Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Je suis bilingue ! Puis-donner des cours particuliers d’anglais ?

Par Simon le 15/01/2016 Blog > Langues > Anglais > Donner des Cours d’Anglais Quand on est Bilingue
Table des matières

Vous êtes bilingue anglais/français ? Félicitation ! Maintenant, comment valoriser cette compétence très recherchée ?

Avez-vous pensé à donner des cours d’anglais à des particuliers ?

Si vous vous sentez l’âme et les compétences d’un professeur et d’un pédagogue, donner des cours particuliers d’anglais peut se révéler être une activité extrêmement enrichissante. En effet, rien de mieux que de voir progresser son élève dans le temps.

Avant de vous lancer dans votre activité, voici quelques conseils pour vous permettront de débuter dans les meilleures conditions.

Etre bilingue, c’est quoi en fait ? Toutes les définitions

Etre bilingue  en anglais/français, c’est la possibilité de parler, lire, écrire et penser en anglais et en français.

En fait, c’est le stade juste au-dessus de l’anglais courant. En anglais courant, vous pouvez parler et écrire en faisant quelques fautes malgré votre grande connaissance de la langue. La personne bilingue, quant à elle, est aussi à l’aise en français qu’en anglais.

Comment donner des cours d'anglais quand on est bilingue ?

Il existe 3 grands profils de personnes bilingues :

  • Les personnes bilingues grâce à des parents de nationalités différentes. Cela peut-être grâce à une mère francophone et un père anglophone (ou inversement) ou encore des parents anglophones qui sont venus en France (ou inversement). Ainsi, vous êtes baigné dans ce bilinguisme dès la naissance et vous pratiquez aussi bien le français que l’anglais.
  • Les personnes bilingues qui ont acquis l’anglais ou le français en vivant longtemps dans le pays. Peu importe l’âge, s’immerger totalement dans une culture et une langue méconnue a prouvé son efficacité.
  • Enfin, plus rarement, les personnes bilingues qui ont appris à parler une seconde langue en suivant des cours. Bien que l’apprentissage de la langue ne soit que théorique, cela peut aussi se révéler un véritable atout pour devenir à son tour enseignant.

Le statut de professeurs particuliers d’anglais et la réglementation.

Pour devenir professeur particulier deux choix s’offrent à vous, avec chacun leurs avantages et inconvénients (=> voir notre article : « comment donner des cours d’anglais« )

Tout d’abord, vous pouvez être professeur particulier d’anglais en tant que salarié CESU. Cela implique que vous soyez salarié de la famille chez qui vous donnez vos cours. C’est donc elle qui vous verse votre salaire et vous êtes obligé de travailler au sein du domicile familial. A savoir : il est possible pour la famille qui vous embauche de vous rémunérer avec des chèques CESU et de bénéficier, ainsi, d’un crédit d’impôts.

Donner des cours d'anglais en se faisant payer par chèque CESU.

L’avantage de ce statut est sa simplicité. Pour vous inscrire, il vous suffit de vous rendre sur cette page de l’urssaf.

Par contre, le principal inconvénient du professeur particulier d’anglais salarié en CESU est la complexité du statut pour certaines administrations et familles qui peuvent avoir du mal à comprendre le concept de salarié multi-employeurs. Préparez-vous à devoir, parfois, vous battre pour vos droits.

Vous pouvez aussi créer votre propre entreprise, sous la forme d’une entreprise individuelle, d’une société ou d’une auto-entreprise. Ainsi, les familles ne sont plus vos employeurs mais vos clientes que vous facturez.

Fiscalement, cela peut être intéressant en fonction de votre situation personnelle ou du développement de votre activité. Par contre, le statut d’auto-entrepreneur mis à part, l’administratif lié à l’entreprise individuelle peut parfois être très contraignant.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de demander à la DDTEFP (Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnel) de vous fournir un agrément préfectoral. Cela afin de faire bénéficier vos clients d’une réduction fiscale de 50%. De plus, c’est aussi un excellent argument commercial qui vous aidera à vous vendre lorsque vous voudrez proposer vos services.

Certains choisissent de cumuler le statut de professeur indépendant salarié en CESU et d’auto-entrepreneur. Cela pour compléter leur activité et obtenir un numéro SIREN.

Avant de vous lancer, préparez-vous à enseigner.

Devenir professeur particulier nécessite une certaine préparation. Cela pour favoriser un bon apprentissage et pouvoir suivre vos élèves en toute sérénité.

Tout d’abord, il est évident qu’un élève souhaite choisir le bon prof d’anglais. Un prof d’anglais parfaitement organisé. Il se doit de posséder les diplômes et/ou gratifications qui le certifient comme tel. Cela est plus vendeur quand vous vous retrouverez face à vos clients.

Comment se préparer à enseigner avant de donner des cours d'anglais.

Ainsi, en certifiant vos compétences en langue et en pédagogie, vous rassurez les personnes qui vous embauchent.

Pour commencer, et pour vous entrainer, vous pouvez très bien donner des cours en tant que bénévole dans des associations. Cela vous permettra de vous initier au métier de professeur particulier d’anglais. Les participants ne payant pas (ou peu), ils seront plus indulgents.

Evidemment, cela n’empêche pas de préparer vos cours à l’avance. Pour cela, il est préférable de connaitre les grandes lignes du programme éducatif de l’élève (ou du groupe d’élèves) que vous suivez. Ainsi, vous pourrez le ou les accompagner dans son/leur apprentissage et lui/leur permettre de travailler les points qu’il/ils a/ont du mal à comprendre.

De plus, n’oubliez pas d’adapter vos cours en fonction de vos différents publics. Par exemple, préparez un leçons pour des personnes qui débutent leurs cours d’anglais.

Un autre pour les élèves ayant déjà un certain niveau en anglais et quelques lacunes à combler. Un autre encore pour les personnes qui souhaitent s’améliorer sur un point précis (vocabulaire, grammaire, conjugaison…).

Cela est nécessaire pour faire des cours en public. En privé, il faudra vous adapter en fonction de l’avancée de votre élève.

Pour être un bon professeur, soyez toujours à l’écoute de vos élèves.

Une fois votre support de cours bouclé, il n’est pas rare que vous deviez y retourner souvent, voire même le changer ou l’améliorer. Ce qui différencie un bon professeur d’un professeur médiocre : sa capacité à écouter ses élèves et à adapter ses leçons en fonction des différentes situations. Cela vous aidera à trouver de nombreux élèves en cours d’anglais.

Comment être à l'écoute de ses élèves en cours d'anglais ?

Nous avons tous eu des professeurs ennuyeux. Ils étaient sans doute érudits et experts dans leur domaine. Pourtant, ils n’arrivaient pas à maintenir l’attention d’une classe. Au contraire, nous avons eu aussi des professeurs qui ont réussi à nous faire apprécier une matière. La différence entre ces deux types de professeurs : la passion, l’investissement et la capacité à se remettre en question. C’est facile de donner des exercices trouvés sur internet à votre ou vos élèves. C’est moins facile de réussir à le/les captiver.

Pour faire cela, vous devez réussir à rendre vos cours aussi ludiques qu’intéressants. Et surtout, vous ne devez pas vous enfermer dans vos connaissances. Un professeur apprend énormément de ses élèves. Peut-être même autant qu’un élève apprend de son professeur. Un cours n’est pas un document Word ou PowerPoint statique. Un cours, c’est un échange vivant.

Pour donner envie à vos élèves d’apprendre l’anglais, faites évoluer votre cours en fonction des attentes de vos étudiants. Peut-être préfèrent-ils un thème plutôt qu’un autre ? Apportez-leur du vocabulaire sur ce thème. Soyez fun.

Comment être un bon prof d'anglais bilingue ?

Par contre, faites attention à toujours rester professionnel. Ouvert ok. Amical non. Impliquez-vous dans la réussite de vos élèves en les suivant un maximum tout en gardant une distance nécessaire pour un bon apprentissage.

Bonus : quelques astuces pour vous éviter des ennuis.

Pour finir, voici quelques astuces qui vous permettront de pratiquer votre activité au quotidien en toute sérénité. Certaines peuvent paraitre bêtes ou tomber sous le sens mais nous pensons qu’il est nécessaire de les souligner.

Tout d’abord, lorsque vous faites cours à des enfants, insistez sur le fait que les parents doivent être présents. Si vous pouvez faire cours à l’extérieur, privilégiez les lieux publics.

En bref, ne soyez jamais seul avec un enfant pour vous éviter des ennuis avec la justice. Soyons clair : cela arrive rarement mais mieux vaut prévenir que guérir. Ce qui est difficile avec ce genre d’accusation.

Concernant vos prix, renseignez-vous sur les tarifs en vigueur. Quel est le juste prix d’un cours d’anglais ?

Si vous commencez, placez-vous dans la fourchette basse en gardant assez pour vivre, une fois toutes les charges prises en compte. Pour cela, vous devez vous interroger sur vos besoins et l’argent nécessaire pour vivre sans problème. Vous pourrez ensuite augmenter vos tarifs, à mesure que vous trouverez de nouveaux clients.

Tarif cours particulier anglais France Tarif d’une heure de cours particulier d’anglais selon les villes de France

D’ailleurs, évitez de vous surcharger de travail. Bien sûr, cela est plus facile à dire qu’à faire. Surtout lorsque l’on commence une nouvelle activité. Mais, pour rester constamment concentré et à 100% dans ce que vous faites, vous devez avoir l’esprit serein et reposé. Ainsi, organisez-vous au mieux pour ne jamais vous sentir la tête sous l’eau.

Finalement, refusez tout travail au noir. Eviter de voir partir une partie de son argent dûrement gagné peut sembler avantageux sur le moment. Mais tout le monde se fait attraper un jour. Et à ce moment, l’addition risque d’être salée. Est-ce que le risque en vaut la chandelle ? A vous de voir…

En résumé : vous êtes bilingue, alors lancez vous dans l’aventure des cours particuliers

Maintenant que vous savez tout, vous pouvez vous lancer dans votre nouvelle activité sereinement. Vous avez la chance d’être bilingue (ce qui est une compétence relativement rare). Alors autant qu’elle vous serve à vous et aux personnes auxquelles vous allez enseigner. Surtout, n’oubliez pas : restez ouvert et fun tout en gardant une distance nécessaire entre votre élève et vous-même.

Cela fait indéniablement partie des choses à savoir pour enseigner l’anglais.

Vous êtes bilingue, alors lancez vous dans l'aventure des cours particuliers.

Et, qui sait, peut-être allez-vous créer de futures vocations en donnant envie à vos étudiants de devenir à leur tour professeur particulier d’anglais ou de français ?

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz