Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le vocabulaire argotique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis !

De Aurélie, publié le 10/07/2017 Blog > Langues > Anglais > Argot Anglais : Histoire et Expressions Phares !

Partie peu étudiée dans les classes d’anglais, le langage « slang » est pourtant un outil de poids pour créer des liens avec les anglo-saxons ou, mieux, aller étudier en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis.

Comprendre l’argot d’un groupe social permet en effet en mieux s’intégrer au sein d’une culture et de découvrir un jargon souvent inaccessible pour les francophones.

Voici notre liste des meilleurs termes argotiques en anglais !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

La grande histoire de l’argot anglais britannique

L’argot anglais, autrement appelé le « slang language », est un langage utilisé par les anglophones.

Comment devenir meilleur en grammaire britannique ? Le vocabulaire argotique diffère selon les régions de la Grande-Bretagne.

Il s’agit d’un langage informel : il est peu probable de trouver des termes argotiques dans un test d’anglais officiel ou dans un e-mail professionnel en langue anglaise. Néanmoins, de nombreux auteurs britanniques utilisent le langage argotique pour l’expression de certains personnages.

En effet, la langue argotique dénote une certaine classe sociale : les premiers termes familiers immergèrent au 16ème siècle dans les écrits de la langue de Shakespeare, bien qu’il soit impossible de connaître l’origine exacte de cette tendance linguistique.

Il existe plusieurs types d’argot britannique :

  • La langue argotique londonienne,
  • La langue argotique d’Angleterre,
  • La langue argotique d’Ecosse,
  • La langue argotique du Pays de Galles,
  • La langue argotique d’Irlande du Nord.

Grâce à l’expatriation du peuple britannique, les Anglais ont pu transmettre certains mots d’argot aux pays comme le Canada, l’Australie ou la République d’Irlande !

Le type de langage argotique le plus utilisé est le « rhyming slang » (l’argot à rimes) originaire de l’Est de Londres. Plus connu sous le nom de « cockney speech », ce type d’argot, compris par la majorité du peuple britannique, joue avec les sonorités des mots anglais.

En plus de comprendre des adjectifs, des pronoms ou des verbes, le langage argotique a aussi ses propres interjections : on dira par exemple « Ayy » pour exprimer son approbation !

Pour connaître la prononciation anglaise des termes britanniques de l’argot, il faudra bien évidemment étudier la phonétique anglaise. En quelques séances, l’élève pourra apprendre à parler anglais comme un natif de la Grande-Bretagne !

Le vocabulaire argotique de l’anglais british

Les noms et adjectifs en argot de l’anglais britannique

Pour apprendre à parler anglais ou apprendre à écrire anglais, pas besoin d’intégrer une formation anglais !

Sachez tout d’abord qu’il existe de nombreux dictionnaires recensant tous les termes les plus populaires du langage argotique anglophone. L’ouvrage de référence reste le Dictionary of Slang and Unconventional English, révisé et édité par Paul Beale. Au fur et à mesure, le dictionnaire évolue pour laisser place à des termes argotiques plus modernes.

Pour se débrouiller lors d’un séjour linguistique outre-Manche, progresser rapidement en compréhension orale et en compréhension écrite, l’idéal est de commencer par étudier les noms et adjectifs argotiques, particulièrement utilisés par les natifs.

Voici une liste non-exhaustive des noms et adjectifs populaires en argot anglais :

  • « Blinding » : excellence,
  • « Conk » : un bleu à la tête ou au nez,
  • « Corker » : quelqu’un d’exceptionnel,
  • « Doofer » : un objet indescriptible,
  • « Fortnight » : une période de deux semaines,
  • « The fuzz » : la police,
  • « Jock » : un mec – également un surnom pour « John »,
  • « Joe Bloggs / Joe Blow » : un homme sans intérêt particulier,
  • « Marbles » : intelligence,
  • « Miffed » : être bouleversé ou offensé,
  • « Nob » : un snob,
  • « Numpty » : une personne incompétente,
  • « Rozzer » : un policier,
  • « Tosh » : quelque chose qui n’a pas de sens.

Le meilleur moyen d’apprendre l’anglais facilement ? Discuter régulièrement avec un natif d’Angleterre pour apprendre ce genre d’expressions du quotidien !

A l’écrit ou à l’oral, l’anglophone utilisera forcément des termes inconnus pour nos compatriotes apprenant l’anglais d’une façon traditionnelle (cours de langue à domicile, école de langue etc.). En étudiant tous les types d’anglais existants, l’élève pourra passer d’un niveau débutant à un niveau bilingue en quelques mois d’apprentissage de la langue anglaise.

Lancez-vous !

Les verbes argotiques de l’anglais britannique

Connaître le prétérit, le présent perfect et les auxiliaires ne suffira pas à s’autoproclamer expert des verbes anglais !

Comment prendre des cours de linguistique anglaise ? Étudiez le langage courant anglais directement sur votre ordinateur !

Devenir polyglotte implique de connaître sur le bout des doigts le langage soutenu anglais, mais aussi le langage non conventionnel, tel qu’il est pratiqué dans les rues de Londres, de Liverpool ou de Manchester.

Petite liste des verbes d’argot britannique à apprendre pour augmenter son niveau d’anglais :

  • « Blab » : parler,
  • « Bun » : détruire,
  • « Cop » : obtenir,
  • « Chuff » : se réjouir,
  • « Dip » : partir,
  • « Earwig » : écouter aux portes,
  • « Gas » : mentir,
  • « Honk » : vomir,
  • « Level » : surpasser quelqu’un,
  • « Paste » : frapper,
  • « Rep » : représenter,
  • « Wag off » : perdre du temps.

Apprenez à parler anglais comme si c’était votre langue maternelle !

Les expressions argotiques de l’anglais british

Comment apprendre l’anglais gratuitement sans passer par un programme d’échange, type Erasmus ?

La réponse est simple : il suffit de se tourner vers les cours d’anglais en ligne !

En plus de pouvoir étudier la langue argotique, l’élève pourra réviser les verbes irréguliers, la grammaire anglaise ou encore la conjugaison anglaise depuis son ordinateur ou son smartphone.

En effet, toutes les règles linguistiques de l’anglais devront être assimilées au préalable avant de commencer à étudier l’argot britannique. Il faudra maîtriser les expressions idiomatiques de la langue de Shakespeare, mais aussi l’anglais des affaires ou l’anglais professionnel pour pouvoir espérer s’intégrer au monde anglo-saxon.

Une fois les bases de l’anglais acquises, l’étudiant pourra découvrir des expressions telles que :

Expressions argotiques (anglais UK)Traductions françaisesSignifications
All mouth and no trousersQue de la bouche et pas de pantalonQuelqu'un qui parle beaucoup mais n'agit jamais
Bite your arm offManger son propre brasÊtre très excité à l'idée de faire quelque chose (souvent dans le contexte du football)
Bob's your uncleBob est ton oncleIl y a du favoritisme
Drop a clangerLâcher une bombeFaire une remarque embarassante
Full of beansPlein de haricotsÊtre en pleine forme
Knuckle sandwichUn sandwich de poingsUn coup de poing
Not my cup of teaPas ma tasse de théC'est pas mon truc
Off your trolleyHors de ton chariotÊtre fou
Take the biscuitPrendre le biscuitQuelque chose qui a empiré

Certes, la connaissance du langage familier britannique ne sera pas forcément utile pour obtenir un bon score au TOEIC ou au TOEFL, mais elle sera indispensable pour vivre dans un pays du Royaume-Uni.

Alors, pour apprendre l’anglais rapidement, pourquoi ne pas passer par un application éducative gratuite ?

La grande histoire de l’argot américain

Se plonger dans les origines des termes argotiques américains peut être particulièrement enrichissant !

Comment apprendre l'anglais via des manuels scolaires ? Le bel Etat de Californie possède son propre langage argotique !

Le peuple nord-américain utilise chaque année de nouveaux mots familiers pour créer un jargon spécial, compris uniquement par un certain groupe social, ethnique ou générationnel. Les deux types de langages argotiques américains les plus développés restent encore aujourd’hui l’argot californien et l’African-American Vernacular English.

Vous êtes sûrement au courant que l’anglais britannique et l’anglais américain connaissent quelques différences linguistiques, mais saviez-vous que c’est justement grâce au développement de l’argot ?

Au 18ème siècle, les Américains, souhaitant se libérer du joug britannique, se mirent à développer un nouveau vocabulaire anglais inutilisé en Grande-Bretagne. Le langage argotique devint alors symbole de libération !

Aujourd’hui, l’utilisation de l’argot aux Etats-Unis a avant tout un but amical, permettant de renforcer les liens au sein d’une même communauté. Certains groupes, comme les prisonniers, les sociétés secrètes ou les étudiants utilisent l’argot pour se montrer irrévérencieux – voire pour échanger quelques secrets.

Découvrez quels sont les termes argotiques les plus utilisés dans le pays de l’oncle Sam !

Le vocabulaire argotique de l’anglais américain

Les noms et adjectifs de l’argot américain

Pour réaliser une immersion totale dans les pays anglophones, pourquoi ne pas réviser le langage familier ?

En France, de nombreux professeurs d’anglais se spécialisent des certains styles littéraires. Pour enrichir son vocabulaire, mieux vaut passer par un enseignant originaire des Etats-Unis : en plus d’apprendre l’argot américain, l’étudiant pourra découvrir les différents accents selon les Etats et les variations linguistiques.

Voici les noms et adjectifs argotiques les plus utilisés en Amérique :

  • « Ace » : formidable,
  • « Amped » : impatient,
  • « Broke » : fauché,
  • « Buck » : un dollar,
  • « Creep » : une personne étrange,
  • « La la land » : monde merveilleux,
  • « Nut » : dingue,
  • « Sweet » : quelque chose de mignon,
  • « Twit » : idiot,
  • « Uptight » : quelqu’un de coincé,
  • « Wicked » : fantastique,
  • « Zonked » : fatigué.

Pour parler anglais couramment, le langage slang est un « must-have » : en ayant régulièrement des conversations avec des natifs, la mémorisation se fera naturellement au détour d’un échange linguistique.

Les verbes argotiques de l’anglais US

En 2016, EF Education First a publié son rapport annuel concernant l’enseignement de la langue de Shakespeare en Europe : on y apprend que la France n’est qu’en 24ème position des pays européens les plus doués en anglais !

Comment découvrir les bases de la conjugaison anglaise ? Pourquoi ne pas apprendre le langage familier en regardant une série américaine ?

Selon l’étude, nos compatriotes seraient naturellement réticents à l’apprentissage de l’anglais :

« Que ce soit en raison d’une aversion culturelle envers l’anglais ou de son incapacité à réformer son système éducatif, la France suit une trajectoire différente de celle de ses voisins. Malheureusement, aucun signe n’indique un éventuel changement en France dans les années à venir. »

Pourtant, le meilleur moyen de se passionner pour une langue est de s’ouvrir à sa culture !

En regardant des films et séries en VOSTFR, par exemple, les élèves français peuvent facilement retenir les verbes argotiques de la langue anglaise américaine.

Petit florilège des verbes argotiques les plus utilisés par les Américains :

  • « Bail » : partir abruptement,
  • « Chill » : se détendre,
  • « Cram » : étudier intensément après avoir procrastiné,
  • « Crash » : arriver à une soirée sans invitation,
  • « Dig » : aimer quelque chose,
  • « Get [it] » : comprendre,
  • « Go bananas » : devenir fou,
  • « Hang » : traîner quelque part,
  • « Hustle » : se dépêcher,
  • « Knock » : parler négativement de quelqu’un,
  • « Suss out » : trouver une solution,
  • « Trash » : détruire,
  • « Wrap up » : finir quelque chose.

L’apprentissage via l’ouverture culturelle permet de découvrir une langue avec pédagogie d’une façon ludique. Notre conseil : noter chaque mot incompris lors d’une session de cinéma américain en langue originale sur un cahier, puis construire des fiches de révision.

De quoi développer son autonomie éducative !

Les expressions argotiques de l’anglais US

Grâce à son continuel développement, l’argot américain a donné naissance à des termes faisant maintenant partie du vocabulaire commun !

Comment lire un texte en anglais sans professeur ? Les auteurs anglophones s’inspiraient du langage argotique pour créer des personnages authentiques.

C’est par exemple le cas du style de musique « jazz ». A la base, le nom commun « jazz » voulait dire à la fois « insensé » et « énergie » ou « excitation ». C’est en 1915 que ce mot argotique devint un style musical à part entière, grâce aux sentiments positifs que provoquait la musique jazz dans les cafés de l’époque.

Découvrez les expressions argotiques les plus célèbres aux USA :

Expressions argotiques en anglais USTraductions françaisesSignifications
By the skin of one's teethPar la peau des dentsRéussir quelque chose de très peu
Call it a dayAppeler ça un jourArrêter une activité
Drama queenReine du drameUne personne trop émotive ou dramatique
Get cold feetAvoir les pieds froidsNe pas oser faire quelque chose
Going DutchFaire son HollandaisPartager le prix d'un restaurant en deux
Keep a straight faceAvoir une tête droiteRéussir à cacher ses émotions
On cloud nineSur le nuage neufÊtre extrêmement heureux
Plead the fifthPlaider le cinquième (amendement)Ne pas répondre à une question de libre droit
Throw the book at someoneLancer le livre à quelqu'unExiger la plus haute sentence face à un crime

Alors, pourquoi ne pas se perfectionner dans une nouvelle langue et comprendre l’anglais familier des habitants anglo-saxons ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *