Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quel est le niveau de difficulté de la langue arabe ?

Par Simon le 29/03/2016 Blog > Langues > Arabe > Est-ce Difficile d’Apprendre l’Arabe ?
Table des matières

Pour certains, rien que le fait d’apprendre une nouvelle langue avec toute sa grammaire, son orthographe, ses règles de conjugaison et tant d’autres est tout simplement impossible alors que d’autres y voient une formidable opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau, de se dépasser, d’ouvrir ses horizons.

Qu’en est-il véritablement de l’apprentissage de l’arabe ?

Est-il véritablement difficile d’apprendre l’arabe ?

Se méfier des clichés sur la langue arabe

A la question « est-ce que l’arabe est difficile à apprendre ? », la réponse est à la fois oui et non.

Bien sûr, apprendre une langue étrangère demande toujours du travail, de l’investissement personnel.

Cela prend du temps pour apprendre l’arabe, de l’assiduité, de la régularité et beaucoup de pratique.

Mais la grammaire arabe comporte moins d’exceptions que celle française à titre d’exemple, c’est pourquoi on la considère moins difficile que le latin ou encore l’allemand.

Quand on pose à l’aveuglette la question « quelles sont les langues les plus difficiles à apprendre aujourd’hui, il y a bien entendu le japonais, le chinois, le polonais, l’islandais et l’arabe suit tout juste derrière.

Ces langues nous paraissent, dans la forme, tellement éloignées de ce que nous connaissons que d’emblée, nous les estimons difficiles.

Des obstacles arabiques à relativiser

Objectivement, il n’existe pas de langue difficile ou facile à apprendre.

Tout cela n’est qu’une question de point de vue et d’opinion, d’investissement personnel et de volonté : en effet, selon que vous travaillez tous les jours de façon régulière ou que vous planchiez sur vos règles de grammaire arabe une fois par semaine, la tâche sera plus ou moins ardue.

Dédramatisons les difficultés !

Bien sûr, la langue arabe n’a rien en commun avec la langue française tant par sa structure que par ses sonorités mais ces différences notoires ne doivent pas peser sur le choix de son apprentissage.

Au départ, il y a aura toujours des difficultés à apprendre l’arabe mais tout apprentissage est ainsi fait et l’on se rend compte, à force de motivation, de détermination et de travail que cela n’était pas si insurmontable finalement.

Comment apprendre l'arabe durablement ? Avec des cours sérieux à l'université. Travaillez régulièrement vos cours d’arabe !

Avec le temps, en prenant soin de vous immerger dans cette nouvelle culture et ce nouvel idiome qu’est la langue l’arabe, les éventuels points qui vous posaient souci finiront par entrer dans votre tête et tout vous paraîtra soudain simple et évident.

Attention aux étiquettes !

Sans nécessairement vous en rendre compte, nous intégrons facilement des clichés à la langue française et, bien souvent, quand vous interrogez un habitant d’un pays, il vous répondra que sa langue maternelle est une des plus difficiles qui existent au monde.

C’est un fait : les locuteurs natifs sont toujours les plus mal placés pour juger de la difficulté  de leur langue.

Faites attention à ce que peuvent raconter les gens et intéressez-vous vraiment à l’arabe si vous désirez apprendre cette langue, vous découvrirez qu’il existe des dizaines de méthodes pour atteindre votre objectif.

La plupart des cours d’arabe sont abordables.

Comment évaluer la difficulté de l’arabe ?

Cette question quelque peu mathématique peut sembler étrange mais quand on sait qu’il existe environ 7000 langues et idiomes à travers le monde en comptant les diverses dialectes, il est assez difficile d’élire la langue la plus difficile à assimiler en se basant sur des critères sérieux.

Alors que certaines langues d’Afrique ont la réputation d’avoir une grammaire extrêmement difficile ou une construction des phrases alambiquée, elles ne figurent rarement dans le palmarès des langues les plus compliquées à apprendre.

Découvrez l'arabe coranique ! Plongez à corps perdu dans la culture arabe !

Alors comment évaluer qu’une langue comme l’arabe est difficile ou pas ?

Il existe plusieurs critères, non subjectifs cette fois-ci, qui permettront d’indiquer si ou non l’arabe est compliquée à apprendre et à assimiler.

Le rapport avec votre langue maternelle

Il existe un rapport évaluant la difficulté d’une langue en prenant en compte l’éloignement par rapport à votre langue maternelle.

Par exemple, si l’espagnol ou l’italien vous semblent des langues plus faciles à apprendre, c’est parce que ces langues ont toues des racines communes avec le français, notamment grâce au latin dit vulgaire qui était la langue « officielle » de tout l’Empire romain au début de notre ère.

Le français, l’espagnol et l’italien n’étaient alors que des dialectes issue d’une seule et même langue, elles ont par la suite divergé, se sont singularisées par restent très proches dans leur construction.

Apprenez dès à présent la conjugaison arabe et ses subtilités ! Toutes les routes mènent-elles à la langue arabe ?

Si vous prêtez attention à la langue espagnole, vous retrouverez des termes avec des intonations différentes, cela pourra s’expliquer par la domination arabe durant de nombreuses décennies.

L’anglais, quant à elle, est une langue simple à apprendre apparemment car la grande partie de son vocabulaire provient… du français mais sa prononciation nous est difficile car elle provient du vieil anglais qui était usité il y a quelques siècles.

On le comprend, plus on s’éloigne du français ou des racines latines, plus la langue nous paraît complexe et plus les difficultés augmentent car nous perdons peu à peu tous nos repères linguistiques.

Des sonorités existantes

Il arrive parfois que des sonorités se retrouvent entre deux langues, dès lors la prononciation d’une langue semble moins ardue.

Mais avec la langue arabe, il est difficile de trouver des similitudes au niveau des sons.

Demandez à un arabophone de prononcer correctement les sons « -in », «-on » ou encore « -an », saura-t-il faire la différence ?

Si, selon une étude, la langue italienne est considérée comme la plus belle langue européenne, c’est que la plupart de ses sons se retrouvent dans toutes les autres langues d’Europe, à des degrés divers.

C’est cette familiarité qui nous pousse, inconsciemment, à considérer l’italien comme une langue facile à apprendre.

Avec la langue arabe, il est difficile de retrouver ces mêmes sonorités surtout que c’est une langue où l’on prononce à peine les voyelles, voire pas du tout.

L’alphabet arabe, même s’il comporte 27 lettres, ne ressemble à rien de ce que l’on peut connaître en Europe et encore moins en France, sans oublier les formes des lettres changent en fonction de leur place dans le mot

A partir de ce point de départ, on part déjà sur l’idée que l’apprentissage de l’arabe sera plus difficile pour nous autres Français que pour d’autres régions du monde.

Une grammaire assez complexe

La langue arabe est parlée par près de 300 millions de personnes dans le monde.

Toutefois, l’arabe a plusieurs variantes, notamment entre l’arabe littéraire et l’arabe dit dialectal, celui que l’on retrouve dans la rue.

L’arabe littéraire n’est pas obligatoire pour celui qui veut apprendre l’arabe mais c’est un excellent point de départ qui vous évitera de prendre de mauvaises habitudes linguistiques.

Pour l’arabe dialectal, c’est autre chose : en effet, chaque pays arabe et musulman possède son propre vocable arabe, ses expressions arabes et surtout sa grammaire qui lui est sienne.

Si vous vivez au Maroc, il n’est pas dit que vous comprendrez l’arabe tunisien, égyptien ou encore celui des Emirats Arabes Unis.

Vous devez prendre en compte le type d’arabe que vous souhaitez parler et ensuite vous orienter vers une méthode pour apprendre l’arabe tunisien, ou l’arabe égyptien, ou autre.

Une écriture pas si évidente

En Europe, nous utilisons l’alphabet latin et il est facile de reconnaître les principales lettres qui composent notre alphabet français.

Avec l’alphabet arabe, c’est autre chose : d’abord, il existe 27 lettres qui changent de place en fonction des mots.

Découvrez les beautés des fresques murales arabes ! Apprenez à déchiffrer l’alphabet arabe !

Il arrive qu’une même lettre se retrouve au début, au milieu ou en fin de mot pur en modifier complètement le sens.

Ensuite, il faut arrêter de lire de gauche à droite et inverser votre sens de lecture, ce qui est loin d’être évident.

Les 3 sons inconnus

Enfin, c’est au niveau de la prononciation, de la lecture que les véritables difficultés vont apparaître : dans la langue arabe, il existe 3 sons que les arabophones écrivent uniquement en français et les remplacent par les chiffres 3, 7 et 9.

Ces 3 sons n’existent pas du tout en français.

Mais quels sont-ils ? Le son « qu » vient du fond de la gorge, le son « h » est très rugueux et enfin le son « h » vocalisé sonne comme le son « ai ».

Une fois que vous aurez intégré et assimilé ces petites différences, une fois que vous saurez les prononcer et les écrire, l’apprentissage de l’arabe se fera comme n’importe quel autre apprentissage pour une langue étrangère.

Comme on peut le voir, apprendre la langue arabe demande beaucoup d’investissement personnel, c’est un apprentissage long qui doit s’inscrire dans la continuité.

Impossible de travailler cette langue en dilettante : si vous désirez plus que tout parler et écrire la langue arabe, vous devez vous munir des bons outils comme un dictionnaire bilingue (une des bases si vous apprenez l’arabe avec des livres), d’une bonne méthode d’apprentissage en arabe, de logiciels informatiques adéquats si souhaitez apprendre l’arabe par Internet et, si possible, n’hésitez pas à suivre des cours d’arabe avec un professeur (cours d’arabe collectifs, cours particuliers, cours dans un institut spécifique, etc.)

L’arabe est une langue vivante qui peut sembler compliquée de prime abord mais lorsque vous la travaillez, lorsque vous discutez avec un arabophone, vous pourrez faire des progrès fulgurants et constants.

Mettez tous les moyens existants à votre service pour apprendre cette langue et ouvrez-vous à sa culture, à ses mystères, c’est un voyage qui ne vous laissera pas de marbre, soyez-en sûr !

Il n’y a pas qu’une seule destination pour apprendre l’arabe : partez sur les terres de cette langue, que ce soit en Tunisie, au Maroc, en Egypte, en Jordanie, à Dubaï ou en Turquie et découvrez les subtilités et d’une langue multimillénaire.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz