Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Débuter en langue portugaise dans la capitale des Gaules

De Philippe, publié le 09/05/2017 Blog > Langues > Portugais > Où Trouver des Cours de Portugais à Lyon ?

« Ma patrie est la langue portugaise. »

Fernando Pessoa

La ville de Lyon est-elle encore à présenter, même aux Portugais ?

Cette ville aux origines antiques a longtemps dominé la Gaule lyonnaise ; c’est aujourd’hui une préfecture de département et de région, tout en étant la deuxième aire urbaine de France !

De prime abord, il peut sembler incongru de rapprocher Fourvière de la Lusitanie – quoique l’architecture de la célèbre basilique Notre-Dame est en plusieurs points comparable à celle du sanctuaire de Fatima, près de Leiria.

Mais le Portugal est un pays qui se fait de plus en plus attirant, et pas seulement pour les vacanciers aimant le soleil ou les retraités en quête d’assouplissement fiscal.

Ajoutez à cela une importante diaspora des travailleurs portugais depuis plusieurs décennies en Europe, et notamment en France.

La nation de Lisbonne, c’est aussi une langue latine d’un genre unique, et une culture extrêmement riche.

Les Pessoa, Andrade, Cardoso Pires, Abeleira et autres ont fait résonner toutes les beautés de la littérature lusophone, tandis que la pensée philosophique exprimée dans cette langue peut compter sur le Brésilien Corrêa de Oliveira qui fait la part belle au Lusitanien Antero de Quental…

Cours de portugais à Lyon : consultez des annonces de particuliers et de professionnels. Où apprendre le Portugais dans la ville de Lyon ?

Mais pour profiter de tous ces savoirs et trésors de sagesse, encore faut-il pouvoir les comprendre !

Comme la meilleure des traductions ne vaut jamais l’original, commencez à apprendre à parler portugais dès maintenant pour ajouter une corde à votre arc – et une ligne sur votre CV !

Apprentissage du portugais : la panacée des cours particuliers

Les tout-petits apprennent leur langue maternelle – qu’il s’agisse de l’allemand, du néerlandais, du russe… – s’en même sans rendre compte.

L’homme ne conserve aucun souvenir de son processus d’apprentissage du langage articulé dans les toutes premières années de sa vie.

Le temps passant, quand il s’agit d’apprendre une nouvelle langue vivante à Lyon, le cerveau s’est engourdi.

La méthode didactique la plus efficace consiste à mobilier et solliciter tous les composants de l’esprit humain (la pensée, l’expression orale, la rédaction, l’écoute, la lecture…), tout en bénéficiant d’un enseignement « sur mesure ».

Ce sera possible avec un ami proche ou un parent (ce qui a généralement l’avantage d’être gratuit), mais il faudra à défaut porter son dévolu sur un prof particulier.

 

Ce réflexe est préconisé dans la plupart des situations, d’autant plus que même en ayant dans son entourage lyonnais un lusophone bilingue rien ne dit qu’il saura faire preuve du tact pédagogique nécessaire, et de la patience qu’il faudra pour accompagner vos premiers progrès en portugais.

Les grandes structures de cours à domicile offrent une garantie certaine, employant généralement des enseignants certifiés ou agrégés dans un établissement public.

Le prix, même avec des réductions d’impôts, est cependant prohibitif et encourage de plus en plus les personnes demandeuses à se tourner vers des solutions alternatives à Lyon.

Superprof répertorie plusieurs dizaines de professeurs particuliers de portugais académique et de portugais du Brésil à Lyon même.

Leur rayon géographique est précisé, de même qu’une courte description (les natifs sont légion), le taux de réactivité, le prix, la qualité des références ou diplômes, l’ancienneté et les avis de leurs élèves. Il ne manque rien au tableau !

C’est la voie royale pour faire un premier comparatif, avant d’entrer en contact avec les enseignants semblant les plus appropriés.

Si ce n’est pas d’emblée affiché, n’hésitez pas à demander une première heure de cours gratuite, à l’essai : la juste concurrence (à Lyon, elle ne manque pas) est le propre d’une économie libre !

Ces établissements qui mettent le portugais à l’honneur

La patrie de saint Irénée n’est pas particulièrement proche de la péninsule Ibérique. L’océan Atlantique y semble aussi loin que les Alpes sont proches.

Entre Rhône et Saône, face une demande croissante, il y a cependant quelques établissements scolaires proposant l’enseignement du portugais aux élèves.

C’est même l’une des villes françaises les mieux pourvues en la matière.

Le portugais fait d’ailleurs partie des 8 langues vivantes bénéficiant d’un portail dédié sur le site Internet de l’académie de Lyon.

Cette page est à ajouter dans ses « favoris » si l’on souhaite rester au courant des actualités culturelles liées au Portugal, notamment dans la programmation radio ou télé.

Trois collèges offrent aux ados la possibilité de se mettre au portugais dans la capitale des Gaules :

  • le collège Georges-Clemenceau (31, rue de l’Université dans le 7e arrondissement lyonnais), avec LV2 et classe bilingue anglais-portugais ;
  • le collège Jean-Monnet (18, rue Séguin, dans le 2e), avec classe bi-langue portugais-anglais et LV2 ;
  • le collège de Vaise (5, place Ferber dans le 9e), pour une classe bilingue anglais et portugais également.

Remarquons au passage que l’enseignement du portugais dans les collèges lyonnais est donc prioritairement axé sur l’ouverture internationale, puisqu’il est presque toujours associé à la nouvelle langue mondiale et commerciale : l’English.

Des cours d'anglais intenseif ou l'opportunité d'un échange linguistique après la consultation d'une brochure d'anglais facile ou d'anglais professionnel est parfait pour maîtrser l'accent tonique d'une langue internationale à l'occasion d'un stage à l'étranger, que vous soyez Suédois ou Polonais. Rio de Janeiro | Le Pain de Sucre, le carnaval, Copacabana… que de légendes ! | source : visualhunt.com

Côté lycées, l’offre se multiplie encore, puisque le ministère de l’Éducation nationale permet l’ajout d’une nouvelle langue vivante à l’entrée en seconde, en guise d’option :

  • le lycée Ampère-Saxe (3e arrondissement de Lyon), pour la LV2 ;
  • le lycée Édouard-Herriot (6, place Edgar-Quinet), pour la LV3 ;
  • le lycée Condorcet (à Saint-Priest), pour la LV3 ;
  • le lycée Jean-Perrin (9e), toujours pour la LV3 ;
  • la Cité scolaire internationale (7e), avec différentes sections ;
  • le lycée Paul-Painlevé (Oyonnax, donc beaucoup plus loin du Rhône), pour la LV2 et la LV3.

Les familles habitant à Lyon ou en banlieue immédiate sont donc bien loties : impossible de se plaindre, si on compare leur situation à d’autres métropoles de l’Hexagone. Il n’y a sans doute que Paris pour proposer mieux !

Les cours portugais de la capitale universitaire de la région Rhône-Alpes

Le campus lyonnais est sans conteste l’un des plus huppés de France.

Médecine, histoire, droit ou encore biochimie… De nombreuses filières classiques, de pointe ou d’exception y sont bien notées à l’échelle européenne – si ce n’est mondiale.

La particularité de l’enseignement supérieur, c’est d’attirer à Lyon de jeunes gens qui peuvent venir de très loin.

La diversité des profils et des parcours est donc plus marquée dans le monde estudiantin que dans la population du second degré.

Adjectif et pronoms personnels n'auront aucun secret pour vous grâce à un niveau de langue et une formation linguistique procédant d'un séjour linguistique intensif pour se familiariser avec la Guinée-Bissau ou le Timor. Peut-on apprendre le portugais gratuitement à Lyon ? | Oui, mais seulement avec des cours en ligne | source : commons.wikimedia.org

La grande université littéraire du Lyonnais, c’est bien sûr l’établissement Lumière-Lyon II dans le 7e arrondissement (rue Pasteur).

Les cours de portugais n’y ont guère été oubliés : non seulement il existe un master d’études lusophones (avec, le cas échéant, un parcours bidisciplinaire espagnol-portugais), mais tout un chacun a en outre la possibilité de valider la CLES (Certification de compétences en langue de l’enseignement supérieur) 1 ou 2 en langue portugaise.

Ce certificat, qui s’appuie sur le Cadre européen commun de référence pour les langues, permet de justifier d’un niveau linguistique intermédiaire B1 ou B2.

La licence mention LEA (langues étrangères appliquées) propose un duo anglais-portugais tout à fait indiqué pour une carrière internationale.

Les étudiants de l’IEP de Lyon peuvent quant à eux faire du portugais leur LV2, tandis que ce dialecte peut être pris comme option dans la plupart des parcours : préparation à la mobilité, sociologie, études brésiliennes, etc.

À Villeurbanne, l’INSA Lyon a lui aussi recours aux services d’un professeur de portugais.

Des entités pédagogiques lusophones parallèles

Il existe d’autres moyens d’étudier le portugais à Lyon, de façon moins scolaire.

L’ICLP (Institut de langue et de culture portugaise) est basé dans le 6e arrondissement depuis un quart de siècle.

Sa vocation culturelle se double de sessions de cours pour particuliers, scolaires et entreprises (formations éligibles aux DIF et CIF).

Près de stations des lignes de métro B et D, l’intervention de profs vient donc seconder des activités plus ludiques : jeux, théâtre, chanson…

Des diplômes de la Chambre de commerce de Lisbonne peuvent y être passés. C’est aussi une médiathèque au fonds très fourni : l’idéal pour vous donner du grain à moudre dans votre progression !

C’est une bonne structure où prendre des cours du soir pour de la spécialisation, en traduction ou en interprétariat notamment.

Les cours peuvent être collectifs ou individuels, ou encore prendre la forme de stages intensifs, selon les besoins de chacun.

Plus généraliste, Platinium Langue – dans le 2e arrondissement – s’intéresse à l’anglais, au français, à l’espagnol… mais aussi au portugais.

Sa fibre particulière concerne surtout les entreprises et les professionnels. C’est l’antre du portugais du tourisme ou encore du portugais des affaires.

L’accent est mis sur l’oralité, pour un usage très fonctionnel de ses connaissances linguistiques, sans passer trop de temps sur l’écrit et l’orthographe.

C’est à vous de voir quels sont vos objectifs ! Ce peut être une piste à explorer si l’on ne veut que se débrouiller en portugais, mais sans doute à laisser de côté dès lors qu’on voudrait devenir parfaitement bilingue.

Lyon Langues s’inscrit dans la même perspective, mais dans le 1er arrondissement. Là, c’est le portugais brésilien qui est clairement mis en avant.

Il faut compter, grosso-modo, 600€ pour 54 h de cours de portugais pour une année « scolaire ». Fait intéressant, il y a aussi des formules « week-end » et des stages intensifs l’été.

*

Vous n’avez plus qu’à aller de l’avant pour transformer vos désirs en réalité ! N’attendez plus, et devenez en moins de deux un brillant lusophone !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz