Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quels diplômes pour exercer dans le coaching sportif ?

Par Alexandre le 26/08/2016 Blog > Sport > Coach Sportif > Quelles Formations pour Devenir Coach Sportif ?
Table des matières

BPJEPS, DEJEPS, BPJEPS AGFF, Licence STAPS, CAPEPS… Tous ces acronymes un peu barbares désignent, comme vous le savez peut-être, des formations et diplômes professionnels pour enseigner dans le sport.

Mais sont-ils suffisant pour devenir coach sportif ? Coach sportif en ligne ou à domicile ?

La discipline, relativement nouvelle dans le paysage sportif français, a-t-elle un diplôme attitré ? Est-on obligé de suivre une formation reconnue pour exercer et prendre en charge la perte de poids , les exercices de musculation ou les cours de fitness d’un client ? Ne peut-on pas proposer ses services sans diplôme ?

Toutes ces questions relatives au coaching sportif individuel, vous vous les posez certainement vous aussi. Superprof vous apporte aujourd’hui les réponses !

Qu’est-ce qu’un coach sportif ?

Pensait-on réellement à avoir recours à un coach sportif à domicile il y a de cela quelques décennies ou années même ?

Pas tellement. Si le fitness ou le principe de la remise en forme existent depuis bien longtemps maintenant, cela se faisait souvent seul. Le sportif face à la machine ou à ses objectifs en somme. A la limite, seule la salle de sport permettait de pouvoir recueillir des conseils précieux d’un coach de fitness. Et encore, ce n’est pas vrai dans tous les clubs de gym…

Comment se sculpter avec un prof de sport ? Ben Stiller dans Dodgeball ou la caricature ultime du coaching sportif !

Mais alors que certaines personnes se sont un peu fatiguées de l’ambiance « collective » et « musclée » des salles de sport, le métier de coach sportif à domicile a rapidement fait son apparition. Pays où le sport et le culte du corps est roi (pas pour tout le monde évidemment, 1/3 de la population reste obèse) : le coaching sportif à domicile est apparu aux USA pour commencer.

Le but : reproduire à la maison ou en extérieur, avec un professionnel du sport et de la remise en forme, ce que l’on peut retrouver à salle de sport. Sans être gêné, évidemment, par le reste des athlètes.

Mais lorsqu’un coach individuel se déplace chez une cliente/un client, il prend alors une dimension bien plus importante. L’aspect sportif n’est en effet pas le seul à entrer en ligne de compte. Le « prof de sport », comme on l’entend originellement, devient ici un coach comportemental également. La psychologie entre en effet en ligne de compte bien plus souvent qu’on ne le croit sur ce type de coaching sportif.

Ce type de « personal trainer » doit non seulement travailler avec des personnes souffrant parfois d’obésité, de surpoids ou même de stress quotidien, à soigner par le sport et le défoulement. Mais aussi avec des sportifs à la motivation défaillante. Le discours sportif, de « remotivation » est donc essentiel. Le coach sportif doit alors jouer sur des leviers psychologiques précis.

Nous voyons donc ici une double casquette vissée sur la tête de l’entraîneur sportif. Mais doit-il pour autant posséder des diplômes pour proposer cela à des clients… ?

Un coach sportif doit-il obligatoirement être diplômé ?

C’est LA grande question que se posent des passionnés de sport tous les ans en France. Et d’autant plus depuis que ce métier de coach sportif en ligne ou à domicile a vu le jour.

Car il existe de nombreuses femmes ou nombreux hommes qui, après des années et des années de sport, ont acquis une connaissance certaine du sport (d’activités sportives diverses telle la musculation, la boxe, le pilates, yoga, cardio, vélo, abdos, perte de poids …) et du corps (des blessures, des entraînements efficaces pour les muscles, tels les abdominaux, abdos fessiers, épaules, pectoraux, jambes, cuisses, dos…).

Au point de se dire : « Comment devenir coach sportif ? » « Moi aussi je veux devenir entraîneur ! » Et c’est bien normal que cela attire les curieux. Quoi de mieux que d’être payé à faire ce que l’on aime et à l’enseigner ?

Mais avant de se plonger dans les formations propres à l’entraînement sportif, l’appellation même de « coach sportif » souffre-t-elle réellement de s’imposer une formation coach ? Est-il possible de se lancer sans un brevet d’état ou une formation professionnelle ?

De quelle réduction d'impôt peut-on bénéficier grâce au coaching à domicile ? La loi ne reconnait pas encore clairement le statut de « coach sportif » !

Roulement de tambours, suspens insoutenable… Oui ! Cette appellation bien précise ne fait en effet l’objet d’aucune législation ou loi en France. Peut-on alors dire que le métier de « coach sportif » n’existe pas ? D’un point de vue législatif, comme vous l’avez compris, oui. Mais il faut bien se rendre compte qu’il fait bel et bien partie du paysage professionnel français aujourd’hui. Et cela, Superprof le sait parfaitement, nous qui pouvons compter aujourd’hui sur près de 820 coachs aujourd’hui sur le site !

Un nombre en constante augmentation.

Mais toutes ces personnes qui, jour après jour s’occupent de clients souhaitant perdre du poids pour maigrir , brûler des calories, entamer un renforcement musculaire, avoir un ventre plat, se tourner vers le sport santé ou le fitness , ne sont toutefois pas toutes sans diplôme et formation professionnelle !

S’il est donc possible d’enseigner sans brevet professionnel, il existe néanmoins des formations en France qui permettent de prouver ses compétences et sa crédibilité. Des formations transversales au coaching sportif individuel, certes, mais tout à fait valables…

Qui sont les entraîneurs sportifs diplômés alors ?

Les diplômes dont nous allons parler ci-dessous font donc tous l’objet d’une formation portant sur plusieurs années et sont reconnus par l’état. Et si le but premier de ces cursus n’est pas de devenir coach sportif, ils permettent toutefois, en dehors de la profession de coach de fitness, entraîneur sportif ou préparateur physique, d’exercer, en parallèle, en tant que coach sportif à domicile.

Découvrez les 5 formations à suivre si vous souhaitez présenter un diplôme à vos futurs clients…

Professeur d’Education Physique et Sportive

A l’évocation du terme de « professeur d’EPS », nous voyons tous ce dont il s’agit évidemment. Nous en avons tous eu à l’école. Au collège et au lycée.

Sachez qu’au sein des plus de 800 coachs sportifs de Superprof, plusieurs présentent ce profil de prof d’EPS. Un gage de sécurité et de crédibilité pour les clients, non négligeable lorsque l’on veut réussir dans cette branche.

A qui s'adresser pour perdre du poids : un coach ou un diététicien ? Un professeur de sport peut tout à fait exercer comme coach sportif en dehors de ses cours !

Mais pour obtenir ce statut, il est auparavant nécessaire de suivre une formation professionnelle solide. Qui commence par un Bac, s’en suit une licence STAPS, une licence qui s’articule avant tout autour du sport, et un master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation) qui prépare à la profession d’enseignant.

La suite réside dans le fait de réussir son concours du CAPEPS pour entamer sa carrière en tant que professeur stagiaire en alternance dans le cadre de la 2ème année du master MEEF. C’est ensuite seulement que l’on peut devenir professeur certifié et donc professeur d’EPS.

Un statut très apprécié des clients du coaching sportif !

Animateur sportif ou éducateur sportif

Qu’est-ce qu’un éducateur sportif ou animateur sportif ?

Ce dernier peut enseigner bon nombre de disciplines, selon sa spécialité : judo, basketball, course à pied, vélo, football, tennis… C’est une appellation générique en somme. Il doit encadrer une activité physique bien précise. Et ceci auprès de jeunes en loisir ou en compétition, mais aussi d’adultes ou de séniors. En cours collectifs et individuels (d’où la cohérence avec le coaching sportif à domicile). Surtout, il enseigne en dehors du temps scolaire, dans des structures privées, telles les salles de sport ou associations sportives.

Pour devenir coach sportif à domicile sous ce statut, sachez qu’il vous faudra suivre une formation BPJEPS ou DEJEPS au sein d’un CREPS. Et ce, durant 2 à 3 ans.

Coach de fitness

Le coach de fitness fait aussi parti des « best sellers » chez les clients du coaching sportif ! Il faut dire que cette appellation a tout pour séduire une personne désirant entamer un régime, un renforcement musculaire, perdre du poids, prendre de la masse musculaire, garder la forme ou se sculpter le corps. Soit une grande partie des qualités du coach de fitness !

L’appellation elle-même fait « tilt ». Elle est crédible.

Comment se muscler grâce au fitness ? Un coach de fitness ou le statut idéal pour faire du sport à la maison.

Et bénéficient par ailleurs d’une formation bien précise : le BPJEPS AGFF qui comporte 2 mentions spéciales. « Forme en cours collectif » et « Musculation ». Le cursus dure 2 ans, après le Bac.

Il est cependant possible de passer un autre diplôme : le DEUST métiers de la forme, qui est par ailleurs considéré comme la formation fitness la plus réputée en France. A suivre en université, durant 2 ans.

Préparateur physique

La préparation physique est une discipline à part en sport. Elle concerne souvent les athlètes ou les équipes en pleine préparation d’une saison sportive ou d’une compétition. C’est un entraînement intensif qui dure plusieurs semaines en générale et qui nécessite de grandes connaissances du corps humain et surtout, une montée en puissance de ce dernier pour gagner en muscles, dynamisme et endurance.

Autant dire que cela ne s’improvise pas et qu’il est préférable de posséder un diplôme pour prendre en charge un programme d’entraînement aussi soutenu ! Qui mérite par ailleurs une bonne assurance pour coach de sport

Pour devenir préparateur physique, il est nécessaire d’avoir une licence ou un master STAPS « mention entraînement » : formation universitaire sur 3 à 5 ans.

Entraîneur sportif

L’entraîneur sportif, c’est évidemment cette personne qui entraîne des jeunes, adultes ou séniors dans un sport donné. Il possède un diplôme d’Etat qui lui permet d’exercer au sein d’un club sportif. Et donc, en parallèle, s’il le souhaite, d’exercer en tant que coach sportif.

Une fois encore, ce diplôme nécessite de suivre une formation BPJEPS (niveau Bac), DEJEPS (Bac + 2) ou DESJEPS (Bac + 3) pour devenir un entraîneur spécifique à une discipline.

Toutes ces formations vous permettront au final d’accroître votre salaire de professeur de sport !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Alexandre
Amoureux des langues, j'aime baigner dans les langages français, anglais et espagnols. Par le voyage, le cinéma, la culture ou les rencontres.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz