Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les critères de sélection pour recruter son enseignant de mandarin

De Samuel, publié le 20/01/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Choisir Son Professeur de Chinois ?

Plus d’1,3 milliards d’individus sur la planète sont sinophones, ce qui fait du chinois la langue la plus usitée au monde, en nombre de locuteurs, devant l’anglais et l’espagnol.

Les linguistes recensent sept langues vivantes en Chine, dont les zones d’influences s’étalent sur des territoires plus ou moins grands. La langue chinoise la plus parlée et la plus répandue est le mandarin, avec 850 millions de locuteurs.

Langue et culture chinoise, l’histoire de l’empire du milieu et son patrimoine multiséculaire, séduisent de plus en plus et nombreux sont ceux qui veulent apprendre à lire, écrire et parler le chinois.

Les Chinois ne sont pas réputés pour leurs talents en anglais. Étudier la langue de Confucius et apprendre à parler chinois deviennent dans ce contexte des outils de base pour planifier un voyage en Chine.

A la rentrée scolaire de septembre, recrutez donc un professeur pour prendre des cours de chinois et apprendre rapidement.

Superprof a établi un mini-guide des choses à retenir pour choisir son professeur de chinois.

Quelles sont les qualités indispensables d’un professeur de chinois ?

Avant de solliciter l’aide personnelle d’un professeur pour parler chinois ou cantonnais, il importe de se demander quelles sont ses attentes : quelles qualités un professeur de chinois doit-il avoir ?

N’importe qui peut s’autoproclamer professeur particulier en France car cette activité n’est pas réglementée.

Or la qualité d’un apprentissage d’une langue étrangère dépend en grande partie de la qualité du professeur.

Apprendre à parler la langue chinoise et à sourire comme les asiatiques. Si votre enfant ressort du cours de chinois avec cette expression, gardez votre prof !

Commencez par vérifier son curriculum vitae, son « pedigree » en quelque sorte :

  • Est-il originaire d’un pays sinophone : Chine, Taiwan, Hong-Kong, Singapour, ou né de parents d’origine Chinoise ?,
  • Quels sont ses diplômes (licence ou master de LEA, de LLCE,
  • Quelle est son expérience dans l’enseignement du chinois mandarin, depuis combien d’années ?,
  • Combien d’élèves le professeur a-t-il déjà suivi ?,
  • Demandez à la personne si elle a déjà vécu dans une métropole chinoise ou taïwanaise,
  • Quel est le niveau d’enseignement du prestataire : débutant, intermédiaire, avancé, confirmé, lycée, université ?,
  • Quels sont les types de cours dispensés : cours intensifs, stages d’été, cours du soir, cours en semaine ou en weekend…,
  • Vérifiez sa disponibilité : s’adapte-t-il à votre emploi du temps ?,
  • Quelle langue chinoise est-elle enseignée : chinois mandarin, cantonnais, chinois simplifié, chinois traditionnel, chinois romanisé (pinyin) ?

Après avoir recueilli toutes ces informations préalables, il est important de faire connaissance avec l’enseignant : la relation humaine est capitale pour la progression des cours :

« Mieux vaut avoir une tête bien faite, qu’une tête bien pleine », écrivit Montaigne.

Dans l’apprentissage de la langue chinoise, il faut comprendre les idéogrammes et les caractères chinois pour mieux les mémoriser.

Le cours particulier n’est pas un cours magistral : le professeur doit dont s’assurer que son élève ait assimilé l’ordre des sigles avant de passer à autre chose.

Quoi d’autre, c’est tout ? Et bien non !

Il faut encore que le professeur :

  • Soit à l’écoute de l’apprenant,
  • Soit patient,
  • S’adapte au niveau et au tempérament de l’élève,
  • Use de pédagogie et d’une démarche compréhensive pour ne pas décourager son interlocuteur,
  • Enseigne sans jugement : les choses ne sont faciles que quand on sait les faire !,
  • Soit prévenant, agréable, voire bienveillant : quelqu’un d’arrogant est repoussant,
  • Qu’il puisse simplifier, illustrer des mots difficiles.

Mais au fait : quel est le tarif d’un cours de chinois ?

Quels organismes proposent des cours de chinois en France ?

Apprendre le chinois et devenir sinisant est réputé pour être une entreprise complexe. Car même les plus locuteurs natifs les plus érudits ne connaissent pas tous les sinogrammes !

Apprendre l'alphabet et les idéogrammes pour mieux comprendre les sinophones. Et si parler le chinois mandarin servait aussi à faire son marché à Chinatown ?

Comme l’arabe moderne et l’arabe classique, l’arabe dialectal ou encore l’arabe coranique, il existe plusieurs formes de langue chinoise.

La plus enseignée est le mandarin standard, la langue officielle de la Chine, de Taiwan et de Singapour.

Le mandarin standard est donc la langue parlée par la majorité des natifs de Chine et des pays autrefois sous influence Chinoise.

D’accord, mais qu’est-ce que cela fait ?

Et bien cela va permettre de savoir lire les mots de vocabulaire chinois – les sinogrammes – et de progresser en prononciation !

Et heureusement, il existe une pléthore d’organismes pour apprendre cette variante du chinois en France.

Apprendre le chinois de l’école primaire à l’université

La première chaire de chinois au monde fut créée en 1813 à Paris, sous l’impulsion du sinologue Français Jean-Pierre Abel-Rémusat (1788-1832), au Collège de France.

200 ans plus tard, en 2013, 33 000 élèves de l’Éducation Nationale suivaient un enseignement de mandarin dans 193 collèges et lycées en France.

Et 17 000 étudiants étaient inscrits en section chinois ou en cours de langue chinoise dans 150 universités, instituts et grandes écoles françaises.

Voici les organismes publics permettant d’apprendre le chinois dès le plus jeune âge :

  • A l’école primaire : les cours de chinois dès l’école primaire vont stimuler le développement cognitif de votre enfant, sa plasticité neuronale étant la plus forte avant l’âge de 10 ans. Choisissez donc une école primaire ayant des cours de chinois dans son offre de formation,
  • Au collège et au lycée : ceux qui résident dans le Nord, les Bouches-du-Rhône, à Paris ou en Île-et-Vilaine sont les plus chanceux car ce sont les départements où l’enseignement du chinois est le plus répandu dans le système scolaire. Toutes les académies proposent désormais des cours de chinois en langue vivante LV1, LV2, LV3, en section internationale, en section de langue orientale ou encore en option facultative,
  • A l’université :  le cursus Langues Étrangères Appliquées (LEA) ou bien la filière Langues, Littérature et Civilisations Étrangères (LLCE) option chinois,
  • Le CNED : coordonnées avec l’Institut Confucius de Paris, la formation du chinois du centre national d’enseignement à distance permet :
    • d’apprendre quelques bases de l’écriture par des exercices simples,
    • de reproduire des idéogrammes,
    • d’écouter des conversations orales en chinois mandarin,
    • des cours de chinois débutant,
    • d’acquérir les tons, les sons et l’ordre des mots.

Les professeurs de chinois sont des enseignants certifiés (lauréats du CAPES) ou agrégés : ils maîtrisent la civilisation, la culture et la langue chinoise et ont le mandarin pour langue maternelle ou bien ils sont parfaitement bilingues en chinois.

Découvrez aussi les outils indispensables à l’apprentissage du chinois

Les autres organismes privés et publics

Bénéficiez d’un cours individuel ou collectif auprès d’un professeur natif de Chine !

Pour choisir votre professeur de chinois et apprendre à parler la langue de Confucius, la plupart des villes sont dotées d’associations et d’écoles de langues orientales.

En voici quelques-unes :

  • L’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) à Paris (apprendre la langue orale et écrite) : 65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris,
  • L’Institut Chinois, leader européen de l’enseignement des langues asiatiques : 4, rue Rameau, 75002 Paris,
  • L’association A.A.A : Association Amitiés Asiatiques, pour apprendre le chinois avec des Chinois : 21, rue d’Antin, 75002 Paris. Tout pour prendre des cours mixtes, cours intensifs, cours d’été, cours du soir, cours particuliers, tests de niveaux,
  • Les Instituts Confucius,
  • Les Chambres du Commerce et de l’Industrie : des cours de chinois pour booster sa carrière professionnelle,
  • Via le CPF, compte personnel de formation, au sein de votre entreprise.

Impossible ici hélas de dresser une liste parfaitement exhaustive des centres de formation à la langue de Confucius en France : mais pas de panique !

Une simple requête Google indiquant « cours de chinois + votre ville » donnera accès à tous les organismes, privés ou publics, qui existent. Lors, choisissez LE professeur de chinois qui correspondra le mieux.

Trouver un professeur de chinois parmi les étudiants à l’université

L’année passe, et toujours pas de professeur de chinois ? Les cours collectifs, ce n’est pas très fun ? Les cours en école de langue sont trop onéreux ?

Aucun problème, démarchez les étudiants pour prendre des cours particuliers.

Certains d’eux ne savent pas exactement comment préparer un cours de chinois tel un enseignant expérimenté, mais ils ont leurs avantages propres…

Déposer une annonce dans l'université pour prendre des cours auprès d'un sinisant. Faites la sortie des écoles de prestige : à la Sorbonne, à la fac de Droit et trouvez les meilleurs professeurs Chinois natifs !

Le cours particulier est un moyen pour de nombreux jeunes d’arrondir leurs fins de mois.

Il y a, en France, 31 000 étudiants Chinois qui viennent faire leurs études et 60% vont à l’université.

Voici un beau vivier de professeurs potentiels qui attendent leurs élèves sans le savoir !

Voici pourquoi recourir aux étudiants Chinois :

  • Avoir des conversations orales en chinois mandarin,
  • Bénéficier de cours individuels privés avec un natif ou une native de Chine, de Hong-Kong, de Canton ou de Taiwan,
  • Prendre des cours à coûts réduits,
  • Apprendre le français à un(e) étudiants en échange des cours de chinois,
  • Se faire, peut-être, un correspondant Chinois et tisser des échanges culturels,
  • Prendre plus de temps pour perfectionner sa prononciation de façon ludique, sans contrainte,
  • Apprendre le mandarin tel qu’il est réellement parlé en Chine, et de manière plus informelle qu’en école de chinois,
  • Augmenter son vocabulaire,
  • Progresser en lecture et en écriture chinoise.

Voici la marche à suivre pour trouver un professeur de chinois :

  • Faire un tour à l’université de sa ville ou dans une grande école prestigieuse (HEC, Supélec, Science-Po, l’École des Mines, l’EHESS, les ESC, etc.),
  • Déposer une annonce avec ses coordonnées,
  • Parler à ses proches étudiants : le réseau de connaissances est un outil fabuleux,
  • Démarcher sur la plateforme de Superprof : des dizaines d’étudiants Chinois proposent leurs compétences linguistiques,
  • Rejoindre les groupes Facebook des étudiants natifs dont la langue maternelle est le chinois,
  • Solliciter les associations de la communauté Chinoise, par exemple, l’Association des Jeunes Chinois de France.

Quels sont les différents profils de professeurs de langue chinoise ?

Un proverbe chinois recommande : « ne craignez jamais d’être lent, craignez simplement d’être à l’arrêt ».

Pour choisir son professeur de langue chinoise, il faut donc trouver une personne expérimentée qui va faire permettre de progresser de manière significative.

Trouver son professeurs sur Superprof, la clé pour progresser rapidement en langue chinoise ? L’expression « c’est du chinois » n’aura plus aucun sens après quelques VRAIS cours !

En comparant les différents profils, à la manière d’un site de rencontres, séparant le grain de l’ivraie, l’élève peut contacter celui ou celle qui correspond le plus à ses attentes.

Intéressons-nous aux profils des professeurs particuliers de chinois sur la plateforme collaborative de Superprof.

Plusieurs tendances nettes se dégagent :

Les professeurs diplômés d’une université en Chine (Pékin, Guangzhou, Chengdu, etc.).

Les enseignants natifs dont le chinois est la langue maternelle.

Les professeurs certifiés de l’Éducation Nationale, en poste ou non.

Les prestataires exerçant déjà dans des associations ou des institutions publiques (mairies).

Les professeurs donnant des cours de remise à niveau, des cours d’initiation pour débutants.

Les cours à domicile, individuels

Les professeurs particuliers issus de formations françaises en langue chinoise (LEA, LLCE).

Les francophones qui ont vécu plusieurs années en Chine et qui enseignent le chinois mandarin à leur retour en France.

Les professeurs particuliers qui sont étudiants en licence ou en master.

Les personnes professeurs exerçant dans d’autres disciplines (mathématiques, français, anglais, etc.) qui sont bilingues en chinois.

Des professeurs qui proposent leurs services de coaching pour mémoriser, apprendre rapidement une langue.

Les offres de cours en ligne, par webcam

Ces distinctions se retrouvent dans la majorité des villes où ils sont inscrits sur Superprof.

Quelques clics, un peu de lecture pour bien choisir le prof de chinois qui colle le mieux à vos attentes, et c’est parti !

Lancez-vous en immersion comme si le départ à Pékin était imminent !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz