Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment créer de nouvelles sonorités quand on est guitariste électrique ?

Par Isaline le 02/12/2016 Blog > Musique > Guitare > Comment Varier les Sons et les Effets d’une Guitare Électrique ?
Table des matières

Vous ne supportez plus le son habituel de votre Stratocaster, Telecaster, Ibanez, Gibson, Cort ou Epiphone ?

Il faut savoir qu’il est possible de varier ce son avec des effets obtenus par différents moyens. Grâce aux pédales, par exemple, vous pouvez obtenir des sons incroyables qu’il est impossible d’obtenir avec une guitare classique ou manouche.

Korg, digitech, auto wah, mesa boogie, mais aussi réverbération, modulation, noise gate ou encore footswitch, c’est noms ne vous disent rien ?

Les plus grandes stars de la guitare électrique, électro-acoustique ou basse ont pourtant utilisé ces effets dans leurs morceaux.

Seulement pour les reproduire, il faut parfois acquérir un certain matériel. L’ampli guitare qui accompagne votre Gibson Les Paul quotidiennement pourra alors créer les meilleurs effets guitare possible.

Mixage, compresseur, enceinte de monitoring, autant d’étapes à passer pour obtenir un son original.

Choisir le bon amplificateur, acheter une pédale, prendre soin de sa guitare, collectionner les médiators…de nombreux éléments entrent en jeu quand il s’agit du son d’un instrument.

Que vous soyez gaucher ou droitier, choisir sa guitare parmi tous les instruments de musique sera un élément essentiel pour une bonne pratique…

Les sons varient en fonction de la guitare choisie

Vous voulez acheter une nouvelle guitare ?

Attention à ne pas se jeter sur la première qui vous enchantera. Car avant d’acheter un instrument, il est toujours préférable de pouvoir l’essayer. En effet, le son de chaque guitare est différent.

Cela dépendra d’abord de si vous achetez une guitare classique, folk ou électrique, mais aussi de l’endroit où celle-ci a été fabriquée.

La guitare que vous irez chercher chez le luthier du coin sera certes plus chère, mais le son sera certainement de meilleure qualité qu’une guitare achetée sur Ebay et « made in china ».

Il faut trouver le bon équilibre entre votre budget et vos attentes.

Mais une fois acquise, il faudra également prendre grand soin de votre guitare. La laisser prendre la poussière dans un coin de votre maison n’est pas la meilleure solution ! De plus, si vous l’avez choisie c’est que vous avez une motivation pour apprendre à en jouer. Alors traitez-la comme une reine et bichonnez-la !

Par exemple, changez les cordes quand il le faut. Beaucoup de guitaristes débutants minimisent l’importance de changer les cordes régulièrement. Certains attendent même de casser une corde avant de la changer.

Cependant, les cordes peuvent s’oxyder avec la transpiration des mains, ce qui peut rendre plus difficile le toucher. Mais surtout, les vieilles cordes peuvent faire changer le son de votre guitare. Dès que vous apercevez un son différent de d’habitude, alors que votre guitare est bien accordée, c’est qu’il est temps de change le jeu de corde.

Comment obtenir un bon son avec une guitare ? L’état des cordes influe énormément sur le son de la guitare.

Il est conseillé de changer toutes les cordes en même temps. Dans le cas contraire, une corde sonnera mieux que les cinq autres et peut ainsi chambouler l’harmonie.

Apprenez également à bien accorder votre guitare. Laissez une guitare désaccordée trop longtemps peut avoir des répercussions. Que vous utilisiez un accordeur électronique ou que vous le fassiez à l’oreille, faites-le régulièrement.

Et gare aux changement de température !

Une guitare restée dans le froid pendant un moment se désaccorde beaucoup plus vite que lorsqu’elle se trouve en température ambiante. Faites également attention à l’humidité de votre pièce. Votre instrument est fait de bois (épicéa, acajou, palissandre, ébène…). Une fabrication délicate reconnue en France comme une part importante du marché économique.

Seulement, ce bois est fragile, et doit être traité avec le plus grand soin !

Choisir le bon amplificateur : indispensable pour devenir un bon guitariste !

Vous pouvez avoir acheté la meilleure guitare de tous les temps, celle-ci ne vaudra rien si votre amplificateur n’est pas à la hauteur.

Faites donc très attention dans le choix de votre matériel.

Nul besoin de dépenser une fortune pour avoir un matériel de qualité, mais en tant que débutant, il est facile de se faire avoir sur la marchandise.

Il faut savoir que pour obtenir un bon amplificateur, il est conseillé de ne pas descendre en dessous de 70€ ou 80€. Bien sûr que le prix n’est pas un gage de qualité cependant, il est très difficile de trouver un bon ampli en dessous de ces prix.

Comment acquérir un ampli ? Le choix de l’amplificateur est important pour obtenir un bon son.

Il existe deux sortes d’amplis.

Vous pouvez acquérir un ampli à lampes. Ces derniers sont souvent choisis par les guitaristes professionnels pour leur grande qualité. Seulement cette qualité à un prix et il vous faudra débourser entre 200€ et 400€ pour vous offrir une telle merveille.

Sachez également que les lampes se changent au bout de quelques années. Il faudra donc prévoir un investissement régulier pour entretenir l’appareil.

Ces amplificateurs ont également besoin d’être poussés au maximum de leur volume pour apprécier la qualité de leur son. Donc si vos voisins ne sont pas tout à fait compréhensifs quant à votre nouvelle passion, optez plutôt pour un ampli à transistors ou ampli à modélisation. La qualité du son est constante quel que soit le volume même si, en poussant un peu, il est possible d’entendre quelques défauts de son.

Plusieurs marques se partagent le marché des amplificateurs.

Marshall

Cet incontournable dans le domaine des amplis a su ce faire un nom dans le monde de la musique.

Ces amplis ont été et sont utilisés dans le monde entier par de grandes stars comme :

  • Jimi Hendrix,
  • The Who
  • ou bien Eric Calpton.

De quoi leur assurer une certaine légitimité, n’est-ce pas ?

Fender

Cette marque, qui produit aussi des guitares, n’a pas moins de soucis à se faire.

Ses amplis sont à la hauteur des guitares qu’ils vendent.

Vox

Un peu moins connue du grand public, la marque Vox est également utilisée par les professionnels. Ces amplis ont notamment été remarqués sur les scènes des :

  • Beatles,
  • The Queens
  • ou The Shadow.

Et tous ces amplificateurs peuvent vous faire découvrir de nouveaux sons grâce à leurs effets.

L’overdrive et la distorsion

N’importe quel amplificateur est doté de ces deux effets.

L’overdrive consiste à saturer le son. Il se produit également quand vous mettez votre amplificateur au volume maximum.

Quant à la distorsion, cet effet est plutôt réservé aux amateurs de métal car il s’agit d’un son un peu plus bourrin.

La saturation

Cet effet est recommandé pour vos solos de passionnés. Un peu plus poussé que l’overdrive, il donne un son chaud et résonnant.

Faire des effets avec une pédale

Pour alimenter votre amplificateur, il est toujours possible de rajouter des pédales. Ces dernières ajoutent des effets à votre jeu de guitariste. Vous pouvez alors connecter plusieurs types de pédales et choisir à quel moment les utiliser pendant que vous jouez.

Mais comment ça marche ?

La pédale d’effet pour la guitare se présente en trois parties :

  1. Le pédalier permet de contrôler le petit boîtier avec son pied. Ce qui permet au guitariste de pouvoir être libre de s’est main pour jouer à la guitare tout en contrôlant en même temps les effets qu’il souhaite ajouter.
  2. Il y a également plusieurs prises jack pour relier les appareils entre eux. Il faudra en effet brancher votre guitare au petit boîtier, puis le boîtier à votre amplificateur.
  3. Vous trouverez ensuite la partie réglage. C’est ici que vous pouvez vous amuser avec les différents boutons pour obtenir le son que vous voulez.

Quelle est l'utilité d'une pédale ? Les pédales sont très pratiques pour changer d’effet tout en continuant à jouer.

Mais vaut-il mieux choisir plusieurs pédales ou un multi-effets ?

La pédale multi-effets vous sera utile si vous vous déplacez souvent pour jouer avec votre guitare. Dans ce cas, emmener un seul boitier sera plus pratique que d’emmener toute votre panoplie. Cependant, le prix est plus élevé et il est donc important de faire un investissement.

Si vous optez pour différentes pédales, voici 5 exemples de pédales et leurs effets.

1. Le Reverb

La pédale de reverb est un moyen de donner de l’écho à votre son. En l’utilisant vous aurez alors l’impression de jouer dans une grande pièce de résonance ou même sur scène. Attention tout de fois à en pas en abuser.

2. Le Chorus

Comme son nom l’indique, la pédale de chorus vous permet de multiplier votre son comme si un chœur était derrière vous. Le même son est alors joué plusieurs fois mais en décalé.

3. Flanger et Phaser

Ces deux effets sont très semblables et donc souvent confondus. Les deux donnent l’impression d’un avion qui décolle au loin.

4. Vibrato et Trémolo

Ces deux effets peuvent aussi se retrouver sur votre amplificateur. Si ce n’est pas le cas, il vous sera toujours possible d’acheter une pédale. Le trémolo permet de varier le volume de votre son alors que le vibrato jouera sur les fréquences de votre son.

5. Le Wah-Wah

Cet effet est l’un des plus utilisés par les guitaristes. Il transforme les sons « o » en « a » ou les « a » en « o ». Cet effet était déjà connu des joueurs de jazz qui utilisaient un déboucheur d’évier pour le placer devant leurs trompettes.

Les sons et les effets des plus grandes stars

Vous souhaitez jouer comme vos plus grandes idoles ?

Ces derniers utilisent souvent des effets qui peuvent être reproduits grâce au matériel. Il suffit de connaître les secrets de ces effets.

Jimi Hendrix, considéré comme le plus grand guitariste de tous les temps par de nombreux musiciens, utilisait notamment le Fuzz, le chorus, leWah-Wah et l’Octavia. Il utilisait généralement des prototypes de pédales qui étaient ensuite vendues sur le marché. On peut donc aujourd’hui les retrouver facilement dans les magasins de musique.

Quels sont les sons utilisés par les rockeurs ? Eric Clapton a réussi à créer ses propres effets.

Quand Eric Clapton rejoignit le groupe Cream, il inventa le « Woman Tone ».

Cet effet est possible grâce au bouton de tonalité des micros, allié à l’effet Wah-wah. Il est désormais très rare de pouvoir profiter des talents de celui-ci. Le musicien souffre aujourd’hui de troubles moteurs.

Pour jouer comme Pink Floyd ou encore U2, vous devez utiliser l’effet Delay. Celui-ci permet de décaler le temps de production du son avec son temps de diffusion. Il réagit ensuite comme un écho.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Isaline
Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz