Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Les meilleurs accessoires pour votre séance de yoga !

Par Matthieu le 22/02/2017 Blog > Sport > Yoga > Le Matériel Nécessaire en Cours De Yoga
Table des matières

Yoga vinyasa, Ashtanga yoga, Hatha yoga, Yoga dynamique… Comment s’équiper ?

Une tenue adéquate est indispensable pour être à l’aise et tenir vos asana, ainsi qu’un minimum de matériel pour vous assurer une séance de yoga 100 % confort.

  • Vous avez réservé votre premier cours de yoga à Paris ou Marseille avec un professeur de yoga ?
  • Vous venez de vous inscrire en école de yoga ?

Pas besoin de perdre du temps sur Internet pour chercher le matos et la tenue nécessaire, Superprof a fait tout le boulot de recherche et vous révèle tous ses bons plans !

Le tapis : obligatoire en centre de yoga comme à domicile !

Premier accessoire nécessaire : le tapis, sur lequel vous réalisez vos positions, assouplissements corporels et autres exercices de respiration.

Il est d’ailleurs une dénominateur commun à de nombreux cours : pranayama, yoga prénatal pour femme enceinte, bikram yoga, pilates, yoga méditation, yoga hatha…

Au départ, vous pouvez très bien utiliser les tapis fournis par l’école de yoga ou le studio yoga que vous fréquentez. A noter que certaines salles vous feront payer 1 ou 2 € pour la location de tapis. Si vous pratiquez régulièrement, il peut être intéressant d’investir dans ce produit, pour plusieurs raisons :

  1. Vous serez toujours plus à l’aise sur votre tapis personnel qu’un modèle du club. L’épaisseur de mousse qui vous est nécessaire est spécifique à votre morphologie et mieux vaut avoir sous son corps un modèle qui répond vraiment à vos besoins !
  2. C’est plus hygiénique ! Imaginez (ou pas) les nombreuses heures de vol d’un tapis d’une association et les centaines de pieds, plus ou moins propres, qui ont foulé ledit tapis….bon appétit bien sûr !
  3. Au bout d’un certain temps, votre tapis de yoga sera largement rentabilisé par rapport à une location hebdomadaire et vous pourrez même économiser de l’argent !

Posséder votre propre tapis est une bonne idée si vous envisagez de participer à un stage de yoga. Attention : veillez à bien rester pieds nus ou en chaussettes sur votre tapis pour ne pas salir le tapis avec vos chaussures ! Pensez aussi aux autres, il existe des sprays désinfectants à appliquer sur le tapis une fois votre séance de yoga terminée !

4 facteurs pour choisir le bon tapis !

Pourquoi ne pas acheter un tapis de yoga 100 % issu du commerce équitable et n'utilisant pas de produits chimiques toxiques comme le PVC ? Le tapis de yoga est l’outil de travail indispensable du yogini !

Mathilde, professeure de yoga et voyageuse installée à Boston depuis 2012, vous explique les principaux critères à prendre en compte pour bien choisir son tapis de yoga :

  • L’épaisseur : logique, plus elle est importante, plus le tapis devient confortable. MAIS il peut aussi devenir plus glissant et cela peut s’avérer problématique, surtout si vous avez tendance à beaucoup transpirer également !
  • Légèreté : vous allez devoir transporter votre tapis de votre domicile à votre cours de yoga, en passant par la case travail si vous ne repassez pas par chez vous. Veillez à ne pas choisir un « paquebot » qui vous gênerait dans les transports en commun, surtout si vous faites du yoga à Paris !
  • Le matériau utilisé. Discipline harmonisant le corps et l’esprit, le yoga est en phase avec l’économie solidaire et équitable et l’agriculture biologique. Pas étonnant que les yoginis préfèrent acheter un tapis issu de matière recyclée plutôt qu’un produit dérivé du pétrole ! Les tapis réalisés en PVC sont généralement ceux qui adhérent le mieux mais ce sont aussi eux les plus toxiques. En fouinant un peu sur le web, vous trouverez des tapis 100 % en coton bio ou dans un mélange de plantes (comme un mélange de latex et de chanvre), garantis sans PVC. A vous le yoga vinyasa ou le yoga dynamique éco-responsable !
  • Le prix est bien sûr un critère important. Vous verrez quelques lignes plus loin qu’il existe un vrai business sur cet accessoire du yogi qui peut varier entre 10 jusqu’à 100 €.

Pour reconnaître à coup sûr un tapis de yoga dans le commerce, sachez qu’il est très souvent rectangulaire, mesure 180 cm de long sur environ 70 cm de large et affiche une épaisseur d’environ 5 mm.

Au niveau budget, comptez une petite dizaine d’euros pour le premier prix jusqu’à plus de 50 € pour un tapis haut de gamme ultra-léger, composé de gomme recyclée et biodégradable, sans silicone, sans phatlates et teinté à base d’eau, comme ce modèle de la marque Yuj. The modèle qui devrait plaire au yogi qui est en vous !

De quoi réussir votre cours de hatha yoga ou de yoga vinyasa !

Pourquoi ne pas investir dans un tapis de yoga sans phtalates et issu du commerce équitable ? Le tapis de yoga de la marque Yuj affiche aussi un prix de vente « sublime »

Les accessoires indispensables pour votre séance de yoga

La plupart du temps, les écoles ou organismes proposant des cours ou stages de yoga mettent à disposition de leurs adhérents/stagiaires tous les accessoires nécessaires pour réaliser leur séance de yoga. Voici quelque uns des produits que vous pourrez trouver :

  • Un tapis pour s’allonger et réaliser les poses (asanas). Bien rembourré de préférence pour éviter de se casser le dos et d’attraper froid au contact du carrelage, par exemple.
  • Les coussins. Ceux-ci peuvent à la fois servir de soutien corporel lors de certaines positions, par exemple celle du lotus, pour éviter que le bassin et le sacrum ne soient comprimés au sol.
  • Les coussins de méditation, de forme ovale, sont particulièrement bien adaptés pour la méditation en position assise accroupie, sur les talons. Ils offrent une assise large et stable et conviendront parfaitement aux personnes peu souples ou très grandes. Comptez une cinquantaine d’euros pour ce type de produit.

Tous ces accessoires pourront vous servir avec les différents cours de yoga existants sur le marché :

  • Le hatha yoga, accessible à tous (le stretching s’est inspiré de cette discipline),
  • L’ashtanga yoga (yoga très dynamique),
  • Le vinyasa yoga (connu aussi sous le nom de Hatha Flow)
  • Le kundalini yoga (« développant la conscience vers la voie de l’éveil » d’après cet article du magazine Temps Libre)
  • Le yoga nidra (améliorant le sommeil)

L’iyengar yoga emploie quant à lui des supports comme des sangles, briques, couvertures et cordes pour faciliter les bonnes postures.

Si votre position préférée est genoux pliés et assis sur vos talons, optez plutôt pour un banc de méditation, sorte de tout petit tabouret en bois permettant de s’installer confortablement dans cette position et de tenir plus longtemps et sans douleurs cette position. Comptez entre 50 et 100 € pour ce type de produit.

Goyavi a publié un article intéressant pour vous aider à choisir entre un coussin de yoga ou un banc de méditation, avec plusieurs suggestions de produits. Il mérite une lecture, même rapide.

Pourquoi ne pas essayer le banc de méditation pour tenir plus confortablement cette position ? Le banc de méditation de yoga, sorte de petit tabouret, se place sous les fesses et permet de ne pas s’asseoir sur ses talons.

Les sangles et les briques sont également utilisées dans certains types de cours de yoga comme le lyenga et le vinyasa. Les autres styles de yoga ayant recours à la méditation pourront aussi utiliser le mala.

« Il s’agit d’un collier de 108 perles qui peuvent être faites en bois, en plastique, en graines ou tout autre matériau et qui est utilisé pour les pratiques de concentration et la récitation de mantras. » précise Grazia dans un article consacré au yoga.

La posture ou Lotus (ou padmasana) est une posture assise, utilisée en hatha-yoga. Elle est aussi utilisée en tant que posture de méditation par les bouddhistes. Comme le précise Ooreka :

« Les genoux doivent toucher le sol et le dos doit être droit (en théorie :) NDR). Ne forcez pas si vous n’arrivez pas immédiatement à réaliser cette posture et essayez le Demi-Lotus. Un coussin de yoga assez épais ou un petit tabouret sur lequel on s’assoit peuvent aider pour cette posture. »

L’accessoire, bien choisi, peut améliorer les bienfaits du yoga, en augmentant le lâcher prise et en permettant une méditation plus poussée.

Comment bien choisir sa tenue de yoga ?

Vous n’aurez pas à vous ruiner pour votre séance de yoga.

Gardez en tête que celle-ci doit être confortable et ample, pour ne pas restreindre les mouvements. Pour la tenue vestimentaire, tout dépend de votre pratique :

Une séance de yoga par semaine : une tenue à petit prix !

Vous démarrez la pratique du yoga dynamique ?

Vous essayez une première séance de yoga gratuite pour voir si ça vous plaît ?

Pas la peine d’investir dans une tenue dédiée ! Privilégiez :

  1. Un bas de type jogging assez large ou un legging assez épais pour vous mouvoir facilement,
  2. Un haut type débardeur ou tee-shirt moulant pour ne pas qu’il glisse
  3. Et un pull confortable pour l’échauffement et la relaxation finale.

That’s it, you’re all set !

Plusieurs cours de yoga par semaine : tenue technique conseillée

Vous pratiquez le Yoga au moins une fois par semaine, voire plus ?

Vous êtes tenté par un stage de yoga ?

Superprof vous conseille une tenue vestimentaire dédiée :

  1. Legging de sport,
  2. Brassière et/ou débardeur
  3. Ainsi que des matériaux plus techniques comme le polyester, l’élasthanne (fibre conférant de l’élasticité au tissu) et la laine mérinos dotée d’incroyables propriétés thermo-régulatrices.

Pourquoi ne pas pratiquer le yoga dans la rue en vous servant du mobilier urbain ? Un cours de « street » yoga permet de communier avec la nature, à tester !

Si vous pratiquez le bikram (du nom de son créateur Bikram Choudhury) ou hot yoga, vous pouvez vous permettre d’enfiler juste une brassière et un short, pour évacuer plus facilement la chaleur et la transpiration, si vous assumez le regard des autres !

Cours de yoga : pourquoi ne pas pratiquer à votre domicile ?

Enchaîner les postures de yoga à domicile, c’est possible ?

Tout à fait ! Si vous avez un emploi du temps de ministre, vous pouvez décider de faire votre séance de yoga dynamique, kundalini yoga, yoga vinyasa ou yoga ashtanga à la maison en réalisant un cours par webcam avec un professeur de yoga basé à Paris, Marseille ou dans toute autre grande ville française.

Sophie Dominique est une yogini diplômée de Superprof ayant suivi une formation à l’enseignement du yoga à l’institut indien Tapovan à Paris. Elle propose des cours de hatha yoga d’une durée d’une heure, en solo ou en petit groupe, pour développer votre souplesse, vous relaxer ou simplement reconnecter avec votre corps et retrouver de l’énergie. Comptez 45 € par heure et jusqu’à trois personnes par séance, pour économiser les coûts. Une belle façon de découvrir le yoga !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Matthieu
Journaliste spécialisé dans les sports d'endurance, je suis également passionné par l'automobile, la gastronomie et l'oenologie. J'aime découvrir, partager, rencontrer et transmettre ma passion à travers l'écriture !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz