Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Partir de zéro en langue russe : nos astuces !

De Alexia, publié le 19/05/2017 Blog > Langues > Russe > Comment Débuter en Russe ?

« La langue russe ! Pendant des siècles le peuple a créé cet outil souple, somptueux, intelligent, cet outil poétique de richesse inépuisable de sa vie sociale, de sa pensée, de ses sentiments, de ses espoirs, de sa colère, de son grand avenir. »

Si les mots de Tolstoï vous parlent et vous font vibrer, peut-être devriez-vous apprendre le russe !

Plus facile à dire qu’à faire ? Evidemment, comme toutes langues étrangères, le russe requiert rigueur, motivation et discipline pour acquérir un niveau digne de ce nom !

Rejoignez les 280 millions de russophones à travers le monde !

Superprof livre les conseils de base pour acquérir un niveau débutant en russe et pourquoi pas continuer son apprentissage afin de devenir bilingue, quelque soit son niveau de départ !

Quel professeur de russe choisir pour progresser rapidement ? Allez, à vos claviers, on se lance dans le russe !


Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre les bases

On n’apprend pas une langue sans commencer par les bases, comme on apprend pas à danser avant de savoir marcher.

Il ne sert à rien d’essayer de tout apprendre en même temps au risque de se décourager rapidement. En apprenant pas à pas l’alphabet, quelques mots de vocabulaire et un peu de grammaire, on se rend compte au bout de quelques temps qu’on est capable de faire des phrases en russe seul !

L’alphabet russe

Quand on débute en russe, comme lorsqu’on apprend le grec, le chinois ou encore l’arabe, il faut s’approprier un nouvel alphabet.

L’alphabet cyrillique est en effet très différent de l’alphabet latin et demande quelques heures de travail avant de pouvoir affirmer qu’on le maîtrise.

Combien de cours de russe sont nécessaires pour savoir parler couramment ? Commencez par étudier et mémoriser l’alphabet cyrillique !

Si vous êtes intéressé à apprendre la langue russe, la première chose à faire pour commencer à apprendre l’alphabet.

Le russe utilise l’alphabet cyrillique qui est complètement différent de l’alphabet latin utilisé en français et de nombreuses autres langues indo-européennes.

D’autres langues qui utilisent l’alphabet cyrillique sont l’ukrainien, le biélorusse, le bulgare, le serbe et plus encore. (Donc, si vous apprenez le cyrillique, vous pourrez lire les mots écrits dans ces langues aussi. Assez cool, non?)

La variante russe de l’alphabet cyrillique comporte trente-trois lettres. Il existe de nombreuses bonnes ressources pour apprendre l’alphabet.

Je recommande de passer du temps à travailler sur l’alphabet au début.

Une base solide vous servira bien plus tard dans vos études. Bien qu’il ne soit pas trop difficile de mémoriser les lettres dans l’ordre, être en mesure de lire couramment des mots entiers et des phrases avec eux prend du temps.

Rappelez-vous combien il était difficile d’apprendre à lire en français (ou votre langue maternelle). C’est la même chose en russe.

Heureusement, apprendre à lire en tant qu’étudiant adulte, et donc, comme quelqu’un qui est déjà alphabétisé dans une autre langue, est plus facile qu’un enfant qui commence à apprendre à lire.

Voici quelques éléments à connaître :

  • L’alphabet russe comprend 33 lettres, dont 10 voyelles, 21 consonnes et 2 lettres muettes qui rendront le mot plus dur ou plus mou,
  • La langue russe écrite à la main diffère de celle imprimée,
  • 7 lettres cyrilliques sont similaires à nos lettres latines même si elles ne se prononcent pas toujours de la même manière : А, Е, З, К, М, О, Т,
  • 9 lettres sont similaires au grec si vous en avez fait, cela facilite les choses : Б, Г, Д, У, Ф, П, С, Р, Л,
  • Il y a donc réellement 15 lettres à apprendre : facile, non ?

Les sonorités et la prononciation russe

La langue russe est différente de la langue française, certains phonèmes seront totalement nouveaux pour les apprenants débutants. Il faudra avant tout se familiariser aux sonorités de la langue à l’aide de chansons ou podcasts.

Il est vrai que nous n’avons pas souvent l’occasion d’entendre du russe, à nous d’aller le chercher !

L'apprentissage des langues demande rigueur et discipline et le russe ne déroge pas à la règle ! Les voyelles se prononcent différemment selon la place de l’accent.

Quelques règles de prononciation pour se perfectionner :

  • Dans une syllabe sans accent, la lettre russe O se prononce comme la lettre A sans accent молоко́ (lait) comme каранда́ш (crayon). Mais quand elle se trouve sur l’accent, elle se prononce [o] : по́мощь (aide),
  • Dans une syllabe sans accent, les lettres ЯЕЭ se prononcent comme la lettre И réduite,
  • La lettre Ё est toujours accentuée dans les mots russes
  • Les consonnes sonores russes se prononcent comme leurs homologues sourdes quand elles apparaissent à la fin du mot. обе́д– (dîner) – [abе́t],
  • Les consonnes sonores deviennent sourdes lorsqu’elles sont suivies par d’autres consonnes sourdes. ю́бка – (jupe)– [ioúpka],
  • Les consonnes sourdes deviennent sonores quand elles sont suivies par des consonnes sonores. футбо́лка – (t-shirt)– [foudbólka].

Comment apprendre le russe en ligne ? Comment prononcer les consonnes du russe ?

Pour un meilleur apprentissage, voici une vidéo de prononciation des différentes lettres russes :

La grammaire et la conjugaison russe

Maintenant que l’on connaît les règles de prononciation du russe, passons à la bête noire de bien des élèves : les règles de grammaire et de conjugaison !

La grammaire

Il est essentiel de connaître quelques règles de grammaire pour bien apprendre une langue étrangère comme le russe :

  • Il n’y a pas de règles qui définissent la place de l’accent tonique. Il est différent sur chaque mot et peut même varier au singulier ou au pluriel. Exemple : la main : рука́ (singulier) – ру́ки (pluriel),
  • Parfois, le changement de l’accent tonique change même le sens du mot : замо́к (la serrure)– за́мок (le château),
  • Les Russes n’utilisent pas de majuscules pour les noms des jours de la semaine et des mois, pour les mots dérivés de noms propres (comme moscovite ou russe), pour les mots désignant des nationalités (un français, un italien, un espagnol…), pour les titres (monsieur, docteur…),
  • Les deux seuls cas où l’on utilise une majuscule sont quand c’est le début d’une phrase et quand c’est un nom propre.

Je crois fermement que l’étude de la grammaire est essentielle pour apprendre n’importe quelle langue, même sa langue maternelle.

Bien sûr, tout le monde apprend de différentes façons, mais la grammaire russe est très complexe et plus tôt vous commencerez à l’apprendre et à l’assimiler, mieux c’est.

La bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous connaissez la grammaire russe, cela vous permettra de parler avec un degré de précision plus élevé lorsque vous rencontrez des mots inconnus.

Par exemple, tous les verbes en russe ont certaines terminaisons et peuvent suivre un certain modèle de conjugaison, de sorte que la connaissance de la grammaire vous permettra d’utiliser correctement les nouveaux verbes.

La conjugaison

La conjugaison peut s’avérer un peu compliquée, aussi ne verrons-nous que quelques règles simples.

De nombreux sites aideront cependant l’apprenant à progresser comme lerussefacile.com ou encore russe.inalco.chez.com.

  • Le verbe russe se remarque à l’infinitif par sa désinence -ТЬ (-ТИ ou encore -ЧЬ),
  • Il se compose d’une racine et d’une désinence marquant le temps et la personne,
  • Il peut également comporter un préfixe et/ou un suffixe,
  • Le verbe russe possède des formes temporelles conjuguées (passé, présent, futur) mais également deux formes aspectuelles (aspect perfectif et aspect imperfectif).

Apprendre les phrases de base en russe

Quelle chaîne de télévision choisir en russe ? Immergez-vous totalement dans le russe pour progresser plus rapidement !

Parler russe nécessite bien évidemment de connaître quelques phrases de base qui permettent de faire connaissance. Nul besoin d’être un expert en grammaire russe pour débuter tout du moins ! Les russes ne vous tiendront pas rigueur d’une erreur de conjugaison du verbe lors d’un échange linguistique.

L’essentiel pour progresser et se débrouiller rapidement est de pratiquer et donc de parler dans la vie quotidienne !

Voici quelques phrases de base ainsi que des formules de politesse pour vous en sortir comme un chef !

RussePrononciationTraduction en français
ПриветPrivetSalut
Добрый деньDobriy den’Bonjour
Как дела ?Kak dila ?Comment ça va ?
Очень хорошо. А у вас ?Otchen khorocho. A ou vas ?Très bien et vous ?
Сколько тебе лет ?Skolko tebe let ?Quel âge as-tu ?
Откуда вы ?Otkouda vy ?D'où venez-vous ?
ПокаPakaSalut (au revoir)
До свиданьяDa svidan’ya Au revoir
До скорогоDa skoravaA bientôt
ДаDaOui
НетNetNon
ПожалуйстаPojalouïstaS'il vous plaît
Я не понимаюÏa ne ponimaïu.Je ne comprends pas
Как то сказать русски ?Kak eto skazat rousski ?Comment dit-on ça en russe ?

Et pour aller plus loin, de nombreux sites internet vous propose une immersion dans la langue russe à travers de nombreuses phrases utiles lors d’un séjour linguistique :

  • Russievirtuelle.com : un véritable guide de conversation en russe ! Certainement le site proposant le plus de phrases en russe avec la prononciation adéquate. Seul bémol : pas d’audio pour vérifier sa bonne prononciation,
  • Study-languages-online.com : ce site propose moins de phrases à apprendre mais l’audio est bien présent. Vous retrouverez également des exercices après chaque grande partie pour faire travailler à la fois l’expression orale, la compréhension orale et la compréhension écrite,
  • Wikibooks : quelques phrases basiques qui peuvent quand même servir en cas de voyage en Russie imminent, accompagnées de leur prononciation en phonétique,
  • Lerussefacile.com : et notamment ces dix petites expressions, très utiles lorsque l’on cherche à construire une phrase.

N’hésitez pas non plus à vous procurer un bon dictionnaire français-russe comme le Larousse ou téléchargez-en un sur votre smartphone pour l’avoir partout avec vous ! Pour une utilisation ponctuelle, « Russe, guide de conversation et dictionnaire » de Berlitz est un bon compromis !

Quelques astuces pour progresser

Comment apprendre le russe rapidement ? Avant de partir en Russie, assurez-vous de connaître les bases !

Si vous comptez partir à Moscou, vous aurez forcément besoin de parler quelques mots de russe.

En effet, c’est l’une des rares capitales au monde où parler anglais ne suffit pas !

Pour commander au restaurant, passe encore mais pour demander votre chemin, vous risquez de chercher longtemps !

En plus, vous serez rapidement catalogué « touriste » et on aime pas trop ça généralement ! Voici quelques astuces supplémentaires pour progresser plus rapidement et vous intégrer dès votre arrivée en Russie :

  • Suivre les médias russes : presse, radios et chaînes de télévision. Pour progresser, pas de secret, il faut que vous vous leviez russe, que vous déjeuniez russe, que vous soyez dans le métro russe, que vous dormiez russe !
    • Pour la presse, internet est notre meilleur ami quand on ne vit pas en Russie ! Vek : Presse quotidienne est un bon exemple du genre. Le journal sur internet traite d’économie, de politique, de culture et de sport,
    • Les radios sont facilement disponibles sur internet également. Cela permet de s’immerger dans la culture russe avec la musique diffusée mais également de suivre les informations. Russkoe Radio est un bon compromis entre les deux,
    • Pour la télévision, encore une fois, internet est votre meilleur ami ! Nous vous conseillons les deux plus grands chaînes de télévision russe : Rossia 1 et Rossia 2. La première traite d’informations générales, quand la deuxième est plus tournée vers la culture, le sport et les loisirs,
  • S’immerger dans la culture russe : rencontrer des natifs via des associations, partir en voyage, permuter la langue de son téléphone en russe… Encore une fois, le but est d’être le plus possible en contact avec la langue russe,
  • Acheter un répertoire : pour y recenser tous les mots nouveaux et améliorer ainsi son vocabulaire !
  • Lire Lecourrierderussie.com : et notamment cet article qui vous fera passer du touriste à l’expatrié dans le pays de Dostoievski !
  • Travaillez vos points faibles : Nous avons tous nos forces et nos faiblesses en matière d’apprentissage des langues. Surtout pour l’apprentissage du russe qui est une langue complexe. Certaines personnes parlent avec de magnifiques accents presque immédiatement, mais se débattent avec la grammaire, et d’autres préfèrent la grammaire à l’oral.

La répétition espacée est une technique d’apprentissage dans laquelle les cartes flash sont examinées à des intervalles de plus en plus importants.

Pour améliorer ma compréhension orale , j’ai mis l’accent sur un élément : l’écoute.

Comment partir à Moscou et comprendre les russes ? Ecoutez la radio en langue russe !

Dans cette perspective, tous les supports audios sont bons : podcasts, radio, cd, etc.

 

En synthèse : 

  • Apprendre le russe demande de reprendre quelques bases à commencer par l’alphabet ! Ce qui en fait une langue un peu plus compliquée que l’anglais pour des locuteurs latins.
  • En apprenant des phrases de base on se rend vite compte que l’on est capable de se débrouiller en russe rapidement.
  • Pour aller plus loin, il faut pousser l’immersion dans son quotidien, via l’écoute des médias russes, la lecture en russe et la conversation avec des natifs !
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 5 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *