Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

La calligraphie nippone : bien plus qu’une simple écriture !

Par Laura le 17/01/2017 Blog > Langues > Japonais > Apprendre la Langue Japonaise et sa Calligraphie
Table des matières

Apprendre la langue japonaise, ce n’est pas seulement lire et écrire japonais, c’est bien plus que ça…

Durant vos cours de calligraphie nippone, en plus d’apprendre la langue japonaise, votre coach vous enseignera :

  • la maîtrise de soi, 
  • le respect de l’écriture,
  • et évidemment apprendre la langue japonaise.

Au Japon, la calligraphie est assimilée à de l’Art, à un accès direct à la culture japonaise, au même titre que la peinture, la sculpture ou la danse.

Mais il est vrai qu’au premier abord, apprendre le japonais peut s’avérer insurmontable, avec ses signes et ses techniques artistiques.

Mais n’ayez crainte, apprendre le japonais avec un coach vous permettra de découvrir toutes les valeurs et les méthodes propre à cet art ancestral…

Vous pouvez, parfois, entendre ce genre de remarques :

  • « la prononciation japonaise est difficile »,
  • « écrire le japonais est presque impossible »,
  • « le vocabulaire japonais est incompréhensible »,
  • « les règles de politesse japonaises sont très rudes… »

Mais Superprof est là pour vous aider !

En plus de vous renseigner grâce à cet article, notre site vous propose des dizaines de profils de professeurs qui vous enseigneront la calligraphie japonaise et vous apprendront ce beau langage qu’est la langue de Mishima…

Les premières traces de calligraphie japonaise

Où trouver des cours de japonais à Nice ? L’écriture nippone est un Art de vie, qui se transmet de générations en générations.

Chez les Japonais, l’apprentissage de la langue est particulier, car il transmet bien plus que des signes et des lettres :

  • le don de soi à travers la calligraphie,
  • toute la richesse, la profondeur et la complexité de la la culture japonaise.

La calligraphie japonaise porte même un nom : Shodo, qui signifie « la voie de l’écriture ».

Et pour rester sur ce sujet hautement important, sachez premièrement qua la tradition de la calligraphie a été inventée et développée en Chine.

Elle s’est ensuite exportée au Japon aux alentours de 710.

Par la suite, la pratique de la calligraphie japonaise s’est répandue parmi les lettrés de la cour impériale.

À partir du 10ème siècle, au cœur de l’ère Heian (794-1185), les calligraphes japonais commencèrent à inventer des styles proprement japonais sur la base de la calligraphie chinoise.

Le calligraphe trace son oeuvre d’une seule traite, et ne peut y apporter la moindre retouche.

Il s’agit de l’art de bien former les caractères d’écriture (kanji ou kana) avec un pinceau calligraphique et de l’encre noire.

De nos jours, la calligraphie reste très en vogue au Japon, et ce, dès le plus jeune âge.

La calligraphie nippone et la langue japonaise constituent d’ailleurs un art à part entière. Les outils que vous devez avoir lors de vos cours pour pratiquer l’art de Shodô sont appelés « les 4 trésors du lettré« .

En plus de ces instruments de calligraphie, il faut connaître tout un art des règles de tracé des caractères, ainsi que la position du corps.

Petit conseil technique que vous pourrez appliquer lors de vos cours de japonais : lorsque vous écrivez, tenez-vous droit, et appuyez la main gauche sur le papier !

Comme les caractères (kanji et kana) sont créés pour être écrits à la main droite, il faut utiliser la main droite pour les écrire.

Aujourd’hui encore, les Japonais écrivent avec un pinceau et de l’encre lors des cérémonies de famille importantes, comme le mariage et les funérailles.

Esthétique, émotions et discipline à travers la calligraphie japonaise

Où trouver des cours de japonais à Lille ? L’apprentissage de la calligraphie japonaise peut être pénible mais il procure un vrai bien être mental.

Enseigné dans toutes les écoles japonaises, mais aussi durant les cours de japonais, le Shodô est plus une discipline d’accomplissement qu’une simple technique artistique d’écriture…

Pratiquer la calligraphie japonaise et apprendre le japonais permettent d’acquérir :

  • un abandon de soi,
  • une maîtrise du souffle,
  • une fusion avec la nature.

Tous ces objectifs permettent d’accéder à une perfection esthétique nourrie de la philosophie Zen. L’influence du Zen est omniprésente dans cette discipline, ainsi que dans l’apprentissage du japonais. La maîtrise de soi est une idée primordiale dans la calligraphie nippone et dans l’apprentissage japonais.

Ainsi, un coach japonais qui enseignerait la calligraphie, fera connaître à son élève l’enseignement des valeurs comme la spiritualité élevée, ou la délivrance des passions. 

Autant de valeurs qui sont aussi véhiculées lorsqu’on apprend la langue en vos cours de japonais !

Pratiquer la calligraphie japonaise rend-elle zen ?

Où trouver des cours de japonais La calligraphie nippone permet de se relaxer.

Ceux qui connaissent le Japon savent que le Pays du Soleil Levant est maître dans l’art du Zen…

De la méditation aux arts martiaux, le Japon regorge de coutumes et d’habitudes zen incroyables. Ainsi, il est tout à fait possible de ressentir une certaines plénitude dès les premiers cours de japonais avec votre professeur.

L’élève débutant doit répéter des gestes de manière à réussir à ne faire qu’un avec le caractère choisi.

Plus que la « patience », la première vertu de la calligraphie et de la langue japonaise est d’apprendre à « adapter sa vitesse ».

Avantage : avec de la pratique vous pouvez visuellement visualiser votre humeur sur la feuille blanche et les signes, pendant vos exercices calligraphiques en cours de langue japonaise.

Vous pouvez, si vous avez beaucoup d’expérience, ressentir s’il y a des tensions dans votre trait, signes des préoccupations qui vous habitent.

Vous pouvez avoir un geste nerveux ou posé, être dans la retenue ou dans l’ampleur, ce qui compte c’est d’être conscient de votre état d’esprit.

Cette forme d’entraînement permet de révéler les ressources psychiques et énergétiques cachées de la personne…

Quelles sont les différences entre la calligraphie japonaise, chinoise ou coréenne ?

Où trouver des cours de japonais à Marseille ? Il existe des trucs et astuces pour différencier la calligraphie japonaise et la chinoise.

Beaucoup de francophones semblent un peu perdus dès qu’il s’agit de distinguer les calligraphies chinoise, coréenne ou japonaise.

Ce qui est tout à fait normal, entre nous. Ces 3 cultures étant très éloignées de nous…

C’est pourtant plus simple que ce que vous pouvez croire de prime abord !

Sans entrer dans des considérations techniques, il existe quelques « trucs et astuces» : des tips que votre professeur pourra vous inculquer lors de vos cours de japonais.

Prenons une phrase basique : « J’aime la vanille »

En coréen, cette phrase se traduit par : 난 바닐라 좋아. Les caractères ont peu de traits, et se composent majoritairement de carrés, de ronds qui se superposent de diverses manières, donnant à l’ensemble un aspect très « droit ».

Une exception ici : le 5e caractère, qui présente un aspect plus complexe. La raison ? C’est qu’une grande partie du lexique hors du langage courant est d’origine chinoise.

Les écritures coréennes et chinoises modernes ont adopté le sens de lecture occidental sur la plupart des supports, c’est-à-dire de gauche à droite et de haut en bas, tandis que le japonais moderne se lit désormais de droite à gauche et de haut en bas.

En japonais, cette même phrase s’écrit : 私はバニラのよう. Ici les caractères sont composés majoritairement d’un à deux traits, avec un aspect très fluide.

De nouveau, une exception : le 1er caractère. De nombreux vocables sont issus ou dérivés de la langue chinoise. Ils sont alors appelés kanjis, par opposition aux kanas, les autres caractères mentionnés ci-dessus.

En chinois enfin, la phrase donne 我喜欢香草. Les sinogrammes sont visiblement plus complexes et ont un aspect très carré.

Ils représentent des idées (on les appelle donc des idéogrammes), contrairement aux caractères japonais et coréens qui transcrivent principalement des sons (appelés phonogrammes).

Votre professeur de japonais vous enseignera d’autres différences entre ces trois calligraphies lors de vos cours.

Un apprentissage important pour comprendre et assimiler cet art aussi complexe que raffiné…

Où apprendre la calligraphie japonaise en France ?

Selon le site internet nippon.com, « le nombre d’étudiants en japonais est en nette augmentation« .

Prendre des cours de japonais, apprendre un alphabet, un vocabulaire, une grammaire, une prononciation différente est un vrai enrichissement.

Les écoles multiplient leurs cours de nippon, car cette langue est de plus en plus recherchée dans le monde professionnel.

Ainsi, certains établissement culturels proposent des cours de calligraphie japonaise. En voici une petite liste…

CPEA / QUARTIER JAPON

Situé 34 rue de Clichy dans le 9e arrondissement à Paris, la calligraphie nippone y est enseignée par un professeur diplômée d’État : maître Reiko.

Ce dernier propose des cours de japon les lundis, mardis et jeudis. Attention l’inscription est obligatoire !

Niveau tarifs : comptez 10€ pour les adhérents, 6€ pour les adhérents de moins de 12 ans et 20€ pour les non-adhérents.

L’association Hinodé

Située à Tours, cette association franco-japonaise a pour but de créer des échanges éducatifs, culturels et artistiques entre ses adhérents.

Hinodé propose à ses adhérents :

  • des cours de langue japonais avec une professeure diplômée d’état japonais,
  • de calligraphie japonaise par une maître japonaise,
  • d’ikebana (art floral japonais) par une maître japonaise,
  • d’Origami,
  • de dessin manga,
  • de cuisine…

Les cours ont lieu près du Musée des Beaux-Arts de Tours.

Niveau tarif : pour un cours particulier de calligraphie, comptez 22€.

Cours de calligraphie à Nice

Ici, les cours de calligraphie sont très complets. En effet, le maître vous apprendra :

  • l’Histoire de l’écriture japonaise d’origine chinoise,
  • l’évolution de l’écriture chinoise,
  • les pictogrammes et idéogrammes,
  • les différents styles d’écriture,
  • les postures et manières de tenir le pinceau.

Ces cours sont prodigués Petite avenue de Patrimoine.

Comptez 72€ par trimestre + 20€ de cotisation annuelle.

Vous pouvez aussi compter sur votre site Superprof, qui vous propose des profils de professeur particuliers en calligraphie japonaise.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Laura

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz