Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
8
1

Quels sont les Diplômes pour Devenir un Coach Sportif ?

De Simon, publié le 23/05/2017 Blog > Sport > Coach Sportif > Comment Devenir Coach Sportif ?

Vous avez toujours rêvé de travailler dans le milieu du sport et vous aimeriez devenir coach sportif ?

Savez-vous vers quelles formations vous devez vous diriger, quels sont les diplômes qui permettent d’accéder au statut de coach sportif ?

N’attendez plus un instant, Superprof répond à toutes vos questions.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Définir vos priorités pour être un coach sportif

Être coach sportif, c’est être chargé de donner des cours de fitness mais aussi d’aérobic, de musculation, de renforcement musculaire.

Comment être le meilleur coach de sport ? Devenez un expert en coaching sportif !

C’est être aussi expert en nutrition afin de prodiguer des conseils nutritifs et apporter une solution adéquate à ses élèves. C’est comme cela que l’on se facilite les choses quand vient le moment de trouver des clients pour son cours de sport.

Donner des cours

Avant de devenir coach sportif, vous devez savoir que vous disposez de 3 possibilités pour donner vos cours, à savoir en salle, en club ou centre de remise forme, à domicile et en entreprise.

Pour le choix des cours de coaching sportif à domicile, chez un particulier, vous devez avoir suffisamment la place pour pouvoir faire effectuer tous les mouvements à votre élève selon ses attentes et ses besoins.

Sinon, pourquoi ne pas opter pour une pratique en extérieur avec votre élève ? Un parc, une piscine municipale, près d’un lac, etc.

Pour les cours de sport en entreprise, il y a de nombreux comités d’entreprise qui proposent des activités à leurs employés, généralement sur la pause de midi (entre 12h et 14h).

Comme ces personnes qui prodiguent ce genre de prestations connaissent souvent un turn-over récurrent, vous avez toutes vos chances de trouver une place disponible.

Où peut-on donner des cours de sport collectifs ? Donner de la motivation en faisant du sport

Pour les cours en salle de sport ou en centre de remise en forme, il suffit de postuler mais les places sont plus limitées.

Vous pouvez aussi essayer dans les associations sportives qui ont toujours besoin de professionnels pour dynamiser leurs cours et élargir leur palette d’activités.

Afficher sa mission

Pour réussir à décrocher un poste en tant que coach sportif, pour avoir de plus en plus d’élèves, il est impératif que vous soyez clair sur ce que vous proposez comme activités sportives, de préciser vos spécialités, en somme de déterminer votre mission pour rassurer vos futurs élèves.

Comment définir son programme sportif en tant que coach ? Etre coach sportif, c’est savoir soigner tous les muscles.

Selon la formation que vous avez choisie et selon vos inclinaisons personnelles, vous serez peut-être tenté de proposer du coaching sportif à des athlètes de haut niveau ou à des sportifs lambda ou encore à vous spécialiser auprès des personnes à mobilité réduite.

Quoiqu’il arrive, vous devez :

  • Définir les objectifs et les moyens de les atteindre avec chaque client.
  • Avoir un support numérique comme un site Web ou un blog qui présente le coaching sportif ainsi que vos prestations. Cela aidera les futurs élèves à trouver un coach sportif et à partager le lien de site site le cas échéant.
  • Conserver une part de détente et de loisir dans chacun de vos cours, notamment en proposant des exercices de relaxation et d’étirements en fin de séance pour garantir le bien-être de chacun et éviter, accessoirement, les courbatures.
  • Vérifier constamment la progression des efforts pour que celle-ci reste raisonnable et régulière ainsi que la motivation du coach sportif.
  • Vous assurer en tant que coach de sport,
  • Afficher une politique précise sur les tarifs de vos cours : il importe que votre tarif soit fixé en fonction du nombre de personnes.
    Généralement, on distingue les cours particuliers où l’on accepte entre 1 et 3 élèves tout au plus pour le même tarif et les cours collectifs (à partir de 3 élèves) avec un tarif moins élevé mais qui s’applique à chacun.
    N’oubliez pas de proposer un 1er cours de coaching sportif gratuit comme « cours-test » pour que chacun puisse faire une idée précise de vos prestations (cela fera une excellente publicité qui plus est).

Les formations et diplômes pour devenir coach sportif

Valider son savoir-faire

Bien sûr, avant de pouvoir proposer toutes vos prestations et d’avoir des élèves pour des cours de coaching, vous devez être certifié, obtenir un diplôme ou faire une formation diplomante dans le milieu sportif et fitness reconnue officiellement.

Il faut savoir que la profession de coach sportif n’est pas (encore) légiférée, il n’y a donc pas de diplôme officiel pour devenir coach sportif mais cela n’indique pas que vous pouvez vous proposer en tant que tel du jour au lendemain.

Connaissez-vous tout sur les tretching et la tonification musculaire ? Ayez une formation solide pour devenir coach sportif !

Vos futurs élèves ont besoin de connaître vos qualités en tant que coach sportif, vos compétences, de découvrir votre savoir-faire car il en va quand même de leur santé et de leur corps. de votre côté, c’est votre crédibilité en tant que professionnel qui est en jeu.

Obtenir une solide formation dans le milieu sportif est déjà un gage de qualité, même si coach sportif est assurément un des métiers qui requiert le plus de polyvalence dans les savoirs et les compétences.

Comme le coaching sportif est un métier en lien avec le fitness et l’entrainement sportif, vous devez suivre une formation en lien avec ces domaines.

De plus, au cours de votre carrière, vous devrez sûrement suivre d’autres formations complémentaires pour vous tenir au courant des nouvelles méthodes de coaching.

Les formations universitaires

Les principaux diplômes connus auparavant sous l’appellation Brevet d’Etat sont connus aujourd’hui sous le nom de BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport).

Aujourd’hui, le BPJEPS se présente sous diverses formes et peut être débuté en formation continue ou en apprentissage.

La formation dure au minimum 600 heures.

C’est l’université des Sports, appelée aussi STAPS, que vous allez pouvoir suivre des formations en lien avec le fitness, l’entrainement sportif et en coaching sportif.

Ces formations demandent un minimum de 3 années d’études post-bac avec d’acquérir une Licence ou un Master Sciences du coaching sportif reconnue par l’Etat.

Les différents filiales du training et du coaching personnel Devenir préparateur physique à la fac

Il existe 3 Licences qui proposent les mêmes bases d’enseignement du sport avec un apprentissage pluridisciplinaire mais qui se spécialisent dans leur finalité :

  • Licence « Education et motricité : un diplôme permettant de vous orienter vers l’enseignement traditionnel, souvent choisi par les futurs professeurs d’EPS au collège et lycée.
  • Licence « Entrainement sportif et performance motrice » : une formation diplomante qui est davantage axée vers l’entrainement et le suivi des athlètes, elle permet également de devenir entraineur au sein d’un club.
  • Licence « Activité physique adaptée » : une formation spécialement conçue pour encadrer les personnes à mobilité réduite (personnes âgées, personnes handicapées, ou en phase de rééducation).
  • Le DEUST (diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques) Métiers de la Forme : c’est aujourd’hui une excellente formation de fitness renommée. S’effectue en 2 ans à l’université.

Même si les formations BPJEPS universitaires sont de très bonnes bases pour devenir un coach sportif, il est recommandé d’élargir vos connaissances et vos compétences en suivant des formations plus poussées dans la préparation physique, qu’elles soient orientées plus « haut niveau » ou « santé ».

De nombreux organismes privés à l’instar de l’IRSS ou FormatSPORT proposent ce type de formations de qualité grâce à l’intervention d’experts reconnus.

Des centres de formation agréés par les directions régionales de la Jeunesse et des Sports forment de très bons postulants au diplôme pour devenir un coach sportif.

Les formations du ministère des Sports

Même si l’université propose des formations très complètes, le ministère des Sports permet aussi à chacun de devenir coach sportif grâce à des formations plus courtes et sûrement plus spécifiques.

Le Brevet professionnel le plus adapté pour ceux qui veulent enseigner le fitness et la musculation dans leurs séances de coaching est le BPJEPS « Activité Gymnastiques de la Forme et de la Force » (AGFF).

Comment donner des cours d coaching sportif à domicile ? Avoir un accompagnement professionnel sur-mesure

Cette formation est axée sur la pratique et est aujourd’hui le diplôme le plus à même pour devenir coach sportif à domicile en particulier.

Ce diplôme est accessible à partir de 18 ans après avoir réussi les tests de sélection d’entrée à la formation (mention « force » avec une course à pied et test de musculation et mention « forme » avec cours de step et de LIA) et être titulaire du PSC1 (Premiers Secours Civiques).

Autres formations

D’autres formations peuvent s’avérer comme un excellent point de départ pour devenir coach sportif.

En effet, ce métier ne comporte pas uniquement un savoir-faire dans la pratique physique mais aussi en conseils de nutrition, en relaxation, en sophrologie, en diététique.

C’est pourquoi vous pouvez déjà opter les formations suivantes ou vous en servir comme compléments de qualité :

  • Formation en diététique et nutrition
  • Formation en sophrologie et relaxation
  • Formation en marketing : en effet, le coach sportif doit aussi pouvoir faire vivre le club ou le centre de remise en forme dans lequel il évolue. Il doit aussi pouvoir trouver ses futurs élèves et se vendre, notamment s’il devient coach sportif à domicile ou en entreprise.
  • Formation aux méthodes de remise en forme comme le yoga, le Pilates, etc.

Elles vous permettront notamment d’optimiser vos tarifs de coaching sportif !

Finalement, le premier diplôme que vous allez passer ainsi que votre formation initiale doivent être considérés comme un socle, comme une base pour démarrer votre activité et non être une finalité en soi.

Devenir un bon coach sportif, c’est se former et apprendre tout au long de sa carrière, c’est savoir s’adapter aux nouvelles méthodes, s’ouvrir à d’autres sports et d’autres techniques de coaching pour enrichir votre enseignement et correspondre aux besoins de vos clients et élèves.

Quelle formation suivre pour devenir coach sportif ? Apprenez à vous dépasser avec le coaching sportif !

Peut-on devenir coach sportif sans diplôme ?

Vous n’avez pas de diplôme dans le domaine du sport et vous rêvez pourtant de devenir coach sportif ?

Est-ce vraiment possible ? 

Allez-vous devoir faire face à des difficultés supplémentaires ?

Dans l’absolu, la réponse est oui, il est possible de devenir coach sportif sans diplôme, notamment si vous souhaitez exercer comme indépendant. C’est généralement la seule solution quand on n’est pas diplômé. En effet, la loi n’encadre pas de manière stricte ce métier. Aucun diplôme n’est exigé pour devenir personal trainer. Vous pouvez donc devenir coach sportif particulier très facilement, au moins en théorie.

S’il existe de nombreux diplômes dans le domaine du sport, menant à différents métiers (professeur d’EPS, préparateur sportif, professeur de fitness, animateur sportif…), aucune formation spécifique n’est dédiée au coaching sportif. Entendez par là pour devenir coach sportif indépendant exerçant à domicile.

Quelle légitimité pour les coachs sportifs sans diplômes ?

Vous êtes féru de sport depuis votre plus tendre enfance, vous ne pouvez-vous passer de vos séances quotidiennes et vous souhaiteriez en faire votre métier ?

Rien ne vous en empêche, mais il est important de prendre conscience des freins que vous risquez de rencontrer dans votre démarche.

Vous allez en effet :

  • Avoir plus de difficultés à trouver des clients,
  • Devoir revoir vos tarifs à la baisse, en comparaison à un coach expérimenté et diplômé,
  • Devoir justifier de vos compétences pour mettre vos clients en confiance.

Accompagner, encourager et motiver font partie du rôle du personal trainer. Vous devrez vous adapter à vos clients et leur apprendre à faire du sport en toute sécurité.

Si l’on se base sur les tarifs pratiqués sur Superprof par les coachs sportifs inscrits, on constate en effet que le prix moyen d’une heure de coaching sportif est de 36 €. Cependant, cette moyenne doit être modérée. En consultant dans le détail la liste des coachs sportifs, on peut constater des écarts de prix importants, pouvant varier de 10 € à plus de 60 € de l’heure.

Une différence de tarif qui est notamment liée à la zone géographique dans laquelle exercent les coachs, ou encore au type de cours proposés, mais pas seulement. L’expérience et les diplômes des coachs sportifs influent de manière importante sur les prix pratiqués. Si vous souhaitez vous lancer pour en faire votre activité principale, il vous faudra prendre en compte cet élément clé de votre future rémunération.

  • Trouver des clients peut être plus compliqué.

Quand un client potentiel souhaite se remettre en forme, perdre du poids, renforcer sa musculature ou tout simplement être accompagné pour se remettre au sport de manière efficace, il va chercher un professionnel qualifié. Il choisira donc le coach qui lui semble le mieux placé pour l’aider, en fonction de ses compétences notamment. Son objectif est de gagner du temps et d’atteindre plus rapidement le résultat souhaité.

  • Justifier de ses compétences en tant que coach sportif peut être difficile.

Si vous n’avez pas de diplôme à mettre en avant, vous devrez alors justifier vos compétences en valorisant vos expériences et en présentant votre pratique sportive et vos atouts. Rassurez-vous, cela ne signifie pas que vous n’obtiendrez pas de légitimité en tant qu’accompagnateur sportif, mais il vous faudra être patient et apprendre à convaincre.

En effet, sans avoir suivi d’études spécifiques, votre pratique sportive personnelle sur plusieurs années vous a déjà donné de sérieuses compétences à transmettre et partager. Vous pouvez également, en tant qu’étudiant en STAPS par exemple, donner des cours particuliers en complément de votre formation, même sans être encore officiellement diplômé.

Coach sportif : se positionner face à la concurrence

Le métier de coach sportif regroupe une grande variété de profils :

  • Coach fitness,
  • Coach minceur,
  • Coach running,
  • Coach musculation,

Un coach sportif personnel joue un rôle d’accompagnateur auprès de ses clients. Il met en place un programme d’entrainement adapté pour les aider à atteindre un objectif précis.

Pour trouver plus facilement des clients sans être diplômé ou sans pouvoir justifier d’une solide expérience dans ce métier, il est important de bien vous positionner par rapport à la concurrence, notamment en fonction des tarifs, mais pas seulement.

Evaluez précisément vos compétences de manière à déterminer dans quels domaines vous êtes le plus à même d’accompagner les sportifs amateurs. Jusqu’où s’étendent vos connaissances ? Un coach n’aborde pas uniquement le côté sportif avec ses clients. Il est amené à donner des conseils avisés dans de nombreux domaines.

Vous devrez en effet :

  • Donner des conseils nutritionnels si votre élève souhaite retrouver la ligne ou développer sa musculature,
  • Avoir déjà fait un marathon et connaître les difficultés à surmonter si votre client souhaite se préparer pour ce genre d’épreuve,
  • Savoir prendre en compte les éventuels risques pour la santé et ménager vos clients qui souhaitent reprendre le sport après plusieurs années d’inactivité…

Il vaut donc mieux vous cantonner à des domaines spécifiques que vous maîtrisez et ne pas cibler un public trop large. Vous avez plusieurs années de gym, de cours de fitness, de musculation, de running ou d’athlétisme derrière vous ? Vous avez une bonne connaissance de ces disciplines sportives et pourrez apporter des conseils judicieux à vos clients.

La patience, un qualité indispensable pour devenir coach sportif. C’est au coach de s’adapter au rythme de son élève et non l’inverse.

8 qualités indispensables pour devenir bon coach sportif

Au-delà des aptitudes sportives et des diplômes, pour devenir coach, il est important d’avoir certaines qualités. Avoir de multiples connaissances liées à la pratique sportive ne suffit pas. Il vous faudra savoir les transmettre et organiser des séances motivantes pour vos clients.

  1. Etre empathique

Un coach sportif doit être à l’écoute. Il ne suffit pas d’entendre, mais aussi de comprendre les besoins de vos clients, leur état d’esprit, leurs émotions et leurs difficultés. C’est à cette condition que vous pourrez apporter l’accompagnement nécessaire pour répondre à toutes les attentes. Pour faire simple, mettez-vous à la place de vos élèves.

  1. Etre souriant

Faire du sport est un plaisir pour beaucoup d’entre nous, mais c’est aussi très difficile. Quand quelqu’un fait appel à un coach sportif, c’est qu’il a besoin d’être soutenu et encouragé pour avancer et atteindre ses objectifs. Un coach souriant fera passer un bon moment à son client malgré les difficultés et les douleurs liées à l’entrainement. On est content d’être là et on le montre !

  1. Etre tolérant

Vous allez être amené à assister des personnes dont la condition physique est beaucoup moins bonne que la vôtre. Un coach sportif ne juge pas le mode de vie de ses clients. Il ne critique pas. Il aide à progresser en toute bienveillance. Si justement votre client fait appel à vos services, c’est qu’il souhaite se reprendre en main ! Encouragez-le.

  1. Etre positif

Il y a toujours quelque chose à valoriser chez vos clients. Un discours positif a tendance à nous tirer vers le haut alors qu’une remarque négative va nous démotiver et limiter la progression. Apprenez à trouver les bons mots. On ne dit pas : « Tu n’as pas atteint ton objectif », mais « Tu y étais presque, la prochaine fois c’est la bonne ! ».

L'entraîneur personnel doit aider à surmonter les difficultés dans la bonne humeur. Une séance de coaching doit être placée sous le signe de la bonne humeur et de l’envie de se dépasser. Pas toujours simple !

  1. Etre rigoureux

Un coach est un professionnel. C’est donc à lui d’organiser les séances et de faire preuve d’efficacité. Même si les séances se déroulent dans une ambiance détendue et dans une relation de confiance, il ne faut pas tomber dans le manque de rigueur. Restez toujours ponctuel, sérieux, à l’écoute et soyez extrêmement vigilants face aux risques de blessures notamment.

  1. Etre impliqué

Votre implication dans la réussite de vos clients fera toute la différence. Vous devrez en effet leur apporter un soutien sans faille pendant les séances mais aussi mettre en place des outils de suivi réguliers pour visualiser les progrès et proposer des solutions adaptées en fonction des résultats constatés. Montrez à vos clients que votre réussite passe par leur réussite : « Oui, nous allons y arriver ensemble ! »

  1. Etre patient

Le coaching sportif nécessite également une bonne dose de patience. Il est important de savoir s’adapter aux possibilités de chacun et de suivre le bon rythme. Les progrès ne seront peut-être pas aussi rapides que vous ne l’aviez imaginé, mais cela fait partie de la réalité des entraînements. Sachez faire preuve de patience, et ne vous énervez sous aucun prétexte.

  1. Etre pédagogue

La pédagogie fait aussi partie de votre rôle. Pas toujours simple de s’improviser prof et d’essayer de faire passer des messages importants. Vous devrez sensibiliser vos élèves à certains aspects essentiels de la pratique sportive. Comment assimiler les bonnes pratiques, apprendre à faire les bons gestes pour ne pas se blesser, adapter son mode de vie… Des points importants qu’il vous faudra savoir expliquer. Quand le message passe mal, il est alors important de pouvoir l’expliquer différemment, ou proposer une approche différente.

En résumé : 

Le métier de coach sportif est un métier exigeant, qui demande beaucoup d’investissement de soi et une passion pour ce que l’on fait, une grande capacité de travail et un goût prononcé pour les relations humaines et les contacts.

Cela demande :

  • une bonne condition physique
  • avoir de l’endurance et un bon cardio
  • être polyvalent (de la course à pied à la musculation)

Pour cela il faut avoir :

  • une bonne formation de coaching
  • être capable du faire du coaching d’équipe et du coaching professionnel
  • être un bon formateur et bien connaitre son métier et ville (exemple : coach sportif bordeaux).

Être coach sportif, c’est être un sportif accompli, ouvert d’esprit, c’est aussi être pédagogue et tourné vers les autres.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *