Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Tous les conseils pour être un bon professeur de yoga

De Romain, publié le 02/03/2017 Blog > Sport > Yoga > Astuces pour Donner des Cours de Yoga

Le yoga est votre passion. Vous êtes tombé dedans il y a maintenant quelques années et vous appréciez ce qu’il vous apporte au quotidien.

Après une séance, votre maître yogi vous a demandé si cela vous intéresse de devenir, à votre tour, professeur de yoga… L’idée vous a emballé et vous avez suivi une formation de yoga !

Maintenant que cette dernière est terminée, vous devez vous lancer, monter une école de yoga, trouver des élèves et organiser des sessions réussies.

Ne stressez pas : nous vous donnons toutes les informations qui vous aideront à devenir un(e) excellent(e) enseignant(e), capable d’accompagner vos élèves vers l’harmonie corporelle et spirituelle.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Comment construire un cours de yoga ?

Avant tout, vous devez vous renseigner sur le statut adéquat à votre activité de prof de yoga.

Préférez-vous être salarié(e) pour les avantages associés (retraite, congés payés, sécurité au niveau de la rémunération) ou indépendant(e) ?

Dans le premier cas, vous devrez éplucher les petites annonces ou directement appeler chaque studio de yoga proche de chez vous.

A savoir : nous voyons plus de professeurs de yoga à leur compte, en temps partiel tout d’abord puis en temps plein au fur et à mesure que les élèves arrivent. Les emplois de professeurs de yoga sont, en effet, souvent assez précaires. Ce sont, généralement, des CDDs payés au SMIC.

Ainsi, de nombreux enseignants choisissent de commencer par le statut d’autoentrepreneur.

Dans tous les cas, quelle que soit votre spécialisation, la pratique du yoga répond à un schéma précis comportant :

  • Un temps pour se libérer du quotidien (par de la relaxation et des exercices de respiration) ;
  • Un échauffement ;
  • Un enchaînement de postures précis associé à une respiration spécifique, liée à chaque mouvement ;
  • Un temps de méditation.

Voici, par exemple, comment vous pouvez construire votre cours de yoga. Bien sûr, ces phases peuvent évoluer en fonction du type de yoga pratiqué.

Une séance de Hatha Yoga ne sera pas la même qu’une session de Karma Yoga, de Raja Yoga ou de Yoga Ashtanga. Qui sont, elles aussi, très différentes du Yoga Nidra ou du Bikra Yoga.

De plus, lors de la séance, vous devrez identifier le niveau de vos élèves. Vous aurez sans doute des élèves experts et d’autres débutants.

Ce sera votre rôle que de les accompagner afin que le groupe soit homogène et puisse progresser de la même façon.

D’un côté, vous ne devrez pas laisser tomber les personnes qui font du yoga depuis longtemps. De l’autre, vous devrez faire votre possible pour donner envie aux novices de continuer.

Comment organiser un cours de yoga ?

Comment aider vos élèves à améliorer leur souplesse ? Le choix de l’enchaînement et des postures dépend de la nature de votre cours de yoga.

Nous avons évoqué la session dans sa globalité. Maintenant, voyons plus en détail chaque partie du cours de yoga.

À savoir, en France, les principales formes de yoga sont :

  • Le Hatha Yoga ;
  • Le Yoga Bikram ;
  • L’Asthanga Yoga ;
  • Le Vinyasa Yoga ;
  • Le Kundalini Yoga.

Ainsi, si vous voulez devenir professeur de yoga salarié, ce sont ces derniers que vous rencontrerez le plus. Cela dit, vous pouvez tout à fait organiser des séances de yoga plus rares en étant à votre compte (Yoga prénatal, Hot yoga ou Yoga Iyengar, par exemple).

Dans tous les cas, d’après les professeurs de yoga expérimentés, vous devrez commencer la séance par un moment pour permettre à chacun de décompresser.

Cet instant privilégié leur permet d’oublier leurs soucis pour se concentrer pleinement sur le moment présent. C’est un préalable indispensable pour réussir ensuite à atteindre la paix intérieure offerte par la discipline.

Pendant quelques minutes, laissez vos participants en totale immobilité et demandez-leur de se concentrer sur leur respiration. Vous pouvez mettre de la musique si vous le désirez.

Puis, mettez en place des exercices de respiration. Ils sont appelés Pranayama.

L’objectif étant d’inspirer et d’expirer profondément et à un rythme assez lent. Cela pour :

  • Faciliter l’évacuation du stress de la journée
  • Et prépare le corps pour les postures qui viennent ensuite.

Dès que vous sentez que le groupe est apaisé, c’est le moment de passer à l’échauffement du corps. C’est une étape à ne pas négliger pour éviter de se faire mal.

Ensuite vient la phase principale : les postures de yoga (asanas).

En fonction de votre style de yoga, les enchaînements seront différents :

  • Le Hatha Yoga demande de tenir des postures pendant 3 minutes ;
  • Le Yoga Bikram vous incite à effectuer 26 postures dans une pièce chauffée à 40 ° ;
  • Le Yoga Ashtanga correspond à 6 séries de postures toujours identiques ;
  • Le Vinyasa Yoga (issu de l’Ashtanga Yoga) est libre et fait appel à votre créativité ;
  • Le Yoga Kundalini est le plus calme de tous et s’oriente vers des chants et des mantras.

Aidez vos élèves qui ont le plus de mal et rassurez-les sur leurs capacités physiques. L’objectif est qu’ils aillent le plus loin possible afin de s’améliorer petit à petit.

Puis, finalement, vous pouvez terminer par une séance de méditation en choisissant une posture adéquate.

À la toute fin de la séance, n’oubliez pas de questionner vos pratiquants sur leur ressenti. Cela vous permettra de vous améliorer, vous aussi.

Comment préparer un cours de yoga ?

Quand vous avez commencé le yoga, vous le faisiez pour des raisons précises.

  • Était-ce pour une meilleure gestion du stress ?
  • Pour trouver un moyen de vous détendre et d’oublier votre quotidien tout en améliorant votre souplesse ?
  • Ou en tant que solution thérapeutique à des problèmes physiques et psychiques ?

Dans tous les cas, en vous questionnant sur votre propre vision du yoga et en identifiant pourquoi il a changé votre vie, vous serez à même d’accompagner les personnes dans le même cas.

Vous voyez sûrement où nous voulons en venir… N’est-ce pas ?

Aujourd’hui, notre vie quotidienne nous offre peu de temps pour souffler. Notre esprit est constamment sollicité jusqu’à épuisement (le fameux burn-out). C’est pourquoi certaines personnes ont besoin de prendre du recul. Elles feront donc appel à vous. Et votre objectif sera alors de les guider dans leur cheminement spirituel et de parfaitement préparer votre cours de yoga !

Ainsi, prenez le temps de vous intéresser à vos élèves. Mettez-vous à leur place et donnez-leur les outils pour accomplir les objectifs qu’ils se sont fixés.

Pour cela, choisissez le bon lieu qui favorisera des sessions calmes et agréables. En hiver, sélectionnez une salle disposant d’un espace suffisant et de conditions idéales pour se détendre. En été, vous pouvez tout à fait opter pour un parc ou une plage afin de profiter de la chaleur du soleil.

Une bonne session de yoga, c'est lorsque vous réussissez à mettre en place une excellente dynamique de groupe. Un lieu agréable est un critère important que tout professeur doit prendre en compte.

En plus du lieu, il est indispensable de vous équiper convenablement.

Aussi bien en termes de matériels (au moins un tapis de yoga, une serviette, un Zafu et un sac de sport pour transporter le tout), que de vêtements. Ces derniers devront être confortables tout en restant proches du corps pour ne pas gêner vos mouvements.

  • Les femmes pourront opter pour un débardeur et un legging de sport.
  • Les hommes choisiront un t-shirt ni trop ample ni trop serré et un short de cycliste.

Un bandeau pour les cheveux, des gants et chaussures antidérapants, ainsi que des chaussures plates viendront compléter votre attirail.

Sans oublier de pratiquer, de votre côté, au quotidien et de vous former aux nouvelles pratiques en école de yoga.

Pourquoi il est important d'être régulier dans la pratique du yoga ? Même en vacances, n’oubliez pas de prendre du temps pour réaliser vos exercices de yoga.

Le prix d’une séance de yoga : tout ce que vous devez savoir

Fixer le tarif de son cours de yoga est un sujet peut-être un peu trop terre-à-terre pour certains yogis en lévitation constante, mais il s’agit-là d’un paramètre important pour vos cours de yoga !

Il faut premièrement savoir qu’un professeur de yoga salarié gagne le plus souvent un salaire proche du SMIC à ses débuts. Au fur et à mesure qu’il se fait connaitre, il peut être mieux rémunéré.

Concernant les professeurs en libéral, la moyenne en France était située à 1054 € brut pour un tarif horaire de 30 € par heure minimum, en 2013.

Une étude publiée en 2014 ressortait différentes statistiques intéressantes :

  • 55 % des contrats proposés sont des CDD ;
  • 70,5 % des enseignants travaillent moins de 5 h par semaine.

Vous comprenez que le marché du yoga est réputé pour être difficile dans l’Hexagone.

C’est pourquoi de nombreux professionnels décident de créer une autoentreprise pour débuter, en complément d’un autre travail.

À savoir : en facturant 30 € la séance, vous devrez réaliser 21 cours par semaine pour atteindre le plafond de 32 900 €.

À cela, vous retirez vos différentes charges :

  • Les frais de déplacement,
  • Les cotisations sociales,
  • Les impôts,
  • L’achat de matériel
  • Et le coût des formations auxquelles vous devrez assister régulièrement.

Vous aurez une évaluation assez précise de ce qu’il vous restera dans la poche, chaque fin de mois.

Les bonnes méthodes pour développer votre clientèle

Vous avez plusieurs méthodes pour attirer de nouveaux yogis et nouvelles yoginis.

  • La première d’entre elles : parler de votre nouvelle activité autour de vous.

En faisant cela, vous remarquerez que certaines connaissances profiteront de ce moment pour se mettre au yoga. Une bonne occasion pour tester votre cours sur elles.

  • La seconde : créer des flyers et cartes de visites que vous afficherez partout dans votre ville.

Parcourez-la à la recherche de points stratégiques et demandez aux commerçants si vous pouvez leur laisser quelques petites affiches. N’oubliez pas non plus d’en mettre dans les boites aux lettres et sur le pare-brise des voitures. Détaillez bien ce que vous proposez et faites le maximum pour vous différencier de la concurrence (qui est rude dans ce secteur).

  • La troisième : le web.

De nombreux sites (tels que le nôtre) vous permettent de créer un compte et une page qui vous sont propres afin de vous faire connaitre en ligne. Sur Superprof, par exemple, vous avez assez de place pour parler de votre expérience, pour décrire votre activité, pour indiquer vos disponibilités et vos tarifs.

En fait, le plus difficile quand on commence une activité est de trouver des clients. Ensuite, s’ils ont apprécié votre cours et qu’ils reviennent régulièrement, ils en parleront sûrement autour d’eux, amenant de nouveaux adeptes. Par effet boule de neige, votre emploi du temps va se remplir.

Quelles sont les méthodes pour trouver facilement des clients, adeptes de yoga ? Donnez-vous le temps de vous faire connaitre. Votre classe augmentera au fur et à mesure.

Vous avez maintenant toutes les clés pour devenir un(e) excellent(e) prof de yoga. Alors, lancez-vous et faites-vous plaisir.

Vous verrez qu’il est très agréable de transmettre sa passion et de voir ses élèves progresser à chaque séance.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *