Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
7
2

Les astuces pour prendre des cours de langue nippone via YouTube et le cinéma

De Alexia, publié le 14/12/2016 Blog > Langues > Japonais > Apprendre le Japonais en Ligne grâce aux Vidéos, c’est Possible ?

Vous préparez un voyage au Japon pour contempler le mont Fuji, découvrir les temples ou les sanctuaires, profiter des matsuri (fêtes traditionnelles) ou de l’hanami (fête de la floraison des cerisiers) et dépenser quelques yens dans une boutique de manga ou pour vous acheter un kimono traditionnel ?

Vous travaillez au sein d’une entreprise ayant des intérêts économiques au Japon et souhaitez vous perfectionner dans l’étude de la langue et de la culture japonaise ?

Apprendre une langue étrangère via des vidéos peut présenter un avantage.

Par rapport à quelqu’un qui apprend de manière plus « conventionnelle » sur format papier, vous allez pouvoir faire travailler votre mémoire visuelle et auditive.

Ici, on recense pour vous les meilleurs moyens vidéos pour vous faire apprendre ou progresser dans votre maîtrise de la langue nippone !

Car nous pensons qu’il est très pratique d’utiliser des outils pour apprendre le japonais !

Étudier le japonais grâce aux vidéos des sites d’apprentissage

Le premier ministre et l'empereur se rencontrent régulièrement pour discuter d'une nouvelle perspective culturelle pour le pays. Outre l’utilisation d’un dictionnaire japonais, les vidéos d’apprentissage disponibles sur internet et le visionnage de films en V.O peut vous aider à apprendre le japonais plus rapidement !

Certains sites web sont spécialisées dans l’apprentissage du japonais. A côté des traditionnels cours en format papier, de plus en plus de sites proposent des vidéos qui permettent de fixer plus d’informations.

Ainsi, si vous voulez étoffer votre vocabulaire, exprimer plus de nuances dans vos expressions, être capable de suivre une conversation plus élaborée, l’apprentissage de la langue japonaise par le biais de vidéos peut constituer une méthode d’apprentissage efficace. De plus, pour l’amélioration de votre prononciation, la méthode audiovisuelle est beaucoup plus efficace qu’un cours plus traditionnel.

  • Si vous êtes un élève débutant, le site NHK World propose des leçons de japonais avec des cours téléchargeables et des fichiers PDF qui viennent compléter les podcasts vidéos. Les cours proposés reprennent des situations de la vie courante comme se présenter ou demander son chemin à une personne dans la rue. Vous ne deviendrez pas bilingue par ce biais-là, mais il n’en reste pas moins un très bon outil pour vous faire progresser.
  • Le site de l’université de Tokyo propose également des cours vidéos de japonais, traduits en français et/ou en anglais. L’accent sera souvent mis sur votre oral et les exercices de prononciation. La consultation des vidéos est à l’instar de NHK World, totalement gratuite.
  • D’autres outils payants et plus complets vous permettent également de progresser rapidement en japonais. C’est le cas du site Japanespod101.com où vous pourrez étudier la langue à travers plus de 2500 leçons vidéos et audios. Les podcasts vidéos sont gratuits mais il est parfois utile d’avoir un abonnement pour avoir accès aux fichiers PDF accompagnants. Le site se targue d’être le moyen le plus facile et le plus fun d’apprendre le japonais. Tous les publics sont ciblés, que vous soyez totalement débutant ou de niveau plus avancé.

Découvrez les avantages de prendre des cours de japonais par webcam

Apprendre le japonais en ligne et en vidéo grâce à Youtube

De nombreuses chaînes YouTube cherchent à vous apprendre la langue japonaise, de façon plus ou moins approfondie. Un peu à l’image de ce que font certains applications de japonais. Elles sont plus ou moins pertinentes et dépendront grandement de vos attentes et de vos besoins.

Certaines de ces chaines sont très complètes, et en plus de vous former sur la calligraphie, l’écriture des kanji ou les structures de phrases, sont des mines d’informations sur la culture, la civilisation et les coutumes au pays du soleil levant.

Saviez-vous que la langue nippone comportait des caractères chinois ? Il n’y a pas d’âge pour commencer une langue en regardant des vidéos d’apprentissage sur YouTube !

La chaîne « Ayuetmax » vous permet de vous exercer dans des mises en situation concrètes (aller chez le coiffeur, déposer un CV si vous souhaitez travailler au Japon, remercier quelqu’un ou encore commander au restaurant). Grâce à ces scénarios précis, vous aurez des outils pour gérer et vous faire comprendre dans certaines situations :

Pour une approche plus globale du japonais, on vous conseille d’aller faire un tour sur la chaîne de Digischool qui propose plus d’une centaine de vidéos avec un professeur de japonais.

Les thèmes abordés sont très nombreux et touchent à toutes les composantes de la langue niponne (conjugaison, grammaire, adjectif, expression écrite et orale, compréhension des formes hiragana katakana).

Vous pourrez même trouver des tutoriels pour savoir comment vous comporter dans le métro.

La diversité et le nombre important de vidéos proposées font de cette chaine Youtube un puit d’information sans fin !

La chaîne Youtube « cours de japonais ! » propose également bon nombre de vidéos et cherche à balayer des thématiques larges comme Digischool.

Néanmoins, la quantité d’informations reste plus modeste.

Les avantages d’apprendre la langue japonaise grâce au cinéma

Apprendre une langue grâce au cinéma peut avoir de nombreux avantages. Pour que l’apprentissage soit le plus efficace possible, on vous conseille de choisir un film qui vous plaît.

Si vous êtes débutant en japonais, regarder un film que vous avez déjà vu dans votre langue natale peut être une bonne option.

D'un point de vue gustatif, la cuisine japonaise offre de nombreuses opportunités aux gourmets ! Si vous avez décidé de voyager au Japon, n’hésitez pas à regarder la télévision japonaise avec des sous-titres pour améliorer votre prononciation et votre compréhension.

Premièrement, vous pouvez travailler la partie que vous souhaitez entre l’oral et l’écrit. Si vous avez un niveau intermédiaire et que vous souhaitez progresser sur la prononciation de mots japonais, vous pouvez tout à fait mettre des sous-titres en japonais.

Vous complèterez ainsi votre apprentissage oral par un apprentissage à l’écrit des mots.

Si votre objectif est d’enrichir votre vocabulaire ou d’être plus à l’aise pour traduire (découvrez par ailleurs les meilleurs outils de traduction français japonais), mettre un film en langue japonaise avec des sous-titres en français ou en anglais peut s’avérer efficace. Dans la même optique, il est tout à fait possible de faire l’inverse.

Regarder des films japonais vous permettra également de vous immerger dans la culture du pays, de mieux comprendre certains rites et certaines traditions, parfois millénaires.

Ainsi, vous serez plus à même de comprendre certaines situations ou certaines expressions typiques de la langue japonaise car vous serez en mesure de saisir un contexte.

Top 10 des films nippons à voir en VOST pour parler japonais

Pour vous imprégner de la langue, on vous propose dix films à voir en version originale :

Avant tout, le ministère des affaires étrangères met en garde les touristes contre les risques de typhon dans cette région du monde. Le film de Isao Takahata offre une histoire du Japon pleine de féérie malgré le manque de nourriture auquel doit faire face les deux enfants.

  • Le tombeau des lucioles : l’histoire de ce film se passe à l’aube de la Seconde Guerre Mondiale, non loin de Kyoto. Après le bombardement de Kobe, Seita, un jeune adolescent de 14 ans et sa sœur se réfugient chez leurs tantes. Bientôt, celle-ci leur fait comprendre qu’ils sont une gêne pour la famille et qu’ils doivent mériter leur portion de riz quotidienne.
  • Voyage à Tokyo conte l’histoire d’un couple de personnes âgées venu rendre visite à leurs enfants dans la capitale. D’abord reçus avec politesse, ils deviennent rapidement dérangeants et en décalage avec leurs enfants.
  • Departures présente la nouvelle vie de Daigo Kobayashi, qui après l’éclatement de son orchestre à Tokyo se voit proposer un emploi au sein d’une entreprise de pompes funèbres. Plongé dans un milieu qu’il ne connaît que très mal, Daigo doit mentir à sa femme sur sa nouvelle activité, taboue au pays du soleil levant.
  • Tel père tel fils détaille l’histoire de Ryoata, architecte obsédé par la réussite professionnelle et père de famille exemplaire qui voit son modèle familial fragilisé lorsqu’il apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance et que son fils biologique a en réalité grandit dans un milieu très modeste.
  • Harakiri : le samourai Tsugomo se présente à la demeure du puissant clan Lyi pour se faire hara-kiri. L’intendant du clan tente de l’en dissuader. Le samourai errant livre alors les véritables raisons de son geste.
  • Le garçon et la bête présente deux mondes séparés : celui des hommes (Shibuya) et celui des bêtes (Jutengai). Un jour, un jeune garçon s’égare dans le monde des bêtes, jusqu’à en devenir le disciple de la bête Kumatetsu.
  • The land of hope (terre d’espoir) est un film catastrophe dans lequel un tremblement de terre provoque l’explosion d’une centrale nucléaire. Dans un village proche du drame, la famille Ono se déchire, entre ceux qui souhaitent rester et ceux craignant la radioactivité. Ce film a bien sûr une résonance particulière depuis la catastrophe de Fukushima.
  • Les enfants loups, Ame & Yuki : Hana, mère de Yuki et Ame, garde un secret : le père des deux enfants est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses deux enfants loin des regards.
  • Le voyage de Chihiro : Chihiro s’apprête à emménager avec ses parents. La famille se retrouve bientôt au beau milieu d’un village fantôme et les parents se transforment en cochon. Chihiro va tenter de leur venir en aide.
  • L’intendant Sansho : Au XIe siècle, un gouverneur de province est condamné à l’exil après avoir défendu des paysans contre l’autorité féodale. Quelques années plus tard, sa famille sera kidnappée en souhaitant le rejoindre.

En synthèse :

  • Les vidéos peuvent s’avérer être un outil extrêmement puissant pour quelqu’un souhaitant apprendre le japonais.
  • Les moyens pour progresser sont en plus assez divers. Vous pouvez prendre des cours plus classiques sur une thématique particulière, tout comme laisser voguer votre esprit et vous divertir devant un bon film japonais.
  • Que vous ayez envie de voyager et de partir au japon ou parce que l’apprentissage de cette langue et de cette culture mystérieuse vous attire, le faire par le biais audiovisuel vous fera progresser très rapidement.
  • Choisissez bien sûr un film dont le sujet vous touche et/ou intéresse pour ne pas subir pendant deux heures ! Le but étant bien évidemment d’apprendre tout en se divertissant !

Et si vous n’êtes pas très « vidéo », vous pouvez toujours vous rabattre sur les livres pour apprendre le japonais !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz