal reste de coupler les cours en établissements scolaires, l’apprentissage en autodidacte et les cours particuliers : l’élève pourra non seulement booster sa moyenne générale, mais aussi exceller en mathématiques pour viser une carrière scientifique.

N’hésitez plus et rejoignez nos élèves devenus pros des maths grâce à nos Superprofs !

Autres clés pour réussir en maths

Devenir bon en maths s’acquiert grâce à une méthodologie que l’élève doit s’approprier.

D’autres solutions existent pour devenir un bon élève et développer son talent en maths.

Les vidéos online

Avec Internet, l’opportunité de découvrir d’autres sources de connaissance est immense, encore faut-il bien choisir vers quelle source s’orienter ?

Des professeurs chevronnés et passionnés proposent de travailler les maths avec des vidéos pédagogiques. (exemple sur Mathix, un super blog de profs de maths)

Pour les enfants mais surtout pour les adolescents, le rapport au livre n’est plus le même que par rapport aux années passées, il faut désormais compter sur l’interaction du multimédia.

Les adolescents sont extrêmement sensibles aux nouvelles technologies et c’est pourquoi des professeurs ont mis au point des vidéos explicatives, pédagogiques dans lesquelles ils enseignement une méthode pour résoudre tel problème faisant partie de leur programme (voir notre article sur les différentes méthodes pour progresser les maths).

Le support de la vidéo est plus ludique mois reste tout aussi efficace qu’un simple cours magistral donné en cours ou qu’une lecture d’un manuel de maths.

L’élève va apprendre sans s’en rendre compte et pourra s’affranchir des éventuelles réticences qu’inspirent les maths.

Rédiger des fiches de cours de maths

Il est impératif de bien savoir ses cours de maths pour être un bon élève dans cette matière.

Et la meilleure méthode pratique pour parvenir, c’est de créer des fiches qui résument soit un chapitre, soit qui évoquent une notion en particulier.

Comment engager un prof de calcul via webcam ? La calculatrice sera votre meilleure alliée lors de vos études de maths !

Sur ces fiches, il faudra, bien entendu, rédiger et apprendre le cours, la formule ou le théorème adéquat mais aussi rédiger des exemples via des exercices corrigés.

En structurant vos révisions avec des fiches, vous optimisez vos chances de mieux comprendre les maths et de ne pas vous emmêler les pinceaux entre toutes les notions à savoir.

Faites des fiches pour l’arithmétique, pour les fonctions, pour la géométrie, pour la trigonométrie, pour les volumes et les aires, etc.

Quelques erreurs à ne pas commettre en maths

  • Croire que vous pourrez résoudre tous les problèmes de maths grâce à votre intelligence.
    Pour bien raisonner, votre cerveau a besoin de bases solides, de nombreuses connaissances et d’outils variés. N’hésitez pas par exemple à demander quelques conseils pour progresser en calcul mental.
  • Travailler sur des exercices non corrigés : là encore une erreur que font beaucoup d’élèves.
    Or, pour avancer en maths, vous devez savoir où vous allez, vous devez connaître vos points faibles, identifier vos lacunes et par conséquent découvrir les méthodes pour résoudre vos difficultés.
  • Travailler dès le départ sur des exercices difficiles : c’est la meilleure façon d’avoir un blocage face aux maths, de vous décourager et pire, de procrastiner devant votre feuille blanche.
    Commencez petit et progressez lentement mais sûrement, une fois que vous acquis une notion.
  • Abandonner dès le premier blocage : c’est naturel et il suffit de pas grand-chose parfois pour tout envoyer valser, n’est-ce pas ?
    Mais les mathématiques demandent de la concentration, de la patience et surtout beaucoup d’entrainement.
    Posez-vous des questions sur ce que l’on attend de vous avec ce type d’exercices, essayez de comprendre les théorèmes et les définitions et si vous n’y voyez pas clair, demandez à un professeur.
  • Focaliser sur les notes : c’est une erreur de faire des maths simplement pour avoir de bonnes notes.

Apprenez à voir plus loin, et améliorez votre capacité à apprendre, développez vos connaissances et intégrez les maths à vos nouveaux acquis.
Même si les maths vous permettent d’accéder à de bonnes formations, il est nécessaire que votre niveau général soit aussi conséquent.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,50 sur 5 pour 6 votes)
Loading...

3 réponses à “Comment Réussir en Maths ?”

  1. Manar dit :

    Un document très intéressant et qui développe nos performances en maths, merci.

  2. Akane Teiko dit :

    Ça serait bête de ne pas être bonne en maths si je veux faire prof de maths non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *