Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Le Top 10 des plus grands guitaristes

Par Simon le 22/03/2017 Blog > Musique > Guitare > Qui Sont les Meilleurs Guitaristes au Monde ?
Table des matières

Dès lors que vous décidez de vous mettre à la guitare, des noms surgissent rapidement dans votre esprit.

Que l’on aime la musique classique, le folk, le rock, le hard-rock ou le funk, il y a toujours de grands guitaristes qui ont fait figures de proue et ont propulsé ou popularisé tel mouvement.

Ainsi, en vrac, pouvons-nous citer Hendrix, Robert Johnson, Clapton, Stevie Ray Vaughan, Django Reinhardt, Slash, Satriani, Jimmy Page, BB King et tant d’autres.

Faire un top des 10 meilleurs guitaristes de la planète n’est pas une mince affaire et selon vos goûts magis surtout selon le style de musique que vous écoutez, vous n’obtiendrez pas toujours le même classement. Mais ce top 10 sera une bonne source d’influence pour ceux qui souhaite apprendre la guitare.

C’est un sujet polémique car chacun a son ou ses musiciens préférés et les raisons de décider qu’untel sera au panthéon des guitaristes sont extrêmement diverses : pour les uns, il faudra prendre en compte uniquement le côté technique du guitariste, pour les autres, c’est davantage une question d’émotion, de ressenti.

Et pour d’autres encore, il faudra composer avec la vélocité de son jeu ou simplement le succès rencontré de son vivant.

Bref, autant de critères qui permettent de classer beaucoup de guitaristes de renom.

Comment définir un très bon guitariste ?

Un très bon guitariste est avant tout un musicien qui joue de la musique ; ce n’est pas un athlète de haut niveau (même si par endroits il existe certaines similitudes, autant dans la préparation que dans l’entrainement) qui doit réaliser des prouesses techniques.

Les critères de ce top 10 des meilleurs guitaristes de la planète se concentrent sur la musicalité du guitariste, c’est-à-dire sur l’art et la manière de mettre dans un ordre juste, au bon moment et à la bonne durée, des sons afin d’exprimer une émotion, un sentiment, une idée.

Etre un excellent musicien, c’est pouvoir créer des émotions, des frissons chez l’auditeur, une énergie que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ces guitaristes font l’hunamité chez les prof de guitare qui donnent des cours de guitare.

Et qui ne rêverait pas que Jimmy Hendrix puisse lui donner un cours de guitare.

Le top 10 des meilleurs guitaristes du monde

En survolant quasiment tout un siècle de musique, voici le top des 10 meilleurs guitaristes que la planète ait porté jusque-là.

Ce classement est subjectif => Laissez donc vos idées reçues sur la guitare avant de lire cet article !

Jimi Hendrix

Que vous recherchiez du côté du feeling ou de la technique, Jimi Hendrix est aujourd’hui considéré comme le maitre incontesté de la guitare. Si la vie était un jeu vidéo, il serait le Boss de fin.

steve vai, guitare acoustique, yngwie malmsteen, rythmique, gibson sg, ampli guitare, guitare live, brian may, groupe de metal, guitare classique, bassiste, ibanez, guitarist, nuno bettencourt, nuno, guitare basse, telecaster, stratocaster, home studio, solo de guitare, violoniste, fender telecaster, effets guitare, aigu, electro acoustique, mesa boogie, sonner, slipknot, bobby, gibson les paul, stra Jimmy Hendrix est le meilleur guitariste de l’histoire.

Génie autodidacte, expérimentateur, soliste incroyable, mélodiste à sensation, il a presque tout inventé ou réinventé dans l’univers du rock et du blues, inspirant encore aujourd’hui de grands noms et des milliers de guitaristes en herbe qui tous reprennent « Voodoo Child ».

Il a aussi amené les gauchers dans une nouvelle dimension en leur montrant qu’on peut maitriser un instrument de musique et en faire quelque chose de formidable. De la même manière qu’un boxeur « fausse patte » comme Manny Pacquiao a réalisé des choses incroyables sur le ring, un guitariste surdoué comme le gaucher Jimmy Hendrix à poussé le maniement de la guitare à son plus haut niveau.

Pour ceux qui se demandent encore comment jouer de la guitare quand on est gaucher, on vous invite à observer le maitre en la matière.

Il fait partie du fameux Club27 regroupant les musiciens décédés à l’âge de 27 ans à l’instar de Kurt Cobain, Amy Winehouse, Jim Morrison, Janis Joplin, Brian Jones entre autre.

Eric Clapton

Surnommé en toute modestie « God » par ses fans, Eric Clapton est aujourd’hui le plus célèbre des guitaristes de rock et de blues qui est toujours actif depuis près de 50 ans.

Ce britannique évolue à la frontière du rock et du blues.

C’est un grand soliste et un mélodiste de renom qui sait tout simplement tout faire.

Comment choisir le meilleur prof de guitare ? Un des plus grand soliste de guitare !

Surnommé également « Slow Hand », il manie avec virtuose les différents registres.

Des grands titres comme « Cocaine » ou « I shot the Sheriff » lui ont apporté un succès planétaire qui l’a inscrit dans le panthéon des guitar-heroes de notre époque.

Son talent s’est exprimé en solo (on pense à son album « Unplugged » enregistré sur la chaîne de télé MTV) mais aussi à travers de belles collaborations avec des artistes différents comme Phil Collins ou Mick Jones mais aussi à travers ses passages dans les groupes tels que The Yardbirds et The Cream.

C’est aussi l’idole de nombreux élèves qui prennent des cours de guitare.

Jimmy Page

L’un des fondateurs et leaders du fameux groupe Led Zeppelin est naturellement 3e sur le podium de ce top 10 des meilleurs guitaristes de la planète.

Surnommé « Le Magicien » (The Wizard), il est un guitariste pas comme les autres, jouant avec un archet de violon sur sa célèbre Gibson, alternant les registres blues et rock avec délice et naturel.

Qui sont les meilleurs guitaristes de la planète ? Un dieu guitariste de la Mythologie du Rock !

Il a écrit avec Robert Plant plusieurs morceaux qui sont entrés dans la mythologie du rock comme « Stairway to Heaven » (quel guitariste n’a pas essayé au moins une fois de jouer la fameuse intro ou le solo final ?), « Black Dog », « Whole Lotta Love » ou « Since I’ve been lovin’ you ».

Un guitariste incontournable.

Robert Johnson

En à peine 29 chansons, ce génie de la guitare blues a eu un grand impact sur la musique de ce genre ainsi que sur la guitare rock.

La légende raconte qu’il aurait vendu son âme au diable en personne pour obtenir un tel talent : alors que de nombreux bluesmen le raillaient pour son incompétence à la guitare, il aurait rencontré un homme qui lui aurait pris sa guitare, l’aurait accordée d’une certaine manière et aurait joué quelques notes pour lui montrer la voie à suivre.

Qui sont les joueurs de guitare de légende ? Une légende qui mérite sa place dans le panthéon des meilleurs guitaristes.

Sa mort également est tout aussi mystérieuse, ce qui a attisé la légende de cet homme hors norme mais une chose est sûre, c’est que même s’il n’y a que très peu de morceaux de lui, le jeune Robert Johnson soudain surnommé « The Genius » a su révolutionner le monde du blues et se faire reconnaître de tous.

Chuck Berry

C’est l’un des pionniers du rock’n’roll.

A la fois guitariste, chanteur, compositeur, il fut une véritable source d’inspiration pour d’autres artistes comme Elvis « The King » Priesley.

Il a su révolutionner la musique en combinant avec brio deux styles différents de guitare qui ne demandaient qu’à se rejoindre, à savoir le blues et la country.

Le meilleur prof de guitare rock. Comment apprendre à jouer de la guitare ?

Le rock était ainsi né et ce n’est pas son morceau le plus célèbre « Johnny B. Goode » qui lui fera dire le contraire.

C’est le pionnier de musique telle qu’on la connaît aujourd’hui et à ce titre, il mérite amplement sa place dans le top 10 des meilleurs guitaristes de la planète.

Carlos Santana

Précurseur de la Word Music, il a su inspiré de nombreux artistes à travers le monde.

Surnommé The Pope (Le Pape) du rock à la sauce latino, c’est un guitariste de génie qui a su trouvé la formule magique en maniant avec habileté le rock, le blues, la samba et les percussions et les autres styles en guitare.

Le top 10 des meilleurs guitaristes du monde. Des rythmes endiablés avec Carlos Santana !

La manière dont Santana joue de sa guitare est reconnaissable immédiatement.

Expert dans l’art de faire sonner les cordes, c’est un artiste qui a su maîtriser son art tout en laissant une grande place à la découverte. En effet, loin de pousser la chansonnette, le guitariste fait appel à des artistes qui, loin d’être « mainstream », donnent une couleur aux chansons du musicien d’origine mexicaine.

Le succès de ce guitariste est aussi dû aux messages qu’il véhicule à travers ses morceaux avec des notions de paix, de compassion, de compréhension, de joie.

Ecoutez « Europa » ou « Smooth » et vous reconnaîtrez aussitôt ce jeu typique très lyrique, ce son chaud et saturé si caractéristique.

Muddy Waters

Sa présence dans le top 10 des meilleurs guitaristes du monde peut surprendre mais celui que l’on a surnommé « The Lord of the Blues » est un guitariste hors pair qui a popularisé l’utilisation du bottleneck.

Le meilleur prof de guitare blues. Muddy Walter ou le prof de BottleNeck

Sa maitrise totale de ce petit accessoire, sa virtuosité dans le blues lui ont permis d’écrire les grands titres de blues qui sont devenus aujourd’hui des classiques à l’instar de « Hoochie Coochie Man » ou « Rollin Stone ».

Il est souvent considéré comme l’un des plus grands guitaristes de blues de tous les temps avec Willie Dixon, Johnny Lee Hooker ou BB King.

BB King

BB (pour Blues Boys) King est le maître du blues de la Nouvelle-Orléans. C’est une légende de l’histoire de la guitare !

Certes moins technique que Stevie Ray Vaughan, il est l’auteur de nombreux classiques du genre (« Sweet Little Angel », « Sweet sixteen »), interprétant ses morceaux avec une voix riche pleine d’émotions et à son vibrato si caractéristique.

BB (pour Blues Boys) King est le maître du blues de la Nouvelle-Orléans Un guitariste Groovy et Blues !

Grâce à son toucher inimitable qui donne une véritable personnalité à la guitare, BB King a influencé les grands noms de la guitare après lui comme Clapton ou Hendrix.

En travaillant à partir d’une seule note, il est capable de raconter une histoire qui touche les racines les plus profondes de l’âme humaine.

Keith Richards

Un des leaders du groupe The Rolling Stones avec Mick Jagger, il est aujourd’hui encore l’un des guitaristes les plus talentueux de l’univers du rock.

Connu pour être un guitariste séducteur !

Surnommé The Humain Riff, il ne se distingue pas par sa virtuosité mais par sa simplicité à l’extrême.

Pour lui, il est préférable d’avoir « 2 notes qui tuent plutôt que la virtuosité pour rien ».

Qui sont les guitaristes les mieux payés dans le monde ?. Lets’Rock’n’Roll avec un guitariste qu’on ne présente plus ….

Son obsession pour le son et sa technique très personnelle de jouer grâce à une guitare à 5 cordes accordée en open tuning en Sol le placent comme l’un des plus grands guitaristes rythmiques de tous les temps.

Il a su écrire et composer quelques standards du rock comme « Jumpin Jack Flash », « Satisfaction » ou encore «  Paint it black ».

Eddie Van Halen

Pour beaucoup de musiciens, il y eut un avant et un après Van Halen.

Pourquoi ? Il suffit d’un seul morceau d’1mn et 42 secondes pour changer la façon de jouer de la guitare, c’était « Eruption ».

Si vous voulez apprendre la guitare électrique, c’est bien évidemment le modèle à suivre.

Comment croire qu’un seul homme puisse jouer cela et pourtant il n’y a que lui et ses 10 doigts et son incroyable toucher sur le manche.

Surnommé le « Surhomme », on comprend pourquoi n’importe quel fan de guitare reste aujourd’hui encore bouche bée devant un tel morceau, une telle maitrise de l’instrument et une telle virtuosité.

Tous ces guitaristes ont vite compris les différents bienfaits de la guitare.

Bonus : à vos commentaires !

Vous êtes nombreux à réagir suite à la publication de cet article.

En bonus, nous suivons donc vos suggestions pour étoffer notre présentation des meilleurs guitaristes du monde.

De Robert Plant , Zeppelin, Beck en passant par Elvis : Qui sont les légendes de la guitare selon vous ?

Êtes-vous d’accord avec le classement des 100 meilleurs guitaristes dans le Magazine Rolling Stone.

Buddy Guy

Ce guitariste a eu une influence déterminante sur Eric Clapton , Jimi Hendrix et Stevie Ray Vaughan , Buddy Guy.

Etes- vous prêt à écouter musicien légendaire. Du Blues rock au Funk : un guitariste électrique !

Il était membre de la bande de Muddy Waters et a signé ses premiers contrats avec la maison à Chess Records .

Originaire de la région de Baton Rouge , il a combiné un modernisme flamboyant avec en gardant ses racines.

Il nous a surtout marqué par son Funk fraquassant sur Howlin Wolf , Killing Floor et Wang Dang Doodle.

Kirk Hammett

Kirk Lee Hammett est le guitariste et compositeur du groupe de « heavy metal » :  Metallica, depuis 1983.

Les intérêts musicaux de ce guitariste sont le trash métal et la musique gothique. Exodus a été un groupe précurseur dans le trash métal.

En 2003 , Hammett a été classée 11ème sur la liste de Rolling Stone des 100 plus grands guitaristes de tous les temps.

Et en 2009, Hammett a été classé numéro 15 dans le livre de Joel McIver : Les 100 plus grands guitaristes de  Métal.

Tom Morello

Thomas Baptiste « Tom » Morello (1964 ) est un musicien américain , chanteur-compositeur et activiste politique . Il est surtout connu pour avoir joué pour le groupe Rage Against the Machine , puis avec Audioslave .

A la fois guitariste et activiste politique, il a fortement était influencé par le guitariste Led Zeppelin. Morello : le roi du picking and tapping !

Morello était aussi un musicien de tournée avec Bruce Springsteen et le E Street Band. Il est également connu pour son solo acoustique appelé Le Veilleur de nuit , et Street Sweeper Social Club

Pionnierdu rap métal , il a exploré le potentiel musical de la guitare. Morello s’émancipe dans la mixologie et le hip hop.

Gary Moore

Robert William Gary Moore est né le 4 avril 1952 en Irlande du Nord.

Il a grandi dans l’Est de Belfast et a quitté la maison familiale et ses 4 frères et sœurs très jeune.

Il s’installe alors à Dublin, où il a rencontré son mentor personnel : Peter Green de Fleetwood Mac.

Dans les années suivantes il a rejoint la bande Skid Row, puis Thin Lizzy en 1974, et finalement Colosseum II avec qui il joua jusqu’en 1977/78.

Depuis 1979, Gary se consacre entièrement à sa carrière solo, au cours de laquelle il sort un certain nombre d’albums très réussis, dont « Still Got The Blues » (1990), devenu l’un des favoris de ses fans. Il est resté actif jusqu’à sa mort prématurée en février 2011.

Il est difficile de mettre en perspective comment Gary Moore a changé les choses avec « Still Got The Blues ».

 

« Still Got The Blues » est son hit le plus populaire non seulement parce que c’est une belle chanson, mais parce que ses solos de guitare mettent en vedette son blues mélodique (signature de Gary Moore).

Gary Moore a un  style de jeu puissant que chaque guitariste devrait étudier quel que soit le style de musique qu’ils jouent.

Et comme @Fabrice l’explique justement :

« C’est l’alliance parfaite entre feeling, musicalité, sens de la mélodie,émotion et une technique parfaite,tenue des notes, variétés des sons très large et rapidité quand il le faut.Mais ce n’est que rarement une pure démonstration de technique et de rapidité, la réserve de puissance est toujours sous-jacente et ça en est que plus impressionnant. La Musique et la Mélodie prime toujours. »

Slash

Pour les férus de musique que vous êtes, Saul Hudson alias Slash c’est l’un des guitaristes les plus doués de sa génération et l’un des leaders du groupe Guns N’ Roses. Et si vous ne le savez pas encore, vous l’apprendrez bien assez tôt en cours de guitare !

Alors qu’il était nommé dans le top 10 des meilleurs guitaristes du magazine Times en 2009, le magazine Rolling Stone ne lui accordait que la 65ème place sur son top 100 des plus grands guitaristes de tous les temps…

Pour le commun des mortels, c’est surtout le musicien qui a accompagné Michael Jackson avec des solos de guitare live capables de réveiller les morts sur des tubes comme “Give In To Me”, “Black or White” et “Beat It”.

Comme tous les guitaristes de sa génération, il est performant car il fait tout simplement ce qu’il aime. Parfois au point d’énerver le King of Pop lui-même en rallongeant son solo !

Considéré par certain comme le plus grand “soloiste” de tous les temps, Slash est connu pour son style, sa technique incroyable et sa facilité pour transmettre ses émotions au public.

Il est connu pour ses moments d’inspiration pure, avec, pour preuve, l’ensemble des vidéos de concert qu’on peut trouver sur internet et les nombreux morceaux de musique qu’il a enregistrés en studio.

Pour ceux qui ont pris du retard voici quelques tubes :

  • Sweet Child.
  • November Rain.
  • You Could Be Mine.
  • November Rain.
  • Estranged.
  • November Rain.
  • On vous a déjà parlé de November Rain ?

David Gilmour

Il manquait évidemment et cruellement à ce classement des top guitaristes !

Comment ne pas parler du génial soliste, appartenant au non moins génial et psychédélique groupe Pink Floyd ? Les amoureux des mélodies sous substance(s) du band anglais, ne pourront qu’être d’accord avec cela…

Petit quiz pour les fans d’ailleurs : Gilmour a-t-il fait partie du groupe d’origine ? Alors ?

Eh bien non ! Car si les Pink Floyd ont vu le jour en 1965, il aura fallu 1968 pour que le guitariste-chanteur britannique rejoigne Roger Waters, Richard White, Nick Mason et Roger Syd Barrett ! Une véritable « valeur ajoutée » pour le groupe d’ailleurs, puisque c’est avec l’arrivée du 14ème meilleur guitariste de tous les temps (classement Rolling Stone de 2011) que le groupe passera dans un tout autre monde.

Au point même de produire le 3ème album le plus vendu de tous les temps (le meilleur album de l’histoire pour beaucoup) : The Dark Side of the moon, resté 17 ans et 6 mois dans le Billboard 200 US, avec le fameux « Money » (sorti en 1973)… Rien que ça !

Enregistrement majeur dans l’histoire du rock et du rock alternatif, qui ne contient pas du reste les contributions majeures de Gilmour aux chefs d’oeuvre que tout le monde connait :

  • Another brick in the wall (1979)
  • Wish you were here (1975),
  • Comfortably numb (1979),
  • Hey you (1979).

Gilmour est reconnu de tous pour bien des choses. Pour ces grands classiques du rock tout d’abord (ci-dessus), mais pas seulement.

S’il est un magnifique chanteur, il est aussi un soliste de génie, dont les inspirations vous prennent directement aux entrailles (les solos de Hey You, Wish you were here et Comfortably numb sont des modèles du genre), telles des notes parfaites sorties d’une Fender touchée par la grâce.

En parlant de Fender, David Jon Gilmour par ailleurs considéré comme le « Best Fender Guitar Player Ever », devant d’autres légendes comme Hendrix et Calpton. Enough said.

Steve Lukather

Les moins connaisseurs d’entre vous se souviendront certainement du riff puissant et entêtant de Steve Lukather sur la chanson « Hold the line« . Vous l’avez, c’est bon ? Forcément !

Car oui, Steve Lukather n’est ni plus ni moins que le guitariste du groupe Toto, groupe à succès, mais ô combien décrié, qui a sévi sur la FM dans les années 80 principalement. D’ailleurs, le style du groupe a souvent été moqué et appelé « Rock FM », tant il était plus « pop » que « rock » justement…

Il n’en demeure pas moins que Lukather reste l’un des guitaristes contemporains les plus reconnus ! Assez paradoxal dans le milieu très fermé de la gratte, mais vrai… En 2016, le guitariste du groupe déclarait d’ailleurs au journal français Sud Ouest, juste avant de donner un concert à Bordeaux :

« Tout le monde nous regarde de haut, mais putain, on a vendu 40 millions de disques à la dure, mec !« 

Même si l’étiquette Toto (qui tourne encore sur les scènes de la planète) lui colle à la peau (ce qui ne le dérange pas outre mesure d’ailleurs), il n’en demeure pas moins que le tout venant sait pertinemment que Lukather est un véritable virtuose, capable d’enchaîner les grammy awards comme il enchaîne les apparitions dans des tubes de légende comme le sacro-saint « Thriller » de Michael Jackson !

Le King of Pop n’est d’ailleurs pas le seul à avoir fait appel à lui, puisque Clapton, McCartney, Joe Cocker, Elton John ou encore George Benson l’ont aussi accueilli en studio pour enregistrer sur leurs compos !

Véritable virtuose donc, Steve Lukather est capable de naviguer du heavy metal au jazz fusion, en passant par quelques notes de blues et de hard rock. Une polyvalence qui lui a permis par ailleurs de faire une fantastique carrière solo, en dehors de Toto.

Guitaristes Blues

Joe Bonamassa

Contrairement à certains guitaristes de ce classement décidément très disputé (il n’y a qu’à voir les commentaires), Joe Bonamassa est à la fois guitariste et chanteur.

Né à Utica (Etat de New York) le 8 mai 1977, Bonamassa est un pure bluesman. Les profanes n’ont qu’à se précipiter sur des chansons de son groupe Black Country Communion pour s’en rendre compte.

Un feeling rare, développé depuis l’âge de 4 ans et après une éducation musicale de qualité, à base de BB King notamment, dont il fit la première partie très jeune déjà. BB King n’hésitant d’ailleurs par à rendre hommage aux talents de Joe. Quand c’est le maître qui le dit…

Aujourd’hui, Bonamassa, c’est un peu LA référence du blues rock américain. Un style « rough » et « rustique » parfois, mais toujours mélodieux et puissant. Surtout, c’est sa technique incroyable qui est reconnue de tous les guitaristes du monde, à la fois rapide et qui semble parfois sans limites il faut bien l’avouer…

Mais pour apprécier la talent (et la voix rock) de Bonamassa, il est encore préférable de regarder un live de « Just got paid » !

John Mayer

Décrié lors de ses premiers passages TV en 2001, John Mayer était autrefois perçu par une bonne partie du public comme un de ces artistes, auteur-compositeur, qui font de la musique pour les adolescents en manque d’amour.

Son premier album vite oublié, c’est en qualité d’amoureux inconditionnel du blues que sa carrière a pris une toute autre tournure

Connu dès 1999 à la suite de ses premiers succès No Such Thing et Your Body Is a Wonderland, John Mayer a vendu plus de 20 millions d'albums dans le monde. Inspiré par son idole Stevie Ray Vaughan, John Mayer obtint un Grammy Award en 2003, dans la catégorie masculine meilleure performance pop, avant de se tourner vers le blues.

Notamment, avec son apparition au Eric Clapton’s Crossroads Guitar Festival en 2004 durant lequel il a su mettre en valeur son morceau “City Love” en le précédant par un solo de blues incroyable inspiré du titre “Machine Gun” de la légende Jimi Hendrix.

Sa musique qui mélange technique et sentiment – avec son pouce qui touche la corde la plus basse pour embellir la note – n’a rien à envier aux plus grands de la musique blues. Pour ceux qui souhaitent se faire une idée de son talent, vous pouvez le découvrir avec l’album Try aux côtés du bassiste Pino Palladino et du batteur Steve Jordan. A vos casques !

Jack White

Souvent considéré comme un puriste du genre, c’est avec très peu d’effets techniques que Jack White partage sa passion pour le blues vintage. Évidemment, vous vous étonnez de sa présence dans ce classement, mais c’est pourtant avec son talent de guitariste que son groupe, The White Stripes, s’est imposé dans le Rock Blues (Oui vous avez bien lu !).

Originaire de Détroit comme Eminem, la carrière de Jack White décolle véritablement fin a la fin des années 1990. Également pianiste et batteur, Jack White est un musicien hors pair.

Cela paraît étrange et pourtant The White Stripes était un groupe de blues. En reprenant la musique “Stop Breaking Down” de Robert Johnson ou encore “St. James Infirmary Blues”, qu’on retrouve sur le premier album du groupe, c’est toute l’histoire de la musique blues qui est revisitée avec sa guitare classique.

Musique du Monde

Bombino du Niger

Omara « Bombino » Moctar et sa guitare portent la tradition touarègue. Reconnu internationalement après trois opus, l’artiste originaire d’un campement touareg continue à se produire dans des festivals.

Marqué par les conflits sur sa terre natale d’Agadez au Niger, ses nombreux allers-retours en exil et sa culture de tradition touarègue, Bambino du Niger est un guitariste à part entière de la scène musicale.

Alors que certains pourraient le classer dans la “Musique du Monde”, Bambino du Niger porte en lui le sacré de la guitare qui l’empêche d’entrer dans une case musicale.

Forcé de fuir dès sa jeunesse en 1990, cet artiste guitariste professionnel Touareg a connu la persécution et l’oppression du gouvernement avec l’interdiction de l’instrument à corde – pour lui et tout son peuple Touareg – considéré comme un symbole de la résistance.

Malgré la perte de certains membres de son groupe (exécutés), Bombino du Niger continue de promouvoir le vivre ensemble et la cohésion sociale dans les concerts et festivals.

Sa musique, qui repose sur les instruments traditionnels Touaregs et une maîtrise de la guitare, oscille entre sentiments de tristesse et chants de joie.

Paco de Lucia

Ce guitariste fût un pionner de la guitare "flemenca". Paco de Lucía a juste « révolutionné » la guitare et le flamenco !

La tête qui bouge en frissonnant, les mains qui pivotent sur les cordes de guitare avec une dextérité si rare que les pianistes en seraient jaloux, et les yeux fermés, vibrant aux mélodies qui transportent l’artiste… Voici Francisco Gustavo Sánchez Gomez alias Paco de Lucia.

Reconnu à l’unanimité comme l’un des plus grands dès la sortie de son premier album studio, le guitariste andalou a marqué de ses phalanges son empreinte musicale et l’histoire du flamenco.

Se perfectionnant avec l’âge (bien qu’il ait déjà remporté des prix dès ses 14 ans), le guitariste d’origine du Sud de l’Espagne contribua à moderniser le flamenco traditionnel tout en lui conservant ses notes de noblesses.

Influencés par les États-Unis – où il se produira souvent durant tout sa carrière musicale – l’artiste s’imprègnera d’influences jazz et de divers courants musicaux pour produire des partitions comme “Entre Dos Aguas”.

Le parcours atypique de ce guitariste andalou est aussi dû à un environnement musical, à commencer par son père, qui lui a enseigné le maniement de l’instrument à six cordes aux côtés de ses frères Ramón de Algeciras et Pepe de Lucía le chanteur de flamenco.

Alors qu’un portrait retraçant sa vie – sous forme de documentaire cinématographique – a vu le jour peu après sa mort en 2014, c’est au travers de sa musique qu’on perçoit (ou écoute) mieux son génie pour la guitare flamenca.

Aujourd’hui, ce virtuose du flamenco entre dans les légendes éternelles puisque après le deuil officiel décrété par le maire de sa ville natale, c’est Google qui s’est emparé de l’icône et auteur de “entre dos aguas” et “rio ancho” entre autres en le convertissant en l’un de ses “Doodle” (gribouillage en anglais créés pour célébrer des événements particuliers du jour).

Techniques pour devenir un bon guitariste

La guitare est aujourd'hui un instrument caractéristique de la musique du monde comme le flamenco l'espagnol, le choro brésilien et la musique mariachi mexicaine. La guitare est la version européenne des instruments similaires comme le bouzouki, la luth, et le ukulele.

Elle attire les filles, calme les nerfs et unit les hommes, la guitare est l’instrument de musique par excellence. On peut la gratter, la caresser, la pincer ou encore en frapper sa caisse pour produire des sons qui feront rire, danser, voire même pleurer.

  • Est-ce quelque chose d’inné ?
  • Faut-il un certain état d’esprit pour apprendre à maîtriser la guitare ?
  • Par où doit-on commencer pour démarrer l’apprentissage de la guitare ?

Alors sortez votre gratte de sa housse, préparez votre partition et branchez votre ampli : on va découvrir quelques techniques pour améliorer vos performances “guitaristiques”.

Le solfège

Premier blocage qui a empêché de nombreux amoureux de la musique à se lancer dans l’apprentissage de la guitare acoustique : le solfège.

Évidemment, il est préférable si l’on souhaite se lancer dans une carrière de guitariste de comprendre, lire et “parler” le solfège, mais ce n’est pas indispensable.

L’important pour tout guitariste débutant aujourd’hui est d’abord d’apprendre à lire un diagramme d’accords. Ainsi, vous saurez où placer vos doigts sur les cordes pour jouer les accords.

La guitare

Trouver sa guitare acoustique est une autre étape vers votre nivellement par le haut pour aller vers la professionnalisation de la maîtrise de la guitare !

Une folk, une classique ou une manouche, respectivement aux cordes d’acier, de nylon ou d’acier est un choix difficile à faire lorsqu’on est encore un musicien néophyte !

Trouver sa guitare acoustique ressemble à la quête du Saint Graal d’Indiana Jones et plutôt que de choisir à la “va-vite”, il vaut mieux prendre son temps pour la réflexion. Telle une une femme avec laquelle on s’apprête à vivre sous le même toit, vous allez passer de longues heures “yeux dans les cordes” avec cette guitare.

C’est pour cette même raison qu’il est impératif de choisir une guitare qui vous ressemble, dont les cordes embrassent les sonorités que vous aimez et un bois qui possède une signature sonore qui fait vibrer vos oreilles.

Se familiariser avec la guitare

Il vous arrivera de devoir jouer de la guitare sans avoir, à portée de main, votre guitare fétiche, celle que vous affectionnez, avec laquelle vous avez construit nombre de mélodies.

Pas de panique, acceptez volontiers la guitare qu’on vous propose et familiarisez-vous avec. Tout comme avec de nouveaux collaborateurs dans votre entreprise, apprenez à écouter cette guitare de substitution, grattez quelques notes, faites-la parler !

Commencez par l’accorder note après note pour éviter qu’elle sonne faux, puis pas à pas faites-en la vôtre, comme un mariage musical.

La culture musicale

On l’oublie parfois, mais c’est pourtant la clé de voûte de la pratique d’un instrument !

En renforçant votre culture musicale, à coup de solos de grands guitaristes, comme de musique de tous les genres, vous formerez votre oreille pour élargir la palette de votre création, améliorer votre sens du rythme et afin de conquérir n’importe quel public.

Jouer de la guitare et chanter

A la différence des pianistes comme Stevie Wonder, Ray Charles ou encore Nina Simone, rares sont les artistes qui portent à la fois la casquette de chanteur et de musicien guitariste comme Prince, Matthieu Chedid ou encore Mark Knopfler.

Le chant demande un investissement supplémentaire d’une grande intensité. Il n’est plus possible de noyer ses pensées dans son instrument, lorsqu’on chante il est désormais question de lever la tête et d’affronter le public, de sortir de sa bulle musicale.

Pour devenir un bon guitariste, il faut, au début, avoir les mains dans les cordes comme un pâtissier a les mains dans la pâte ou comme un footballeur a la tête dans le ballon. Toutefois, si l’on souhaite devenir un bon guitariste, il faut savoir lever la tête, regarder le public, partager votre émotion.

Votre concentration doit être à la fois focalisée sur vos notes et sur le partage de vos émotions d’artiste avec le public.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,12 sur 5 pour 17 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
philippe
Invité
philippe

Classement archi nul, vieux archaîque, rien d’inovant c’est le même qu’en 1970. 50 ans après il y a eu d’autres guitaristes, les techinques ont évolué. Certes ces guitaristes sont bon mais comparer à cette vague de guitaristes en activités comme Joe Bonamassa, Jeff Beck, John Petrucci, Slash un eddie de van halen pour 2 morceaux ne mérite pas plus que la 50 ème place ou jimi hendrix qui n’interesse plus personne que la 10 ème place.

Marco
Invité
Marco
Ce classement n’est pas « archi nul », quand même ! Il ressemble plutôt à un tas d’autres qu’a inspiré celui du magazine Rolling Stone. Perso, j’ai de la difficulté avec un classement établi par des guitaristes qui se retrouvent eux-mêmes dans la liste. Difficile de ne pas voter pour soi ou pour l’autre à côté qui va vous renvoyer la pareille par complaisance. Ceci dit, c’est vrai qu’un classement est subjectif. Tant qu’à y être, allons-y. D’accord avec Philippe pour ce qui est de Van Helen : après une audition de Eruption, je fais Wow mais il ne m’en reste rien… Read more »
Nicolas
Invité
Nicolas
Nul ton com Philippe, jimmy Hendrix est le plus grand, tout comme Page et Blackmore, sans eux tous ceux que tu cites n existeraient pas. Ce sont les pilliers , tout comme sans les Beatles des milliers de groupe n auraient pas vu le jour. Pour finir si Hendrix avait 30 ans aujourd’hui, il mettrait tout le monde d accord. J ai 23 ans , 15 ans de guitare et je sais reconnaître les geants. La technique n est pas le critère majeur, loin s en faut. Le feeling et surtout les lignes jouées . Faire du bruit avec technique… Read more »
Jonas
Invité
Jonas
Comme vous le dites très bien, ce classement est subjectif. Il a au moins l’avantage de ne pas subir la mode et de se souvenir de quelques glorieux « ancêtres ». Les techniques ont évolué, c’est certain, mais pas toujours en bien: on arrive actuellement à un niveau d’hyper technicité sans expressivité, comme si la performance pure avait un sens en art. Mais la principale faiblesse du classement est qu’il est trop généraliste, il englobe tous les styles (sauf le classique). Difficile de dire qui sont les meilleurs dès lors qu’on parle de styles bien différents. Après, pour moi (c’est parfaitement subjectif… Read more »
PHILIPPE
Invité
PHILIPPE

Quel guitariste a autant de morceaux instrumentales a la mélodie fantastique que Gary Moore? Sans parler de son immense feeling , de ses solos ..Juste derrière Jimmy , c est lui et de loin .

mika
Invité
mika

comment oublier Paco de Lucia ? Génie de la guitare flamenca et porteur et révolutionnaire de cette musique, il mériterait d’être dans ce classement

miguel
Invité
miguel

le plus grand c’est Django Reinhardt, tous les guitaristes le savent!

Vanbruften
Invité
Vanbruften

Et Tony Mac alpine ???

Fabrice MALET
Invité
Fabrice MALET
Le maitre du blues ancien c’est Robert Johnson , après lui beaucoup de respect pour Hendrix, Beck,Page,Ray Vaughan,Blackmore et des hyper techniciens que sont Van Halen,Satriani,Vai, Malmsteen,Hammett et maintenant Bonamassa. Mais pour moi le Maitre de la guitare c’est Gary Moore et je suis très étonné qu’il ne soit pas plus cité.C’est l’alliance parfaite entre feeling, musicalité, sens de la mélodie,émotion et une technique parfaite,tenue des notes, variétés des sons très large et rapidité quand il le faut.Mais ce n’est que rarement une pure démonstration de technique et de rapidité, la réserve de puissance est toujours sous-jacente et ça en… Read more »
Jean
Invité
Jean
Quand vous dites  » guitare « , je me demande vraiment si on parle du même instrument vous et moi… On dirait que pour vous la guitare ne peut se concevoir qu’électrique et rock (ou presque)… Alors, si on parle de guitare, quid de : Django Reinhardt (pour moi le plus grand des plus grands, mais c’est un avis personnel) Wes Montgomery Freddie Greene Jimmy Raney Ida Presti Yamandu Costa Doug de Vries et tellement d’autres. (Merci d’avoir inclus Paco de Lucia dans votre classement, je l’aurais cité si vous ne l’y aviez mis). Si vous ne les connaissez pas (ce… Read more »
paul Beaudoin
Invité
paul Beaudoin

Il est vraiment temps que Bonamassa apparaisse sur vos listes

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

C’est chose faite Paul !
Il est vrai qu’il manquait à ce classement.

Rémi
Invité
Rémi
En vrai, classement oui mais bon hmmm… Il faudrait arrêter d’encenser des types comme Richards qui joue moins bien qu’un bluesman de 15 ans… Ce type a eu la chance d’arriver tôt dans l’histoire de la musique c’est tout. Pour Hendrix, bien que moins populaire aujourd’hui, n’oublions pas que c’est le précurseur de l’incorporation des schémas de jazz dans le rock (un autre niveau que Clapton, Page et Richards). Attention je ne dénigre pas le talent de composition des messieurs, je ne juge que leur talents de guitariste. Si vous voulez rire, allez écouter un solo en impro de Keith… Read more »
Danny Hébert
Invité
Danny Hébert

Vous avez oublié le meilleur guitariste sur la planète présentement c’est Tommy Emmanuel.

Greenwood
Invité
Greenwood

Ou sont les : Howe (yes), Hackett (genesis) ,Gilmour (P.-F.) & Fripp (K.C.) compositeur et créatif avec des talents de compositeur qui ont transporté leurs groupe respectif et ont donné beaucoup au rock progressif.

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

Cher « Greenwood », sans évidemment dévaloriser les autres guitaristes dont vous parlez (très justement), l’absence de David Gilmour à ce classement était une hérésie que nous nous devions de réparer !
C’est chose faite désormais, puisque le génial guitariste des Pink Floyd a désormais droit à son paragraphe et à sa vidéo (Hey you, forcément) !

Anthony Martorana
Invité
Anthony Martorana

Pour ma part , Steve lukather est très souvent oublié de vos liste !!!! Je trouve ça incroyable

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

Bonjour Anthony,

figurez-vous que vous avez tout à fait raison ! Lukather étant l’un des plus grands guitaristes contemporains, il se peut que nous ajoutions d’ici peu un petit paragraphe à son nom… 😉 Vous conviendrez toutefois qu’il est difficile de citer tout le monde dans un tel classement !

wpDiscuz