Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Coaching scolaire et cours en ligne sont-ils compatibles ?

De Romain, publié le 24/01/2017 Blog > Cours particuliers > Soutien Scolaire > Les Inconvénients du Soutien Scolaire en Ligne

Quand un élève voit sa moyenne baisser, avoir recours à internet peut être tentant.

En effet, le web est devenu l’un des premiers outils d’information moderne. Avant d’aller voir le médecin quand nous avons mal quelque part, nous nous rendons avant sur les forums afin de demander à d’autres personnes ce qu’elles en pensent !

Pour la formation et le soutien scolaire, c’est pareil !

Il est facile de trouver en ligne un grand nombre de ressources pour les classes de primaire, de collège, de lycée, voire d’études supérieures.

Faut-il s’en méfier ? 

Où se trouvent les limites du soutien scolaire en ligne ?

Nous répondons à ces questions dans cet article…

Le coaching scolaire en ligne ne remplacera jamais un vrai professeur !

Comme chaque jour, votre enfant rentre des cours et vous lui demandez comment s’est passée sa journée. Il vous répond « mal ! ». Vous le questionnez alors sur la raison et il vous explique que son professeur est nul et qu’il n’arrive pas à comprendre les concepts vus en cours… Si la première chose que lui répondez est : « c’est pas grave, tu trouveras bien des leçons sur internet », vous avez tort.

Pourquoi ?

Parce que vous ne devez pas toujours croire votre jeune étudiant qui rejette la faute sur son professeur.

Pourquoi il est difficile de remonter la pente en utilisant seulement des ressources en ligne ? Internet seul ne peut faire face à l’échec scolaire. Cela doit être un travail de l’étudiant, des parents et du pédagogue.

Avant tout, si vous voyez sa moyenne baisser, demandez un rendez-vous avec l’enseignant ou l’enseignante concerné(e). Essayez aussi de voir avec les autres parents si votre enfant est le seul dans ce cas ou non.

Si vraiment il s’avère que le professeur n’est pas bon, avoir recours au soutien scolaire peut être une bonne solution.

Dans le cas contraire, interrogez-vous sur les capacités d’apprentissage de votre enfant.

Mais surtout : ne le laissez pas baser sa réussite scolaire sur les ressources qu’il peut piocher sur internet.

Peut-être est-ce un problème de méthodologie ?

Ou de motivation ?

Psychologique ?

Dans tous les cas, les supports online ne peuvent déceler ce genre de problème.

En étant seul devant son écran, l’enfant s’isole et ne peut demander de conseils à des professionnels de l’éducation. S’il n’arrive pas à comprendre, il n’aura personne pour l’aider.

C’est pour cela que les experts affirment qu’internet est peu efficace pour éliminer l’échec scolaire et pour faire face à certains problèmes.

Seul un élève qui aura déjà acquis une excellente autonomie dans le travail pourra utiliser l’outil informatique efficacement. Les étudiants qui ont du mal à se concentrer seront vite distraits par le trop-plein d’informations qui leur saute aux yeux.

Cela est à nuancer pour les sites payants (tels qu’Acadomia ou Maxicours) puisqu’il est possible d’avoir accès à un tuteur en ligne.

Pour autant, cette personne ne sait pas ce qu’il se passe en cours et ne suit pas l’enfant au quotidien.

C’est pourquoi internet ne doit être qu’un coup de pouce pour consolider des connaissances ou non pas LE moyen ultime de s’exercer au quotidien.

Ne pas laisser un enfant seul devant un ordinateur

En tant que cadre de votre entreprise, vos supérieurs vous demandent toujours plus.

Résultat : vous rentrez de plus en plus tard le soir.

Malgré le fait que vous vous êtes promis de soutenir autant que possible vos enfants dans leurs études, vous êtes trop fatigué(e) pour les aider à réviser leurs leçons d’histoire géographie ou pour leur faire comprendre les notions importantes de mathématiques vues en classe.

En discutant avec des ami(e)s dans le même cas, vous vous êtes rendu(e) compte que de nombreux parents permettent à leurs enfants de se rendre sur internet pour réviser leurs leçons et réaliser des exercices en ligne.

Ne succombez pas à l’appel des sirènes, vous aussi. Surtout pour les enfants encore jeunes.

Le web est un espace formidable pour trouver les bonnes informations qui peut se révéler dangereux pour certains jeunes esprits. Parents : prenez le temps de bien expliquer à vos enfants comment utiliser l’outil informatique.

Les collégiens commencent à avoir l’habitude de travailler de façon autonome. Pour les lycéens, cela doit être acquis. En revanche, pour les enfants en primaire, il est primordial de ne pas les laisser seuls devant un écran.

Plusieurs raisons à cela :

  • Le fait que les informations ne sont pas toujours fiables à 100 % (surtout sur les forums),
  • Vos enfants peuvent atterrir sur un contenu qui n’est pas de leur âge,
  • Internet est une source incroyable de distraction.

Nous recommandons donc aux parents de toujours surveiller leurs enfants, en mettant l’ordinateur dans une pièce commune, par exemple. Et pensez à activer la protection parentale.

Concernant les forums, ce sont d’excellents outils d’assistance scolaire. Pour autant, prenez le temps de voir avec votre fils ou votre fille qu’il reste bien critique vis-à-vis de ce qu’il lit dessus en recoupant et vérifiant différentes sources.

N’hésitez pas à contrôler ce qu’il/elle écrit dessus et ce qu’on lui répond. Et parlez-en à son/ses professeur/s. Ces derniers peuvent vous aiguiller vers des ressources online, gratuites ou payantes, dignes de confiance.

De plus, quand votre jeune étudiant utilise internet pour travailler, veillez à ce que ce soit bien le cas.

Surtout en consultant des bases de données de vidéos éducatives (qui sont de formidables outils de pédagogie, par ailleurs). Car il est facile de dériver vers d’autres vidéos plus amusantes.

Découvrez aussi les avantages du soutien scolaire en ligne

Un choix de ressources qui peut faire peur de prime abord

Tous les sites vous promettent des milliers de ressources pour tous les niveaux et toutes les matières :

  • Cours de maths pour élève de terminale S,
  • Leçons de physique chimie ou de SVT pour les collégiens,
  • Cours de français et de langue (orthographe, liste de vocabulaire, grammaire, etc.) tous niveaux,
  • Etc.

À l’heure actuelle, le catalogue de supports est devenu un argument marketing important des acteurs des cours en ligne.

Évidemment, il est plus rassurant de tomber sur un site de soutien scolaire qui propose une offre conséquente et différents packagings qu’un autre moins fourni.

Est-ce bien le cas ?

C’est intéressant quand l’élève peut avoir un soutien scolaire à domicile en rapport direct avec son avancée dans le programme mis en place par l’Éducation Nationale. Ainsi, en cas de besoin, il sait où chercher.

Néanmoins, il arrive souvent (surtout chez les plus jeunes) que les étudiants s’épuisent devant l’immense choix qu’on leur propose.

Résultat, ils perdent du temps à chercher les ressources pédagogiques qui les aideront à avancer à leur rythme dans leurs devoirs.

De plus, s’ils le souhaitent ou si leurs parents les obligent, ils peuvent aussi prendre de l’avance sur le programme.

Les spécialistes sont unanimes : avancer seul dans le programme n’est pas la chose à faire. Car, une progression trop rapide peut entraîner une dévalorisation des capacités d’apprentissage. Tout comme un saut de classe prématuré qui peut faire passer un élève d’un niveau excellent à un niveau moyen.

Si les enseignants insistent sur des notions et passent plus rapidement sur d’autres, c’est parce que c’est nécessaire.

De ce fait, il est primordial de bien choisir la formule qui correspond aux besoins de votre enfant. Si votre fils ou votre fille a des problèmes en maths, optez pour un soutien en mathématiques. Rien de plus.

Rappelez-vous la fable du lièvre et de la tortue de Jean de La Fontaine : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ! »

Cela concerne aussi l’accompagnement scolaire à la maison et les cours à domicile.

Pourquoi il est plus efficace d'apprendre peu mais régulièrement que beaucoup sur une courte période ? Ce que la fable du Lièvre et de la Tortue peut nous apprendre sur l’éducation : il vaut mieux avancer lentement mais sûrement que de vouloir en faire trop d’un coup.

Pour illustrer cela, prenons l’exemple du site Annabac.com qui propose 2 formules d’abonnement :

  1. Une à 3,99 € par mois pour une matière,
  2. Une à 5,99 € par mois pour toutes les matières.

Est-il nécessaire de dépenser de l’argent pour rien si votre enfant n’a que des soucis dans une seule matière ?

Lui donner accès à un trop grand choix de ressource peut le décourager.

C’est en tout cas l’avis des spécialistes de l’éducation.

Cas du support en ligne gratuit : faut-il se méfier ?

Un exemple très concret des limites de l’apprentissage sur le web : les sites de cours de soutien gratuits.

Évidemment, vous en trouvez de très intéressants :

  • Assistance Scolaire Personnalisé,
  • Académie en ligne,
  • Foad-Spirit,
  • Prof Express.

Ces quelques exemples offrent l’aide scolaire pour réussir un examen, le brevet des collèges ou bien le baccalauréat.

Pour autant, le support scolaire gratuit doit être utilisé à bon escient.

Cela signifie qu’ils peuvent être incorporés dans les révisions de votre enfant sous certaines conditions :

  • Que l’étudiant ait la bonne approche en termes de méthodologie et d’organisation,
  • Que cela soit ponctuel,
  • Qu’il ne vienne pas remplacer l’apprentissage à l’école.

En effet, prenons l’exemple d’un élève de Terminale devant réviser son bac… Il se retrouve face à ce grand choix de ressources, sans aide extérieure pour le conseiller.

  • Par quoi commencer ?
  • Comment appréhender les ressources ?
  • Comment s’entrainer à passer l’épreuve sans l’aide d’un professionnel ?

Le fait que les ressources gratuites ne sont pas personnalisées ne permet pas de s’adapter aux besoins de chaque élève.

Ainsi, les supports gratuits comme outils de révision sont intéressants chez les élèves ayant le recul nécessaire pour savoir comment les intégrer dans leur travail personnel.

Pourquoi les ressources sur le web ne peuvent remplacer des cours en classe ? Utiliser des supports online gratuits en remplacement des leçons d’un professeur peut se révéler contre productif.

Si vous subissez de plein fouet l’échec scolaire de votre enfant, mais que vous n’avez pas les moyens de faire appel à un coach personnalisé, rapprochez-vous de structures d’aides aux devoirs tenues par des bénévoles.

Malgré toutes les qualités du soutien scolaire sur le web, il faut rappeler aussi les inconvénients liés à ce type de support.

Le fait de s’isoler devant un ordinateur est bien moins efficace qu’un cours en présentiel avec un spécialiste du domaine.

De même, il est plus difficile de faire face à un décrochage scolaire en travaillant seul ses leçons devant un écran.

Toutefois, utilisé comme une aide ponctuelle aux devoirs, le soutien online peut se révéler un formidable outil.

Pour du soutien scolaire en ligne de qualité, découvrez les MOOC !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz