Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

La culture traditionnelle chinoise comme moteur pour apprendre le mandarin

Par Avner le 06/01/2017 Blog > Langues > Chinois > Apprendre le Chinois pour Découvrir une Culture Ancestrale
Table des matières

Le défilé du nouvel an chinois nous le prouve chaque année : la culture chinoise repose sur une tradition millénaire particulière et avancée.

Voyageur ou amoureux de la culture, l’histoire de la Chine et de son empire donnent envie d’apprendre le chinois mandarin, ne serait-ce que pour en approcher les fondements culturels.

Les arts martiaux, la médecine traditionnelle, le yoga et l’origami (Si, si c’est un art chinois, je me suis pas trompé) sont autant de composantes qui semblent différentes, mais pourtant liées l’une à l’autre…

En recherche de spiritualité ou d’un moyen d’avoir un regard profond sur l’histoire de l’Homme, la Chine regorge de réponses pour les âmes en questionnement.

Les caractères de noblesses chinois sont autant de traits culturels de l’histoire que vous pourrez acquérir en alliant méditation active, concentration et paix intérieure.

Loin des sketchs pseudo racistes de certains comédiens français, c’est en prenant des cours de la langue officielle de la république populaire de Chine que vous serez plus à même de comprendre la spécificité de ce territoire.

A la fois dans son usage de la langue comme dans son rapport à l’esprit ou encore à la santé, la Chine intrigue les Européens.

C’est pourtant ce qui en fait toute sa beauté !

Je vous propose de marcher ensemble sur les traces linguistiques de la Chine en prenant tous les chemins culturels qui s’offrent à nous… Merci 谢谢

Pour tout savoir sur les cours de langue chinoise !

Les arts martiaux chinois

Les acteurs de combats comme Bruce Lee, Jackie Chan et Jet Lee sont-ils le fruit de la formation aux arts martiaux du temple de Shaolin ? Pourquoi l’enseignement du kung-fu est interdit aux étrangers dans le temple de Shaolin ?

Assis devant la télévision, les images défilent et l’enfant ne peut quitter l’écran des yeux…

Le héros du film enchaîne les mouvements techniques d’arts martiaux sans s’arrêter et un seul bâton de bambou lui permet d’affronter des dizaines d’adversaires sans prendre un seul coup.

Cet enfant, c’est vous il y a quelques années… Le héros quant à lui se nomme :

  • Jackie Chan,
  • Jet Li,
  • Samo Lo…

Le film, c’est un des longs-métrages d’origine chinoise qui a bercé votre enfance, comme :

  • Le Marin des Mer de Chine,
  • Police Story,
  • Il était une fois en Chine,
  • Fist of Legend,
  • ou encore Le Baiser Mortel du Dragon.

Malgré les années qui passent, vous trouvez toujours le même plaisir à revoir et tenter de reproduire ces scènes de combats chorégraphiées que vous connaissez par cœur sans pour autant parler chinois.

Pourtant, même avec la meilleure volonté du monde, la maîtrise de votre corps, vos coups de pieds lancés dans les airs et les ébauches de sauts périlleux sur votre lit n’y font rien : vous n’arrivez pas à combattre comme ces acteurs.

Comme le dit le proverbe chinois :

vous tentez d’attraper le vent et courir après une ombre”.

Pour se rapprocher de l’origine de tous les arts martiaux, il faut remonter dans l’histoire de la Chine jusqu’à l’illustre temple de Shaolin situé dans la province du Henan…

Malheureusement pour vous, les élèves étrangers sont interdits de s’entraîner directement dans le temple Shaolin avec ses moines comme formateurs.

En revanche, au travers d’un voyage en Chine vous pouvez rejoindre une école “Wushu”, comprenez de Shaolin Kung Fu, dans laquelle vous retrouverez les moines de Shaolin qui vous garantiront un apprentissage des arts martiaux à un niveau beaucoup plus élevé.

Ces écoles – qui accueillent des élèves débutants ou non du monde entier – sont situées dans un environnement calme et traditionnel qui fournit des conditions idéales pour mener à bien l’étude et votre entraînement des arts martiaux chinois.

Bien entendu, ce n’est pas un échange linguistique et vos maîtres seront aptes à parler anglais, mais pour réussir votre séjour en Chine et votre immersion dans la tradition des arts martiaux, il est préférable de connaître le mandarin.

En apprenant la langue chinoise, le vocabulaire et les tons des maîtres des arts martiaux tels que le Kung Fu / Wushu Modern / Sanda / Tai Chi & Qi Gong, vous vous rapprochez de cette philosophie traditionnelle qui vous a implicitement bercé.

Découvrez notre Top 10 des raisons d’apprendre le chinois !

Apprendre la médecine traditionnelle chinoise

En quoi la médecine traditionnelle chinoise serait plus adaptée aux maux de dos ? Pourquoi la médecine occidentale qualifie la médecine traditionnelle chinoise de médecine parallèle ?

Il est difficile d’attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu’il n’y est pas.

Ce proverbe chinois peut paraître anodin, mais il résume bien le paradoxe qu’on peut palper entre la médecine occidentale et la médecine orientale. Les deux disciplines se “tirant la bourre”, c’est pourtant la médecine chinoise qui redevient un sujet de conversation de ces dernières années.

Les nombreux scandales financiers de la médecine occidentale n’aidant pas (merci Madame Bachelot), la médecine traditionnelle chinoise a vu son savoir ancestral revenir au goût du jour.

Fruit de la transmission orale quotidienne de maîtres à disciples depuis des millénaires, cette médecine est née de l’expérience des anciens et s’inscrit parmi les biens culturels fondateurs de la civilisation chinoise.

Cette connaissance thérapeutique compte plus de 3 000 ans de pratique et continue de s’adapter dans la vie quotidienne au monde moderne, sans pour autant mettre fin à ses théories fondatrices.

Pour de nombreux occidentaux aujourd’hui, la médecine chinoise est une alternative-santé qui est fiable. Là où la médecine orientale soigne à coup de médicaments, d’effets secondaires nocifs et de génériques, la science médicale chinoise quant à elle propose une évaluation éthique de votre corps pour en comprendre les réactions.

Nommée en occident et en France notamment « médecine parallèle« , “douce« , ou encore « complémentaire« , la médecine chinoise comprend de nombreuses méthodes dont l’acupuncture traditionnelle.

Loin des techniques pharmaceutiques, c’est donc via une tout autre approche que la médecine chinoise tente de venir à bout des problèmes de santé.

Pour l’étudier, c’est en université et institut de médecine chinoise qu’il faut se rendre. Ouvertes à tous, y compris aux étudiants étrangers, ces formations sont dispensées en anglais et en chinois mandarin. Ainsi, pour pallier votre manque de connaissances dans la langue du dragon, une année d’étude vous sera proposée pour pratiquer votre prononciation, perfectionner votre écriture chinoise et assimiler les notions sans dictionnaire français-chinois.

Et pour découvrir la culture d’un peu plus près, pourquoi ne pas partir travailler en Chine ?

Plus de stress avec le Yoga Chinois

Longtemps considéré comme une tradition dangereuse et archaïque le yoga taoïste chinois ou "qigong" est aujourd’hui très populaire au niveau international. On parle souvent de Yin et de Yang dans le langage commun en France. Qui en comprend pourtant le sens ?

Il n’y a pas besoin d’avoir été chez Tang Frères pour comprendre la puissance de l’empire chinois.

Celui-ci a traversé nos frontières il y a déjà plusieurs siècles et avec lui la culture spirituelle chinoise avec la fameuse théorie du yin-yang.

Comme le karma en Inde, le yin-yang est une théorie qui n’a jamais été oubliée et qui reste l’un des socles spirituels chinois. Cette idée soutient que chaque objet ou phénomène dans l’univers se compose de deux aspects opposés et complémentaires.

La relation entre le yin et le yang est une loi universelle du monde matériel qu’on retrouve au cœur de tout. C’est à la fois le principe et la source de l’existence de tous les êtres de notre monde.

Présent dans la médecine traditionnelle pour établir des diagnostics et expliquer la physiologie et la pathologie du corps humain, ces relations entre le yin et le yang sont les fondements mêmes du kung-fu.

Cette école de la vie qu’est le kung-fu comprend plusieurs branches d’un seul et même arbre. Hormis celle orientée vers le combat qui est la plus populaire, une autre branche existe : le Nei Chia.

On est ici en présence d’une pratique plus intérieure, dirigée vers l’harmonisation du corps et de l’esprit, la concentration et la maîtrise de soi. Le seul ennemi à combattre est, dans ce cas précis, la dispersion intérieure, le manque de volonté et de concentration qui nous touchent tous.

Considérée comme une superstition, cette pratique fut longuement interdite et destinée uniquement aux Chinois. C’est pourtant dans les origines de ce Kung-fu et ses exercices respiratoires pour permettre un meilleur recueillement pour les moines de Shaolin, qu’on trouve ce qu’on connaît aujourd’hui comme le yoga taoïste chinois ou le « qi-gong ».

Cette ancienne technique de régénération a pour but de prévenir le corps contre les rhumatismes notamment et aide à lutter contre le vieillissement. Aujourd’hui, on peut apprendre ces techniques de méditation active un peu partout dans le monde, mais il est nécessaire de comprendre le mandarin pour en saisir le sens profond.

Découvrir l’origami traditionnel chinois

L'origami provient à l'origine de rituels populaires des moines bouddhistes en Chine. Le terme chinois “zhézhǐ” est étymologiquement le mot qui a donné le terme japonais “Origami”. Cette culture ancestrale s’est transmise du premier pays à l’autre.

Originaire de Chine c’est pourtant le terme japonais “Origami” qui est connu mondialement et non le terme chinois “zhézhǐ”  折纸.

Même étymologiquement, le terme origami (oru : plier et kami : papier) provient des kanji japonais qui sont issus de caractères chinois.

En passant maître (sensei) en la matière, les Japonais ont complètement absorbé l’histoire pour la tourner à leur avantage.

A l’heure où la plupart des étudiants se tournent vers la péninsule nippone pour apprendre l’art du pliage du papier, c’est pourtant dans la culture traditionnelle et millénaire chinoise qu’il trouve ses fondements !

Datant de la dynastie des Han, il n’aurait été apporté au Japon que bien plus tard avec le succès qu’on lui connaît aujourd’hui.

C’est pourtant dans les rituels populaires des moines bouddhistes que les techniques de découpage et pliage pour obtenir une forme représentant une réalité se sont développés.

Chaque création qu’elle soit animale, d’objets et de fleurs a une signification particulière. On offrira par exemple, une création de fleurs en origami pour prouver son amitié (Ça sent moins bon, mais c’est tout aussi joli).

Ainsi, si vous souhaitez voyager en Chine, en immersion dans la culture chinoise, vous aurez peut-être affaire à une feuille de papier carré et aux diagrammes (succession de plis).

Il vous faudra être habile avec vos mains, mais aussi avec votre langue et votre cerveau, car pour mieux assurer la compréhension fondamentale de cet art millénaire, vous devrez avoir des notions de chinois !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Avner
Rédacteur Web et Consultant en marketing digital et réseaux sociaux. ✈️Digital Nomad passionné par l'histoire et l'expression culturelle à travers le monde.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz