Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment Construire un Cours Particulier de Soutien Scolaire Parfait ?

Par Simon le 09/06/2016 Blog > Cours particuliers > Soutien scolaire > Quelle est la Structure Idéale d’un Cours de Soutien Scolaire ?
Table des matières

Vous trouverez toujours çà et là des conseils judicieux pour vous aider à donner des cours de soutien.

Mais existe-t-il concrètement un cours idéal ?

Si oui, de quoi pourrait-il se composer ? Existe-t-il vraiment une structure parfaite pour un cours de soutien scolaire ?

Ne vous faisons pas attendre plus longtemps : la réponse est non.

Il n’y a pas de structure idéale pour un cours particulier tout simplement parce les élèves que va rencontrer le professeur particulier seront tous différents.

Chacun d’entre eux aura une difficulté que d’autres n’auront pas, chacun aura sa façon d’apprendre, de mémoriser, de travailler, de restituer des connaissances.

De plus, il existe des dizaines de types de cours de soutien scolaire : entre l’aide aux devoirs pour les enfants du primaire, le soutien scolaire, les cours à domicile, les cours à distance, les cours de rattrapage, les stages intensifs, il n’y a que l’embarras du choix.

Chaque cours ne demande pas les mêmes compétences et surtout le même contenu.

Entre les cours de français, les cours de maths, les cours d’histoire géographie et tant d’autres, le professeur de soutien scolaire va devoir adapter le contenu de ses cours selon les besoins et les attentes de l’élève.

Peut-être ce dernier souhaite juste booster ses connaissances, ou encore veut-il être prêt pour son examen de Brevet des Collège ou son Baccalauréat ?

Si l’on devait partir d’un premier postulat, nous pourrions dire qu’à chaque élève correspond un type de cours de soutien scolaire.

Mais ne désespérez pas !
Même s’il n’y a pas de kit tout fait pour donner le meilleur cours particulier, il existe des réflexes et des techniques qui vous aideront à optimiser votre cours, quel que soit l’élève.

Toujours motivé ? Alors let’s go !

Identifier les besoins de l’élève

Dès le premier rendez-vous il est important d’axer la rencontre sur les besoins et les attentes de l’élève.

Il faut débuter en lui posant des questions simples sur ce qu’il fait actuellement, les chapitres qu’il a vus en cours, là où il est rendu avec son professeur.

Puis lui demander s’il doit passer un examen, s’il sait comment se préparer ? A-t-il besoin de dictionnaires, de manuels annexes ?

Quelles sont les difficultés scolaires à travailler ? Repérer les lacunes et compétences à la loupe.

Il est essentiel de travailler l’aspect « communication » avec l’élève pour le pousser à dire ce qui va et surtout ce qui ne va pas dans ses cours.

Bien sûr, le cours de soutien scolaire n’est pas un simple échange de bons procédés entre un enseignant et son élève ; le rôle des parents participe à la réussite éducative et scolaire de l’enfant.

Non seulement, il faut interroger l’élève sur ses cours mais aussi voir avec les parents ce qu’il en est des conditions de travail de l’élève, de sa motivation, de sa capacité à se concentrer.

Ce premier rendez-vous est par conséquent déterminant pour optimiser le cours de soutien scolaire.
Il va servir à prendre la température auprès de l’élève pour identifier ses besoins, ses attentes, pour évaluer ses lacunes.

A partir de ce premier constat, le professeur particulier à domicile peut alors commencer à échafauder un programme personnalisé pour son élève.

Reconnaître les compétences et lacunes de l’élève

Pour adapter le cours particulier à un élève, l’enseignant en mathématiques, en français ou en physique chimie doit évaluer les compétences et les lacunes de l’élève.

Comment identifier les aptitudes de l'élève ? Pour réussir sur le plan scolaire, repérez vos points forts !

A partir des cours de celui-ci, en sachant où il en est rendu dans sa progression des séances et dans l’acquisition des savoirs, le professeur va tester son élève avec :

  • des quizz
  • des petits exercices
  • des interrogations sur des leçons basiques
  • etc.

Il pourra déterminer le niveau de l’élève et mesurer l’ampleur du travail qui l’attend pour mener cette mission de soutien scolaire à la réussite.

Déterminer les objectifs

Les objectifs globaux

Dans un premier temps, il est nécessaire de déterminer les objectifs globaux de l’élève.

Doit-il passer un examen en fin d’année ?

Quelles sont les finalités d'un cours particulier ? Toujours avoir un objectif à atteindre pour réussir.

Doit-il suivre des cours de rattrapage parce qu’il a des lacunes en une matière précise comme le français ou les maths ?

Est-ce que ce sont des cours pour doper son niveau global ou pour l’aider à mieux cerner un chapitre en particulier ?

Les objectifs spécifiques

Ensuite, dans un second temps, il est nécessaire de creuser un peu plus la question et de déterminer quels sont les objectifs précis et spécifiques :

  • Pour les cours de langue française : l’élève doit-il étudier un auteur en particulier ? Appréhender un mouvement littéraire ? Apprendre des notions de grammaire ? Revoir son orthographe ? Savoir rédiger un plan pour une rédaction ?
  • Pour les cours de maths : doit-il apprendre une série de théorèmes ? Sait-il comment les utiliser ? A-t-il des faiblesses en géométrie plutôt qu’en algèbre ?
  • Pour les cours de langues vivantes : a-t-il des difficultés à apprendre du vocabulaire spécifique ? Connaît-il les principaux temps et déclinaisons pour les verbes ?

Plus le professeur sera précis sur ce qui ne va pas, plus il mettra des mots sur une lacune en particulier, mieux il articulera son cours en lui proposant un soutien scolaire sur-mesure.

Créer un programme-sur-mesure

Pour que le cours de soutien scolaire à domicile soit le plus réussi possible et le plus abouti, il est nécessaire de le créer en fonction de l’élève.

Le professeur, qui est souvent un ancien enseignant issu de l’Education nationale, ou qui se prédestine à y entrer, connaît très bien les programmes scolaires.

Il va donc s’appuyer sur le déroulement du programme officiel et l’adapter aux besoins et aux attentes de l’élève en fonction de ses difficultés.

Il ne faut pas oublier que chaque élève a sa propre façon d’apprendre et de travailler : si une méthode ne fonctionne pas, alors le professeur doit en essayer une autre jusqu’à ce que l’élève parvienne à comprendre son cours.

Comment définir les exercices éducatifs pour chaque élève ? Planifier un cours sur-mesure pour chaque élève.

Peut-être a-t-il besoin d’outils plus visuels ou d’un support auditif ? Peut-être n’a-t-il pas l’habitude d’utiliser le dictionnaire ?

Enfin, la meilleure façon d’apprendre quelque chose est d’apprendre sans s’en rendre compte.

Le prof à domicile doit faire en sorte de croiser les sujets et les matières afin de développer des compétences multiples.

Si l’élève suit des cours d’anglais, pourquoi ne pas lui faire une remise à niveau sur la population au Royaume-Uni ou lui prodiguer petite leçon d’histoire géographie sur l’histoire des Etats-Unis ?

Si le cours porte sur la physique chimie, le lien avec les maths est tout trouvé.

Développer la motivation de l’élève

Habituellement, suivre des cours de soutien scolaire n’est pas le vœu premier de l’élève, c’est souvent la décision des parents (avec ou non l’approbation du professeur de la discipline en question).

Par conséquent, il est impératif d’aider l’élève à trouver la motivation pour suivre ces cours particuliers à domicile.

Il est nécessaire que la communication soit au cœur du cours de soutien : c’est ce jeu de feedback en continu qui pourra aider le professeur particulier à :

  • à améliorer son cours
  • à affiner certains points
  • et permettra à l’élève de s’exprimer pleinement sur ses attentes tout en posant des questions pratiques à son professeur.

Ensuite, il faut multiplier les supports.

Bien sûr, les cours et les livres de l’élève sont un excellent vivier pour apprendre, réviser et développer ses capacités, tout est essentiel d’avoir un dictionnaire pour les langues vivantes ou le français mais il est possible d’utiliser l’enseignement à distance

Avec des exercices, des quizz, des tests ou des jeux en ligne, l’élève va pouvoir apprendre autrement et cela pourra lever certains blocages latents.

Enfin, il ne faut pas oublier de montrer les applications réelles et concrètes d’un exercice ou d’une leçon.

Que ce soit pour les maths, la physique, l’informatique, l’utilisation de l’anglais ou d’une autre langue vivante, il existe nécessairement une ou des applications dans notre vie de tous les jours ou encore dans le monde de l’entreprise.

Renforcer l’apprentissage

Tandis que l’élève est en train de plancher sur ses cours ou sur ses exercices de soutien scolaire, le professeur ne doit pas hésiter à lui poser des questions, à l’interroger sur ce qu’il est en train de faire.

Il faut l’interroger sur ce qu’il ressent et si la réponse la plus fréquente est « tout va bien » alors c’est que le cours se passe bien et que l’élève comprend.

Cette interaction permet de renforcer l’apprentissage, il est nécessaire que la discussion soit omniprésente entre l’élève et son prof à domicile.

S’il y a des points sur lesquels l’élève bloque, il faut aussi en parler, lui expliquer pourquoi cela ne fonctionne pas et lui montrer quelles sont les solutions qui s’offrent à lui.

En comprenant un problème en profondeur, en allant au-delà du simple « ce n’est pas bon » ou alors « c’est faux, faut recommencer », l’élève développe ses propre plus de capacités à résoudre une problématique.

Evaluer ses progrès

Pour voir si un cours de soutien scolaire est bien assimilé, il est impératif d’évaluer le niveau de l’élève : que ce soit avant, pendant ou après un chapitre, le professeur particulier comme l’élève doivent se rendre compte de la progression de ce dernier.

En faisant des mini-tests à l’élève, en lui demandant de réciter son cours ou des définitions précises ou encore de faire une présentation du cours, il va réaliser ce qu’il sait, ce qu’il a appris.

Pour le prof, c’est l’opportunité de voir ce qui a été compris et comment s’articule sa réflexion.

Récompenser les efforts

Tandis que dans un cours traditionnel, l’élève est perdu au milieu de ses camarades, le professeur n’a pas toujours l’opportunité de souligner quand il réussit.

Or, durant le cours de soutien scolaire, l’élève dispose de son prof rien que pour lui.

Comment gratifier un élève pour ses progrès scolaires ? Quand on veut, on peut !

Même si les efforts sont minimes, même si les progrès sont faibles mais constants, si l’investissement de l’élève est au rendez-vous, si les notes progressent, s’il est motivé pour travailler et s’améliorer, le professeur doit s’attacher à reconnaître ses efforts et le lui dire.

Encourager l’élève, reconnaître ses qualités, être respectueux, c’est lui montrer qu’il est sur la bonne voie pour réussir.

Obtenir un retour

Auprès de l’élève

Pour donner des cours particuliers pertinents, le professeur ne doit pas hésiter à demander ce que pense l’élève de la leçon, l’interroger pour voir s’il a compris et assimilé le cours en question.

Quelle perception a-t-il du chapitre vu ensemble ?

Quels sont les critères d'un bon feedback scolaire ? Bien communiquer pour réussir son soutien scolaire ?

A-t-il l’impression de mieux avoir compris ?

Il est essentiel pour le professeur d’avoir ce feedback concret pendant et après le cours afin qu’il affine la structure de son cours.

Auprès des parents

Les parents sont l’autre composante importante pour qu’un cours de soutien scolaire fonctionne.

Le professeur doit aussi les interroger, aussi bien avant, pendant et après le cours pour avoir un retour.

Peut-être ont-ils remarqué une amélioration dans le comportement de leur enfant ou ont observé une nette progression dans les notes et les commentaires des professeurs.

Ou, a contrario, ont-ils remarqué une baisse des notes, une chute de la motivation de leur enfant ?

Obtenir ce point de vue extérieur aidera le professeur particulier à améliorer et à fignoler son approche avec l’élève et à détecter, qui plus est, d’éventuelles difficultés qu’il n’aurait pu voir.

Auprès des professeurs

Enfin, le professeur de soutien peut aussi s’enquérir auprès du professeur principal de l’élève de l’évolution des progrès de l’élève : est-ce son attitude est meilleure ?

A-t-il des difficultés à apprendre certaines notions ?

Le concours de son homologue en classe aidera le professeur particulier à booster ses cours en se concentrant sur ce qui ne va pas et ainsi ne pas perdre de temps.

Comme nous le voyons, il n’y a pas vraiment de définition du cours de soutien scolaire parfait.

Mais :

  • en faisant attention à mettre en avant la communication entre l’élève et le professeur
  • en s’intéressant vraiment au parcours de l’élève
  • en suivant son évolution à domicile comme en cours
  • en interrogeant les parents sur le suivi de leur enfant, le professeur fera signe d’une excellente pédagogie et pourra mettre au point un cours de soutien parfaitement adapté à son élève pour que celui-ci réussisse.

Faire un bon cours de soutien scolaire, c’est créer le cours qui convient aux attentes et aux besoins de l’élève en lui proposant la meilleure approche possible.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz