Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Que Contiennent les Cours d’Anglais  (collège et lycée) et Quelle Vocation ont-ils ?

Par Simon le 23/05/2016 Blog > Langues > Anglais > L’Essentiel du Programme de l’Éducation Nationale en Anglais
Table des matières

L’anglais est la langue la plus étudiée et la plus populaire auprès des collégiens et lycéens français durant leur scolarité.

Les raisons sont simples et logiques : la langue de Shakespeare obtient la 3ème place sur le podium des langues les plus parlées dans le monde et elle fait partie intégrante du quotidien des français à travers la musique, les séries télé ou les films proposés régulièrement au cinéma.

L’omniprésence de l’anglais à l’école et  dans nos vies a quand même tendance à faire oublier que cette langue est difficile à maîtriser et à utiliser couramment, notamment à l’oral.

Apprendre à parler anglais nécessite un travail régulier et une forte implication de la part de l’élève.

En France, à la fin de l’enseignement secondaire, chaque élève doit être à même de s’exprimer dans deux langues étrangères acquises au fil de sa scolarité.

L’enseignement des langues dans l’Hexagone a donc évolué et s’inscrit fortement dans une perspective visant l’ international.

Dès le CP, les élèves sont désormais sensibilisés à une langue étrangère et plus tard, au collège et lycée, la pratique de l’oral devient largement prioritaire.

Que doivent enseigner les prof d'anglais à leurs élèves ? Quel niveau de compétences linguistiques en anglais ?

Deux paliers existent pour asseoir le niveau de compétences de chaque étudiant et leur permettre de mesurer leurs progrès tout au long de leur apprentissage scolaire.

Enfin, les élèves seront amenés à préparer le bac d’anglais.

Les paliers de niveaux de compétences en anglais

Chaque palier met en évidences les connaissances et compétences à acquérir pour atteindre un niveau défini dans le Cadre européen commun de référence pour les langues.

Palier 1

Niveau A1 : niveau fin d’école élémentaire
Lors d’un échange simple et explicite, l’élève peut communiquer avec des mots simples du quotidien

Niveau A2  : niveau pour l’obtention du socle commun : école, collège
Sur des sujets quotidiens et familiers, l’élève de niveau A2 peut échanger et partager des informations simples et basiques

Palier 2 :

Niveau B1  : Fin de scolarité
L’élève a les acquis et compétences pour raconter un voyage ou toute autre anecdote. Dans un échange, il peut également défendre une idée personnelle ou un projet scolaire ou professionnel.

Niveau B2  : Épreuve pour le baccalauréat d’anglais
Le lycéen comprend l’essentiel d’un sujet ou d’une idée dans un texte et peut donner son avis sur un fait d’actualité et en débattre par la suite. Il peut également engager une conversation spontanée en anglais avec d’autres personnes, qu’elles soient natives d’un pays anglophone ou non.

Le programme d’anglais au collège

En classe de collège, l’apprentissage de la langue anglaise est basé essentiellement sur l’interaction orale et la compréhension écrite de la langue tout en prenant en considération la formation générale de chaque élève. L’anglais, à l’instar des autres disciplines enseignées, intègre les acquis de l’école élémentaire. Selon un processus continu, l’apprentissage de la langue anglaise au collège vise à consolider et enrichir les bases linguistiques acquises précédemment par l’élève.

Les élèves qui apprennent l'anglais au collège doivent avoir un certain niveau de compétence linguistique. Quel est le programme d’anglais au collège ?

L’école, à travers l’apprentissage de l’anglais, permet aux jeunes adolescents de s’ouvrir à une autre culture, d’étoffer leur sens critique et leur permet également d’ouvrir leur esprit à d’autres habitudes et modes de vie.

Le collégien est mis en situation à travers des compétences linguistiques grammaticales, phonologiques et lexicales.

L’apprentissage de la langue anglaise basé autour de cinq axes principaux

Au collège, les compétences culturelle / lexicale, grammaticale et phonologique sont à intégrer autour de cinq axes essentiels :

  1. Compréhension de l’oral : cet axe vise à permettre à l’élève de comprendre une phrase ou une formulation si elle est simple et claire. De nombreuses notions sont à appréhender dans le cadre de la compréhension orale notamment : le ton et les expressions employés, prépositions, pronoms personnels …
  2. Expression orale en continu : le collégien doit être capable de produire différents énoncés sur les gens et les choses en utilisant des termes simples. Sauront à connaître : les pronoms et adjectifs possessifs, prétérit, descriptions, adverbes, mots de liaison…et les différents accents anglais !
  3. Interaction orale : Avec un débit adapté à sa conversation et quelques reformulations, l’élève sera capable d’interagir de façon simple avec d’autres personnes. Il est donc sensé pouvoir se présenter, saluer quelqu’un, remercier, féliciter ou demander un renseignement en anglais.
  4. Compréhension de l’écrit : à travers cet axe d’apprentissage, l’élève sait lire et comprendre des textes courts et simples grâce aux notions acquises en amont. Comprendre l’énoncé d’un texte, connaître les repérages typographiques, savoir lire des panneaux d’affichage, des recettes de cuisine ou quelques littératures faciles à appréhender.
  5. Expression écrite : Description de soi même ou d’un paysage, récits d’expériences, envoi d’une carte postale ou d’un mail. L’expression écrite permet à l’élève de savoir écrire des textes simples, courts et brefs.

Les notions de syntaxe, monosyntaxe et phonologie essentielles à l’apprentissage de l’anglais sont également incluses à travers ces cinq grandes sections.

S’ajoutent également aux cinq principaux axes vus plus haut : l’initiation du collégien à la diversité des cultures, aux repères dans l’histoire, à l’origine de certains clichés qui ont la vie dure…

En bref, appréhender les codes et la culture anglaise, assez différents des nôtres. Cette section est appelée « contenus culturels ».

Contenus culturels anglais à appréhender au collège

  • Cadre de vie et environnement quotidien: l’école, les habitudes alimentaires, la maison et la famille, les différents métiers, l’habitat, les différents codes socio-culturels font partie des sujets évoqués.

Qu'apprend-on en cours d'anglais au collège et au lycée ? Les programmes d’anglais visent aussi à découvrir la culture britannique.

  • Histoire et culture: les différentes religions présentes dans les pays anglophones, les monuments américains et britanniques populaires, les fêtes anglaises.
  • Repères géographiques : faune et flore, Amérique du Nord, îles britanniques, continent indien, Australie…
  • Patrimoine artistique et littéraire : personnages célèbres (Charlie Chaplin, Isaac Newton, Henri VIII, Robinson Crusoe…), références liées au cinéma, chansons, littérature de jeunesse moderne et classique.

 

Le programme d’anglais au lycée

Au lycée, la pratique de l’anglais à l’oral est largement mise en avant et intégrée aux épreuves linguistiques obligatoires du baccalauréat d’anglais.

Les lycéens doivent être en capacité de bien savoir échanger, communiquer pour favoriser leurs échanges et leur mobilité à l’international.

Seconde générale et seconde technologique : les objectifs linguistiques

Dans la continuité des cours enseignés au collège, le programme d’anglais des classes de secondes vise à développer des compétences de communication dans les activités suivantes :

  • Réception : compréhension orale et écrite de la langue anglaise (compréhension de termes simples, intervention claire, termes essentiels dans un échange)
  • Production: expression orale en continu et expression écrite (s’exprimer simplement, produire un énoncé basique, compréhension des textes simples et courts, expressions familières, langage courant)
  • Interaction orale: situations interactives, échanges collectifs (copier et écrire des mots et formulations brefs et simples, rédiger un extrait cohérent sur des sujets ordinaires)

Les principaux constituants de l’anglais abordés

Les notions apprises en amont ont permis aux collégiens d’établir une communication immédiate, dans l’instant. Au niveau de la seconde, ces notions peuvent être désormais étoffées et analysées dans le but de faire évoluer le niveau de communication et agrémenter leurs échanges.

Lexique : A ce niveau, le lexique linguistique de l’élève sera orienté et agrémenté. Des entraînements seront mis en place pour approfondir le lexique de la narration, de la description et de l’argumentation ainsi que le vocabulaire.

Grammaire : En fonction de ses besoins de communication et d’expression, l’élève apprend à rendre plus difficiles ses textes. L’organisation d’énoncés ou le choix de nouveaux discours plus complexes font aussi partie des savoirs à connaître.

Phonologie : Grâce à des entraînements spécifiques, l’intégration de la dimension sonore et orale permet aux élèves de prendre en compte les composantes phonologiques liées à l’apprentissage d’une langue étrangère.

Les lycéens sont aussi formés à faire la différence entre les codes de l’écrit et de l’oral et également de jongler avec différentes formes de langages : ton soutenu, familier, littéraire…

Cycle terminal d’anglais pour les séries générales et technologiques

Toujours dans la continuité de l’apprentissage de l’anglais au collège et en classe de seconde, le cycle de langues étrangères terminal reprend les compétences acquises précédemment à l’écrit et à l’oral (réception, production, interaction orale, astuces pour le bac d’anglais).

De nouveaux apprentissages font leur apparition, dont :

  • le recours aux technologies de l’information et de la communication: Place à la modernité ! Afin de privilégier le travail du lycéen au sein de son école mais également dans la vie de tous les jours : sa compréhension et son expression en sont donc renforcées à l’aide de nouveaux outils numériques. Mise en relation avec des internautes du monde entier, ressources numériques actuelles à disposition ou en téléchargement, espaces numériques de travail, entraînement individuels via tablettes, ordinateurs portables…
  • la mobilité: Voyages scolaires à l’étranger, échanges d’étudiants européens, correspondances échangées avec d’autres lycéens vivant à l’étranger… autant de relations qui permettent de nouer un contact direct avec de nombreux étudiants étrangers. Tout cela dans le but d’améliorer son anglais en Angleterre.

L'éducation nationale suggère aux prof d'anglais de faire des voayages de classe pour apprendre l'anglais. Les voyages scolaires permettent aux élèves une vraie immersion dans des pays anglophones.

  • l’accès à la lecture et l’écriture : le lycéen part à la découverte de nouveaux textes en toute autonomie, la lecture d’une œuvre intégrale qui peut être guidée et accompagnée par un professeur ou participer à l’exploitation de documents qui pourront être étudiés en cours.

Aussi, pour en savoir davantage sur l’histoire et les enjeux des pays anglophones aujourd’hui, plusieurs domaines sont proposés à travers le programme tels que les croyances, histoire des arts, la littérature, la sociologie, les sciences et techniques ou encore l’histoire et la géopolitique.

A ce niveau, les lycéens sont normalement en capacité d’engager une conversation fluide et structurée, comprendre un texte complexe et détaillé, écrire et synthétiser des informations précises ou encore corriger eux-mêmes leurs erreurs à l’oral comme à l’écrit.

Par la suite, ils pourront ambitionner d’avoir le niveau d’anglais requis en école de commerce.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz