Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Être prêt pour un prochain cours de langue allemande à la maison

De Samuel, publié le 23/02/2017 Blog > Langues > Allemand > Comment Préparer Un Cours d’Allemand à Domicile ?

« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information. »

Albert Einstein (1879-1955), célèbre physicien et mathématicien Allemand et Helvéto-Américain, n’aurait pas su mieux résumer ce à quoi le cours particulier de langue allemande pourrait servir : se constituer une expérience en peaufinant sa connaissance linguistique.

Apprendre la langue de Goethe à domicile avec son professeur d’allemand place l’ensemble de ses sens cognitifs en éveil : de la concentration et de l’effort, naissent la mémorisation et la pratique.

Cependant, apprendre une langue seconde telle que l’allemand quand sa langue maternelle est le français, nécessitera aussi beaucoup de régularité dans l’apprentissage.

Que l’on prenne des cours d’initiation ou des leçons d’expression orale ou écrite pour un niveau de langue avancé, c’est le travail réalisé entre les cours qui fait réellement progresser.

Et comme nous n’avons pas tous les mêmes dispositions cognitives, le travail de révisions peut être plus conséquent pour certains que pour d’autres, qui mémorisent plus rapidement.

Sitôt le professeur particulier parti, l’élève est seul devant ses supports pédagogiques et se demande comment approfondir ses connaissances pour apprendre l’allemand gratuitement.

Voici quelques outils pensés par Superprof pour être prêt lors de son prochain cours d’allemand à domicile.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Rendre son corps disponible pour apprendre l’allemand

Prendre des cours particuliers n’est pas se reposer sur un long fleuve tranquille.

L’élève reçoit pendant toute la durée de la leçon un flot d’informations essentielles – d’autres moins – qu’il faut retenir, mémoriser, assimiler :

  • De nouveaux mots de vocabulaire allemand,
  • Des exercices de grammaire allemande,
  • Des sonorités nouvelles inhabituelles pour l’oreille,
  • Une nouvelle prononciation.

Il est important que l’organisme de l’apprenant soit disposé à recevoir les informations, c’est-à-dire qu’il doit être prêt physiquement et mentalement pour apprendre.

Travailler sa posture et faire du sport pour étudier la langue de Goethe : de multiples bienfaits. Faire du stretching, du yoga ou des étirements simples va oxygéner le cerveau, l’idéal pour mémoriser les mots allemands.

Après un cours, pour se détendre et alimenter son cerveau, il n’y a pas trente-six solutions : faire du sport.

Selon l’INSERM, en 2009, en France, 45 % des Français avaient « exercé dans la semaine passée une activité minimale entraînant des bénéfices pour la santé (plus de 10 minutes par jour), mais 42 % se situent en dessous de 10 minutes, et 19 % dépassent les deux heures par semaine ».

Ne passez pas des heures attablé(e) à emmagasiner les tables de conjugaison ou les mots de vocabulaire allemand donnés par le professeur d’allemand.

Le bourrage de crâne n’est certainement pas la meilleure méthode d’apprentissage !

Voici comment préparer son organisme à l’apprentissage de l’allemand :

  • Sortir pour s’aérer l’esprit, même une marche de vingt minutes par jour, est bon pour la santé physique et mentale,
  • Ré-oxygéner le cerveau en faisant régulièrement des exercices de respiration,
  • Faire des étirements après une séance de révisions,
  • Avoir un entraînement sportif permet d’éliminer le stress, le manque de confiance en soi et stimule la concentration,
  • Avoir une alimentation saine, équilibrée,
  • S’hydrater régulièrement en eau,
  • Bien dormir la nuit : le temps de sommeil, régénérateur, est fondamental pour la mémorisation,
  • Avoir de bonnes postures au travail : pieds au sol, jambes parallèles, dos droit, thorax en avant, épaules droites, tête alignée avec la colonne vertébrale.

Détendu(e), étiré(e), hydraté(e) et rassasié(e) ? Malgré tout, des décrochages toutes les cinq minutes pourrissent l’effort de révisions ?

Voici quelques petits exercices pour stimuler sa concentration.

Faire des fiches de révisions

Pour apprendre l’allemand rapidement à domicile, l’élève a tout le temps qu’il souhaite. Il n’est pas pressé par un rythme scolaire effréné ou une personne tierce qui le somme d’aller plus vite.

Et que chaque élève soit rassuré(e) : apprendre l’allemand est bien plus facile qu’apprendre l’arabe ou même que les sites pour apprendre le chinois !

Superprof recommande de faire des fiches de synthèse pour être prêt à son prochain cours de langue de Goethe.

Se faire des post-it et des fiches mémo pour se rappeler des mots de langue allemande. Voici le mur d’une personne qui apprend le coréen. Faites-en de même pour mémoriser l’allemand !

Pourquoi ? (Warum ?)

Parce qu’en synthétisant les chapitres des cours précédents, le cerveau va cloisonner, compartimenter chaque notion (les mots de vocabulaire, les règles de grammaire allemande, consubstantielles à l’idiome).

En remuant ses méninges – comme un disque dur cherche un dossier -, un processus d’activation/réactivation s’opère dans le cerveau pour ressortir la traduction de tel ou tel mot allemand inscrit sur la fiche de synthèse.

Des difficultés de mémorisation ?

  • Réécrire les cours précédents : l’écriture est un excellent moyen de mémoriser,
  • Résumer un paragraphe par une ou deux phrases simples et courtes,
  • Schématiser les raisonnements, pour se représenter mentalement et s’approprier ce que l’on apprend,
  • Faire des encadrés en couleur,
  • Utiliser des repères mnémotechniques pour activer la mémoire visuelle,
  • User d’un code couleur contrasté : titres, sous-titres, mots-clés essentiels soulignés ou surlignés,
  • Un chapitre par fiche : prononcer ß ou ss, les verbes irréguliers, les expressions de la vie courante, les adjectifs (possessifs, démonstratifs), adverbes, comparatifs, conjonctions, superlatifs, accusatif ou gérondif, etc.

Faire des fiches de révision permet de relire tous les cours, d’en extraire les informations essentielles et de les retenir en les notant. 

Cet exercice effectue peut-être 50 % du travail de préparation de ses cours ou examens.

Encore faut-il savoir quand se mettre au travail, et pour combien de temps…

Et pour changer de supports de révision, vous pouvez également basculer sur des outils en ligne pour étudier l’allemand à domicile.

Optimiser son emploi du temps pour bien réviser

Entre les heures de cours académiques ou le travail, les temps dédiés au loisir ou à la satisfaction de nos besoins primaires (manger, boire, dormir), nos journées sont déjà bien remplies.

Apprendre à optimiser ses actions pour cloisonner ses sessions de révisions. Mince, déjà 17 heures ! Plutôt que de flâner en ville, je file réviser ma grammaire allemande !

Alors si en plus on y ajoute du temps de formation linguistique !

Pour préparer un cours d’allemand à domicile et apprendre à parler allemand de Francfort à Berlin, il faut donc optimiser son emploi du temps.

Il sera plus efficace de réviser entre deux cours d’allemand à domicile, quinze minutes le soir avant de s’endormir, ou le matin peu après le réveil – en prenant son petit déjeuner, par exemple -, qu’en réservant une plage horaire de deux heures intensives en une seule fois.

Saupoudrer son temps de révision, en somme, est une méthode efficace : un tout petit peu tous les jours !

Faire un planning de révisions :

  • Substituez du temps récréatif sédentaire et passif (jeux vidéos, Facebook, etc.) à de petits entraînements en langue allemande,
  • Plutôt que de regarder un film à la télévision, faites les exercices d’allemand donnés par votre professeur d’allemand à domicile,
  • Optez pour un espacement progressif du temps de révisions :
    • Une lecture le soir après un cours d’allemand,
    • Une lecture le lendemain d’une leçon de langue allemande,
    • Une session approfondie de révisions trois jours après un cours,
    • Une dernière lecture des cours précédents sept jours après un cours à domicile.

L’excuse qui escamote une session de travail souvent mise en avant est le manque de temps. Pourtant, une étude de l’INSEE remet les pendules à l’heure :

En 2010, en France, les Français passaient en moyenne chaque jour, trois heures devant la télévision et trois quarts d’heure devant l’ordinateur.

Mais cette part s’inverse pour les plus jeunes, qui ont connu le boom de l’internet.

En amenuisant un peu le temps passé devant l’ordinateur (jeux vidéos ou divertissements sur internet), l’on peut donc aisément optimiser son emploi du temps pour apprendre l’allemand à domicile, et faire des exercices d’entraînement !

Tenter d’anticiper sur le prochain cours du professeur

Qui n’a pas déjà eu l’envie de dépasser son maître ?

La meilleure des méthodes pour savoir comment apprendre une langue étrangère telle que l’allemand, dès lors que celle-ci n’est pas sa langue maternelle, est de se prendre en charge, de ne pas se laisser distraire par un environnement peu propice au travail.

Dépasser ses acquis en langue allemande : la fac, vivier de connaissances important. Pourquoi ne pas aller voir quelques cours d’allemand à l’université ? N’en abusez pas, mais l’accès aux amphithéâtres n’est pas contrôlé…

Outre la nécessité de retenir les cours précédents – pour ne pas se laisser submerger par les nouveaux apports progressifs du professeur -, il faut tenter d’anticiper sur le prochain cours.

C’est-à-dire, se mettre en position de travail dans des conditions idoines :

  • Lire les chapitres encore non traités en cours d’un manuel scolaire,
  • Faire des exercices d’allemand sur des sites de cours d’allemand en ligne : sur le site d’Allemand Facile, sur Learn German (deutsch-lernen) ou par exemple, sur Go learn,
  • Se faire un test d’évaluation,
  • Résister aux tentations de procrastination : un ciné entre amis ce soir ? « Je n’ai pas travaillé mon allemand de la semaine, mais je le ferai demain avant le cours »,
  • Commencer à étudier les chapitres suivants annoncés par le professeur d’allemand.

Lorsque je donnais des cours particuliers de sciences économiques et sociales à domicile pour aider les élèves de Terminale ES à préparer leur baccalauréat, j’appréciais tout particulièrement quand un élève avait déjà des notions sur un nouveau thème abordé.

Personnellement, je trouve que l’assiduité et la motivation d’un élève à surpasser ses acquis apportent un dynamisme, une valeur ajoutée à son apprentissage et à la relation sociale qui se noue entre l’apprenant et le précepteur. 

Car le cours à domicile s’ouvre sur des discussions, des prises de recul sur les choses et une progression plus rapide. 

En cours d’allemand à la maison, la leçon peut alors s’orienter sur des conversations orales qui vont approfondir le niveau de langue de l’élève, notamment en prononciation et en compréhension orale.

Ce dépassement de ses acquis – et de soi-même, comme dans une pratique sportive -, va déboucher sur une prise de confiance qui suscite le goût et le plaisir d’apprendre.

Et son corollaire est le dépassement de soi, l’envie d’apprendre plus rapidement que le rythme de progression estimé par son professeur de langue allemande.

Pour préparer un cours d’allemand, de nombreux supports de cours gratuit sont disponibles, notamment grâce au cours en ligne, permettant de faire des exercices de langue allemande à domicile gratuitement.

Par exemple, la méthode Kaufmann avec LingQ déploie une méthode d’apprentissage pour apprendre l’allemand en ligne, axée sur l’écoute et la répétition des mots de vocabulaire nouveaux.

Alternativement, l’apprenant peut télécharger des applications gratuites de langue allemande sur son smartphone et les soumettre à l’approbation du professeur particulier.

Sachez enfin que si vous en avez assez de réviser chez vous, il existe de nombreux endroits pour étudier l’allemand !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Une réponse à “Comment Préparer Un Cours d’Allemand à Domicile ?”

  1. Torgal dit :

    Bonjour !

    Très bon article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *